Toss!

ps5

1
9
4
2
13
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 07/09/2023
Genre(s) : Plates-formes, Indépendant
Territoire(s) : FRANCE

6 joueurs possèdent ce jeu
16 trophées au total
0 trophée online
2 trophées cachés

Platiné par : 2 joueurs (33 %)

100% par : 2 joueurs (33 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des platineurs

Test rédigé par Cheerotonine le 14-09-2023 - Modifié le 04-10-2023

Introduction

Image

Image
 
 
Aussi proches sommes-nous du singe, qu’il n’en reste pas moins que notre habileté est particulièrement limitée par rapport à eux. Qui n’a pas rêvé petit de sauter d’arbre en arbre et de se balancer aux branches comme Tarzan ? Si certains sportifs arrivent à atteindre des niveaux incroyables dans le domaine du Parkour, d'autres moins habiles sont loin d'arriver à la cheville d'un paresseux. Et je pourrais presque parier que, comme moi, vous êtes de cette dernière catégorie. Alors comment réaliser son rêve de devenir agile quand on approche des trente ans et que les genoux commencent à lâcher ? Agera Games a eu sa petite idée et s’est associé à Vertigo Games pour nous offrir l’occasion d’incarner notre singe préféré. Finissez de manger votre dernière banane et enfilez votre casque PSVR2, c’est parti pour un tour avec Toss!
Contenu du jeu
Image
 
  
Vous l'avez certainement aperçu dans sa bande annonce, Toss! est un jeu de parkour. Sans histoire principale, le jeu est divisé en niveaux où vous devrez aller du départ à l'arrivée à l'aide de vos compétences en Parkour et de l'environnement proposé dans le niveau.
 
Lancé comme un singe dans l’arène, nous nous retrouvons avec des mains de primate devant notre premier objectif sans aucune information. À l’intuition, il va falloir se jeter dans le premier niveau pour appréhender les touches. Une fois le premier niveau passé, nous découvrons un étrange menu qui nous signale que trois items peuvent être obtenus. Le plus évident, la banane qui signe que nous avons récolté (ou pas) tous les morceaux de banane du niveau. Par un coup de maître, nous débloquons ensuite un deuxième item, le chronomètre qui nous gratifie d’avoir fini le niveau dans un temps imparti, puis un dernier représenté par un drapeau pour avoir utilisé moins de prises que prévu. Comprenez que lorsque vous avez réussi le défi des prises, vous réalisez généralement au passage celui du temps.

Plus nous avançons dans nos parcours, plus la difficulté augmente et de nouveaux obstacles viennent se mettre entre notre départ et l’arrivée. Les premiers niveaux ne sont composés que de tuyaux orangés à attraper, mais très vite des pics qui sortent des mur, des boules électriques se déplacent sur les tuyaux, des lasers qui s'incrustent etc. viennent nous compliquer la tâche. Les parcours se complexifient aussi avec de nouveaux modules impossibles à passer, comme le trampoline qui nécessite d’arriver au milieu avec un bon angle pour rebondir vers le prochain tuyau pouvant être attrapé.

Les parcours sont regroupés dans 8 zones divisées en 10 niveaux avec en supplément, une zone bonus de 5 niveaux. Qui dit zones différentes, dit décors différents et chaque nouvelle zone apporte sa nouveauté. À partir du moment où un niveau a été débloqué dans le mode principal, nous pouvons retourner sur ce niveau et peut-être tenter de décrocher les items que nous n'avons pas réussi à débloquer. Pour les plus acharnés, il est possible de comparer son score avec les autres joueurs en ligne. À chaque fin de niveau où vous avez fait un meilleur temps que votre temps précédent, une notification de la console apparaît où vous pouvez comparer votre temps avec ceux des autres joueurs dans un classement.
Aspect technique du jeu
Image
 
 
Si vous voulez avoir une chance de vous en sortir dans Toss !, vous allez devoir vous adapter. Si vous êtes ambidextre, vous devriez manipuler assez facilement le jeu des deux mains. Pour les autres, et c’est mon cas, il va falloir vous débrouiller. À défaut d’enchaîner les erreurs parce que mon bras gauche ne semble avoir aucun contrôle précis, il faudra soit entraîner le bras le plus faible, soit s’arranger pour que le bras dominant prenne instinctivement le devant. Cela induit donc des sauts plus long et mieux orientés pour que ce bras arrive bien sur l’obstacle.
Au fur et à mesure que nous avançons dans les niveaux, les obstacles deviennent de plus en plus variés, et en plus de devoir faire preuve d'habiletés physiques, nous devrons utiliser notre tête pour anticiper les mouvements des obstacles et réussir à passer entre, le tout se jouant parfois à la seconde. On se rend vite compte que les niveaux sont conçus de façon cyclique, mais cela n'enlève pas leur difficulté, car cela implique aussi d'être en symbiose avec ce cycle pour ne pas se rater.

Le jeu est assez exigeant, peut-être trop, et nous donne parfois l’impression que nous passons à côté d’un obstacle que l'on était pourtant sûr d’attraper. De même que nous devrons apprendre à gérer autant la vitesse, que l’amplitude et la direction que notre bras doit prendre pour pouvoir atteindre un obstacle. Plus l’amplitude est grande et la vitesse élevée, plus nous irons loin.
L'ajout des différents obstacles et objets à utiliser pour traverser le niveau permet au gameplay de se diversifier et de se complexifier. Même si les commandes restent très limitées, le jeu mise tout sur l'environnement du parcours pour ajouter de la difficulté et varier les plaisirs, un pari qui paie car les développeurs peuvent donc associer la variété des objets avec leur disposition dans l'environnement pour nous offrir une expérience unique à chaque niveau.

