Psychonauts 2

ps4

1
1
6
50
19
3

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 25/08/2021
Genre(s) : Action , Aventure
Territoire(s) : FRANCE

94 joueurs possèdent ce jeu
58 trophées au total
0 trophée online
20 trophées cachés

Platiné par : 57 joueurs (61 %)

100% par : 57 joueurs (61 %)


Note des joueurs :
4.3/5 - 3 notes

Note des platineurs :
4.3/5 - 3 notes

Test rédigé par Elite-man le 08-11-2022 - Modifié le 08-11-2022

Introduction

Image

Le 25 août 2021, sort enfin du cerveau de Tim Schafer (ancien cadre de chez LucasArts et fondateur de DoubleFine Productions) et de ses équipes, la suite tant attendue de Psychonauts premier du nom, après 16 longues années de gestation et à la suite d'un crowdfunding qui aura rapporté 3 829 024 dollars au studio, montrant ainsi l'énorme attente des joueurs envers cette license. La pression est donc forte pour DoubleFine qui devra être à la hauteur de tout ce plébiscite et de ses donations.

Si le nom de DoubleFine ne vous dit rien, peut-être que des jeux comme Brütal Legend, Grim Fandango ou Broken Age sauront vous raviver des souvenirs. Ce studio est aussi connu pour sa créativité et l'originalité de ses créations qui mêlent 3D et 2D. Par ailleurs, cette spécificité a su attirer la convoitise de gros éditeurs comme Microsoft, qui racheta le studio en 2019 et ce qui aura pour conséquence de priver (hypothétiquement) les possesseurs de la Playstation, des futures licences de ce studio.

Après un résumé des aventures précédentes de Razputin, le héros principal du jeu, vous rentrerez directement dans le vif du sujet en inspectant le cerveau d'un dentiste et neurochirurgien à ses heures perdues, nommé Loboto. En effet, ce dernier est le seul à connaitre l'emplacement de Truman, chef des Psychonautes et kidnappé lors de la première aventure. Vous évoluerez donc à côté des plus grands Psychonautes de l'histoire et écrirez la vôtre au passage, sauf que tout ne se passera comme prévu...

Ce test a été réalisé depuis une PS5 grâce à la rétrocompatibilité, un an après la sortie du jeu et sur la version 1.09 du jeu.
Contenu du jeu
Image

L'aventure de notre cher Razputin reprendra juste après l'épisode VR qui fait le lien entre le premier épisode et celui-ci. En effet, Psychonauts 2 reprendra de manière abrupte directement dans le cerveau malade de Loboto, ce qui, pour les non-connaisseurs de la licence, sera difficile à comprendre. En effet, le jeu vous introduira directement dans le vif du sujet après un court didacticiel montrant les mécaniques de gameplay. Cependant, vous ne comprendrez pas réellement les enjeux si vous n'avez pas pris connaissance du premier épisode, notamment lorsque tous les personnages principaux et secondaires sont présents depuis le premier épisode. Malgré cela, tout deviendra plus clair en avançant dans l'histoire, avec un nœud narratif se dénouant au fur et à mesure de votre progression. Le scénario ne cessera de vous surprendre et de vous retourner le cerveau, avec des rebondissements et des péripéties qui accentueront votre périple jusqu'à sa consécration. De plus, l'humour vous accompagnera tout au long de votre aventure, que ce soit par des jeux de mots bien sentis, l'interaction avec les personnages et par les diverses situations improbables que vous rencontrerez.

Image

Une fois le décor planté, sachez que vous obtiendrez assez rapidement les cinq des huit pouvoirs acqis dans Psychonauts 1 que sont la lévitation, la pyrokinésie, le tir psy, la psychokinésie et la clairvoyance. En effet, les autres pouvoirs seront gagnés tout au long de votre périple, à mesure que vous preniez du galon au sein de l'organisation. Par ailleurs, sachez que certains d'entre eux permettront de débloquer des lieux auparavant inaccessibles, faisant de Psychonauts 2 une sorte de métroidvania-like, car vous pourrez retourner dans n'importe quel cerveau déjà visité par le passé, et ce, par le biais d'un lieu appelé l'inconscient collectif. Cependant, certaines de ces capacités psychiques ne serviront pas qu'à résoudre des énigmes, mais également à combattre des ennemis spécifiques qui vous barreront la route. Par exemple, la clairvoyance devra être utilisée pour trouver le point faible d'un ennemi et qui ne pourra pas être battu autrement. Néanmoins, vous ne pourrez vous équiper que de 4 pouvoirs, une pour chaque gâchette de la manette ( (L1), (R1), (R2), (L2) ) ce qui vous oblige donc à changer de pouvoir pendant le combat depuis une roue des « armes » peu intuitive.

