• Guide - Banishers : Ghosts of New Eden - 40 heures - Difficulté 3/10
  • Guide - Tekken 8 - 8 à 10 heures - Difficulté 3/10
  • Guide - Persona 3 Reload - + 80 heures - Difficulté 3/10
  • Test - The Last of Us Part II Remastered
  • Guide - God Of War Ragnarok DLC Valhalla - 8/10 heures - Difficulté 3/10
  • Guide - Weird West - 25/35 heures - Difficulté 4/10
Guide - Banishers : Ghosts of New Eden - 40 heures - Difficulté 3/101 Guide - Tekken 8 - 8 à 10 heures - Difficulté 3/102 Guide - Persona 3 Reload - + 80 heures - Difficulté 3/103 Test - The Last of Us Part II Remastered4 Guide - God Of War Ragnarok DLC Valhalla - 8/10 heures - Difficulté 3/105 Guide - Weird West - 25/35 heures - Difficulté 4/106
Carte des trophées de Alosiron

Obtenez votre carte de trophées en quelques clics La carte de trophées est une version portable de votre profil PSN et est entièrement personnalisable. Choisissez le fond, le cadre et vos trois platines préférés pour des milliers de combinaisons possibles.

Créer maintenant

Dernières listes

Afficher tout
+ -

Derniers guides

Afficher tout
+ -
2/10
1
3
15
19

Potion Permit

ps4

Par vince75

Temps d'obtention : 25-30h Nb de partie(s) : 1 Manquable(s) : 0 Trophée(s) online : 0

2/10
1
3
15
19

Potion Permit

ps5

Par vince75

Temps d'obtention : 25-30h Nb de partie(s) : 1 Manquable(s) : 0 Trophée(s) online : 0

3/10
1
3
9
34

Tekken 8

ps5

Par Dregs

Temps d'obtention : entre 8 et 10 heures Nb de partie(s) : 1 quête arcade + 1 mode histoire + combats en ligne + super bataille de fantôme + 10 épisodes personnages Manquable(s) : 0 Trophée(s) online : 0

3/10
1
3
9
30

Banishers : Ghosts of New Eden

ps5

Par kukuman

Temps d'obtention : 40 heures Nb de partie(s) : 2 Manquable(s) : 30 Trophée(s) online : 0

7/10
1
6
14
6

Toy Soldiers HD

ps4

Par Husskerr

Temps d'obtention : ≈ 50 heures Nb de partie(s) : ≈ 40 Manquable(s) : 0 Trophée(s) online : 0

4/10
1
4
15
12

Avatar : Frontiers of Pandora

ps5

Par Elite-man

Temps d'obtention : Plus de 50 heures Nb de partie(s) : 1 Manquable(s) : 0 Trophée(s) online : 0

5/10
1
8
9
23

The Last of Us Part II Remastered DLC : Sans retour

ps5

Par Cheerotonine

Temps d'obtention : 6-7 heures Nb de partie(s) : impossible à définir Manquable(s) : 0 Trophée(s) online : 2

2/10
0
1
2
9

Resident Evil Re:Verse

ps4

Par JohnBuckheart

Temps d'obtention : 3 heures Nb de partie(s) : Une vingtaine Manquable(s) : 0 Trophée(s) online : 12

4/10
1
3
11
24

Planet Coaster

ps5
Extra

Par Platine

Temps d'obtention : Entre 40 et 60 heures Nb de partie(s) : 1 mode histoire + 1 mode défi + 1 mode bac à sable au besoin Manquable(s) : 0 Trophée(s) online : 0

4/10
1
3
11
24

Planet Coaster

ps4
Extra

Par Platine

Temps d'obtention : Entre 40 et 60 heures Nb de partie(s) : 1 mode histoire + 1 mode défi + 1 mode bac à sable au besoin Manquable(s) : 0 Trophée(s) online : 0

Prochaines sessions d'entraide

Afficher tout
+ -

Derniers tests

Afficher tout
+ -
18/20

Banishers : Ghosts of New Eden

ps5

Par kukuman

Banishers : Ghost of New Eden est un très bon jeu comme on aimerait en voir plus souvent. L’histoire est intéressante et le gameplay est au top. Les mécaniques du jeu concernant le switch d’un personnage à l’autre est génial que ce soit en combat ou pendant l’exploration. Le report initial du jeu laissait planer un doute sur la qualité du titre mais il n’en est rien. Le jeu est beau, fun, divertissant et même émouvant. Foncez tête baissée, vous ne le regretterez pas.

18/20

Like a Dragon : Infinite Wealth

ps5

Par DarkSephiroth

Tout simplement énorme dans son contenu, Like a Dragon: Infinite Wealth est une réussite. Il dispose à la fois d'une histoire prenante, émouvante, dôle et tragique qui tient le joueur en haleine du début à la fin, mais aussi d'un contenu annexe impressionnant. Il bonifie la formule instaurée avec Yakuza: Like a Dragon et intègre de nouvelles mécaniques de gameplay bienvenues aussi bien dans les combats que dans les phases d'exploration. Si l'on peut lui reprocher la surprise désagréable et honteuse du New Game+ payant qui va malheureusement très certainement se généraliser, une caméra quelques fois capricieuse et un moteur graphique qui commence à montrer ses faiblesses, il est en revanche indéniable que la dernière aventure du sauveur de Yokohama réussit à sublimer la série. Retrouver tous les personnages cultes et charismatiques de la franchise tout en découvrant un nouvel environnement qui change radicalement du Japon est un vrai plaisir. Son platine demande de l'investissement et du temps mais il n'est pas insurmontable et permet également d'apprécier toutes les facettes de ce riche opus. Il se présente déjà comme l'un des meilleurs de cette saga devenue culte.

