NieR Replicant ver.1.22474487139...

ps4

1
2
14
30
15
3

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 23/04/2021
Genre(s) : Action , RPG
Territoire(s) : FRANCE

817 joueurs possèdent ce jeu
47 trophées au total
0 trophée online
25 trophées cachés

Platiné par : 215 joueurs (26 %)

100% par : 215 joueurs (26 %)


Note des joueurs :
4.9/5 - 19 notes

Note des platineurs :
4.9/5 - 9 notes

Test rédigé par Dregs le 28-05-2021 - Modifié le 11-06-2021

Introduction

Image

Ce n’est pas moins de 11 années après la sortie de Nier Gestalt sur PS3 que Square Enix décide de remettre au goût du jour la version Nier Replicant ver.1.22474487139… tirée elle-même de la version Nier Replicant qui ne fut distribuée à l’époque que sur le marché japonais.
En 2010, le jeu n’avait alors pas rencontré un grand succès, avec un aspect beaucoup trop rigide, des graphismes d’un autre temps et un univers assez vide, les joueurs avaient boudé l’opus. Cependant les studios décident de surfer sur le carton de Nier Automata sorti en 2017 pour nous proposer une version plus aboutie.
C’est donc avec la participation du studio Toylogic et de PlatiniumGames que Square Enix cherche à adapter cette version sur nos nouvelles consoles, mais qu’en est-il réellement ?
Contenu du jeu
Image

L’histoire débute en 2053 dans une ville totalement détruite. Vous voilà à contrôler notre jeune héros, prêt à tout pour protéger sa jeune sœur Yonah. Rapidement vous ferez face à d’étranges créatures appelées « ombres » que vous tenterez de repousser. Leur nombre grandissant, vous n’aurez alors d’autre choix que d’établir un pacte avec un étrange livre afin de profiter de ses pouvoirs. Votre sœur décidant de vous aider aura le réflexe de faire de même, mais les conséquences seront bien plus dramatiques.

Nous revoilà donc en l’an 3465 dans un petit village de campagne qui semble dater d’une autre ère où vous tâchez de trouver un remède pour guérir le mal qui ronge votre sœur. C’est avec l’aide de Popola que vous serez guidés à travers les différents lieux pour obtenir des réponses quant à cette étrange maladie. A côté de ça, vous pourrez compter sur sa sœur jumelle Devola ainsi que sur les habitants pour vous fournir une multitude de quêtes et missions à réaliser.

Le jeu se découpe en 2 actes bien distincts. La première partie posera les bases de l’histoire afin de découvrir quelle est cette étrange maladie qui détruit progressivement le monde. Vous devrez alors combattre des ombres mais aussi venir en aide à des personnages ayant chacun une histoire propre qui finiront par se rallier à vous et à votre cause. Bien évidemment de nombreux obstacles viendront se greffer sur votre route, jusqu’à conclure cet acte 1 sur un ultime rebondissement.
L’acte 2 prend effet 5 ans après la fin de la partie précédente. C’est à partir de là que l’histoire diffère au fur et à mesure de vos parties et que l’esprit du jeu prend tout son sens. Si terminer le jeu une première fois vous gratifie de la fin A, vous aurez la possibilité de relancer votre sauvegarde à la manière d’un New Game + démarrant directement au début de cet acte 2. A ce stade, à vous de compléter les conditions nécessaires à l’obtention des autres fins. C’est bien ces différentes fins qui apportent toutes les réponses aux questions que l’on se pose, mais qui installent également les bases de l’histoire de Nier Automata.

C’est donc en réalisant vos différentes quêtes et missions à travers les différents lieux que vous remplirez les différents objectifs. Comme tout bon RPG qui se respecte, on retrouve tout un ensemble de PNJ présents pour vous donner les missions mais également vous proposer tout un lot d’objets ou armes à acheter. Ce sont d’ailleurs celles-ci que vous pouvez faire évoluer en échange de matériaux plus ou moins rares que vous trouvez sur votre passage mais également en affrontant les monstres qui s’interposent. Point intéressant, ces mêmes ombres vous donnent également des mots. Ceux-ci servent à améliorer les capacités mais également apporter des attributs supplémentaires tels que l’augmentation des chances de trouver des objets.

Notez enfin que la version originale de 2010 possédait un DLC, celui-ci est directement intégré et disponible une fois la fin A terminée. Il vous suffira d’accéder à 3 portes pour défier des ombres dans un challenge exclusivement axès combat sur fond de poésie. Le plus gros ajout venant cependant de la fin E, mais je vous laisse la surprise de la découvrir par vous-même.