Image

Psychonauts 2 se divisera en deux parties distinctes, l'une se trouvant dans la vie réelle et vous permettant de vous balader dans le Mégalobe ainsi que ses alentours, dans des zones semi-ouvertes et qui auront pour but d'interagir avec certains personnages importants, terminer une quête secondaire, ou bien récupérer certains collectibles comme des cartes, des marqueurs psy ou encore des coffres d'approvisionnement contenant du psitanium. Ce dernier est d'ailleurs la monnaie du jeu et sera échangeables contre des objets vous rendant de la vie, vous faire revivre en cas de mort accidentelle, ou bien encore d'augmenter la capacité de vos sacs. Enfin, la boutique vous permettra également de vous procurer des broches qui auront un effet cosmétique ou rajouteront un bonus important comme le fait d'obtenir deux fois plus de psitanium ou d'avoir une réduction à cette même boutique.

L'autre partie concernera l'exploration de plusieurs cerveaux malades dans lesquelles vous devrez progresser en résolvant des énigmes, défaire des ennemis ou récolter des collectibles qui augmenteront votre rang de stagiaire. Ces derniers seront différents de ceux se trouvant dans le monde réel et prendront différentes formes. Tout d'abord, vous trouverez des bribes de rêve, qui, au bout de 100 récupérés, augmentera votre rang d'un point et qui ressembleront à des graffitis colorés flottants dans les airs. Vous devrez également trouver des demi-cerveaux qui, une fois réunis, permettront de gagner un « cœur » de vie. Mais ce n'est pas tout et vous aurez beaucoup de route avant de pouvoir dire que vous avez complété un niveau à 100 %

En conclusion, vous aurez de quoi faire dans Psychonauts 2, que ce soit simplement en suivant l'histoire principale durant une vingtaine d'heures, mais aussi en y récupérant tous les collectibles du jeu et avoir atteint le rang 102, soit 7 heures de jeu en plus pour obtenir le (Platine).
Aspect technique du jeu
Image

Tout d'abord, Psychonauts 2 est un jeu qui ne brille pas par la qualité de ses textures ni de ses modèles 3D avares en polygones. Cependant, il se démarque par sa direction artistique riche et variée, mélangeant assets 2D et 3D. En effet, chacun des 13 cerveaux du jeu (qui font office de tableaux ou niveaux) a sa propre âme et propose un thème différent. Si vous rentrez dans le cerveau d'un fan de poker, ses pensées seront donc matérialisées par la présence de références à la roulette ou aux jeux de cartes. Autre exemple, Raz se retrouvera dans le cerveau d'une bibliothécaire, à littéralement parcourir les pages d'un livre et en utilisant des lettres comme plateformes. Dans une autre introspection, vous devrez réformer un groupe de musique avec des membres représentant chaque fonction psychophysiologique comme la vue, l'ouïe, le toucher, le goût et l'odorat, tout ça, dans un monde coloré à outrance, avec un style graphique complétement différent du reste du jeu. Il y aura également une certaine créativité dans la mise en scène avec un côté bande dessiné sur certains plans et qui collent bien à l'univers très cartoon du jeu.

Image

La bande son, bien qu’elle soit de bonne qualité, sera parfois mis de côté au profit de l'ambiance sonore que le jeu installe. En effet, le silence sera parfois utilisé pour vous éviter de devenir fou à force d'écouter une chanson qui se répète inlassablement... D'ailleurs, le jeu en jouera dans un niveau en particulier où vous devrez détruire des gramophones afin de mettre fin à cette boucle infernale. En effet, qui n'est jamais allé dans une attraction où les refrains se répètent encore et encore, jusqu'à ce que vous chantonniez vous-même cet air dans votre tête ?

