Stray

ps5
Extra

1
7
9
8
16
5

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 19/07/2022
Genre(s) : Aventure, Indépendant
Territoire(s) : FRANCE

3159 joueurs possèdent ce jeu
25 trophées au total
0 trophée online
11 trophées cachés

Platiné par : 932 joueurs (30 %)

100% par : 932 joueurs (30 %)


Note des joueurs :
4.6/5 - 23 notes

Note des platineurs :
4.4/5 - 20 notes

Test rédigé par ZaarkY_SW le 04-08-2022 - Modifié le 04-08-2022

Introduction

Image

À tous les amoureux de ces petites boules de poils que sont les chats, qui n’a jamais rêvé d’en devenir un ? Eh bien c’est possible depuis le 19 juillet 2022 sur PC, Playstation 4 et PS5 grâce au studio montpelliérain BlueTwelve, une petite équipe du sud de la France composée principalement de chats et d’une poignée d’humains. Ce pari risqué du studio fonctionnera-t-il ?
Ce jeu d’aventure, en vue à la troisième personne, est plutôt unique grâce à son héros. Nous contrôlons un chat errant séparé de ses semblables qui atterrit dans une étrange ville cyberpunk peuplée de robots étranges.

Vous serez accompagné de B-12 (petite référence au studio) le petit robot durant votre aventure dans cette cité perdue, afin de vous aider à communiquer avec ses habitants et regagner la surface. Les souvenirs de votre petit compagnon et les dialogues avec les habitants vous permettront au fur et à mesure de comprendre ce qu’il se passe dans ce petit monde, et de trouver une échappatoire.
Parcourez les environs de fond en comble, défendez-vous contre les menaces imprévues et résolvez les mystères de cet endroit peu accueillant peuplé d'étranges robots et de créatures dangereuses.

Le jeu fait partie de l'abonnement PlayStation Plus Extra et Premium lancé fin juin par Sony pour ses consoles PlayStation 4 et 5, ce qui assure à Stray une large visibilité.
Contenu du jeu
Stray vous propose une petite aventure uniquement en solo accompagné par votre petit robot. Le studio nous plonge dans une aventure plutôt linéaire mais dont le récit vaut le détour. Le jeu se décompose en 12 chat-pitres pour une durée d'environ 6h en moyenne en fonction du temps que vous souhaitez prendre à explorer les environs. Le jeu vous permettra d'explorer ses décors plus en profondeur afin de découvrir les 22 souvenirs cachés de B-12 (vous donnant plus d'informations), à mesure que vous traversez les différentes zones. Libre à vous de tout explorer ou de vous contenter des éléments principaux du jeu.
A travers les 12 chat-pitres des évènements majeurs pourront vous émouvoir, cela dit c'est en fonction de votre sensibilité.

Votre périple ne se résumera pas seulement à de l'exploration, vous devrez résoudre des énigmes, faire preuve de discrétion ou encore échapper au zurks lors de courses poursuites.

Pour ce qui est de l'esthétique, il n'est malheureusement pas possible de modifier le pelage ou encore le petit sac de notre petit héros.
Niveau dialogue eh bien un chat ne parle pas... Vous aurez donc des dialogues avec les robots grâce à votre petit compagnon B-12 qui se chargera de faire la traduction, cependant vous ne pourrez leur répondre.
Il n'y aura pas de compétence à améliorer, ni aucun aspect similaire, juste de la progression dans l'histoire.
Aspect technique du jeu
En ce qui concerne les commandes elles sont pour le coup ce qui se fait de plus basique. (L3) pour se déplacer, (croix) pour sauter, (R2) pour courir ainsi que (triangle) pour interagir, vous pourrez également zoomer avec (L2) et utiliser la croix directionnelle pour allumer la lampe torche de votre petit compagnon et naviguer dans son inventaire.
La touche (rond) vous permettra de miauler. Alors oui c'est mignon, mais on s'en lasse quand même au bout d'un moment, malgré qu'elle soit utile pour attirer les zurks sont utilisation reste superficielle.
En matière de gameplay, Stray ne révolutionne pas le jeu vidéo, cependant il vient apporter un vent d’originalité en nous mettant dans la peau de notre petit félin. Le gameplay va s’articuler autour de la découverte, et des liens que vous allez tisser avec les habitants.
Les joueurs PS5 auront l'avantage de la technologie DualSense de la manette apportant effets sonores, vibrations et gâchettes adaptatives.

Le plus marquants dans ce jeu c'est le style graphique et l'aspect sonore du jeu.

