Entraînement cérébral du Professeur Rubik

ps4

0
0
21
11
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 12/11/2020
Genre(s) : Puzzle-Game
Territoire(s) : FRANCE

7 joueurs possèdent ce jeu
21 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

100% par : 1 joueur (14 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des 100%

Test rédigé par Flitterbloom le 10-12-2020 - Modifié le 08-01-2021

Introduction

Connaissez-vous le RUBIK'S cube ?
.
Le 12 novembre 2020 est sorti l'Entraînement cérébral du Professeur Rubik, édité par Microids Life et développé par Magic Pockets. Après les My Universe et Réussir : Code de la route, l'éditeur et le studio précédemment cités s'invitent une nouvelle fois dans votre quotidien. Au programme : de quoi vous remuer les neurones jusqu'à exploiter au mieux votre potentiel cérébral ! Le professeur Rubik (personnage inspiré de l'inventeur du fameux cube) vous accompagnera et conseillera patiemment tout au long de votre entraînement.
.
Curieux ? Jetez un œil à la bande-annonce (en anglais, mais rassurez-vous, le jeu est disponible entièrement en français !) :
.

Contenu du jeu

Direction l'entraînement !
.
Le Professeur Rubik vous propose de nombreux et divers "entraînements", plus d'une vingtaine. Ils tourneront tous autour de six domaines, à savoir Les Lettres, L'Agilité, La Mémoire, La Spatialisation, La Concentration et Le Calcul, couplés par deux ou trois selon l'exercice. Chaque entraînement sera présenté à droite de votre écran par un court résumé vous expliquant quoi faire, et juste en-dessous de ce petit texte, un cubie (le jeu vous parlera chaque fois de "cubie", et non de cube) pour illustrer quels domaines cet exercice vous fait travailler. Autant dire qu'il y a matière à varier et s'occuper, heureusement le jeu saura vous aider à vous repérer en vous dirigeant plus vers l'un ou l'autre en fonction de vos résultats (après évaluation) le temps que vous déterminiez quels sont vos points faibles et ainsi ce qu'il vous faudra cibler.
.
Suivez votre progression avec l'évaluation quotidienne.
.
S'entraîner c'est bien, avoir un bilan et se voir progresser, c'est mieux ! Le jeu vous propose une évaluation quotidienne (impossible d'en faire deux le même jour sans jouer avec la date dans la console) via 6 niveaux sélectionnés parmi la vingtaine de l'entraînement pour vous évaluer dans chaque domaine. Une fois l'évaluation passée, vous retrouverez le cubie sur la gauche de votre écran avec des pourcentages par domaine pour exprimer vos résultats. Le Professeur Rubik vous gratifiera d'une petite bulle de dialogue pour souligner vos points faibles, ce qui est bien entendu toujours agréable, mais nécessaire pour savoir sur quoi se focaliser pour la prochaine fois ! Il n'hésitera d'ailleurs pas à agrémenter d'une petite icône les niveaux (dans la section Entraînement) qu'il vous recommande une fois votre évaluation terminée.
.
Souffler en mode libre.
.
Si vous pensiez vous divertir et reposer vos neurones, vous pouvez faire demi-tour. En guise de divertissement le Mode Libre vous propose 4 mini-jeux qui vous demanderont, une fois n'est pas coutume, de réfléchir (et d'aller vite dans le cas du dernier !) :
  • Cube 2048 vous proposera de fusionner des chiffres identiques jusqu'à obtenir le plus gros possible (ou être bloqué), à l'instar du bien connu 2048, mais ici sous la forme d'un cube, vous aurez donc accès à 3 des 6 faces de ce dernier et pourrez (ou devrez ?) les utiliser deux par deux pour vous faciliter la tâche.
  • Porte à Porte, un mini-jeu où il faudra éviter les pièges dissimulés et parcourir autant de cases que possible, ici aussi dans l'optique de cumuler du score.
  • Cubé-Collé dans lequel vous devrez reproduire un modèle coloré avec exactitude en tournant des carrés de 2 de côté, tout en ayant un nombre de mouvements limité.
  • Match 4, enfin, mélange de Tetris et de jeu où il faut aligner les couleurs de sorte à ce que les lignes disparaissent avant qu'elles atteignent la limite haute de l'écran.
De quoi vous étirer les neurones si c'est le genre de petits jeux auxquels vous aimez jouer par plaisir.
.
Du multijoueur ! En local.
.
Ces fameux mini-jeux du mode libre sont également disponibles en multijoueur local ! De 2 à 4, défiez vos amis ou votre famille et prouvez que vous êtes le cerveau de la bande ! N'ayant pas eu vraiment l'occasion de le tester, difficile d'en dire plus. Il faut dire que je ne m'attendais pas à pouvoir jouer à plusieurs à un jeu de ce type. Quand bien même, le multijoueur, bien qu'uniquement en local, a le mérite d'être présent, de quoi prolonger un peu la durée de vie du titre.
.
Des statistiques pour épater la Galerie.
.
Faisons d'une pierre deux coups pour ce dernier point ! La partie Entraînement vous donnera également accès à un encart Profil, qui vous permettra de suivre vos progrès aussi bien concernant vos résultats d'évaluation que pour chaque mini-jeu, ainsi qu'à une Galerie si vous souhaitez en apprendre plus sur le célèbre RUBIK'S cube ou son inventeur, à hauteur d'une donnée par jour. Pas de quoi fouetter un chat, mais les curieux pourront combler un peu leur soif de savoir.
Note : 4/5