18/20

Tekken 8

ps5

Par Magmarex

Tekken confirme son statut d'excellent jeu de combat avec ce huitième épisode. Toujours plus accessible sans pour autant oublier les vétérans, il offre des affrontements jouissifs, nerveux, rapides et toujours plus cinématographiques. Amateurs de baston, je ne peux que vous recommander de franchir le pas

14/20

War Hospital

ps5

Par kukuman

War Hospital est un bon jeu de gestion avec énormément de choses à gérer. L’ambiance du jeu fait que vous serez sous pression constamment. Le problème est que cela devient assez vite répétitif car vous ferez toujours les mêmes actes. L’histoire est assez faible et sert simplement de prétexte au jeu. Malgré cela, il y a un côté satisfaisant à faire son maximum pour garder le plus de gens en vie. Vos choix ont de réels impacts sur votre partie ce qui fait que chaque partie est différente.

16/20

Last Stop

ps5
Extra

Par Logan

Last Stop se concentre sur une histoire pleine de fraicheur, de sincérité et sans leçons de morale, portant sur des événements paranormaux à Londres. Ces trois scénarios constituent le cœur de l'expérience. Le jeu est composé de six chapitres, comprenant 20 scènes au totale, lié à trois héros, accompagnés d'un prologue et d'un épilogue émouvant. Les personnages qu'ils mettent en scène deviennent rapidement inoubliables. Prévoyez donc entre cinq et huit heures pour profiter pleinement de l'expérience de jeu. Bien qu'il soit regrettable que la plupart de vos décisions aient un impact limité suite à vos choix de dialogues, le voyage que Last Stop vous fait vivre en vaut pleinement la peine.

