Thunderflash

ps5

1
10
5
0
12
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 26/02/2021
Genre(s) : Arcade
Territoire(s) : FRANCE

83 joueurs possèdent ce jeu
16 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 80 joueurs (96 %)

100% par : 80 joueurs (96 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des platineurs

Test rédigé par BRS_lefunkise12 le 26-04-2021 - Modifié le 27-04-2021

Introduction

Image

Thunderflash est un jeu qui vous plonge dans le passé avec un jeu de type arcade rétro en 2D qui fera frémir les nostalgiques. Le jeu est édité et développé par plusieurs studios. Le principal studio est Ratalaika Games S.L., un studio qui crée des jeux en tout genre sur toutes les consoles, sur la PS5, Xbox, Switch, mais aussi sur mobile. Le jeu a été principalement développé par un studio membre de Ratalaika Games S.L. se nommant SEEP.

Le jeu vous plonge dans une histoire classique selon laquelle une organisation criminelle aurait développé des armes surpuissantes capables de détruire la planète. Vous êtes donc envoyé en mission pour détruire ces armes et ainsi sauver la planète. Le jeu propose un peu de nouveauté dans le monde du jeu vidéo d'aujourd'hui, car vous allez jouer à un jeu datant des premières bornes d'arcade, c'est-à-dire que vous pouvez oublier les graphismes en 4K et les décors époustouflants, mais vous aurez plutôt des pixels en 2D et une bande son en 8 bits. Est-ce que vous allez réussir à sauver le monde ? Est-ce que le jeu vaut son prix de 5 euros ? C'est ce que nous allons voir tout de suite dans ce test.
Contenu du jeu
Pour ce qui est du contenu du jeu, il n’est pas trop mal. On retrouve dans un premier temps un mode « histoire » qui se nomme Arcade où vous irez dans différentes missions pour tuer des ennemis et détruire des machines surpuissantes. Ce mode est assez court, car il ne comporte que très peu de missions, 6 au total, qui se découpent en sous-missions. Ce mode peut se terminer très rapidement, en effet, la durée de vie du jeu est courte. Comptez une bonne heure si vous jouez en mode normale et une heure et demie si vous essayez le mode hardcore. Ces différentes missions se composent toutes de la même manière. Vous apparaissez sur un point de départ et le but est d'avancer le plus possible dans le niveau en tuant ou esquivant les ennemis que vous trouvez sur votre route.

À chaque milieu de niveau, vous aurez une phase où vous serez en bateau ou à moto, là aussi, vous allez devoir tuer les ennemis qui vous attaqueront. Enfin, à la fin du niveau, vous vous retrouverez face à un boss qui est une machine assez grosse qu'il faudra battre à son tour. Chaque boss est différent et vous allez donc devoir vous adapter pour tuer ces derniers. Dans ce mode, vous n'avez pas de vies illimitées. Vous avez 10 « crédits » qui sont des vies. Au bout des 10 vies épuisées, vous mourrez et vous retournerez au menu. À savoir que si vous épuisez une première fois les 10 vies, vous aurez 5 vies supplémentaires disponibles au menu du jeu. Quand vous épuisez une deuxième fois toutes les vies en jeu, vous aurez une nouvelle fois 5 vies supplémentaires. Vous pouvez donc, au cumul, avoir 20 vies disponibles, si jamais vous n'arrivez pas à finir le jeu.

Pour ce mode, vous aurez le choix entre deux personnages. L'un se prénommant Rock qui est un soldat blanc et blond qu'on pourrait qualifier de soldat américain parfait. Ou alors vous pourrez choisir l'autre personnage, qui se nomme Stan, qui, lui, est un soldat afro-américain sans doute, lui aussi, un peu cliché. Sauf leur apparence les deux personnages n'ont aucune différence à l'intérieur du jeu, ils ont la même hitbox, les mêmes armes, etc. Ce mode peut être joué en duo en local. En effet, aucun mode multijoueur n'est présent, vous n'avez donc pas d'autre choix que de jouer avec un ami se trouvant dans la même pièce.

Pour ce mode de jeu, vous aurez de base une arme qui ressemble à un canon qui tire des boules lasers. Cette arme tire une boule par une boule qui tue vos ennemis en un coup. Vous aurez aussi des armes que vous pourrez ramasser dans les niveaux. Vous aurez un lance-flamme qui a une portée assez conséquente qui tue aussi les ennemis en un coup, une autre arme laser qui cette fois-ci tire trois balles dans des directions différentes qui tuent aussi en un coup, enfin vous aurez aussi un minigun qui tire trois balles vertes qui vont plus loin que les autres armes.