Image Avec un contenu lié à l’histoire hyper complet, Square Enix saisit l’occasion de remettre au goût du jour un jeu qui n’avait pas su rallier les foules par le passé. Profitant de l’impulsion offerte par le carton de Nier Automata, la trame principale saura vous apporter des réponses quant à l’univers de Nier.Image
Aspect technique du jeu
Image

Bien loin de là le temps où Nier Replicant premier du nom donnait des sueurs froides aux utilisateurs. Grand remaniement et grand artisan d’un renouveau appréciable, la jouabilité s’est vue accorder une nouvelle jeunesse pour se rapprocher au mieux de celle présente dans Nier Automata. Certes pas de là à l’égaler, mais vous aurez plaisir à manier votre personnage dont la palette de possibilités s’est vue élargie. Rapidement après le début du jeu, vous pourrez allégrement user de vos magies et autres parades. En effet, l’avancée dans le jeu permet de débloquer de nouvelles magies via votre grimoire, mais surtout de les appliquer sur vos touches (L1) et (R1) afin de choisir celles vous accompagnant durant votre périple.

Ajoutez à cela le fait de pouvoir cibler vos ennemis et vous obtenez une maniabilité des plus agréables. Attention cependant, la caméra a tendance à faire des siennes si vous ne ciblez pas justement, rendant certaines phases de combat parfois déroutantes le cas échéant. Rassurez-vous, réaliser le jeu dans une difficulté facile ou normale ne sera qu’une simple formalité, sachant que vos ennemis ne chercheront qu’une chose, foncer dans le tas et taper.

Dans le second acte du jeu on aura le plaisir de voir s’ajouter la possibilité de switcher d’arme à l’aide des touches directionnelles, passant ainsi d’une épée lourde à la lance ou encore à l’arme légère suivant vos préférences, rendant alors les phases de combat plus dynamiques, sans pour autant rajouter du challenge. Voir totalement l’annihiler si vous choisissez le mode combat automatique disponible en difficulté Facile.

Image

Comme évoqué précédemment, la première version du jeu ayant été boudée à la fois pour sa technique que pour son rendu, on peut dire que les studios ont su reprendre le projet correctement. La modélisation des personnages principaux, les jeux de lumières et l’ambiance en général se sont vus agrémentés d’une montée en puissance, bien que les PNJ semblent parfois beaucoup trop rigides et vides d’expressions. On restera partagé sur le monde ambiant qui semble quand même assez vide d’objets bien que les détails aient pu prendre un coup de jeune. On se consolera avec le contenu supplémentaire et notamment les différentes fins et cinématiques associées.

L’univers Nier étant unique en son genre, on retrouve une bande son collant à la perfection avec l’esprit du jeu. Il ne sera pas rare de vous voir monter le son ou prendre une pause bienvenue pour profiter de ces douces mélodies propices à l’évasion. Ajoutez à cela les dialogues avec les PNJ ainsi qu’un titre disponible en plusieurs langues dont le japonais et nous voilà avec un des points forts de ce remaster.

ImageProposant un coup de boost bienvenu, Nier Replicant ver.1.22474487139… réussi là le pari de gommer les imperfections que l’on a pu voir par le passé. Sans pour autant atteindre la qualité obtenue lors de Nier Automata, il saura vous transporter dans son univers unique en son genre. Image
Plaisir à jouer et à rejouer
Image

Nier fait partie de ces jeux où il est important de prendre son temps. Avant d’aller plus loin dans mon plaidoyer, pour les plus pressés d’entre vous, comptez une dizaine d’heures pour mettre un terme à l’histoire principale en ne portant pas de grand intérêt à l’univers qui vous entoure.

En gardant en tête que le jeu vous propose 5 fins différentes, il sera primordial de voir toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Finir le jeu une première fois vous gratifiera de la trame A. En chargeant à nouveau votre sauvegarde, vous reprendrez automatiquement lors du second acte. C’est donc à partir de là qu’il vous faudra compléter une très grosse partie de ce que le jeu a à vous proposer afin d’obtenir les fins B, C et D. En complément, la fin E amènera un nouvel arc à l’aventure vous obligeant cette fois à reprendre le jeu dès le début.
Vous voilà donc prévenus et comptez une soixantaine d’heures pour vraiment parcourir l’opus de fond en comble. Mais qu'en est-il du plaisir à jouer ? Il ne fait aucun doute que visualiser les différentes fins apporte un plus à l’histoire avec des informations importantes sur le monde de Nier. Cependant obtenir toutes les conditions pourra être décourageant pour certains. D’autant plus que le jeu est constitué d’un nombre incalculable d’allers-retours entre les différentes zones. Certes il ne vous faudra pas longtemps pour passer d’une zone à une autre, mais quand même !!

Enfin, il est important de garder en tête que Nier Replicant ver.1.22474487139… n’est pas Nier Automata et bien qu’il ne soit pas nécessaire de réaliser le premier pour faire le deuxième, l’ordre aura quand même un aspect non négligeable. Tout d’abord pour le visuel, tant Nier Automata est au-dessus du lot et qu’il vaut mieux garder le meilleur pour la fin. Ensuite, les informations récoltées vous apportent des précisions sur le second opus.