Actualités PSTHC

Afficher tout

Chronique d'un Chasseur d'âmes

Par JohnBuckheart
Il y a 1 jour

Cette nouvelle Chronique d'un chasseur a été rédigé par Sulivahn, JohnBuckheart n'en a effectué que la relecture. Vous aussi vous avez envie de partager votre expérience de joueurs sous la forme d'une news chez PSTHC, et que vous avez la plume pour une bonne rédaction ? Contactez un membre de l'équipe News et nous pourrons vous mettre en avant via la Chronique d'un Chasseur. La passion du jeu vidéo, une notion bien étrange pour celles et ceux qui n'ont jamais eu manette en main. Mais vous, chers amis gamers, c'est une expérience familière, des moments de pure satisfaction qui nous poussent à explorer, à nous dépasser, et à découvrir de nouveaux mondes. Personnellement, mon intérêt pour le gaming s'est éveillé tardivement, il y a tout juste deux ans. Il se traduit par un voyage inattendu dans des terres désolées, une série de défis qui ont redéfini ma passion pour les jeux vidéo, transformant une simple distraction en une quête de sens et de dépassement. Laissez-moi vous raconter, au fil de cette histoire, comment la série emblématique des Souls a façonné ma vision des choses. Mon initiation au monde du jeu vidéo a suivi une voie plutôt traditionnelle, partagée par de nombreux joueurs : débutant avec des titres populaires tels que les Assassin's Creed, Gta, et les habituels Call of Duty. Ces jeux m’offraient des moments de divertissement, mais ne laissaient qu’une empreinte éphémère sur mon expérience de gaming. Un jour, j’ai entendu parler de cette série de jeux renommés pour leur complexité. Enthousiaste à cette idée de challenge, mon regard s'est tourné sur ces vidéos de joueurs brisant leurs manettes, hurlant de colère face à une simple phrase qui s’affichait à l'écran : "Vous êtes mort". Curieux de ces réactions, je me suis demandé : pourquoi s'acharner sur des jeux qui semblent si déconcertants ? Quelle peut en être la récompense ? C'est ainsi que j’ai entrepris mon aventure dans Dark Souls III, attiré par la réputation de ce titre considéré comme plus accessible que ses prédécesseurs. Mon expérience dans le royaume de Lothric débuta non pas avec un élan d'excitation, mais avec un sentiment d'écrasante incertitude. Dès les premiers pas dans ce monde étrange, je fus confronté à un environnement qui refusait obstinément de dévoiler ses secrets. L'histoire, un véritable puzzle, se révélait par fragments, laissant plus de questions que de réponses. Ce n'était pas seulement la difficulté des combats qui me mettait à l'épreuve, mais la conception même du monde : un labyrinthe tortueux de chemins interconnectés, accentué par une absence presque totale d'indications claires sur où aller ou quoi faire ensuite. Je poursuivis donc mon aventure jusqu’à un lieu bien connu des joueurs de Dark Souls III, Irithyll, une ville traversée par une rivière gelée et dominée par un grand château, le foyer du Pontiff Sulyvahn. Ce nom résonnait comme une sentence. Sa silhouette imposante dissimulait une agilité surprenante, ses attaques ne laissaient aucune place à l'erreur, une véritable tempête de lames qui semblait impossible à anticiper. Face à lui, mes lacunes ne pouvaient être que plus évidentes. Chaque assaut était une leçon brutale de mes faiblesses, chaque défaite un rappel de mon inexpérience. Ce combat n'était pas seulement une rencontre avec un adversaire redoutable, c'était l'incarnation de mes propres limites dans le monde du jeu-vidéo. Convaincu que les leçons nécessaires pour avancer me restaient inaccessibles, je choisi d’oublier jusqu’à l’existence des souls jusqu’à un certain 25 février 2022, date de sortie du dernier bijou de Fromsoftware, Elden Ring. Malgré les souvenirs d'un défi non surmonté, la rumeur d'un monde ouvert révolutionnaire m’intriguait, j’ai donc choisi de tenter l’expérience. Confronté dès mes premiers pas à la Sentinelle de l'Arbre, ma détermination fut mise à rude épreuve. Pourtant, ce ne fut pas la fin, mais le début d'une révélation. Elden Ring, avec sa conception profonde et son histoire tout aussi cryptique, et captivante, m'ouvrit les yeux sur la valeur de la persévérance. Il est difficile de définir ce qui rend ce jeu si unique, peut-être cette étonnante impression de liberté totale qui s'impose dès les premières minutes de gameplay. La possibilité d'explorer l’Entre-terre en traçant son propre chemin. La bande sonore envoûtante joue également un rôle crucial dans cette expérience et me captivait au point de rester sur l'écran d'accueil, entraîné par la mélodie. Mais ce n'est pas seulement la musique ou la liberté d'exploration qui définissent Elden Ring. C'est aussi la profondeur de son monde, peuplé de personnages mystérieux aux quêtes entrelacées, qui ajoutent une couche supplémentaire d'immersion. Chaque rencontre, chaque paysage découvert, enrichissait mon expérience, me poussant à plonger encore plus profondément dans le mystère des Terres Intermédiaires. Les combats, bien que familiers, étaient rehaussés par la diversité des ennemis et des boss, chacun offrant un défi unique, me forçant à adapter et perfectionner mes stratégies. Après avoir terminé le jeu non pas une, mais trois fois, une question s’imposa une fois devant les crédits : « A quoi vais-je bien pouvoir jouer ensuite… ».   Cette question ne trouva réponse qu’à la fin du mois de septembre 2022, où j’ai fait l’acquisition d’une PS5. Cette console a ouvert les portes à de nouveaux défis, notamment la quête des trophées platine, transformant ma manière d'aborder les jeux. Mon premier pas dans cette nouvelle aventure fut le célèbre Demon's Souls. Dès les premières minutes, j'ai été époustouflé par ses graphismes éblouissants et son attention méticuleuse au détail. Après avoir décroché son trophée platine et exploré quelques autres titres notables, j'ai décidé de me replonger dans l'aventure de Dark Souls III. À ma grande surprise, la rencontre tant redoutée fut brève, le Pontiff tomba lors de ma deuxième tentative. Cette victoire n’était pas seulement une revanche sur un adversaire qui avait autrefois symbolisé mes limites, mais la preuve tangible d’une croissance en tant que joueur. Les compétences affinées au fil des batailles dans Elden Ring, la persévérance dans la quête du platine, tout avait convergé vers ce moment. Le Pontiff Sulyvahn, jadis un mur infranchissable, était désormais un jalon sur le chemin de la progression. Ce combat reste un moment inoubliable, un tournant dans mon expérience de jeu si marquant qu'il m'a inspiré à choisir "Sulivahn" comme pseudo. Ce choix reflète non seulement le respect que je porte à ce défi surmonté, mais aussi la reconnaissance de l'impact qu'a eu cette confrontation sur la suite de mon parcours de joueur. Après avoir refermé le chapitre de Dark Souls III, mon appétit pour les défis ne fit que croître, m'entraînant vers Sekiro: Shadows Die Twice, une œuvre qui se distingue nettement de ses prédécesseurs. Contrairement à la série Souls, où l'accent est mis sur une personnalisation poussée du personnage et un style de combat varié selon l'équipement, Sekiro met l'accent sur la précision, la parade, et une approche plus directe et personnelle du combat. L'absence de classes de personnages ou d'armes nécessitent de maîtriser un système de combat qui favorise les contre-attaques et les parades plutôt que le simple ‘’esquive et attaque’’. L'un des moments les plus marquants s’est produit au domaine Hirata, où j'ai été confronté à un adversaire connu sous le nom de ‘’La Chouette’’. Loin d'être un simple affrontement contre un adversaire puissant, c’est un conflit opposant l’élève à son propre mentor et figure paternelle. Cette bataille est représentative de la complexité des mécaniques de jeu, où la parade, plus que l'attaque, devient cruciale. Il m’a fallu du temps pour perfectionner l'art du "Mikiri Counter", afin de contrer les coups puissants de mon adversaire, et utiliser stratégiquement les outils de prothèse pour prendre l'avantage. Suite à ma victoire et à l’obtention du platine, j’ai troqué mon katana contre la scie emblématique et ensanglantée de Bloodborne, avant de me lancer dans différents souls-like tels que Kena : Bridge of Spirit, Wo Long : Fallen Dynasty, ou encore Lies of P, chacun avec leurs propres défis et leçons.   Au cours de mon périple, j'ai également eu l'opportunité de me plonger dans les origines de la saga en jouant à Dark Souls I sur une autre plateforme. C'est dans ce cadre que j'ai été confronté à l'un des moments les plus emblématiques et révélateurs du travail minutieux réalisé sur le lore de ces jeux : le combat contre le grand loup Sif, qui se dresse devant le joueur, une épée gigantesque tenue fermement entre ses crocs, protégeant ce qui semble être une sépulture. Ce qui rend ce combat particulièrement mémorable, c'est l'histoire tragique qui l'entoure. À travers des éléments disséminés dans le jeu, les joueurs découvrent le destin d'Artorias, un chevalier autrefois honorable qui a été corrompu par les Ténèbres. Dans un ultime acte héroïque, Artorias va sacrifier sa vie pour sauver Sif, son compagnon loyal, en le protégeant avec son propre bouclier. Lorsque les joueurs affrontent Sif, ils se retrouvent face à un adversaire qui semble désespéré, combattant pour protéger ce qu’il reste de l'héritage de son maître. Ce combat est donc bien plus qu'une simple confrontation avec un boss. Il symbolise la fidélité, le respect mutuel et le sacrifice, et il est souvent considéré comme l'un des moments les plus mémorables et émotionnels des Dark Souls.     Je ne pourrais pas conclure cette chronique sans vous parler de mon défi le plus ardu à ce jour, m’ayant conduit devant les portes du Panthéon d'Hallownest, au cœur d’Hollow Knight. Dans ce monde souterrain sombre et magnifiquement dessiné, j’ai dû participer à une série de combats contre les boss les plus redoutables du jeu, exigeant une maîtrise de la précision, du timing, et une connaissance approfondie de chaque adversaire. Après une centaine d’heures de jeu, la satisfaction d'avoir surmonté ce défi m’a prouvé une fois de plus que la persévérance et la détermination peuvent briser même les barrières les plus intimidantes. La vie ne devient pas plus facile, mais on s’améliore ! Je ne vous raconte pas cette histoire pour me vanter de mes trophées, mais pour vous montrer que derrière chaque défi se cache une opportunité de croissance. Les jeux vidéo, bien plus que de simples distractions, peuvent être de véritables vecteurs de leçons de vie. Alors, à vous qui lisez ces lignes, ne vous laissez pas décourager par l'adversité. Chaque obstacle surmonté est une victoire, chaque jeu platiné est un trophée non pas de pixels, mais de persévérance et de croissance personnelle. Ne craignez pas de vous lancer dans l'inconnu, car c'est là que réside la véritable aventure.  