Vous avez aussi des missiles au nombre de 3 à chaque vie qui font plus mal que vos armes normales, vous pouvez en ramasser aussi dans les niveaux. Vous pourrez aussi y ramasser des bonus qui ressemblent à des médailles et des bijoux qui feront grimper votre score. Enfin, vous aurez aussi de la santé qui vous fera gagner environ entre 50 et 75 % de votre santé.

Point négatif cependant, c'est qu'il n'y a pas vraiment de scénario, au début du jeu une jeune femme nous explique le contexte de l'histoire et pourquoi vous allez devoir sauver le monde, mais après, c'est tout. Aucun dialogue dans le jeu, aucune cinématique, c'est le néant total durant tout le jeu, sauf à la fin où, si vous réussissez à finir le jeu sans mourir totalement, vous aurez le droit à la cinématique de fin avec nos deux personnages qui demandent une exfiltration, mais aussi une cinématique bonus qui nous en dit un peu plus sur le "méchant" du jeu et potentiellement une suite à Thunderflash. Outre cela, le jeu est pauvre en scénario, ce qui est assez dommage.

Vous avez ensuite différents modes qui se présentent à vous. Vous avez une sélection de niveau si vous ne voulez pas recommencer le jeu depuis le début. Vous avez un mode se nommant Boss rush qui, tout simplement, vous fera jouer tous les boss du jeu à la suite sans faire tous les niveaux auparavant. Enfin, vous aurez un mode qui se nomme Survival qui, comme son nom l'indique, est un mode basé sur la survie. Vous serez dans une salle où des robots viendront vous attaquer à l'infini. Ces robots reprennent les différentes armes que vos ennemis ont dans le mode Arcade pour vous entraîner. Ce mode est infini tant que vous avez une vie, en effet le but est simple, survivre le plus longtemps possible en tuant un maximum de robots. Pour vous aider vous aurez, au centre de la pièce, des bonus. Vous pourrez obtenir aléatoirement des armes, de la santé ou des bombes supplémentaires.

En résumé, le jeu propose un peu de contenu malgré sa taille en termes de giga. En effet, le jeu ne pèse que 150mo environ sur PS5. Le jeu propose donc une histoire principale qui se termine rapidement en une 1 heure environ. Un mode Boss rush pour plus de difficulté, et un mode Survival pour essayer de battre son score et entraîner ses réflexes. En revanche, le jeu ne propose pas non plus beaucoup d'activités. On peut jouer à deux ce qui est non négligeable. Mais globalement pour un jeu à 5 € le contenu est minime et on aurait aimé en avoir un peu plus quand même.
Aspect technique du jeu
Pour les aspects techniques du jeu, on peut dire beaucoup de choses.

On peut déjà commencer par les graphismes du jeu. On ne peut pas reprocher ses graphismes en pixels, car c'est le cœur du jeu. En effet, comme c'est un jeu de type rétro, on ne peut pas dire que le jeu est moche, car ce sont des pixels et qu'il est moche comparé aux jeux d'aujourd'hui, ça n'aurait aucun sens. Mais on va plutôt du coup juger la qualité de ces pixels. On peut donc dire que le jeu est visuellement agréable à regarder, on comprend ce qui nous entoure et on comprend les différentes choses que nous voyons, on pourra très facilement différencier les différents ennemis qui nous attaquent, les bonus par terre ou les décors qui nous entourent. Les différents véhicules que nous prendrons ou attaquerons sont plutôt bien faits et plutôt réalistes. On peut donc dire que le jeu est plutôt beau dans son style, mais qu'il ne révolutionne pas les graphismes des jeux rétros.

Un point fort du jeu aussi est son image globale, en effet, vous pouvez oublier le full screen en 4K et vous allez plutôt vous retrouver avec une image en 4/3 qui se rapproche des écrans de bornes d'arcade. Cet élément met un peu plus dans l'ambiance dans le jeu pour nous donner un peu plus d'immersion dans le style rétro.