Aspect technique du jeu

Des p'tits cubes, des p'tits cubes, toujours des p'tits cubes.
.
Évidemment, le jeu n'est pas fait pour être joli, aussi pas de surprise quand vous verrez que tout le menu est à la sauce cubie ! Seul le Professeur est humanoïde malgré ses courbes très... polygonales. Peut-être ont-ils pensé qu'il serait plus acceptable pour un humain de recevoir des conseils d'un être issu de la même race plutôt que d'un RUBIK'S cube parlant ? Quoi qu'il en soit, le résultat est là, vous avez droit à un Dr Kawashima (le personnage du Programme d'entraînement cérébral de Nintendo, qu'on ne présente plus) aux allures du Professeur Layton : cheveux châtains et yeux représentés par une unique (et cependant plutôt grande...) pupille noire. Simpliste, passe-partout, chemise ouverte. Pour un jeu qui vous demandera de réfléchir, le professeur est plutôt relax. Pour en revenir aux cubies, et aux menus, tout est inspiré du célèbre puzzle, les couleurs sont les mêmes que les faces d'un rubik's cube, tout est donc plutôt dans les tons vifs.
.
La musique.
.
Il y a très peu à dire quant à l'aspect sonore de l'Entraînement cérébral du Professeur Rubik. Digne d'un générique d'émission de jeu télévisuel, vous avez droit à une boucle qui finira, de toute façon, par passer inaperçue. Elle est d'ailleurs très bien illustrée par la bande-annonce : c'est exactement la même. Il n'est pas question de doublage où que ce soit dans le jeu, tout est à lire et, bien heureusement, tout est traduit en français !
.
La prise en main.
.
Tout est bien pensé et presque instinctif ! Si tout ne semble pas l'évidence même la première fois que vous arrivez dans un entraînement jusqu'alors inconnu (d'autant plus si vous ne prenez même pas le temps de lire ce qu'on attend de vous via la description, ou si vous avez besoin de faire pour comprendre), une fois que vous aurez fait votre première tentative vous remarquerez que tout est pensé pour vous faciliter la tâche. Je pense notamment à Cube qui roule qui vous demandera de retrouver une face désignée sur un cube entièrement blanc après que celui-ci ait tourné. Le cube est affiché de sorte que vous puissiez indiquer votre réponse en dirigeant simplement votre stick (L3) vers la face que vous pensez être la bonne réponse. Un effort a clairement été fait à ce niveau, et c'est toujours agréable de se dire que les développeurs ont pensé à ne pas rendre les choses inutilement compliquées quand bien même nombre d'autres niveaux d'entraînement chercheront à vous piéger !
.
Une difficulté évolutive ?
.
C'est en tout cas ce qui est annoncé. Difficile de confirmer ou d'infirmer cette information en étant complétement sûr de son coup. J'ai bien du mal à juger si le jeu devient effectivement plus difficile à mesure que l'on s'améliore, ou s'il s'agit simplement d'un coup de pouce (ou de poignard selon le résultat) de la RNG vis-à-vis des 6 entraînements qui sont choisis pour votre évaluation quotidienne. Du fait que vous ne tomberez pas toujours sur les mêmes et que vous serez forcément plus à l'aise avec certaines activités qu'avec d'autres, impossible de garantir que la difficulté est effectivement évolutive.
Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Faire le tour du propriétaire...
.
Plaisir de la découverte, on sera tenté au premier jour de tester un peu tous les modes, et les entraînements qu'on n'aura pas eu à notre première évaluation. Toutes ces possibilités, toute cette variété... de quoi s'occuper un bon petit moment. J'ai personnellement passé une bonne partie de ma première session sur Cube 2048. Un jeu que je connaissais (le 2048) et que j'apprécie, adapté pour rentrer dans la thématique du cube, pas de soucis ! Je me suis divertie, j'ai eu mon trophée pour ce mode... Maintenant, est-ce que je vais y retourner ? Hm, non. Clairement pas.