Petit clin d’œil également avec un DLC gratuit permettant d'obtenir des tenues supplémentaires, qui saura ravir les fans. On peut effectivement choisir la tenue de notre héros, de Kaine et d'Emile comme bon nous semble ainsi que le skin de la magie sortant du livre.

ImagePrendre le temps de visualiser toutes les fins en vue de connaitre toutes les informations sur les prémices de Nier Automata s’adresse en priorité aux fans de la série. L’opus est très bon et il saura captiver son lot de joueurs, mais à vouloir trop en faire, certains risquent d’abandonner en chemin et passer à côté de précieuses informations. Image
Chasse aux trophées
Image

Amis chasseurs je vous vois venir de loin. Oubliez tout de suite l’option permettant d’acheter les trophées de Nier Automata, il vous faudra bien réaliser l’ensemble des 47 trophées dans la plus grande légalité et à la sueur de vos petits doigts.
Comme souvent dans ce type de jeu, vous serez gratifiés d’un joli (Platine) pour avoir parcouru l’ensemble de ce que le jeu a à vous offrir ou presque. Si avancer dans l’histoire octroie son lot de trophées, il faudra aussi finir le jeu suivant toutes ses fins ainsi que durant une partie speedrun afin de venir à bout de cet aspect. Heureusement il reste toujours la possibilité de jouer sur les sauvegardes, très utile afin d’éviter un nombre de parties trop conséquent. Il est toutefois important de noter que les 5 fins possibles amènent toutes une plus-value quant à la construction de l’histoire.

Image

Pour la plupart des trophées restants, il faudra vous armer de patience et de sérénité. Certes les trophées sont présents, mais leur utilité reste toutefois à démontrer. Car si réaliser la quête vous permettant de dompter le sanglier est plutôt judicieux, monter sur celui-ci et attendre 5 minutes manette posée que le trophée tombe paraît inutile. Dans le même principe, pourquoi tuer 100 moutons à part pour revendre la viande contre quelques pièces ?
Le jeu propose pas moins de 72 quêtes annexes et vous serez respectivement récompensés pour l’accomplissement de 10, 20 et enfin 30 de celles-ci. Dans un autre genre, il vous faudra cette fois obtenir toutes les armes du jeu, présentes au nombre de 33, mais en plus de cela il sera nécessaire de les faire évoluer au maximum. Comptez donc là des heures de farm et de recherche de matériaux rares afin d’en venir à bout. En résumé, il sera nécessaire de farmer les ressources, mais pas utile de réaliser toutes les quêtes.

Image

On retrouve également des trophées plus spécifiques notamment liés à la pêche et au jardinage, petites activités plutôt sympa à réaliser au fur et à mesure de votre avancée afin de diversifier les activités. Et oui, obtenir la fleur légendaire vous demandera chance et patience car le temps de floraison est lié au temps réel. Mais ne loupez pas cette activité, car il s’agit là d’une source de revenus non négligeable dans votre quête des 1 000 000 pièces d'or.
Les plus hardis d’entre vous seront satisfaits de voir qu’il faudra obtenir un combo de 50 puis 100 coups mais également venir à bout de nombreux boss dans un temps imparti afin de proposer un peu de challenge. Ce ne sera pas moins de 12 trophées possibles pour venir à bout des différents antagonistes. Cependant aucun trophée n’est lié à la difficulté et rien ne vous empêchera de faire celui-ci au niveau facile, roulant ainsi sur le jeu.

ImageLa liste des trophées de Nier Replicant ver.1.22474487139 est vaste et variée, permettant de parcourir le jeu plus qu’il n’en faut. Le challenge proposé est loin d’être insurmontable, il faudra cependant faire preuve de patience et de persévérance pour obtenir un joli (Platine). Image
Conclusion
Pour ceux ayant connu la version originale, Nier Replicant ver.1.22474487139 est sans conteste plus abouti. Que ce soit avec son scénario bien plus complet, avec son système de combat bien plus dynamique sans parler de son univers sonore tout aussi magistral.
Pour tous ceux souhaitant se lancer dans l’univers Nier, je ne peux que vous conseiller de commencer par cette version avant Automata. Bien que jouer à l’un avant l’autre n’a pas de réel impact sur l’histoire, le côté « ancien » de Replicant risque de surprendre les adorateurs du précédent opus PS4. En effet Automata est beaucoup plus complet, grand et surtout moderne que cette nouvelle version de Replicant, cependant l’univers Nier n’a pas son pareil pour vous transporter dans un monde atypique et fabuleux.
J'ai aimé
  • Un scénario magnifique
  • Les cinématiques et la bande son
  • Les différentes fins
  • Les phases de combat dynamiques
Je n'ai pas aimé
  • Un univers parfois trop vide
  • De trop nombreux allers-retours
  • L'ajustement de la caméra en mode combat hasardeux par moment
15
Je recommande ce jeu : À tous, Aux spécialistes du genre, Aux fans de la série

Dregs (dregs23)

141
649
1494
3980