Secret Neighbor

ps4

2
1
7
13
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 29/04/2021
Genre(s) : Action , Aventure
Territoire(s) : FRANCE

10 joueurs possèdent ce jeu
10 trophées au total
10 trophées online
10 trophées cachés

100% par : 0 joueur (0 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des 100%

Test rédigé par SolisTrad le 19-05-2021 - Modifié le 09-06-2021

Introduction

Image

Le désormais célèbre voisin aux secrets précieusement gardés est connu d'une grosse majorité de gameurs. Cet opus un peu particulier est développé par Hologryph et Eerie Guest Studios et est sorti le 29 avril 2021 sur PS4.

Secret Neighbor est un jeu PvP qui joue sur la discorde et la mésentente pour offrir des parties complètement folles et amusantes d'un côté comme de l'autre. Vous devrez faire confiance ou fuir vos camarades en fonction de la situation car l'un d'eux pourrait très bien être le voisin qui attend le moment propice pour passer à l'action et vous capturer sans que personne ne se doute de rien.
Contenu du jeu
Étant donné que Secret Neighbor se veut être un jeu PvP qui mise sur le fait d'enchaîner les parties, un seul mode est disponible. Vous aurez le choix entre des parties avec matchmaking ou en privé. Comme d'habitude les parties privées vous empêcheront de gagner des pièces ou des trophées en fin de partie.
Les pièces servent à vous payer des skins pour personnaliser votre personnage. Un loisir comme un autre qui vous donnera une maigre motivation supplémentaire pour rester un peu sur le jeu si ce genre de chose vous intéresse.

Image
Avant de lancer une recherche de partenaires de jeu, passez dans le menu de choix des personnages et sélectionnez un enfant et un voisin. Car ce n'est qu'en démarrant la partie que vous savez si vous jouez enfant ou voisin. Vous n'avez pas le luxe de choisir vous-même quel rôle endosser d'une partie à l'autre.

A chaque début de partie les six enfants se retrouvent devant la porte d'entrée de la maison du voisin. Oui, six enfants ! Le voisin est déjà parmi vous et vous ignorez de qui il s'agit. Et comme la chose est générée de façon aléatoire, cela pourrait très bien être vous.

Impossible aussi de choisir sur quelle carte tomber. La base de chaque carte est la même, à savoir la maison du voisin. Il y a par contre quelques subtilités qui rendent le gameplay plus sympathique sur certaines. Comme la carte qui va demander d'ouvrir une porte grâce à une clé pour accéder à la vraie porte qui est deux étages plus bas, et si jamais les autres enfants ne vous suivent pas assez rapidement dedans, ils se retrouveront coincés de l'autre côté sans pouvoir participer au reste de la partie, offrant donc un immense avantage au voisin.
On dénombre 4 cartes à l'heure actuelle et il vous faudra du temps pour prendre vos marques dans chacune d'entre elle, car leur construction est faite exprès pour vous rendre la tâche ardue, en plus du fait que certaines portes sont bloquées et nécessiteront de trouver des cartes d'accès réparties de manière aléatoire sur la carte. Pour ne rien arranger, les niveaux de sécurité de ces portes et cartes sont divisés en trois niveaux et seule une carte correspondant au bon niveau pourra l'ouvrir.

Une fois la partie lancée, les enfants auront 15 minutes pour trouver 6 clés afin d'ouvrir la porte du sous-sol qui leur permettra de s'échapper. Les clés peuvent être rouges, bleues ou jaunes. Cela va de soi, vous n'aurez jamais deux fois les mêmes cadenas sur une porte. Vous pouvez tomber sur une porte qui demandera 4 clés bleues une fois et une seulement la partie d'après.
Votre seule arme/accessoire en début de partie sera une lampe torche qui pourra servir à vous éclairer dans le noir... et à la lancer au visage d'autres enfants ou du voisin. Tout est question de stratégie, et balancer un objet sur un autre enfant qui vous suit alors que vous souhaitez rester seul peut vous sauver la vie dans certaines circonstances. Et comme les enfants ne peuvent transporter que deux objets à la fois, vous devrez de façon régulière faire des choix lourds de conséquences. Porter une arme, une clé, une carte d'accès, un objet de soin, une lampe torche, aura ses bons et ses mauvais côtés en fonction des circonstances.
Le voisin, de son côté, doit reprendre sa forme originale pour attraper un enfant. Le croquemitaine peut changer d'apparence à volonté et ne s'en privera pas quand il voudra vous poursuivre car il est limité en endurance sous sa forme adulte. Cela aurait pu s'avérer utile si la transformation n'était pas instantanée vu qu'on peut largement poursuivre une cible en étant enfant et se transformer sous ses yeux pour l'attraper.