Les musiques sont excellentes et viennent souligner l’ambiance cyberpunk. L’univers de Stray est géré à la perfection niveau sound design, les bruits produits par les décors, par notre petit héros ou encore par les robots se marient à la perfection avec l’univers.

Stray est un très beau jeu. Graphiquement, les environnements ont une âme. Il exploite plutôt bien la nouvelle génération de PlayStation. Les décors sont détaillés, les effets de lumière sont très réussis, l'ensemble des deux offre un très beau rendu. Ça tombe bien, on n'en attendait pas moins de la part de BlueTwelve après la parution du trailer, et ce malgré le fait qu'il s'agit de leur premier jeu.
De nombreuses cinématiques viennent s'ajouter lors des moments-clés de l’aventure, histoire de sublimer le tout. Cependant le jeu est très beau et original dans son style graphique sans pour autant révolutionner le genre.

Un gros point fort du jeu est qu'il ne présente aucun bug ni aucun problème (cela devrait être la norme, mais il est important de le souligner, la plupart des AAA sortant buggés).
Plaisir à jouer et à rejouer
Le jeu est simple, sans difficulté et sans challenge, les énigmes sont d'une simplicité sans égale, les courses-poursuites de même. Parfois le chemin est indiqué très clairement, parfois de manière plus subtile.

Cependant l'histoire est plutôt prenante, on veut que notre héros arrive à la surface, et peut-être retrouve ses semblables perdus dès le début du jeu.
Question rejouabilité, c'est à revoir, elle n'est utile que si l'on souhaite récupérer tous les badges et les souvenirs, on passera par la sélection de chapitre pour cela afin de ne pas avoir à se retaper tout le jeu.
Sinon aucun intérêt à rejouer au jeu, ou peut-être une ou deux années après si on a vraiment accroché à notre petite boule de poils.

Malgré ça, j'ai pris personnellement un réel plaisir à jouer, et je me suis laissé absorber par ce petit univers au style graphique et sonore si bien réalisé. Étant donné qu'il s'agit du premier titre du studio, j'ai été agréablement surpris par la qualité du jeu. Niveau narration, je pense que les personnages auraient pu être un peu plus développés, ce qui aurait rajouté de la durée de vie au jeu et ne lui aurait pas fait de mal.
Il ne s'agit pas là d'un titre marquant à vie, mais d'un jeu qui vaut le coup d'être joué, et encore plus si vous êtes abonné aux nouveaux PS+ Extra ou Premium, n'hésitez pas.
Chasse aux trophées
Avec ses 25 trophées Stray vous pousse à la complétion du 100%, il s'agit d'un platine facile à obtenir, puisque deux trophées maximum peuvent vous donner un peu de fil à retordre et aucun trophée n'est manquable. Un autre trophée vous donnera, en plus, le plaisir d'aller faire une petite sieste d'une heure (temps réel) comme votre héros.
Comptez entre 6h et 10h pour le platine selon votre rapidité. Les trophées sont cohérents par rapport au jeu malgré le fait qu'il s'agisse de simples collectibles excepté deux ou trois actions particulières dont on pourrait grandement se passer.
6 trophées sont liés à l'histoire et tombent automatiquement ainsi que deux autres qui tomberont de manière naturelle, (Argent) Chat perché et (Argent) Un peu bavard ? qui consisteront à effectuer 500 sauts et 100 miaulements (vous miaulerez principalement pour l'obtention du trophée et non pour attirer les zurks).
Il y a également un speedrun à effectuer sur le jeu, ce qui assure 2 parties afin de découvrir le jeu et ramasser les collectibles, on peut très bien se contenter d'une seule mais ça serait dommage. Une sélection de chapitre sera notamment disponible une fois que vous aurez fini le jeu.
Conclusion
N'oubliez pas qu'il s'agit du premier titre du studio BlueTwelve et que cela reste un studio d'une vingtaine de personnes, qui ont donc effectué un travail sublime.
L'idée du jeu a été sublimement réalisée, il n'est pas la pour proposer un challenge au joueur mais plutôt une aventure, une histoire, de la découverte. Le jeu est sublime sur tous ces points-là, ainsi qu'en termes de qualités visuelle et sonore, le plaisir de jouer est donc au rendez-vous.
J'ai aimé
  • Un univers sublime à explorer
  • Ambiance sonore parfaitement réalisée
  • Notre adorable petit héros
  • Style unique
Je n'ai pas aimé
  • Un poil court
  • Énigmes très sommaires
16
Je recommande ce jeu : À tous

ZaarkY_SW (ZaarkY_SW)

16
74
287
1084