Une nouvelle aventure Sword Art Online pour cette année

Par JohnBuckheart
Il y a 1 jour

Bandai Namco Europe vient d’annoncer la sortie prochaine de SWORD ART ONLINE Fractured Daydream, la première aventure multijoueur à grande échelle de la série Sword Art Online. Le jeu sortira en 2024 sur PlayStation 5, Xbox Series X|S, Nintendo Switch et Steam. Vous peuvez d’ores et déjà s’inscrire à la bêta fermée, qui commencera en mars prochain. [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=VTRtsb5AlBo[/youtube] Dans SWORD ART ONLINE Fractured Daydream, un nouveau système est appliqué au monde d’Alfheim Online, mais une panne entraîne la collision des mondes et des lignes temporelles, créant un environnement unique et dangereux pour Kirito et les autres joueurs. Dans ce territoire inconnu, des personnages disparus referont surface et d’anciens ennemis devront nouer des alliances improbables pour survivre. SWORD ART ONLINE Fractured Daydream propose une histoire originale dans un jeu centré sur une expérience multijoueur coopérative à grande échelle. Les joueuses et joueurs pourront incarner leurs personnages favoris des trois premières saisons de la série animée et des films Sword Art Online dans un jeu d’action multiplateforme combinant quêtes coopératives et raids de boss. Une bêta fermée aura lieu du 11 au 17 mars. Les fans peuvent s’inscrire sur le site officiel jusqu’au 4 mars pour faire leurs premiers pas dans le monde de SWORD ART ONLINE Fractured Daydream. Source : Communiqué de presse

PlayStation Plus: Dites adieu à ces jeux en Mars

Par Cheerotonine
Il y a 2 jours

  Salut les chasseurs. Le mois de mars ne s'annonce pas du tout bien pour le catalogue des jeux PlayStation + Extra. Ce 19 mars 2024, seulement 7 jeux vont quitter le catalogue (toujours moins que les 10 en février), mais des jeux qu'on n'aurait pas voulu voir partir ! On vous fait un petit listing de ces jeux, en espérant que vous ayez le temps d'en platiner quelques-uns !  Pour consulter la liste depuis votre PS5, allez dans le menu PlayStation + pour y voir un onglet collection dans lequel vous trouverez une catégorie "dernière chance de jouer".   Dernière chance Tchia : Voyagez en Nouvelle-Calédonie et découvrez ses paysages paradisiaques au travers d'une exploration (très) riche en collectibles. Graphisme, bande-son et gameplay, tout est bon dans Tchia qui récupère un bon 14/20. Cependant, si vous n'aimez pas flâner à la recherche des collectibles pendant 25 à 30 heures, passez votre chemin, même face à sa difficulté de 3/10. Haven : Envie d'une escapade en amoureux.ses loin de toute civilisation ? Rendez-vous dans l'intimité de Kay et Yu, jeune couple ayant quitté leur terre natale pour pouvoir vivre leur idylle. Échoués sur une planète inconnue, ils devront réussir à vivre en autarcie. Affrontement de la faune locale et découvertes inattendues, votre petit cocon amoureux se retrouvera à devoir prendre la pire des décisions... pour débloquer son Platine en 15-20 heures face à une difficulté de 2/10. Ghostwire: Tokyo : La population de Tokyo a disparu et les rues sont envahies par des forces surnaturelles. Utilisez un puissant arsenal de capacités élémentaires afin de révéler la vérité qui se cache derrière ces disparitions et sauver Tokyo. Profitez du savant mélange de folklore japonais et des manifestations surnaturelles dans ce très bon jeu noté 16/20. Avec en plus, un Platine très accessible en 30 heures pour une petite difficulté de 3/10. Sid Meier's Civilisation VI : Créé à l'origine par le concepteur de légende Sid Meier, Civilization est un jeu de stratégie au tour par tour qui vous propose de tenter de bâtir un empire capable de résister au passage du temps. Explorez des territoires, étudiez des technologies, éliminez vos adversaires et affrontez les plus grands dirigeants de l'histoire pour bâtir la plus grande civilisation du monde connu. Un Platine long de 75 heures, mais extrêmement facile avec sa difficulté de 2/10. Outer Wilds : Dans ce simulateur d’exploration spatiale, incarnez un jeune extraterrestre effectuant son premier voyage interstellaire. Découvrez un monde ouvert mystérieux où le système solaire est bloqué dans une boucle temporelle infinie. Si vous comptez explorer les confins de l'univers pour aller chercher son Platine, ce sera en 15 à 20 heures face à une difficulté de 4/10. CODE VEIN : Fan de FromSoftware, CODE VEIN est fait pour vous ! Avec son côté "Souls", vos nerfs seront mis à rude épreuve dans ce JRPG où vous vous laisserez submerger par votre soif de sang pendant 50 à 55 heures jusqu'au Platine. Loin de vous faire peur, vous affronterez sans relâche sa difficulté de 5/10. Parce qu'avec un jeu noté 14/20, on ne voit ni le temps, ni la difficulté devant soi. NEO: The World Ends with You : Explorez Shibuya et affrontez les monstres peuplant cette zone. Profitez d'un détour pour aller manger un croc ou pour vous arrêter dans les multiples magasins de vêtements pour améliorer votre équipement. Mais n'oubliez pas : vous devrez surtout réussir vos missions quotidiennes pour finir premier et sortir du jeu des Reapers. Noté 17/20, vous devriez passer un très bon moment pendant les 70 heures et ce, malgré sa difficulté de 5/10 qui vous sépare du Platine.   Sources : Tchia ; Haven ; Ghostwire: Tokyo ; Sid Meier's Civilisation VI ; Outer Wilds ; CODE VEIN ; NEO: The World Ends with You