Concernant le doublage, on peut regretter l'absence de voix françaises, pourtant présentes et d'excellentes qualités sur le premier épisode. Même si la VO est de bonne qualité et surpasse la VF, certains passages rendront les dialogues illisibles du fait qu'elles se passeront durant les combats, à moins de maitriser la langue de Shakespeare. Autre point intéressant à relever est que les panneaux d'affichages ou tableaux seront traduits en français, rajoutant donc une couche d'immersion supplémentaire, surtout que certains d'entre eux réussiront à vous faire esquisser un sourire.

Image

Le gameplay ne sera pas une révolution et ne réinventera pas la roue. Malgré cela, il fait partie des meilleurs jeux de plateformes de ces dernières années grâce à la créativité de ses environnements et des nouveaux pouvoirs de cet opus. Il sera difficile de lâcher la manette car vous serez toujours surpris par l'arrivée d'une nouvelle mécanique de gameplay, d'un nouveau tableau ou de la prochaine blague qui vous fera tomber de votre chaise, qu'elle soit visuelle ou sonore. Cependant, ces phases de jeu créatives seront rares et ne dureront pas longtemps, mais souligne la grande créativité du titre. Par exemple, un pouvoir vous permettra de relier deux concepts ensemble, créant des situations cocasses, comme le fait de relier la pensée positive « plaisir » avec l'objet « épinards ». Cette mécanique servira également la narration car elle permettra de changer la personnalité du personnage sondé.

Cependant, le plus gros défaut réside dans les combats qui sont finalement assez anecdotiques malgré le fait qu'il y ait une part de stratégie, car vous devrez exploiter le point faible de votre adversaire en utilisant le pouvoir adéquate. En effet, les affrontements se résumeront juste à taper et à esquiver. Personnellement, j'aurais aimé pouvoir contrer ou bloquer une attaque car l'esquive oblige à reculer sans cesse après chaque coup porté, ce qui casse le dynamisme du combat. Néanmoins, ce style de bataille rangée ravira les joueurs stratèges préférant réfléchir avant de passer à l'action. Vous devrez donc être en permanence à distance de vos ennemis et comme ces derniers sont des sacs à PV, les combats dureront excessivement longtemps. Je noterai néanmoins le manque de lisibilité des combats, avec la profusion à outrance des effets visuels sur l'écran qui affecte directement le joueur qui ne verra pas quand effectuer une esquive. Si vous préférez l'exploration à la baston, vous pouvez réduire de moitié les points de vie des ennemis ou devenir invincible dans les options d'assistance (cela ne bloquera pas l'obtention des trophées).

Concernant la technique pure, je n'ai pas décelé de ralentissements ou de crashes de la console, le jeu tournant parfaitement malgré le fait que j'y ai joué depuis la PS5. Le jeu est fluide, agréable à prendre en main et les pouvoirs apporteront une véritable progression durant votre périple. Néanmoins, les animations faciales sont certes datées, mais sont sauvées par le côté cartoon qui apporte un certain charme.

En conclusion, le jeu sera doté d'une fluidité sans pareille et proposera un univers varié et plein de créativité, mettant en scène des personnages humains avec leur passé, angoisse et doute.
Plaisir à jouer et à rejouer
Image

L'un des points qui m'a plus séduit dans cette aventure est la prise de risque de Tim Schafer et de son équipe à vouloir aborder des thèmes sérieux mais en y employant le ton de l'humour. En tant que Psychonaute, votre mission sera de vous introjecter dans la tête de certains protagonistes pour y remettre de l'ordre. Le jeu abordera donc des thèmes peu fréquents dans le jeu vidéo comme l'addiction, la dépression, la stomatophobie ou bien encore la maladie mentale. Loin d'une caricature, ces thèmes seront traités avec respect et intelligence, sans rentrer dans la vulgarité ou le raccourci facile. Sur les 13 cerveaux que vous explorerez dans le jeu, vous passerez donc par toutes les émotions, comme le dégoût lorsque vous devrez vous frayer un chemin à travers dents cariées et gencives enflammées, ou bien encore le stress en participant à une émission culinaire chronométrée et filmée en direct pour la télévision. Tout ça s'accompagnera de certains mini-jeux assez sympathiques à prendre en main, même si le plaisir sera de courte durée. Ces séquences de jeu apporteront cependant une dose de créativité et de folie dans un jeu qui en est déjà bien rempli.