.
Avant les courtes visites quotidiennes.
.
Après avoir suffisamment parcouru le jeu pour pouvoir vous proposer ce test il faut avouer que la routine (ou plutôt une certaine "obligation") s'est installée. Penser à lancer le jeu, faire l'évaluation quotidienne... et à demain ! Évidemment je voulais voir si, sur la durée, l'envie d'y passer plus de temps se faisait sentir, ou si j'allais finir par oublier de passer l'évaluation... pour le moment il m'est surtout arrivé d'oublier si j'avais ne serait-ce que démarré le jeu. On n'en est pas au stade où on allume la console en bougonnant après que l'alarme pour se rappeler de faire l'évaluation quotidienne sonne, mais finalement pas si loin au bout de même pas deux semaines si on estime que le jeu me passe suffisamment au-dessus pour oublier ma session du jour. Et pourtant il me reste des choses à y faire ! Compléter le galerie pourquoi pas ? Mais quel intérêt puisque toutes les informations sont à portée de navigateur internet ?.. Les trophées au moins alors ? Eh bien, ils finiront probablement par tomber d'eux-même et si besoin je pourrai toujours chercher à compléter le peu qu'il manquera au dernier moment...
.
C'est sans fin !
.
Et ce, dans les deux sens du terme ! Le jeu ne se termine concrètement jamais : admettons que vous parveniez à tirer le meilleur de votre cerveau, une telle forme, ça s'entretient ! Vous n'aurez donc pas de raison de ranger le jeu au placard. Si ce n'est la lassitude. Le jeu ne se renouvellera pas, une fois que vous aurez atteint vos objectifs, à quoi bon ?

Refaire encore et toujours les mêmes exercices, j'estime que ça vous rend bon sur ceux-ci, pas nécessairement sur vos aptitudes plus générales. Par exemple, j'ai toujours, toujours !, eu de très mauvaises notions de spatialisation (et ce n'est pas le Professeur Rubik qui vous dira le contraire, il confirme !). Je m'étais dit que, peut-être, ça me permettrait d'y travailler. Résultat, j'ai surtout l'impression que je m'habitue à l'exercice plus que je n'affûte ce (manque de) talent. Alors certes, ma note monte un peu, de temps en temps. Mais il suffit que je me retrouve avec un exercice face auquel je suis particulièrement perdue, à tout hasard Remise en forme qui est pour moi la pire possibilité qui puisse tomber lors de l'évaluation (énormément de spatialisation saupoudré de beaucoup d'agilité, mes deux points les plus faibles) et c'est la fin. Mon score s'écroule, invariablement. Et c'est frustrant ! Frustrant de se dire qu'on pensait avoir progressé et qu'en fait on s'est juste habitué à un exercice. On avance, puis c'est la chute, ça semble long, sans fin... difficile de se dire qu'on en voit le bout, d'autant plus quand le Professeur Rubik conclut l'évaluation en nous disant qu'aujourd'hui "on était moins bon" mais que c'est quand même bien, avant de nous rediriger (pas subrepticement du tout) vers l'entraînement pour remonter tout ça.
Note : 2/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Un Plat quoi ?
.
Eh oui, désolée, pas de platine sur ce petit jeu ! Il faudra se contenter d'un 100% avec ses 21 trophées, tous de bronze (Bronze) qui plus est ! Pas de quoi faire grimper vos points en flèche. Si malgré tout vous voulez vous pencher sur cet entraînement cérébral, un petit résumé de ce à quoi il vous faudra vous attendre.
.
Discipline et régularité !.. ou pas.
.
Parmi cette petite liste, 8 trophées tomberont sans le moindre effort. Direction (Bronze) l'Entraînement journalier, 7 fois pour (Bronze) Une semaine de test, si faits consécutivement c'est un bon (Bronze) Entraînement régulier du cerveau et enfin 30 fois pour comptabiliser (Bronze) Un mois de test.