La mission Contra : Operation Galuga arrive très prochainement

Par Safarisco
Il y a 2 jours

KONAMI et WayForward dévoilent une nouvelle bande-annonce explosive pour Contra: Operation Galuga, qui met notamment en avant des personnages jouables.   Konami Digital Entertainment B.V. et WayForward ont annoncé le 21 février que Contra: Operation Galuga, le revival très attendu de la série de jeux vidéo qui a défini le genre du run-‘n’-gun, sortira en version numérique et physique. Pour préparer les joueurs à l’action qui les attend, une démo explosive est désormais disponible en téléchargement. La démo, qui propose du contenu issu du premier et du troisième niveau du titre et peut être jouée jusqu’à 4 joueurs, permettra une fois terminée de débloquer du contenu bonus pour le jeu complet. Refonte complète du jeu Contra pour NES / arcade révolutionnaire des années 80, Contra: Operation Galuga propose aux joueurs de sélectionner un personnage parmi un groupe de commandos d’élite, dont les protagonistes hardcore Bill Rizer et Lance Bean, et de s’élancer à travers huit niveaux pour exterminer une horde d’aliens contrôlée par le groupe terroriste Red Falcon. Reprenant les armes iconiques telles que le tir dispersé, les bombes et le laser ainsi que les capacités spécifiques à chaque personnage comme le double saut, la glissade et l’empoignement, Contra: Operation Galuga ajoute également la mécanique « Surcharge » pour les armes qui offre encore plus d’options offensives et défensives. Les joueurs pourront ainsi profiter de toute l’intensité des modes Histoire, Arcade et Défi. L’expérience bourrée d’adrénaline est sublimée par la musique, l’art et l’histoire imaginés par un groupe de collaborateurs all-star. Combinant l’énergie d’un blockbuster de l’été à des inspirations plus classiques, la bande-originale a été créée par la compositrice Yuko Komiyama et le compositeur Norihiko Hibino, et comprend des interprétations cinématographiques de mélodies familières de la franchise Contra ainsi que des compositions originales. L’histoire et le scénario du jeu, quant à eux, ont été conçus conjointement avec Dai Sato et Naruki Nagakawa de Storyriders Inc., tandis que l’illustration principale du titre vient de l’artiste de comic books renommé David Nakayama. Davantage de partenaires, dont le casting de doubleurs sensationnel, seront dévoilés ultérieurement.   Vous pouvez d'ores et déjà ajouter le jeu dans votre liste de souhaits sur PlayStation®5 et PlayStation®4 qui sortira le 12 mars. Contra: Operation Galuga sortira également en édition physique le 26 avril dans les régions EMEA.   Source : CP de Konami