De plus, vous ferez face à des ennemis qui rentreront également dans le thème de la psychanalyse car ils seront la représentation des traumatismes que l'on endure face à une difficulté. En effet, quand vous entrerez dans le cerveau d'une personne angoissée, chaque difficulté rencontrée lui fera faire une crise de panique, matérialisée par l'apparition d'un ennemi symbolisant ce traumatisme. D'autres ennemis prendront d'autres formes, comme le « Regret » qui est une sorte de mouche humanoïde tenant une enclume avec annoté dessus « regret », comme pour nous indiquer que le passé est un poids à porter sur nos épaules. Vous aurez également « le doute » qui tentera de vous submerger et qui est représenté par un blob noir visqueux. Les ennemis se diversifieront au fur et à mesure de votre aventure, même si vous vous retrouverez à toujours affronter les mêmes adversaires. Ces affrontements sont donc peu intéressants, mais heureusement pour nous, sont en retrait pour laisser place à l'exploration, aux énigmes et à la plateforme.

Parlons maintenant des boss qui sont une part importante de l'aventure, car ils concluront de manière magistrale chaque fin de niveau. En effet, ces derniers sont intelligemment pensés car chaque phase est unique et chaque tiers de vie ôté les amèneront à changer leur stratégie. Par exemple, dans un des niveaux, vous affronterez un trio de boss qui auront chacun leur manière de vous mettre des bâtons dans les roues. Ils se succéderont avec leurs propres attaques et compétences, vous obligeant à user de reflexes et à vous adapter.

Image

Lors de votre aventure, vous rencontrerez des personnages haut en couleur dont certains sont issus du précédent jeu. Cela sera donc une continuité car vous suivrez l'évolution de Razputin au sein des Psychonautes, passant de simple observateur à stagiaire dans cet opus. Vous ferez la connaissance de nouveaux camarades de classes qui n'hésiteront pas à vous bizuter et à vous faire de mauvaises blagues, même si les relations s'amélioreront au fil de l'aventure. Plus loin dans le jeu, vous devrez aussi venir en aide à chaque membre des Psy-6, les créateurs des Psychonautes, en allant sonder leurs cerveaux malades. Tous ces personnages auront leur propre personnalité, leur faille et faiblesse, ce qui sera retranscrit lorsque vous voyagerez dans leurs pensées. Tout cela servira donc la narration, car vous sentirez une progression au sein des Psychonautes.

Image

Lorsque vous aurez terminé l'histoire principale, vous aurez la possibilité de revisiter un ou les 13 cerveaux du jeu depuis l'inconscient collectif, une sorte de HUB faisant office de sélection de niveau. Ainsi, si vous avez manqué certains collectibles, vous replonger dans ces cerveaux vous permettra de les récupérer. De plus, le jeu étant un métroidvania à peine assumé, retourner dans ses anciens niveaux sera quasiment obligatoire car avec l'acquisition de vos nouveaux pouvoirs psychiques, vous accéderez à des endroits auparavant inaccessibles. D'ailleurs, une fois le jeu terminé, les personnages auront de nouvelles choses à vous dire et vous remercieront pour vos actions. Malgré cela, la rejouabilité n'est que très peu intéressante car il n'existe pas la possibilité de relancer une nouvelle partie + et vous n'aurez pas non plus de nouvelles quêtes disponibles afin de faire durer le plaisir. Finalement, Il vous faudra donc 5 à 10 heures de jeu supplémentaires pour terminer le jeu à 100 %, c'est-à-dire en récupérant l'entièreté des collectibles du jeu, en atteignant le dernier rang et en ayant terminé toutes les missions secondaires.

