RPG Maker MV

ps4

1
5
11
16
15
3

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 11/09/2020
Genre(s) : RPG
Territoire(s) : FRANCE

19 joueurs possèdent ce jeu
33 trophées au total
0 trophée online
16 trophées cachés

Platiné par : 3 joueurs (16 %)

100% par : 3 joueurs (16 %)


Note des joueurs :
4/5 - 2 notes

Note des platineurs :
4/5 - 2 notes

Test rédigé par ElaStickK le 11-09-2020 - Modifié le 14-09-2020

Introduction

Après de nombreuses versions sorties sur PC, RPG Maker débarque enfin sur console le 11 septembre 2020.

Vous avez toujours rêvé de créer votre propre jeu vidéo mais vous n'êtes pas bon en programmation ? Alors pourquoi ne pas essayer RPG Maker MV ! Ici, vous aurez l'occasion de créer votre propre RPG à l'aide des nombreux outils qui seront à votre disposition. Point de jeu ni d'histoire, c'est à vous de tout imaginer !

Très apprécié par les fans de RPG sur PC, on se demande comment la version console de ce très connu logiciel pourrai être ergonomique à la manette. Le développeur Enterbrain a-t-il correctement réussi ce portage ?

Ce test est rédigé avec la version 1.00.



Contenu du jeu

C'est bien évidemment le plus important pour un logiciel de création de jeu. Si les anciennes versions sur PC étaient très bien fournies, cette version PS4 l'est tout autant.

Commençons par les bases. Vous avez différents modes de jeu. Un mode "création" pour créer vos propres jeux, un mode "jouer" pour jouer à vos propres jeux ou ceux d'autres personnes, et un mode "création en ligne" qui vous permet de poster vos créations ou télécharger celles des autres.

Nous allons surtout nous concentrer sur le contenu du mode création, car celui-ci fait tout autant partie du mode "jouer" et "création en ligne". Pour commencer, le jeu vous propose un petit tutoriel assez complet pour vous permettre d'assimiler les commandes et les fonctions de bases. Et je dis bien de base car les possibilités de créations et de modifications sont très nombreuses. Concrètement, tout est modifiable. Les personnages principaux, les ennemis, les éléments de la carte, les objets, les armes, les armures, la musique, tout je vous dis ! Il y a tellement de choses qu'il est tout simplement impossible d'en faire une liste entière. Le contenu est quasiment infini si l'on considère que vous pouvez créer tout et n'importe quoi !

Parlons maintenant contenu graphique, car pouvoir modifier des valeurs c'est bien, mais c'est encore mieux lorsque l'on a du choix sur l'aspect esthétique. De ce côté là, difficile de manquer de quoi que ce soit. Je vais vous donner quelques chiffres pour vous faire une idée de ce que vous aurez à votre disposition.

Vous avez le choix entre 30 tilesets différents. Un tileset regroupe plusieurs "tuiles" de cartes (c'est à dire des sols, des murs, des objets, bref tout ce qui constituera votre map). S'il y a autant de tilesets, c'est parce qu'ils ont tous un thème différent. Vous pourrez retrouver un tileset moyen âge, mais aussi futuriste, ou alors dans le style de la Chine ou du Japon. Il y en a même un steampunk. Chaque styles possèdent 3 tilesets, un pour l'intérieur, un pour l'exterieur et un pour les donjons. Chaque tilesets possèdent entre 150 à 200 éléments graphiques, vous comprenez donc pourquoi je vous disais que le choix est large. Cependant, certaines "tuiles" de cartes se retrouvent dans plusieurs tilesets, donc il y a quand même quelques doublons. À noter qu'une section DLC promet peut être de futur style de tilesets...

Vous aurez le choix entre 140 sprites d'ennemis, que vous pourrez utiliser lors de combats ou bien tout simplement en tant qu’événements sur la map. Vous aimez les effets de lumière ? Et bien vous avez le choix entre 150 animations, que vous pouvez modifier si besoin. Pour donner un peu d'ambiance à votre map, vous pouvez choisir l'une des 170 musiques disponibles, dont vous pouvez modifier la vitesse si vous le souhaitez.

Concernant les personnages, vous en avez 170 de déjà créés, mais vous pouvez passer par un menu de création de personnage au contenu gargantuesque. Si vous êtes fainéant ou en manque d'inspiration, vous pouvez même en générer aléatoirement !

Si vous souhaitez faire un très gros jeu (on parle de plus de 100h de jeu), c'est possible, puisque vous pouvez étoffer votre histoire à l'infini en plaçant autant de texte que vous le voulez. Que ce soit avec des dialogues, des parchemins ou des simples panneaux, votre imagination sera votre seule limite ici.