PlayStation Plus : Les jeux du mois de Mars 2024

Par Cheerotonine
Il y a 2 jours

Salut les chasseurs. Nouveau mois, nouveaux jeux du mois ! À partir du 5 mars jusqu'au 2 avril, les abonnés au PlayStation + pourront télécharger ces trois prochains jeux. Et évidemment, les platiner ! Enfin, si vous en avez le courage de vous y frotter.   Sifu [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=1FQ1YO3Ks2U[/youtube]   Apprenez à maîtriser le kung-fu tout en traquant les assassins de votre famille. Seul contre tous, prenez part à des combats à mains nues aux mécaniques innovantes dans un environnement urbain contemporain. Adaptez-vous, mais surtout évoluez pour devenir l'élève qui dépassera le maître. Sifu ne met pas de claques qu'à ses ennemis. Vous en prendrez aussi une face à ce jeu exceptionnel noté 18/20. Vous devrez cependant affronter une difficulté de 6/10 pendant 20 à 30 heures pour obtenir son Platine.   EA Sports F1 23 [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=wHNgoRCWqTg[/youtube]   Amateurs de course de F1, arpentez des circuits du monde entier, de Las Vegas au Qatar pour gagner des récompenses et améliorer votre bolide. Retrouvez 20 pilotes de 10 équipes à affronter et restez pied au plancher pour franchir la ligne d'arrivée en premier ! Faites monter votre écurie sur le haut du podium et devenez unPilote légendaire en décrochant tous ses trophées.   Hello Neighbor 2 [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Lj8Ix7qHAyE[/youtube]   À mi-chemin entre horreur et infiltration, Hello Neighbor 2 vous met au défi de déterrer les secrets d'un voisin un peu chelou sur les bords. Vous êtes journaliste et décidez de vous intéresser de près à l'affaire du bonhomme en question, vu que personne d'autre n'ose s'y coller. Affrontez un adversaire complexe qui évolue selon vos actions et celles de tous les autres joueurs ! Au fur et à mesure, le voisin s'adapte à vos actions récurrentes, modifiant ainsi sa façon d'agir pour adopter un comportement qui ne manquera pas de vous surprendre. Réussirez-vous à vous montrer plus malin que ce voisin mystérieux et à découvrir le Platine qu'il cache ?   Destiny 2 : La Reine Sorcière [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=C-MdIoQP7CQ[/youtube]   13 mois après avoir eu Destiny 2 : Au-delà de la Lumière dans les jeux du mois, c'est l'extension La Reine Sorcière que Sony offre à ses abonnés PlayStation +. Plongez dans le monde du trône de Savathûn et découvrez comment elle est parvenue à voler la Lumière avec sa couvée lumineuse. Apprenez les secrets requis pour fabriquer de nouvelles armes, dont un nouveau type : le glaive, et faites face à la vérité dans un royaume de mensonges.   Sources : PlayStation Blog ; Sifu ; EA Sports F1 23 ; Hello Neighbor 2 ; Destiny 2 : La Reine Sorcière

Une mise à jour Monstre & Cie dans Disney DreamLight Valley

Par JohnBuckheart
Il y a 2 jours

Si vous avez un petit faible pour les monstres et le rire, la prochaine mise à jour gratuite de Disney Dreamlight Valley, « Le Niveau Blagueurs » vous mettra le sourire aux lèvres : disponible dès aujourd'hui, le 28 février, cette dernière mise à jour ouvre une nouvelle porte dans le "Château des rêves" de Dreamlight Valley. Vous accéderez au Royaume du Niveau Blagueurs pour une aventure inspirée de Monstres & Cie. Mettant en vedette le duo de monstres Bob Razowski et Sulli, cette mise à jour apporte des séries de quêtes inédites, une vaste gamme d'items de personnalisation, une toute nouvelle Voie des étoiles, ainsi que de nouveaux items dans la boutique premium. De nouvelles façons de personnaliser votre avatar seront disponibles, parmi lesquelles de nouvelles options de teints de peau dans une vaste gamme de couleurs de textures. Toujours dans la thématique monstrueuse de cette mise à jour, la nouvelle « Voie des étoiles des gentils monstres » apporte la beauté et la monstruosité dans la vallée avec des récompenses uniques tout droit sorties de Monstropolis, des décorations romantiques et rétro, et des styles de rêve inspirés des films pour Bob et Sulli. Attendez-vous à une actualisation intéressante de la boutique premium, avec le style Maison Taverne Le Canard boiteux, une Grenouillère de Bouh ou encore un bar à sushis avec Chef. Enfin, les joueurs peuvent s'attendre à de nouvelles améliorations du jeu Disney Dreamlight Valley dans cette mise à jour. Vous pourrez notamment profiter de l'amélioration du Magasin général de Picsou et de la possibilité de changer de nom de joueur. C'est l'occasion pour vous de relancer l'aventure dans Disney Dreamlight Valley. Surtout que le platine du jeu est bien long, cela pourrait casser un peu la répétitivité de votre chasse aux trophées.

Killer Klowns From Outer Space : The Game, pré-commande et date de sortie annoncées

Par Oshtar
Il y a 3 jours

IllFonic, Inc. a récemment révélé les dates de précommande et de lancement très attendues de Killer Klowns From Outer Space: The Game. Depuis le 21 février 2024, les amateurs de jeux vidéo peuvent réserver leur exemplaire de ce jeu exaltant, plongeant ainsi dans l'univers déjanté de Crescent Cove dès le 4 juin 2024. IllFonic, en tant qu'éditeur et co-développeur, apporte une touche innovante à ce classique culte, offrant une expérience captivante disponible sur PS5. Killer Klowns From Outer Space: The Game propose une approche audacieuse du survival horror, inspirée du film emblématique des années 80. Dans ce jeu multijoueur asymétrique en 3 contre 7, les joueurs se lancent dans une aventure où l'horreur et l'humour se rencontrent de manière époustouflante. La bataille entre les Killer Klowns et les habitants de Crescent Cove nécessite une collaboration stratégique pour capturer des humains ou échapper à l'invasion extraterrestre et survivre. Crescent Cove se transforme en une arène palpitante pour des affrontements uniques entre Klowns et humains. Avec ses différentes zones et tactiques, Killer Klowns From Outer Space: The Game offre une expérience de cache-cache repensée, combinant personnalisation, PvPvE et objectifs évolutifs pour des victoires variées. Incarnez les célèbres Killer Klowns, formez une équipe de trois joueurs, utilisez des capacités étranges, chassez les humains avec des armes loufoques et planifiez une invasion extraterrestre réussie pour conquérir la population de Crescent Cove. Survivez en tant que membre courageux d'une équipe de sept citoyens de Crescent Cove. Explorez la ville à la recherche d'armes et de trésors précieux, évitez habilement les Klowns et luttez pour votre survie face à cette invasion extraterrestre. L'année 2024 marque le 36e anniversaire de l'avènement des Killer Klowns en tant que phénomène culturel majeur. C'est pourquoi nous leur offrons leur propre jeu ! Killer Klowns From Outer Space: The Game sera disponible sur PlayStation, promettant une expérience de jeu déjantée et mémorable. Préparez-vous à plonger dans l'extravagance et l'humour de ce conflit unique entre Klowns et humains. Les fans peuvent dès maintenant précommander le jeu à partir de 39,99 €. [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=KzaTN4gGBbo[/youtube] Source: Communiqué de presse