Les commandes de Toss! sont on ne peut plus simples. (L2) pour agripper de la main gauche, (R2) pour la main droite. Comme précisé auparavant, ces commandes très limitées n'empêchent cependant pas d'avoir un gameplay complet. Ajoutez à cela les divers paramètres permettant de modifier la façon de tourner et les touches pour saisir, et chacun y trouvera son compte.

Les graphismes sont très simplistes, avec ce côté enfantin très épuré et très coloré. Ce choix artistique nous permet de voir très distinctement les objets, obstacles et autres, mais contraste vraiment avec la difficulté du jeu. Là où nous pouvons nous attendre à un jeu pour enfant et donc simple, nous nous retrouvons face à un monstre de difficulté. En ce qui concerne l'aspect sonore, une musique nous accompagne tout au long du jeu, ainsi que des effets sonores comme la voix du singe, les sons de l'environnement, le bruit de la main qui saisit une branche ou encore les CLIC CLIC CLIC sur l'interface. Il est tout à fait possible de supprimer tous ces sons, mais c'est aussi une partie de l'ambiance du jeu qui s'envolera avec cette manipulation.


Plaisir à jouer et à rejouer
Image
 
 
J’ai très vite accroché à Toss!, le gameplay est très simple et à part des capacités physiques, le jeu ne demande rien d’autre au premier abord. Mais lorsque les obstacles s'enchaînent, le jeu devient extrêmement dur, et on se retrouve devant des niveaux qui nous demanderont de recommencer parfois des vingtaines ou des trentaines de fois. Pour un jeu VR, physique qui plus est, c'est très très lourd et cela pousse nos nerfs à bout. Le plaisir de jouer dépendra donc énormément de votre affinité avec la difficulté. Si vous n'aimez pas les jeux excessivement durs, vous vous plairez dans les premiers niveaux et à l'inverse, si vous aimez surpasser vos capacités, vous adorerez les derniers niveaux.

On retrouve cependant plusieurs niveaux dans la difficulté. Si certains niveaux s'avèrent difficile physiquement par le fait que des mouvements de grande amplitude et de vitesse élevée soient requis, d'autres nous en ferons baver sur un aspect plus technique, demandant plus d'habileté sur des petits mouvements face à beaucoup d'obstacles. Ces derniers se couplent souvent avec un autre genre de difficulté : celle qui mettra votre matière grise à l'épreuve. C'est là que l'ajout de divers obstacles et objets rentre en jeu. Il permet de réaliser des niveaux conçus de façon ingénieuse, combinant plusieurs obstacles qui une fois associés demandent une réelle réflexion pour les franchir. Là où le jeu devient un monstre de difficulté, c'est quand la difficulté physique vient se greffer à la difficulté cognitive. Il nous arrivera souvent d'arriver face à un obstacle sans trop savoir comment le passer, mais en ayant réalisé un parcours épuisant juste avant. Il nous faudra alors recommencer tout le parcours jusqu'à trouver le moyen de franchir cet obstacle, et entre la sueur et la frustration, le plaisir de jouer peut vite se transformer en calvaire.
 
Le jeu est très court, 9 zones divisées en 85 niveaux, chacun réalisable en 20 secondes à 2 minutes. Ce qui va vraiment faire varier la durée de vie du jeu sera notre capacité à réussir ces niveaux. Si en théorie nous pouvons réussir à passer un niveau en 30 secondes, avec le nombre d'échecs et de répétitions, il est possible de passer un quart d'heure sur un seul passage. Une fois tous les défis atteints, il n'y a pas vraiment d'intérêt à rejouer, si ce n'est battre son propre record. Mais après avoir sué à obtenir tous les items de tous les niveaux, pas sûr que l'envie d'y retourner se fasse ressentir.
Chasse aux trophées
Image
 
 
La liste des trophées de Toss! est assez restreinte avec 16 trophées, platine inclut, que l'on peut facilement résumer.
10 trophées nous récompenseront pour avoir fini toutes les zones, un pour avoir récolté toutes les bananes, un pour avoir réussi tous les défis de prise et un pour avoir relevé tous les contre-la-montre. Les deux derniers trophées avant le platine consistent à réussir ces trois défis en premier pour tous les niveaux d'une zone puis pour finir, dans tous les niveaux de toutes les zones.

Le jeu est déjà assez dur et épuisant à finir de base, ce dernier trophée demandant de réussir tous les défis augmente la difficulté d'au moins trois crans, nous demandant presque de devenir le meilleur macaque du coin. Il va nous falloir connaître tous les niveaux par cœur pour passer par les meilleurs chemins, mais aussi parfois par les plus compliqués.

On remarque cependant l'absence de trophées un peu plus originaux, nous félicitant par exemple d'échouer un niveau x fois d'affilée, ou de se faire avoir x fois par tel obstacle.
Conclusion
Toss! est un très bon jeu pour les amateurs de défis. Proposant des parcours divers et variés avec un gameplay simple et efficace, les amateurs de parkour et de VR trouveront leur bonheur dans ce jeu à l'aspect enfantin mais terriblement exigeant, qui à tout les coups vous donnera la banane.
J'ai aimé
  • Des parcours variés et bien pensés.
  • Un gameplay simple mais efficace.
  • La difficulté supplémentaire des défis.
Je n'ai pas aimé
  • Un jeu trop précis.
13
Je recommande ce jeu : À tous, Aux acharnés, Aux enfants

Cheerotonine (Cheerotonine)

199
1384
1773
4618