Road Rage

ps4

1
6
5
22
7
2

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 14/11/2017
Genre(s) : Action , Course
Territoire(s) : FRANCE

394 joueurs possèdent ce jeu
34 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 206 joueurs (52 %)

100% par : 206 joueurs (52 %)


Note des joueurs :
2.2/5 - 12 notes

Note des platineurs :
2.6/5 - 12 notes

Test rédigé par ElaStickK le 23-09-2020 - Modifié le 12-10-2020

Introduction

Développé par Team 6 et édité par Maximum Games, Road Rage débarque sur PS4 le 14 novembre 2017.

Très inspiré de Road Rash d'après les développeurs, beaucoup attendent le jeu comme un renouveau de la série. En effet, très populaire dans les années 90, Road Rash était une série de jeu de course/moto qui a marqué bon nombre de joueurs sur Megadrive et PS1. Son succès vient notamment du fait qu'il est possible de frapper ses adversaires afin de les faire chuter et de son ambiance très branchée Rock'n Roll. J'ai personnellement d'excellents souvenirs du tout premier Road Rash sur PS1, avec ses cinématiques low-cost mais avec un certain charme, ses graphismes qui mélangent 2D et pseudo 3D, et ses nombreux pilotes tous plus louches les uns que les autres.

Remis au goût du jour, Road Rage a donc tout pour être prometteur. Que pourrai t'il mal se passer ? Mettez le contact, enlevez votre béquille et c'est partie pour un petit tour en bécane !

Contenu du jeu

Notre petite virée débute tranquillement. Il fait très chaud, mais comme vous filez à pleine vitesse, vous ressentez plus d'air frais qu'autre chose.

Road Rage est donc un jeu de course de moto. Cependant, contrairement à d'autres jeux de ce type, il n'y a pas ici de circuit à proprement parler. Nous avons droit à un jeu à monde ouvert, sur une carte composée de 7 parties différentes représentant des zones (la ferme, l'aéroport, la ville, etc...).Par contre, il ne vous est pas possible de parcourir le jeu à pied ! Ce sera à moto et uniquement à moto. La carte est au final plutôt très moyenne, puisqu'elle est de taille assez limitée et surtout la plupart des environnements se ressemblent.

Rassurez vous, le jeu comporte des courses, mais sous formes d'épreuves. En fait, le mode histoire n'est qu'une succession d'épreuves diverses et variées. Nous avons les courses basiques, mais aussi les cascades, les fuites (où il faut semer la police), les courses éliminatoires (le dernier de chaque tour est éliminé), des contres la montre, des sprints (se rendre à un point spécifique rapidement) et enfin des éliminations (où il vous faut frapper des motards). Beaucoup d'épreuves donc, même si la plupart se ressemblent. Vous aurez en tout un peu plus de 90 épreuves différentes.
Concernant la difficulté, il n'est pas possible de la changer, mais le seul véritable ennemi sera les bugs ici...

Pour ce qui est du reste, vous avez un grand choix de motos, de pilotes et d'armes. Vous pouvez modifier l'esthétique de vos bécanes et leurs performances à l'aide de l'argent que vous aurez durement gagné durant les épreuves. Vous devrez avancer dans le jeu pour toutes les débloquer.

Enfin, concernant le mode multijoueur, pas grand chose à dire car je n'ai trouvé aucun joueur pour celui-ci. Vous pouvez globalement faire les mêmes épreuves que le mode histoire mais à plusieurs. Cependant, impossible de se balader dans la ville comme un certain GTA Online permet de le faire. Sachez également que le jeu ne propose pas de mode multijoueur local.

Road Rage propose un contenu relativement correct, mais cela reste assez limité comparé à ce que d'autres jeux du genre peuvent proposer. Et pourtant c'est à peu près l'un des seuls points forts de Road Rage, vous allez vite vous en rendre compte...
Note : 3/5

Aspect technique du jeu

Votre petite virée commence à peine que voilà les ennuis : vous avez roulé un peu trop vite, et la Maréchaussée vous poursuit ! Vite, fuyez !

Alors là c'est la C-A-T-A-S-T-R-O-P-H-E !

Avant même que le jeu commence, on découvre un logo honteusement pixélisé et un menu triste au possible. Avec une ville complètement vide en 3D en arrière plan et des phrases mal traduites, on se sent déjà volé avant même d'avoir joué, c'est grave !