Une saison au Zoo

Par Swednoss
Il y a 5 jours

Construisez un monde pour la faune avec un premier aperçu du gameplay de Planet Zoo: édition console   [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=2D9Q_ojqs_Y[/youtube]   Frontier invite les joueurs de console à un premier aperçu du gameplay de l'édition console tant attendue de Planet Zoo. Dans la dernière bande-annonce, les joueurs peuvent s'émerveiller devant les possibilités infinies offertes par les fonctionnalités de gestion approfondies et les commandes intuitives de la console du jeu à venir. Les aspirants gardiens de zoo peuvent perfectionner leurs compétences à travers quatre modes de jeu captivants (Carrière, Franchise, Défi et Bac à sable) tout en maintenant le bien-être des animaux, en gardant les clients heureux et en organisant le personnel pour maximiser le succès.   Pour ceux qui cherchent à être créatifs, les joueurs peuvent créer le zoo de leurs rêves en utilisant une large gamme de décors inspirés des zoos de différentes régions du monde, des montagnes brumeuses de l'Asie de l'Est à la vivacité des plaines africaines. Des outils puissants offrent d'innombrables façons de façonner le terrain en des environnements époustouflants - creuser des lacs et des rivières, élever des collines et des montagnes, et sculpter des chemins et des grottes pour créer des paysages magnifiques.     Et bien sûr, les animaux sont au centre de l'attention, avec plus de 70 espèces détaillées arrivant avec le jeu de base au lancement, chacune étant animée de manière authentique avec des comportements sociaux et des animations uniques. Des tigres, aux tarentules, la Zoopedia intégrée au jeu fournit une multitude de faits fascinants sur chaque animal, aidant les joueurs à répondre à leurs besoins spécifiques afin qu'ils puissent réellement s'épanouir.     Planet Zoo: Console Edition arrive sur PlayStation 5, le 26 mars au prix de vente conseillé de 49,99 €. Les joueurs qui précommandent maintenant recevront trois animaux exclusifs: l'hippopotame pigmé, le dragon de Komodo et la gazelle de Thomson.   Source : communiqué de presse