Une fois éliminé par le voisin, vous pouvez suivre la partie depuis la caméra de n'importe quel joueur. Libre à vous de parler aux survivants pour les aider dans leur lutte pour la survie ou vous en aller pour chercher une autre partie.


Image
Les enfants sont au nombre de six avec chacun leur particularité. Posséder un groupe équilibré peut s'avérer très utile pour trouver toutes les clés et faire tourner en bourrique le voisin le temps nécessaire pour ouvrir toutes les serrures de la porte du sous-sol et s'enfuir sans demander son reste. Tout est question de stratégie et doit correspondre à votre façon de jouer. Que vous soyez bourrin, discret, plus branché support... Tous les choix sont disponibles et vous trouverez forcément votre compte.

L'amasseur : Dispose de trois emplacements d'objets en début de partie qu'il peut élargir jusqu'à quatre. Sa lourde ossature lui permet également de ralentir le voisin lorsque celui-ci l'attrape, ce qui aide ses amis à mieux viser leur ennemi commun.
Il a un bonus de 20% de résistance aux dégâts de chute.

La rebelle : Sa batte de baseball lui permet de renvoyer les objet qu'on lui jette dessus. Elle est aussi un adversaire coriace pour le voisin car le toucher à trois reprises avec des objets lui permet d'échapper à son emprise si ce dernier la capture.

Le détective : Son appareil photo lui montre où se trouvent les clés. Reste à atteindre la salle en question et à la fouiller. Au bout de trois clés trouvées ainsi, son second pouvoir s'enclenche et fait apparaître un signal visuel (comme avec les corbeaux) pour trouver une clé supplémentaire.

L'inventeur : Véritable support il peut manipuler les grilles et autres outils du voisin s'il parvient à mettre la main sur assez de rouages disséminés dans la maison. Son autre talent est de créer des objets (poêle, lampe torche et mini fusil) en fonction du nombre de rouages en sa possession.

La meneuse : Son pouvoir permet à tous les enfants dans un rayon de 10m, elle comprise, de courir plus rapidement. Un moyen efficace de fuir le voisin quand celui-ci a son apparence originale.
Elle possède aussi la possibilité d'éblouir le voisin si elle parvient à aider assez de partenaires durant la partie.

L'éclaireuse : Armée d'un lance-pierre et de noix, elle peut riposter contre le voisin si ce dernier la cible. Son arme peut se recharger avec des sacs de noix que l'on peut trouver dans le garage, la cuisine ou le jardin.
Sa vitesse de déplacement augmente de 15% si elle parvient à allumer le voisin trois fois de suite.

Image
Le voisin n'est pas en reste avec trois aspects différents qui possèdent tous leurs avantages et défauts. Certains vous sembleront bien plus pratiques que d'autres pour vous amuser à votre façon. Vous pourrez tout aussi bien tenter de jouer avec votre nourriture ou d'instaurer la peur en poursuivant les enfants du début à la fin pour les faire courir.

Le voisin effrayant : Possède un piège qui empêche les enfants de s'enfuir si ils marchent dessus. Peut également prendre l'apparence d'un autre enfant (en plus de son pseudo) et devient inarrêtable quand il est touché cinq fois de suite.

Le boucher : Ce dernier est armé d'un crochet qu'il peut lancer en avant pour attraper un enfant. Son talent passif lui permet de suivre les traces laissées par les autres enfants quand il ne s'amuse pas à faire apparaître de faux corbeaux pour leur faire perdre du temps et leur tendre des embuscades.

