Through The Darkest of Times

ps4

1
1
15
34
13
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 13/08/2020
Genre(s) : Stratégie
Territoire(s) : FRANCE

3 joueurs possèdent ce jeu
51 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 0 joueur (0 %)

100% par : 0 joueur (0 %)


Note des joueurs :
5/5 - 1 note

Pas de note
des platineurs

Test rédigé par Jm__ le 06-09-2020 - Modifié le 06-09-2020


Introduction

Sorti le 30 janvier 2020 sur PC, Mac et même sur Android, soit 87 ans jour pour jour après la nomination d'Hitler au poste de chancelier par le président Hindenburg et trois jours après le 75ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz. Through the Darkest of Times est sorti sur Playstation 4 ce 13 août. Le titre se présente comme un émouvant morceau d'une histoire douloureuse avec laquelle l'Allemagne peine encore parfois à composer, pourtant, il est le fruit d'un studio allemand, Paintbucket Games, ce qui le rend doublement intéressant.

Ce jeu de stratégie s'inspirant de "This War of Mine" ou bien "WARSAW" vous propose d'incarner un groupe de résistants qui va chercher à combattre le nazisme en essayant de recruter d'autres membres, de rallier des sympathisants et bien sûr, de récupérer différentes ressources afin de contrecarrer les plans d'Hitler, par le biais de manifestations, d'attentats ou bien divers sabotages.

C'est un sujet assez peu traité dans les jeux vidéo, la seconde guerre mondiale étant évoquée la plupart du temps sous forme de jeux de tir. Si le choix fait par les développeurs de nous présenter cette période est à saluer, une thématique peu traitée ne suffit pas à faire un bon jeu vidéo, c'est ce que nous allons voir avec ce test.

Contenu du jeu

Through The Darkest of Times est divisé en 4 chapitres allant du 30 janvier 1933 et donc la nomination d'Hitler au poste de chancelier par le président Hindenburg jusqu'à la fin de la guerre en 1945. En passant par la période d'avant guerre qui est celle de la propagande avec les Jeux Olympiques de Berlin en 1936 et bien sûr un chapitre sur la période de guerre. Chacun sont de durées assez différentes, en fonction de votre capacité à résoudre au plus vite les divers objectifs qui vous feront avancer dans l'histoire. Le jeu fonctionne selon un découpage temporel hebdomadaire limité à 20 actions pour chaque membres par chapitres. Chaque semaine, vous aurez la possibilité d'envoyer vos membres en mission afin de remporter des soutiens et de l'argent, ce qui vous permettra sans trop de difficultés de terminer le jeu facilement.

Le jeu se complique avec les missions thématiques qui vous permettent de mener des coups de force contre le pouvoir en place ou encore d'imprimer et de distribuer des tracts de propagande qui seront également disponibles afin d'augmenter votre influence. Attention toutefois car selon les caractéristiques de vos résistants, les missions seront plus ou moins risquées, avec des chances de succès dépendantes de divers facteurs. Par exemple, envoyez un de vos membre doté de peu d'empathie tenter de convaincre des ouvriers de se rejoindre à votre cause, et il y a de fortes chances pour que la mission tourne au vinaigre. Derrière cette logique assez basique, le jeu nous oblige en permanence à faire des choix.

Les spécialistes du genre apprécieront la difficulté grandissante au fil des chapitres. En effet, au début du jeu il y a peu de risque de faire échouer une mission tant le nazisme n'est pas encore en place et qu'ils n'ont que très peu d'informations sur notre groupe. Mais dès le deuxième chapitre il faudra utiliser divers subterfuges pour ne pas se faire remarquer par les forces ennemies. Il est d'ailleurs bon à savoir que deux modes sont proposés, le normal qui se nome "scénario" où tous les tours sont sauvegardés après chaque semaine, et le mode "résistance" qui, vous l'aurez compris, se fera sans sauvegarde et où la Gestapo et la Police sont tout le temps en alerte, offrant une meilleur immersion dans le jeu.
Note : 4/5

Aspect technique du jeu

D'entrée, le jeu nous plonge avec justesse et efficacité, dans le contexte de l'époque qu'il entend représenter. La mise en situation est des plus réussie et elle est sublimée par une réalisation très propre, avec notamment la possibilité de mettre des voix allemandes ou anglaises avec des sous-titres français pour augmenter l'immersion. Malheureusement vous ne l'entendrez qu'entre chaque chapitre et à l'introduction et conclusion, ce qui est peu. Le reste du temps vous devrez vous contenter de dialogues sous-titrés dans un bon français.

Il est assez difficile de noter les graphismes du jeu. Ces derniers sont en 2D, ce qui est assez courant sur ce style de jeu, mais on peut dire que la patte artistique est des plus réussies et la gamme des couleurs utilisées contribue à renforcer notre immersion dans cette Allemagne opprimée par le nazisme. La bande son quant à elle est assez répétitive avec 4 ou 5 titres qui tournent en boucle. Cependant, je ne suis pas un spécialiste de musique de cette époque mais vous reconnaîtrez certainement un ou deux airs qui collent bien avec ces faits historiques, renforçant encore une fois l'immersion du joueur.

