Serious Sam 4

ps5

1
1
5
48
9
3

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 22/12/2021
Genre(s) : Aventure, FPS
Territoire(s) : FRANCE

13 joueurs possèdent ce jeu
55 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 7 joueurs (54 %)

100% par : 7 joueurs (54 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des platineurs

Test rédigé par matrobymat le 27-01-2022 - Modifié le 27-01-2022

Introduction

Image

Serious Sam est une série de jeux vidéo de shoot à la première personne débutée en 2001. Vingt ans et dix-neuf jeux plus tard, le quatrième volet débarque, sur PS5, avec un épisode développé par les croates de Croteam. La série est-elle capable de se renouveler ? Tire-t-elle profit des capacités des consoles de nouvelle génération ? Découvrons-le ensemble dans ce test.
Contenu du jeu
La Terre est encore attaquée par des aliens, et c'est encore à Sam et son équipe de la sauver. Voilà pour le synopsis. Comment faire ? En résolvant des énigmes, en mettant en place une stratégie intelligente et audacieuse ? Hmm... pas vraiment. La meilleure solution reste encore de tirer sur tout ce qui bouge, sans réfléchir. Et s'il vous reste des balles, tirez encore, même si ça ne bouge plus, juste pour être sûr. Et s'il ne vous reste plus de balles, servez-vous de la crosse de votre arme, juste pour être vraiment sûr. Et si la crosse de votre arme est cassée, servez-vous de vos pieds et de vos dents, juste pour être sûr.

C'est à peu près tout en termes de scénario. Vous déambulerez donc au travers de quinze chapitres (plus un prologue) dans des lieux la plupart du temps assez fermés, de type couloir/arène/couloir. Quelques très rares chapitres sont plus ouverts et vous donnent vraiment une impression de liberté de mouvement, avec des maps assez grandes. Enfin c'est surtout la différence avec les autres chapitres qui donne cette impression.

Serious Sam 4 est un FPS solo (mais vous pouvez choisir de jouer en vue à la troisième personne également) que vous pouvez pratiquer en coop, online, jusqu'à 4 joueurs.
Aspect technique du jeu
Vu que ce n'est pas le scénario qui vous poussera à acheter Serious Sam 4, alors peut-être est-ce la technique ? Vous, qui avez réussi à mettre la main sur une PS5, au prix d'heures entières passées à actualiser les pages des sites marchands en tous genres. Et bien je vous avertis tout de suite, si vous cherchez un jeu qui profite pleinement des capacités de votre nouvelle machine, ce n'est pas le jeu de Croteam qu'il vous faut.

Le jeu est certes joli, mais rien qui surpasse une bonne production sur PS4. Les textures sont propres et fines, mais le côté très cloisonné des différents chapitres y est pour beaucoup. Il est en effet bien plus facile de se concentrer sur les graphismes d'un jeu à couloirs que pour ceux d'un immense open world. Lors des quelques chapitres où il existe une vraie liberté de mouvement, il n'y a aucun temps de latence ou de chargement, mais le clipping est assez prononcé et on voit clairement les éléments s'afficher et s'affiner à mesure que l'on s'en approche. Alors oui, la distance d'affichage est bonne, et le jeu ne rame pas même lorsque des centaines d'ennemis sont présents dans les zones de combat, mais on s'attendait à mieux.

Au niveau de l'ambiance sonore, c'est pas mal, oscillant entre moments calmes à l'ambiance feutrée et moments à l'ambiance métal lorsque les ennemis attaquent. Ce sont malgré tout des musiques de fond redondantes et bateaux, qui ne vous marqueront pas. Il n'y aura pas grand chose à retenir à ce niveau non plus, même si cela fait le job.

En ce qui concerne le gameplay, c'est nerveux, ça réagit bien, mais de manière classique et sans surprise. Ce qui est surprenant, c'est la totale stupidité de l'IA, qui n'a qu'une seule façon d'opérer : vous foncer dessus. Les ennemis popent, et foncent droit sur vous. Tous, sauf un type d'ennemis (en dehors des snipers) qui semble un peu moins bête et reste à distance, en usant, parfois, d'une couverture pour vous empêcher de les atteindre.

Mais la plus grosse déception reste l'utilisation qui est faite de la DualSense. C'est bien simple, votre superbe outil flambant neuf sera utilisé comme une "vulgaire" manette de PS3. En effet, ni le micro de la manette, ni les retours haptiques, ni les gâchettes adaptatives ne sont gérés. En toute honnêteté, je ne vois pas pourquoi le jeu est sorti uniquement sur PS5, et pas sur PS4 également. Rien ne le justifie techniquement, pas même le temps de chargement initial du jeu, qui ne semble vraiment pas non plus utiliser le SSD de la PS5.
Plaisir à jouer et à rejouer
Jusqu'ici le constat n'est pas bien reluisant me direz-vous. En lisant ces lignes, je le conçois, et je me dois d'être pragmatique. Tout n'est pas à jeter tout de même dans Serious Sam 4. Si vous aimez les FPS bien bourrins, vous saurez malgré tout l'apprécier. En effet, il suffit de débrancher le cerveau, et de se laisser aller au défouraillage à tout va. On s'amuse, et c'est bien là l'essentiel.

Cela suffit-il à faire de cet opus un bon jeu ? Non, mais cela suffit à en faire un jeu où l'on se défoule. C'est plaisant malgré les défauts cités plus haut, et il faut le prendre pour ce qu'il est : un FPS de la fin des années 90 à la Duke Nukem, avec lequel il partage de nombreux points communs (invasion d'aliens, humour un peu gras en dessous de la ceinture...).

Si vous avez aimé ce genre de jeux, Serious Sam 4 saura vous amuser pendant quelques heures, puis vous passerez à autre chose. Dans tous les cas, il faut bien reconnaitre que la série n'a pas su évoluer et qu'elle est maintenant loin des standards des FPS actuels.
Chasse aux trophées
Les trophées sont dans la même veine que le reste du jeu : sans saveur particulière, mais amusants tout de même. Le minimum syndical en gros. Sur les cinquante-quatre trophées que compte le jeu, imaginez que trente-cinq d'entre eux s'obtiennent automatiquement en jouant ou en accomplissant des missions secondaires.

Ensuite, pour compléter l'obtention du platine tout à fait abordable de ce jeu, il suffira de réaliser quelques actions spécifiques comme détruire dix drones de propagande, tuer 100 ennemis en une seule utilisation du Mininuke ou encore tuer onze ennemis différents avec des attaques de mêlée.

L'ensemble est très peu consommateur de temps, et est plutôt agréable. Les trophées ont donc la bonne idée de ne pas être un frein au plaisir de jeu, et c'est déjà pas mal, même si on aurait aimé un peu plus de challenge ou d'imagination.
Conclusion
Serious Sam 4 est un jeu d'une autre époque. Non seulement techniquement puisqu'il ne tire aucunement partie de la technologie de la PS5, mais également dans les mécaniques de jeu qui sont datées. On s'amuse tout de même dans ce défouloir géant, mais de nos jours il existe beaucoup mieux en terme de FPS. Très bourrin, il conviendra à ceux qui veulent tirer sur tout ce qui bouge sans se prendre la tête.
J'ai aimé
  • Le côté défouloir décomplexé...
  • Le rythme effréné...
  • C'est assez joli...
Je n'ai pas aimé
  • ... qui est malgré tout très daté
  • ... qui ne parvient pas à faire oublier le manque d'originalité
  • ... mais ça ne tire pas du tout partie des avantages techniques de la PS5
9
Je recommande ce jeu : À tous

matrobymat (matrobymat)

168
645
1809
5885