En ce qui concerne la bande son, on va retrouver une nouvelle fois quelque chose de classique et qui se marie parfaitement avec le style du jeu. On va retrouver une ambiance sonore qui vous donnera de la motivation, en effet, on retrouve une bande son plutôt énergique et rapide. Chaque niveau comporte son lot de musiques différentes pour varier les plaisirs. On aura aussi différents rythmes sonores un peu plus stressants durant les boss de chaque fin de level. On peut donc dire que la bande son est plutôt bien sans pourtant être mémorable une nouvelle fois.

Attaquons cette fois-ci le cœur du jeu, c'est-à-dire son gameplay. Pour un jeu de type rétro, on peut déjà notifier un jeu en 2D assez linéaire. Le jeu est aussi plutôt monotone et ne dispose que de très peu de variations dans le jeu. On pourra donc retrouver une sorte de routine dans les différents niveaux. Une première phase dans laquelle on avance dans le niveau en tuant des ennemis différents, ensuite une phase en bateau, moto ou même jet pack. Puis on remarche un peu en tuant d'autres ennemies et enfin, vous affrontez le boss final qui met fin au niveau et ensuite vous recommencez jusqu'à la fin du jeu. Malgré un effort de la part de Ratalaika Games S.L., on sent une certaine difficulté pour varier les phases d'action du jeu. On pourra aussi noter un manque d'innovation dans les différentes armes du jeu. En effet Thunderflash ne propose que 4 armes à travers tout le jeu. On remarque donc une nouvelle fois un manque d'innovation. Enfin, on remarque aussi le plus gros point faible du jeu qui est son système de tir et de déplacement.

À la manette, le jeu est plutôt imprécis, on peut jouer avec le joystick gauche et les flèches directionnelles, mais l'un ou l'autre, c'est difficilement maniable. Pour viser c'est parfois difficile, en effet, comme on ne peut pas viser librement avec le joystick droit, on est obligé de viser dans la même direction où l'on se déplace. Donc, si on veut tirer à droite, on est obligé de se déplacer à droite et comme ça pour toutes les directions. On peut aussi tirer en diagonale, mais là aussi, c'est compliqué, car le jeu détecte parfois mal la diagonale du joystick. C'est donc parfois handicapant quand on veut tuer un ennemi qui arrive en diagonale. On peut donc conclure sur le gameplay qui est assez répétitif et plutôt imprécis et rude dans son maniement, ce qui est dommage, car le jeu a un vrai potentiel.

Parlons du level design. Pour un petit jeu, il est plutôt réussi. On retrouve des décors différents qui ne se ressemblent pas et qui se démarquent les uns des autres. On pourra donc commencer dans une zone de guerre avec des tranchées et des barbelés. Ou une zone remplie d'eau dans un marais avec des ruines dues aux explosions de la guerre. Ou une zone dans une base cachée dans une montagne qui est très jolie. On a donc des décors variés qui sont agréables à regarder et très hétérogènes.

Enfin, parlons des petits détails du jeu. Parlons dans un premier temps de l'IA. Elle est très simple, des ennemis qui vous attaquent à vue en vous tirant dessus ou qui attaquent au corps-à-corps. Les ennemis tirent en même temps à intervalle régulier. On est là donc sur une IA basique qui fait le taff sans pourtant être incroyable. Parlons des bugs qui sont inexistants, en effet, il n'y a aucun bug tout au long du jeu, aucun bug visuel ou de texture ou autre problème qu'on peut rencontrer dans d'autres jeux. Néanmoins, j'ai personnellement rencontré un crash du jeu sur PS5, rien de bien méchant, mais à noter quand même. On est donc ici sur un jeu quand même plutôt bien développé qui ne contient aucun bug ni problème à l'intérieur du jeu.

Pour conclure, on retrouve ici un jeu plutôt bien réalisé qui ne comporte aucun bug ni problème majeur. Le level design est varié et assez bien fait également. On retrouve une bande son assez agréable qui se marie bien en jeu. En revanche, le gros point faible du jeu reste son gameplay très monotone et assez peu maniable sur console. Des difficultés dans la visée et dans le déplacement du joueur. Une IA simple qui fait le boulot sans pourtant révolutionner le gameplay.
Plaisir à jouer et à rejouer
Peu de choses sont à dire ici. Pour le plaisir de jouer, il est correct, le jeu est certes peu maniable au début, mais quand on commence à savoir manier le jeu, c'est assez plaisant. Le côté rétro est plaisant et on prend tout de même beaucoup de plaisir à avancer dans les différents niveaux pour voir la fin du jeu. Avec les différents autres modes de jeu, on peut déjà avoir quelques heures de jeu sans pourtant dépasser les 10 heures. Le mode coop aussi peut être amusant et peut donc donner un peu plus de plaisir aux joueurs.