Une fois la partie lancée, on découvre une cinématique si laide et austère qu'on dirait un de ces projets vidéos d'art plastique que l'on pourrait retrouver dans un collège. On a une succession de plans tous plus vides les uns que les autres sur la même ville que l'arrière plan du menu, mais avec par dessus une voix sans âme qui peine à raconter le peu de scénario que tente de proposer le jeu (sûrement un développeur qui s'est enregistré). Voilà, les bases sont posées, vous savez donc à quoi vous attendre !

Graphiquement, vous l'aurez compris, c'est moche, très moche. Non pas que ce soit très mal fait et incohérent, mais on a l'impression que le jeu a été réalisé en fin de vie de la PS2 ou début de la PS3. La plupart des bâtiments, zones de verdure et arbres sont moches et pas finis, on a de toute manière l'impression que la ville a été bâclée. C'est bien simple : la map sent la fainéantise à tous les coins de rues ! La plupart des zones se ressemblent, et je ne parle pas des PNJ qui sont peu variés en terme de style qui donnent l'impression de tourner en rond. Tout le long du jeu, on aura également l'impression d'avoir comme un espèce de flou horrible devant l'écran et c'est dommage car sans lui, tout aurait été un tout petit peu moins horrible à regarder.

J'enchaîne directement avec le gameplay qui va bien avec les graphismes. C'est misérable, on ne ressent aucune sensation de vitesse et la physique des véhicules (le comportement d'un véhicule lors d'un choc) est ridicule. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis envolé dans les airs à cause d'une petite collision. Les mouvements de la moto sont ridicules. Votre personnage est comme collé à la bécane, et donc lorsque vous tournez, il reste aussi rigide qu'un tronc et ne bouge pas. Lorsque l'on tape un PNJ, celui-ci explose et son corps vole un peu n'importe où. C'est à la limite du nanard, sauf qu'ici ce n'est pas drôle. Le jeu qui est censé être cruel dans ses coups est tristement ridicule. Pourtant c'est difficile de louper un gameplay aussi simple ! Une touche pour accélérer, pour freiner, pour taper, mais même ça ils l'ont raté ! Quand on appuie sur le bouton (rond) pour quitter certains menus, le personnage frappe un passant sans aucune raison. D'ailleurs, freiner est un bien grand mot, car impossible de tourner correctement. On glisse comme une savonnette. En plus d'une très mauvaise maniabilité, ajoutez le fait que la hitbox des décors est une des plus immondes que j'ai jamais vus. On chute parfois sur rien du tout, et il arrive même d'enchaîner indéfiniment les chutes car le jeu nous fait spawn sur un obstacle ou dans le ciel. Je n'aurai jamais cru le dire un jour, mais je me suis fait spawnkill dans un jeu de moto ! J'ajouterai également pour en finir avec le gameplay que le contrôle de la caméra au stick est horrible et pas ergonomique, mais bon on n'est plus à ça près.

Côté musique, il y en a, mais quelques unes, et elles passent en boucle en fond. On ne peut pas dire qu'elles soient mémorables, très loin de là. Pour ce qui est des menus et de manières générales, on sent que le tout est traduit très maladroitement. Je reviens également sur les voix qui sont pitoyables, celle de l'intro justifie cette critique à elle seule.

Si seulement le jeu était correctement optimisé, il aurait au moins le mérite d'être jouable. Mais entre les freezes, les grosses chutes de framerates, ou le jeu qui crash parfois sans raison, impossible pour moi de vous dire que c'est ne serait-ce que passable. Evidemment de nombreux bugs sont présents dans le jeu.

Road Rage est littéralement détruit par son aspect esthétique. Avoir des sensations de jeu correct auraient pu au moins permettre au joueur de s'amuser à rouler à moto. Rien de bien sorcier ! Mais absolument rien n'est à sauver, vraiment. La seule chose d'esthétique ici, c'est la jaquette du jeu, c'est tout.
Note : 1/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Alors que vous faites de votre mieux pour fuir, votre bécane se met subitement à arrêter d'accélérer, puis de s'arrêter tout court. Vous n'avez plus d'essence ! Quel galère...

Bon, après avoir lu les catégories du dessus, vous vous doutez bien que jouer à Road Rage est bien évidemment une torture. Le bilan et simple : c'est ennuyeux et pas amusant. Le jeu est bâclé, et rien ne nous incite à le finir (si ce n'est le platine, et c'est peut être la seul raison qui motive les gens à le finir). Il est impossible de prendre du plaisir, vraiment. Vous finirez le tout en quelques heures, rien de plus.