Bien échauffé ? Direction l’évaluation pour un (Bronze) Éveil des sens, cumulez-en 5 pour voir si vous êtes bien (Bronze) Calibré, à 30 on peut parler de (Bronze) Routine de test, et finalement passez 100 évaluations pour exprimer votre (Bronze) Potentiel grandissant !

100 fois, ça paraît long, mais sachez que vous pouvez jouer avec la date dans la console pour cumuler plus vite jours d'entraînement et évaluations. Malheureusement cafouiller les paramètres ne suffira pas pour obtenir le 100% ici...
.
Du score et de la spécificité.
.
Maintenant qu'on a abordé près de la moitié de votre objectif, passons aux choses sérieuses. Certains des trophées restants tomberont sans grande difficulté, comme (Bronze) Lent mais efficace qui vous demandera de prendre bien plus de temps que nécessaire (60 secondes) pour répondre à une question ; ou encore (Bronze) Potentiel libéré, délivré (désolée, vous l'avez dans la tête maintenant), (Bronze) Phénomène de logique et (Bronze) Logique… De la logique partout qui s'obtiennent lorsque vous avez débloqué, respectivement, 25%, 45% et 70% de potentiel cérébral.

D'autres se montreront plus difficiles d'atteinte en fonction de vos capacités et de vos notions de prédilections. Obtenir un A, ou un S dans n'importe quel mini-jeu peut s'avérer aisé si tant est que vous choisissiez bien en fonction de vos aptitudes. Faire preuve de (Bronze) Sensibilité spatiale quand (comme moi) vous êtes une quiche en spatialisation, c'est tout autre chose. Au détour d'un coup de chance, ou en vous y mettant à plusieurs... autrement, ça pourrait être un exercice de longue haleine. Sans même parler du fait que le jeu vous demande d'être un (Bronze) Calculateur quantique en débloquant 90% (rien que ça !) de votre potentiel cérébral.

Autrement dit, de quoi proposer un 100% possible, mais pas si facile d'accès pour le plus grand nombre, ou tout du moins, pas rapidement. En résumé, bien que la liste soit cohérente (comment pourrait-il en être autrement ?), rien d'attrayant !
Note : 2/5

Conclusion

Difficile de dire que le jeu manque de contenu, même si on peut estimer qu'une certaine redondance finira par se faire sentir. L'Entraînement cérébral du Professeur Rubik n'est pas pensé pour que vous y passiez des heures et des heures tous les jours mais plutôt comme une petite habitude quotidienne à prendre pour faire du bien à votre cerveau et maximiser son potentiel. Les chasseurs de trophées ne s'arrêteront pas sur ce titre, ils ne sont de toute façon clairement pas le public visé. Si vous aimez vous améliorer et mettre vos fonctions cognitives à l'épreuve, ce titre trouvera sa place chez vous ; sinon vous passerez sans nul doute votre chemin.
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
11
Je recommande ce jeu : Aux curieux

Flitterbloom (Flitterbloom)

43
240
476
1313