En conclusion, le jeu ressemblera à un immense parc d'attraction, avec plusieurs zones thématisées ayant leurs propres musiques, mécaniques de gameplay et décor. Le jeu se renouvellera sans cesse et ne sera pas avare de surprises, que ce soit grâce à certains rebondissements au niveau de l'histoire, ou bien encore de par la rencontre avec certains personnages attachants.
Chasse aux trophées
Image

Pour commencer, la chasse aux trophées ne sera pas bien compliquée car la plupart d'entre eux seront obtenus naturellement lors de votre progression dans le jeu. En effet, 21 trophées sur les 58 au total seront débloqués simplement en terminant l'exploration des 13 cerveaux que le jeu vous propose. Tous d'ailleurs, pourront être réalisés une fois le jeu terminé, à l'exception du trophée nommé (Bronze) Toujours là pour toi qui vous demandera d'aller discuter avec Mila dans le mégalobe, avant un certain moment clé du jeu.

Les autres trophées concerneront des actions à effectuer avec vos pouvoirs psychiques ou bien encore de terminer la collecte de tous les élements du jeu (bribes de rêves, coffres-fort, bagages émotionnels) à l'exception des clés, demi-cerveaux ou marqueurs psy qui ne compteront pas pour le (Platine) mais seront fort utiles pour monter Razputin au rang maximum, objectif nécessaire pour le trophée (Argent) Stagiaire principal. De plus, vous aurez tout un tas d'outils à votre disposition pour retrouver facilement ces collectibles, que ce soit l'appareil photo d'Otto, qui les mettent en évidence dans le décor, ou bien encore une annotation dans le menu pour vous indiquer quelles sont les zones complétées à 100 %.

Enfin, les trophées prenant le plus de temps dans votre chasse au (Platine) seront certainement ceux demandant d'acheter tous les objets à la boutique, ou bien encore de remplir son portefeuille astral au maximum, soit 5 000 psitaniums, ce qui demande de bien fouiller partout aux alentours du mégalobe à la recherche de cette précieuse monnaie. Notez que vous aurez la possibilité de booster l'obtention de ces psitaniums en récupérant trois broches à la boutique d'Otto.

Cela sera donc un réel plaisir de parcourir à nouveau le monde de Psychonauts 2 tellement il fourmille de détails en tout genre, surtout que les ennemis ne seront plus présents une fois le jeu terminé, vous laissant donc la voie libre pour obtenir les trophées manquants. Concernant la durée d'obtention du (Platine) et si on se réfère à l'excellent guide concocté par notre cher JohnBuckheart, se situera entre 20 à 25 heures de jeu et avec une difficulté notée à 3/10, dût notamment au fait que vous aurez la possibilité d'utiliser une option dans le jeu vous permettant de devenir invincible sans que cela n'affecte votre chasse aux trophées.
Conclusion
À l'heure du bilan, Psychonauts 2 est un jeu créatif et qui souffle un vent frais dans l'industrie malgré un style de jeu assez standardisé et scolaire. Il brillera également par sa direction artistique débordant de folie et d'humour, mélangeant le style 2D et 3D avec perfection, même si on peut regretter le manque de finition dans les textures ou sur les modèles 3D. Les thèmes assez matures proposés par le jeu seront traités avec justesse, sans être dans l'exagération ni la caricature, tout en gardant l'humour propre à DoubleFine. Le jeu sera accessible pour tous et le (Platine) ne sera qu'une formalité tant il accompagnera votre aventure sans rajouter du contenu artificiel en plus.

Image
J'ai aimé
  • Une direction artistique mélangeant tout les styles graphiques.
  • Vous esquisserez forcément un sourire durant le jeu.
  • Une traduction française jusqu'au moindre panneau...
  • Un trophée platine assez simple à obtenir...
  • Les thèmes sombres traités avec justesse et intelligence
Je n'ai pas aimé
  • Les combats seront brouillons et peu intéressants.
  • Vous serez perdu si vous n'avez pas fait le premier épisode.
  • ...malgré l'absence d'un doublage français.
  • ... peut être trop.
19
Je recommande ce jeu : À tous, Aux spécialistes du genre, Aux habitués des 100%, Aux fans de la série, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile

Elite-man (Elite-man)

236
1148
3218
10566