Le jeu est assez simple à prendre en main, la conversion de la version PC à notre console de salon est assez bien réussie, même si justement je le trouve parfois un peu trop simpliste. Vous comprendrez très vite la mécanique du jeu tournant autour des aptitudes et des divers courants politiques de tout bord composant votre groupe afin de réussir vos missions. Vous apprendrez donc assez vite comment contourner aussi les forces ennemies. Mais vous pourrez obtenir beaucoup plus de challenges en mode "résistance". Autre petit défaut du jeu, une fois l'histoire terminée vous n'aurez pas accès à une sélection de chapitre comme on peut en avoir l'habitude.
Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Côté durée de vie, il faudra compter entre trois et quatre heures de jeu pour voir le bout de l’histoire et arriver à la chute d'Hitler. Cela peut sembler faiblard, mais c’est une durée de vie tout à fait honnête pour ce style de jeu qui s’accorde avec le prix du titre qui tourne aux alentours de quinze euros. Une deuxième partie vous permettra d’effectuer des choix différents afin de voir d'autres cinématiques, même si cela n'a pas beaucoup d'importance dans le déroulement de votre progression. Cependant, et on y viendra dans la partie suivante de ce test, vous risquez de passer encore pas mal d'heures sur le jeu si vous voulez en découvrir tous ses secrets.

Etant passionné d'histoire et plus particulièrement de cette triste période, j'avais hâte de tester ce jeu et je n'ai vraiment pas été déçu par son coté "pédagogique". En effet, on y revisite les faits marquants du nazisme, de sa naissance à sa chute en passant par des moments qu'on a tous étudiés en cours d'histoire. De la nomination d'Hitler au poste de chancelier, à l'incendie du Reichstag, en passant par les Jeux Olympiques de 1936, sans oublier, bien sûr, la persécution subie par la communauté juive et les tristement célèbres camps de la mort. Les tziganes ne sont pas non plus oubliés dans cette narration tout comme les prisonniers politiques et également de nombreuses anecdotes sur les jeunesses hitlériennes.... Bref, j'ai adoré revisiter ces moments de l'histoire et pour une fois avec un point de vue venant d'Allemagne, à l'intérieur du nazisme et le message passe bien, tout comme l'avait fait "La liste de Schindler" au cinéma.
Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Voici la partie qui nous intéresse le plus, la chasse au (Platine), passage obligatoire pour un site dont c'est le principal intérêt et qui va malheureusement faire grandement baisser la note du jeu. En effet, je n'ai pas voulu l'évoquer plus tôt, mais il va falloir s'armer de patience et faire preuve d'organisation pour décrocher le Graal.

Le jeu est généreux avec ses 51 trophées ; la plupart se débloqueront lors de votre première partie car ils sont tous liés à l'histoire ou à votre progression. Mais c'est ensuite que cela se complique. Vous devrez réaliser toutes les opérations spéciales de sabotage éparpillées dans les divers chapitres pour obtenir un trophée sur chacune d'entre elles. Vous vous dites que ça peut le faire même sans la sélection des chapitres et qu'il suffit d'utiliser la sauvegarde par le PSN ? Et vous aurez bien raison... Le problème est qu'à ce jour, je n'arrive toujours pas à débloquer les conditions pour réaliser l'une d'elle. C'est faisable mais je ne sais pas comment, en tout cas il y a un très bas pourcentage d'obtention, ça motive.

Viendra ensuite le moment où vous vous pencherez sur le trophée qui vous demande de réaliser les 10 missions spéciales lors d'une seule et même partie, et ça me parait pour le moment impossible à réaliser sans patch, et le pourcentage d'obtention à zéro me conforte dans cette idée. J'ai bien sûr essayé, mais à la fin d'une de ces missions spéciales que l'on a réussi, on perd tout son matériel qui doit nous servir pour les autres opérations du chapitre. D'autres trophées peuvent aussi poser problèmes ; vous devrez sauver 10 personnes persécutées lors d'une même partie et cela se fait lors du dernier chapitre, vous aurez tout juste le temps de le réaliser en nombre de coups et vous devrez sur l'ensemble de vos parties en sauver 100 pour débloquer un autre trophée ; ce dernier se fera naturellement mais ce sera assez long à réaliser.
Note : 1/5

Conclusion

Through the Darkest of Times constitue un bien bel hommage à un morceau de l'histoire allemande méconnue et généralement écrasée sous le poids du nazisme. Si le jeu reste simple dans ses mécaniques et qu'il peut s'avérer être rapidement redondant, il reste un objet des plus intéressants à prendre en mains. On regrettera toutefois un léger manque de profondeur dans le gameplay qui aurait pu lui permettre d'atteindre la cour des très grands. Le jeu présente un fantastique intérêt historique et nous permet de saisir avec justesse et pertinence l'état d'esprit de la société allemande à cette époque. Une réussite totale.

On regrette tout de même la difficulté ou bien l'incompréhension afin d'obtenir le (Platine).
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
13
Je recommande ce jeu : Aux spécialistes du genre

Jm__ (J-M__)

119
590
1422
3540