Le clown : Grâce à ses bombes fumigènes il peut blesser et ralentir la course des enfants. Ce qui leur arrive aussi durant quelques secondes quand il les attrape et qu'un camarade vient les libérer. Mais son véritable pouvoir est de se transformer en objets du décor pour les prendre par surprise.
Aspect technique du jeu
Au niveau de l'esthétique, on peut rapidement se rendre compte que le côté cartoon est assumé et extrêmement bien travaillé. Il se dégage quelque chose de légèrement malaisant et glauque des pièces de la maison du voisin. L'association des couleurs chaudes et des meubles dessinés comme dans un jeu pour enfants y est pour beaucoup. Si on devait chercher des défauts, je dirai qu'il y en a deux sur le level design. Les meubles à tiroir sont une véritable galère à fouiller et les grandes armoires ont une étagère en haut qui est parfois inaccessible alors qu'il y a un objet dessus. Ce sont de précieuses secondes de perdues inutilement alors qu'on pourrait faire autre chose ou être autre part.
L’aménagement des pièces est vicieusement bien généré pour rendre la progression du joueur confuse. Chaque seconde compte et en voulant aller trop vite on peut vite se perdre quand on n'a pas l'habitude de leur organisation ou que l'on se retrouve baladé de carte en carte à chaque partie. Ce qui, dans un sens, rend le jeu plus intéressant vu que la routine est le plus à craindre sur des jeux comme celui-ci.

L'ambiance sonore n'est pas en reste avec des musiques et des bruitages qui jouent encore sur l’ambiguïté. Entre les petites voix mignonnettes des enfants et la musique qui fait peur quand le voisin dévoile son apparence pour se mettre à vos trousses, vous aurez l'occasion de sursauter plus d'une fois. En cours de partie chaque son peut être important, c'est pourquoi il n'y a pas vraiment de musique. Les cris des enfants qui utiliseraient une compétence, si l'un d'eux tombe de haut et se fait mal ou encore le klaxon d'une voiture qui s'est trouvée coincée sur la maison pour une raison qu'on ignore peuvent pousser le voisin à se déplacer pour vous faire gagner du temps et fouiller les décors plus sereinement.
Le tout est bien dosé et saura immédiatement vous plonger dans l'ambiance si particulière de ce titre.

Derniers détails qui ont leur importance, le jeu est parfaitement fluide. Les bugs sont quasiment inexistants car en plusieurs dizaines de parties je n'en ai rencontré qu'un et à une seule reprise. Le voisin que j'incarnais s'est retrouvé avec une caméra coincée. Impossible donc de me tourner.
Le nombre de déconnexions étant assez surréaliste sur le jeu, les développeurs ont eu l'idée assez sympathique de les isoler. Toute personne qui quitte la partie avant d'être éliminée par le voisin se retrouve groupée avec les autres "mauvais garçons". Leur temps moyen pour trouver un groupe se trouve rallongé volontairement et un nombre de parties gagnées leur sera nécessaire pour revenir au matchmaking standard.
Plaisir à jouer et à rejouer
Comme indiqué précédemment, Secret Neighbor est un titre qui vous fera jouer des parties par dizaines. Certaines parties ne dureront que l'espace d'une à deux minutes en fonction des ragequit, alors que d'autres se verront même désertées par le voisin, probablement dans l'optique de décrocher le trophée (Bronze) Voisin super-secret. Un ragequit ou deux ne vous empêchera pas de gagner la partie, mais cela la rendra plus longue car vous devrez fouiller davantage la maison pour trouver les clés. Offrant en même temps l'occasion au tueur de cacher les objets en question.