Vous l'aurez compris, le contenu de RPG Maker est immense, si bien que je ne vous ai cité qu'une partie des éléments graphiques tant les possibilités sont nombreuses. C'est simple : on peut créer un RPG de A à Z. Comme j'adore chercher la petite bête je dirai quand même qu'il est dommage qu'il ne soit pas possible, comme sur la version PC, d'importer ses propres musiques et visages pour les dialogues, mais nous sommes sur console, il est donc normal que ce genre de fonctionnalités ne soient pas trop réalisables. Et même sans ces petites fonctionnalités, rien à redire sur le contenu gigantesque et quasiment illimité proposé par RPG Maker MV !
Note : 5/5

Aspect technique du jeu

Beaucoup de contenu, c'est chouette, mais encore faut-il rendre le tout agréable. Est-ce le cas pour RPG Maker ?

On va commencer par balayer de suite une de mes craintes : RPG Maker à la manette, ça fonctionne. Au début, j'avais peur que cela ne soit absolument pas ergonomique, mais après quelques minutes de créations, on prend rapidement le coup de main. On navigue facilement entre les menus à l'aide de la touche (carre), puis dans les sous menus avec (R1) et (L1). On passe facilement du mode édition de map à édition d'événement avec (R2) et (L2), et on place facilement une tuile de carte avec (croix) et un événement avec (triangle). Seul gros problème (ce n'en est pas vraiment un mais c'est à souligner), c'est lorsque vous écrivez du texte pour faire parler vos personnages. Ecrire un message rapidement sur la PS4 a toujours été difficile, alors imaginez écrire beaucoup de dialogue ! C'est plus un soucis d'ergonomie de base de la PS4, mais force est de constater qu'un clavier n'aurait pas été de trop pour une fois.

Concernant l'aspect graphique, il ne faut pas s'attendre à un RPG en 3D. Ici, ce sera de la bonne vieille 2D en vue du dessus avec des combats au tour par tour, et cela fait très largement le travail. On n'est donc pas sur un outil de création pour des RPG à l'aspect esthétique très détaillé. Vous ne pourrez donc pas créer des univers aussi détaillés que dans Kingdom Come: Deliverance ou World of Warcraft (pour ce dernier ne rêvez pas, il est impossible de faire un MMORPG avec RPG Maker MV), mais vous pourrez plutôt créer des jeux à l'aspect graphique plus modeste tels que les anciens Final Fantasy.

Concernant les bugs et autres joyeusetés, comme il n'y a concrètement pas de jeu, il n'y a aucun problème à signaler de ce côté là. Faites tout de même attention à bien sauvegarder régulièrement, car il m'est arrivé de sauvegarder ma partie, puis la barre de progression s'est bloquée à 100%. J'ai dû fermer et relancer le jeu, mais fort heureusement la partie s'est tout de même enregistrée. Si vous créez de gros jeux avec de grosses maps, vous ne ressentirez aucun véritable ralentissement, et le jeu ne plantera pas. J'ai personnellement essayé de malmener le jeu avec de grosses constructions sans éteindre la console pendant plus de 24h, et je n'ai eu aucun soucis. Donc pas besoin d'être inquiet à cause d'un quelconque crash si vous êtes du genre à travailler beaucoup sur votre jeu.

Le jeu est correctement traduit, même si certaines choses restent écrites en anglais. On sent d'ailleurs parfois que la traduction n'est pas parfaite, mais cela reste plus que satisfaisant de ce coté là.

Pour ce qui est des menus, il y en a vraiment beaucoup, mais ils ont été très bien placés afin de s'y retrouver facilement. D’ailleurs chapeau de ce coté là, car cela n'a pas dû être évident de rendre le tout compréhensible et facile d'accès !

Bien optimisé, un style graphique agréable, des menus bien organisés et surtout une ergonomie plutôt bien pensée, RPG Maker MV est loin d'être mauvais techniquement. Vous ne produirez pas de gros triple A avec ce logiciel, mais vous ferez de beaux petits RPG 2D comme pourraient le proposer de nombreux studios indépendants de nos jours. Seul point négatif, le soucis d'écriture avec le clavier virtuel PS4 à la manette.
Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Inutile de vous mentir, même avec un éditeur de jeu plus que simplifié, créer quelque chose de potable et jouable vous demandera beaucoup de temps et de patience. Tout dépendra aussi de si vous souhaitez faire un petit jeu pour amuser la galerie ou quelque chose de plus ambitieux et réfléchie. Dites vous qu'il faut en moyenne 1h de boulot pour 5 à 10 minutes de gameplay à peu près travaillé, encore faut t'il bien connaître le fonctionnement de tout.

La durée de vie du titre dépendra donc de si vous êtes vraiment motivés à faire quelque chose de sympa ou si c'est juste par curiosité. Ce paramètre est à prendre très sérieusement en compte, car mettre 50€ dans un logiciel (je rappel que techniquement aucun jeu n'est fourni, vous devez tout créer) pour au final abandonner un projet au bout de quelques jours, ça fait mal. Pour ma part, j'avais à l'époque entamé sur une ancienne version de RPG Maker un petit jeu tout simple pour des amis. Les quelques semaines passées dessus furent un véritable bonheur, mais j'ai fini par abandonner au bout d'un moment, et ce par manque de temps.