Si ce n'étaient que les graphismes, peut-être le jeu serai potable, mais c'est surtout la non présence de sensation de conduite qui rend le jeu très mauvais. Même l'ambiance Rock et un peu trash est très maladroitement mise en scène et surtout peu présente et trop calme au final. Je veux dire même les trailers du jeu sont plus "foufou" que le jeu lui même (pourtant ce n'était pas le trailer le plus alléchant que j'ai vu).

Inutile également de vous dire qu'une fois le jeu fini (si vous y parvenez), vous rangerez le jeu dans sa boîte et celle-ci servira probablement à caler un meuble. Refaire les épreuves n'a aucun intérêt si ce n'est gagner de l'argent, mais pas sûr que vous vouliez tout débloquer... Le mode multijoueur n'a aucun intérêt, et de toute façon vous ne trouverez personne même après avoir effectué les rites satanique les plus puissants.
Note : 1/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Un gendarme vous attrape et tente de vous mettre les pinces, mais pas de chance pour lui, car vous aviez caché votre tronçonneuse dans votre veste ! Vous vous en sortez donc de justesse, affaibli et blessé. Mais qu'importe, vous ramassez votre moto, puis la poussez jusqu'au bar le plus proche. Votre journée et gâchée, mais au moins, vous la finissez sur un bon café, quoiqu'un peu amère...

Pour terminer sur une note un peu plus légère (mais qui reste mauvaise), le platine n'est pas trop difficile à débloquer. Ce n'est pas pour autant qu'il est agréable à faire. En effet, si la plupart des trophées consistent à finir des épreuves (ce qui est déjà une forme de supplice en soit) , améliorer votre moto ou finir le jeu, l'un d'entre eux est un peu casse bonbon. Celui de taper 1000 passants. Inutile et uniquement présent pour gonfler la durée de vie de jeu, on s'en serait bien passé.

Le jeu n'étant pas terrible de base et truffé de bugs, le platine reste une plaie, surtout lorsque vous êtes victime de bugs de collisions dans vos courses ou d'IA qui font n'importe quoi dans le mode élimination. Sans parler des crashs du jeu pendant votre farm de piétons à frapper.

Pas super agréable, pas original et plutôt lourd à cause de 3 trophées vous demandant de farmer les passants, le platine ne sauve qu'à moitié Road rage. Il a au moins le mérite d'être rapide et facile.
Note : 2/5

Conclusion

Qu'est-ce qu'il s'est passé ?! Où est le jeu ? Où est le fameux pseudo reboot/hommage à Road Rash ? J'ai beau chercher, je ne vois toujours pas comment on peut ne serait-ce qu'être au moins satisfait de l'ambiance, même si le reste ne va pas. Mais même le plaisir de frapper ses adversaires a été raté. Je ne comprend même pas comment les développeurs se sont dit "c'est bon, le jeu est bien on peut le sortir en l'état". Truffé de bugs, une sensation de conduite inexistante, une histoire complètement dénuée d'intérêt (je considère même qu'il n'y a pas d'histoire), bref il y a de quoi se sentir arnaqué. Et c'est le cas !

Le studio a peut être été un peu trop ambitieux sur ce coup là. Un jeu de course comme à l'époque aurait sûrement été plus simple à faire et sympathique à jouer. L'ajout d'une histoire est également inutile, surtout lorsque l'on voit le résultat. Ce qui me choque vraiment c'est de ne pas retrouver cette ambiance déjantée et violente de l'opus PS1 auquel j'avais joué (Road Rash premier du nom). Même mon amour pour les jeux ratés ne parvient pas à apprécier ce Road Rage, sûrement car je me sens insulté en tant que fan de la série original, mais aussi et surtout car on est devant un jeu qui n'a pas lieu d'être.

En bref, je suis très déçu personnellement, et même si vous n'avez pas joué aux opus de la génération Megadrive/PS1, vous serez également déçu. Je ne conseille donc à personne de l'acheter, sauf si vous tenez vraiment à avoir un platine facile et si vous le trouvez pour moins de 2€. Un jeu de plus à oublier qui n'aurait jamais dû sortir sur un support comme la PS4, capable de faire bien mieux techniquement que ce que le jeu propose. De toute façon, Road Rage n'aurait pas dû sortir tout court. La prochaine fois, il faudra éviter de faire passer tout le budget dans la machine à café !
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
7
Je recommande ce jeu : À personne, Aux chasseurs de trophées/platine facile

ElaStickK (ilorraine2002)

76
440
1091
3852