Présentation du casque Pulse Elite

Par Cheerotonine
Il y a 7 jours

Le dernier casque PlayStation vient tout juste d'être distribué au grand public ce 21 février. Succédant au casque PULSE 3D, ce dernier accessoire baptisé PULSE Elite s'annonçait en même temps que le PULSE Explore et la PlayStation Portal pour une sortie plus tardive. Au prix de 149,99€, soit 50€ de plus que le PULSE 3D, Sony nous propose-t-il vraiment un casque qui nous fera entrer "dans la nouvelle ère du son vidéoludique" ? [youtube]https://www.youtube.com/watch?v=eSTY66H8Tsc[/youtube]   L'emballage Si Sony a montré ses capacités à réaliser un emballage pratique avec l'emballage de la manette access, ce n'est pas du tout le cas ici. Même à deux mains en faisant attention, l'emballage s'est déchiré et demande clairement un bac+5 en déballage pour extraire le produit rapidement sans endommager son carton. Outre cela, le casque PULSE Elite est protégé par un premier carton rigide, sur lequel se trouve le design du casque, ses caractéristiques principales et le contenu de la boite. Une fois le premier carton retiré, un second se dévoile avec les instructions indiquées directement dessus. Ces instructions sont malheureusement limitées et certaines fonctionnalités doivent être cherchées sur internet. Au sein de cette dernière boite se trouve enfin le casque, l'adaptateur USB, le chargeur, la plaque de fixation et le mode d'emploi.                 Le design Suivant la direction artistique de la PlayStation 5, le casque PULSE Elite est blanc et nous offre des formes courbées. Là où l'arceau du PULSE 3D épouse les courbes des écouteurs, celui du PULSE Elite part vers l'arrière de l'écouteur pour se recourber vers l'avant, le traversant horizontalement dans son tiers inférieur. Si le plastique extérieur, entre l'arceau et le coussin, est plus fin, le coussin est lui plus épais. En espérant que la housse du coussin ne parte en miette comme celle du PULSE 3D. Ce casque circum-aural offre un peu plus de mobilité à ses oreillettes. On retrouve ici le double arceau permettant de régler la taille du casque en hauteur. Le PULSE Elite reste adaptable autant en hauteur qu'en largeur grâce à l'élasticité des matériaux de l'arceau.                 À gauche, l'adaptateur PULSE Elite, à droite l'adaptateur PULSE 3D. Plus fin, plus esthétique mais aussi plus difficile à insérer dans le port USB.                 Le confort Le casque PULSE Elite nous offre une bien meilleure isolation sonore que son prédécesseur. Cependant, l'isolation reste minime et nous entendons toujours trop les bruits aux alentours. Le son plus fort de cette accessoire permet cependant de ne pas entendre son environnement extérieur avec un volume élevé. Le casque tient mieux au crane et englobe mieux les oreilles, tout en restant léger. Il s'agit peut-être d'un temps d'accommodation, mais il est pour l'instant, difficile de ne pas le sentir à cause du meilleur serrage de l'arceau. Au niveau de l'utilisation, c'est une demi-teinte qui nous attend. Pratique à utiliser avec des boutons plus accessibles et moins contraignants. On se souvient du bouton pour allumer le casque PULSE 3D, demandant de le faire glisser avec le bout du doigt, ce qui n'était pas excessivement pratique. Ici, nous avons juste à rester appuyer sur le bouton pour éteindre le casque et à effectuer une simple pression pour l'allumer. À l'inverse, le bouton mute est moins pratique. Si pour le modèle précédent, la différence de niveau du bouton permettait de distinguer le mode mute du mode unmute, ici le bouton garde la même hauteur. Il est donc impossible de vérifier par le toucher que le casque est en mute, ce qui nous oblige à enlever le casque pour regarder le voyant, ou de cliquer sur le bouton pour voir l'icone à l'écran. Le PULSE Elite ne nous permet pas de jouer avec le PSVR2. Pour ceux n'appréciant pas les écouteurs fournis avec le casque VR, le PULSE 3D pouvait parfaitement s'insérer au dessus du PSVR2. Le PULSE Elite ne peut pas s'insérer au dessus du casque. En effet, les écouteurs n'adhèrent plus aux oreilles, le casque VR créant un écartement de l'arceau du PULSE Elite.                 Aspect technique Concernant la durée de la batterie, la site de PlayStation indique jusqu'à 30 heures d'autonomie, là où la boite stipule 20 heures. Comptons donc 25 heures ? Le casque PULSE Elite utilise des haut-parleurs magnétiques planaires nous proposant une meilleure qualité sonore. L'ayant essayé sur Session Skate Sim et The Last of Us Part II, le son est plus précis et clairement plus réaliste. Mais les aigus sont plus agressifs. Fort heureusement, avec la possibilité de modifier les paramètres d'égalisateur, il est possible de baisser les dB des sons aigus. Le casque PULSE Elite se veut simpliste au niveau des commandes. Un bouton pour le volume, un pour le marche/arrêt et enfin un dernier situé sur le micro pour se muter. On remarque alors l'absence de bouton permettant de ne régler le volume que des voix en party, ce qui était très pratique sur le PULSE 3D. Le plus ici est clairement la possibilité d'accéder à des réglages rapidement en appuyant 3 fois sur le bouton arrêt.                 Le PULSE Elite peut être connecté simultanément en Bluetooth sur un téléphone par exemple et via la technologie sans fil PlayStation Link. Cette dernière permet de connecter le casque à la PS5 ou encore à la Ps Portal. Au niveau du microphone, ce dernier est implanté dans la branche gauche de l'arceau et peut être tiré pour être approché de la bouche. Il est aussi réglable pour être plus ou moins éloigné de la joue. Le volume du microphone est plus que correct et peut toujours être ajusté dans les réglages. Une attache murale est fournie avec le casque, permettant de le faire pendre à un mur ou encore un meuble. De plus, cette attache permet de charger le casque pendant qu'il pend.                  

4 jeux Xbox arrivent sur Playstation

Par JohnBuckheart
Il y a 7 jours

Que diriez-vous de débloquer un platine sur 4 jeux exclusifs à la Xbox ? Si ça vous tente, alors sachez que les quatre jeux ci-dessous débarque sur Playstation très bientôt : Xbox annonce l’arrivée de quatre jeux Xbox populaires sur les plateformes Nintendo Switch et Sony au printemps 2024. Les studios à l’origine de ces jeux reconnus se sont appuyés sur leur expérience multiplateforme pour ouvrir les mondes qu'ils ont créés à plus de joueuses, de joueurs, et de communautés : Pentiment d’Obsidian Entertainment, un jeu d'aventure narratif acclamé par la critique et primé, doté d'un style visuel fantastique inspiré de l'Histoire elle-même, sera disponible dès aujourd’hui sur PlayStation 4, PlayStation 5 et Nintendo Switch. Vous trouverez la liste des trophées à la droite de cette news ! Hi-Fi RUSH, le jeu d'action rythmique primé des studios Tango Gameworks/Bethesda Softworks où les joueuses et les joueurs se battent au rythme de la musique, arrivera sur PlayStation 5 le 19 mars à 1h du matin (heure française). Les précommandes seront disponibles sur les sites de vente numérique de la PlayStation 5 dès aujourd’hui. Grounded – un autre titre d'Obsidian Entertainment – un jeu phénomène d'aventure et de survie jouable en coopération qui a accueilli 20 millions de joueuses et joueurs dans son jardin, arrivera sur PlayStation 4, PlayStation 5 et Nintendo Switch le 16 avril prochain. Le cross play sera pris en charge sur Xbox, PlayStation, Nintendo Switch et PC. Sea of Thieves, le jeu d'aventure de Rare, arrivera sur PlayStation 5 le 30 avril - et est désormais disponible sur la liste de souhaits des joueuses et des joueurs PlayStation 5. Avec une communauté de plus de 35 millions de passionnés, le support du cross play pour Xbox, PlayStation et PC leur permettra de vivre des aventures de pirates épiques avec leurs amis sur davantage de plateformes. Source : Communiqué de presse