Pour le plaisir de rejouer en revanche, ce n'est pas top. Une fois qu'on a fait le tour des différents modes disponibles, on tourne assez vite en rond. Le mode principal est très court et les autres activités offertes par le jeu sont peu attirantes, ou, en tout cas, elles sont aussi très courtes en termes de durée de vie. Donc, on est très peu tenté de retourner sur le jeu une fois qu'on a exploré de fond en comble. À part le mode coop pour jouer avec un(e) ami(e) de nouveau, le plaisir de rejouer au jeu n'est pas top.
Chasse aux trophées
En revanche, ici, on est sur un plaisir qui est tout de même supérieur à la catégorie précédente. Les trophées sont peu nombreux et très faciles d'obtention. Tous les trophées à l'exception d'un s'obtiennent tout simplement en faisant le mode histoire de Thunderflash. Les trophées sont, à mon avis, des plus simples qu'on peut trouver dans le monde du jeu vidéo. On pourra retrouver tout simplement de finir chaque partie d'une mission, de tuer les différents véhicules qui nous barrent la route comme des tours, des tanks , ou des hélicoptères. Enfin, quand vous aurez fini le jeu, il vous manquera 1 seul et unique trophée, qui lui non plus n'est pas d'une difficulté monstre. Il faudra tout simplement tuer 100 robots dans le mode de jeu Survival. Et hop ! Le trophée platine tombe au bout de 45 minutes-1 heure de jeu.

On est donc ici sur un plaisir qui ravira les novices dans la chasse aux trophées. Les pros de la chasse eux seront tout aussi ravis de faire un platine aussi court pour changer des autres jeux qui demandent plus de temps. Aucun trophée lié à la difficulté, au speedrun (même si un trophée du genre aurait été plaisant), pas de trophée manquable, pas besoin de faire un nombre de parties exorbitant. Bref, le jeu quasiment parfait quoi. Donc, on retrouve un jeu sur ce point assez plaisant à chasser pour une somme plutôt correcte de 5 €.
Conclusion
Pour conclure sur Thunderflash le bilan est tout de même mitigé. On retrouve un jeu rétro qui plaira aux nouveaux joueurs comme aux plus anciens d'entre nous. Un jeu qui est bien développé sans bug majeur ni problème, un level design varié et dynamique, une bande son bonne qui met dans l'ambiance et qui se marie bien au jeu. En revanche, même pour 5 €, le jeu ne propose pas un contenu assez étoffé et qui dure dans le temps. En à peine 1 heure le jeu peut se terminer et cela pourra décevoir bon nombre de joueurs. Le gameplay est lui plutôt brouillon quant à sa monotonie et son système de visée et de déplacement peu maniable sur console. Les graphismes eux sont corrects et assez compréhensibles, c'est-à-dire qu'on différencie bien chaque élément affiché à l'écran. L'image en 4/3 façon borne d'arcade met aussi bien dans l'ambiance et pousse un peu plus l'immersion. Néanmoins, je vous conseille quand même ce jeu pour son originalité et son trophée platine très facile d'obtention.

Tout cela nous ramène donc sur une note finale de 12/20. Ce qui pour moi est une note très correcte pour le jeu. Enfin pour répondre à la question du début ; qui est de savoir si le jeu mérite vraiment son prix de 5 €, ma réponse est un petit oui. On peut difficilement trouver moins cher et c'est vrai que 5 € est un prix raisonnable en vue du jeu. On espère que Ratalaika Games S.L. saura apprendre des erreurs de Thunderflash et à l'avenir proposer des jeux encore meilleurs.
J'ai aimé
  • Style rétro
  • Level design réussi
  • Aucun bug ni problème majeur
  • Bande son
  • Immersion rétro parfaite
  • Trophée platine facile
  • Son prix, 5€ mais...
Je n'ai pas aimé
  • ... Durée de vie courte
  • Gameplay brouillon et monotone
  • Système de visée compliqué sur console
  • Multijoueur en ligne absent
  • On fait vite le tour
12
Je recommande ce jeu : À tous, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile

BRS_lefunkise12 (BRS_lefunkise12)

59
290
736
2057