Qu'on soit clair, créer un jeu sur RPG Maker MV est agréable. On prend beaucoup de plaisir à enfin réaliser le "jeu de ses rêves". Si vous êtes prêts à consacrer du temps pour faire votre jeu, alors foncez, vous allez vous régaler ! D'ailleurs inutile de préciser que la rejouabilité, dans le cas ou vous souhaitez vous investir, sera quasi-infinie, puisque vous pourrez créer sans cesse de nouveaux jeux et de nouvelles histoires.

Le gros plus du jeu est qu'il propose une version gratuite qui permet de jouer (mais pas de créer) aux jeux faits avec RPG Maker MV. Ce sera parfait pour permettre à vos amis de découvrir vos chef-d’œuvres sans débourser le moindre sous. Vous pourrez également vous-même jouer à d'autres jeux créés par des inconnus ou vos amis. En espérant que la communauté soutienne correctement le logiciel, il y aura moyen de trouver des petits jeux sympas.

En résumé, RPG Maker MV est très cool pour peu que vous ayez un projet et de la motivation. Pour les autres, et malgré de très bons arguments entre le contenu, le nombre astronomique de fonctionnalité et la facilité d'accès du logiciel, beaucoup s'arrêteront après avoir fait quelques maps et personnages. Dommage ! Vous pouvez très bien y jouer 2 jours comme des mois, cela dépendra de vous. Si par ailleurs vous n'êtes intéressé que par les jeux déjà créés, inutile d'acheter la version à 50€ vous donnant accès au logiciel de création, privilégiez la version gratuite sur le PS Store.
Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Ici, ce sera très simple. Soit vous avez un projet à la base et le platine tombera tout seul au fur et à mesure que vous créerez votre jeu, soit tout ce qui vous intéresse ce sont les trophées, auquel cas vous pouvez tout débloquer en jouant moins de quelques heures.

En effet tous les trophées ne sont que du type "faire ceci" ou "cela" 100 fois. Par exemple, vous aurez un trophée après avoir créé 20, 50 et 100 ennemis. Il en est de même pour les objets, les armes, les personnages, tout est une question de comptes à faire. J'ai dis que le platine était faisable assez rapidement, mais un trophée vous demandera tout de même de jouer 50h. Vous pouvez bien sûr laisser tourner la console sans rien toucher si vous le souhaitez pour ce dernier.

Il fallait s'y attendre ! Comme RPG Maker MV ne propose pas de jeu en tant que tel, difficile pour les développeurs de mettre des trophées difficiles ou autres. Vous pourrez donc prendre du plaisir en débloquant les trophées sur la longue, ou tout faire sans aucune vergogne ni saveur en quelques minutes...

Un platine très facile, mais qui je trouve pour une fois serait dommage de faire rapidement sans prendre le temps de voir tout ce que le logiciel propose. On ne peut pas sanctionner le platine pour sa faible durée de vie, car le style de "jeu" ne permet absolument pas de faire quelque chose de costaud à débloquer. D'ailleurs les développeurs ne sont pas tombés dans le piège de demander un nombre hallucinant d'actions à réaliser, du style "créer 10 000 personnage". Ici, le chiffre raisonnable de seulement 100 personnages vous sera demandé, et ce n'est pas plus mal !
Note : 3/5

Conclusion

RPG Maker MV est avant tout un logiciel plus qu'un jeu. Il ne s'adresse donc pas à tout le monde, car si vous pouvez vous amuser à créer quelques petites maps, faire un bon et gros jeu vous demandera beaucoup de temps et de concentration. Vous pouvez très bien faire quelques histoires courtes, c'est ce que je trouve le plus plaisant à faire, cela permet de faire varier les plaisirs et d'utiliser les nombreux assets et fonctionnalités que propose RPG Maker. Certains y prendront plaisir et ne cesseront de construire leurs propres aventures, et d'autres rangeront malheureusement la galette après seulement quelques heures de jeu, la faute à un manque de temps ou une baisse de courage face à ce que requiert la création de quelque chose de propre et complet.

La transition de PC à console demandera quelques légères amputations sur le contenu, mais le tout est extrêmement complet et surtout ergonomique. Mention spéciale à la version gratuite permettant à vos amis (ou à vous même si vous ne souhaitez pas acheter RPG Maker MV dans sa version complète) de jouer aux jeux créés avec le logiciel, tout comme a pu le proposer la version PC dans le passé. En tout cas, bravo à Enterbrain, qui a rendu le tout facilement praticable à la manette. Tout ce que j'ai à vous dire, c'est de vous laissez tenter si vous êtes du genre à avoir une imagination sans fin, vous en aurez pour votre compte !
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
15
Je recommande ce jeu : Aux fans de la série, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile

ElaStickK (ilorraine2002)

76
440
1091
3852