Le jeu en lui-même est un petit bijou qui offrira des heures de fous rires entre amis lors de parties privées. Par contre, soyez avertis, partir seul sur ce titre est vivement déconseillé. Avoir des camarades avec qui s'organiser et s'entraider pour se défendre face au voisin rendra toujours la partie plus amusante. Que ce soit en cas de victoire ou de défaite. Les autres joueurs iront toujours seul dans leur coin. En suivre un pour rester groupé le fera s'enfuir ou vous envoyer des objets à la tronche jusqu'à ce que vous abandonniez.
Heureusement, une fois capturé vous pouvez quitter la partie sans pénalité pour en chercher une autre rapidement. Parce que, gros point positif, à l'heure où j'écris ce test, on trouve des parties en seulement quelques secondes en mode matchmaking. L'attente ne dépasse pas les 20 secondes.

On joue pour s'enfuir et gagner quelques maigres pièces qui servent à se payer des skins. C'est tout. Pas de personnalisation pour offrir des builds différents, pas de compétences à débloquer, de challenges à atteindre. Rien... Que le vide intersidéral...
Chasse aux trophées
La difficulté et le plaisir à collecter les trophées sur ce titre seront tous deux assez particuliers. La majorité des trophées à faire en enfant comme (Bronze) Corbeaux interdits , (Or) Une armée à lui tout seul, (Bronze)Aucune crainte , (Bronze) Preums ! dépendront grandement du fait de tomber sur un voisin absent ou désireux de faire (Bronze) Voisin super-secret.

(Bronze) INSAISISSABLE !, par contre, vous demandera de jouer la Rebelle en plus d'avoir un camarade en soutien pour faciliter les choses.

(Bronze) Sherlock, (Bronze) Maître des clés seront deux trophées liés à une classe précise et qui vous demanderont de la chance. Alors que la meneuse n'aura pas de mal à décrocher (Or) Gestionnaire de crise au cours des parties.

Ne restera plus qu'à finir avec (Argent) Vous ne passerez pas ! qui sera également circonstanciel. Entre les ragequit et les joueurs qui ont du mal à trouver les clés, vous devrez les éliminer sans aller trop vite car il en faudra au moins un pour ouvrir la porte.

La liste des trophées en elle-même aurait pu être deux à trois fois plus longue en impliquant les pouvoirs de chaque enfant ainsi qu'en offrant plus d'actions spécifiques à exécuter en qualité de voisin. Voire pour chaque carte qui pourrait avoir son trophée si on parvient à s'enfuir de chacune d'entre elles.
Leur obtention, elle, est... J'avoue avoir du mal à émettre un avis concret sur le sujet car tant de parties sont abandonnées d'un côté comme de l'autre qu'on peut aussi bien avoir le champ libre pour débloquer le premier que de se retrouver coincé pour le second. Au point que les comportements assez étranges des joueurs auront plus d'impact que votre propre gameplay sur l'obtention du 100%.
Conclusion
Secret Neighbor est un excellent jeu de PvP horrifique qui vous fera passer de supers moments entre amis. Alors que, paradoxalement, vous ne serez que peu motivé pour jouer à son mode matchmaking sur la durée. Malgré une envie et des efforts évidents de la part des développeurs pour séparer les mauvaises herbes du reste de la communauté, cela ne parviendra jamais à corriger complètement la situation.

Si je devais le comparer à ses concurrents, je dirais qu'il a plusieurs wagons de retard sur eux. On ne ressent aucune pression de la part du voisin en cours de partie comparé à un Dead by Daylight et il manque clairement une dose de malice ou de fun par rapport à Among US pour ne citer que les plus connus.

Vendre un titre pareil à 20€ est quand même sacrément osé. Surtout qu'il s'agit d'une version possédant les DLC sortis sur la durée sur PC. Mais même avec ça, on n'y passera pas ses soirées.
J'ai aimé
  • Décors au style cartoon parfaitement adaptés...
  • Des heures de délires en parties privées.
  • Une ambiance sonore de qualité qui joue sur l'ambiguïté.
Je n'ai pas aimé
  • ...mais certains meubles posent problème.
  • Une communauté online exécrable.
  • Le voisin clown tout puissant.
13
Je recommande ce jeu : Aux enfants, Aux fans de la série, À un public averti

SolisTrad (Solis_Trad)

43
299
1086
4792