Phantom Breaker : Omnia

ps4

1
1
8
51
12
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 15/03/2022
Genre(s) : Combat
Territoire(s) : FRANCE

7 joueurs possèdent ce jeu
61 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché
1 DLC

Platiné par : 4 joueurs (57 %)

100% par : 4 joueurs (57 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des platineurs

Test rédigé par ElaStickK le 23-03-2022 - Modifié le 08-04-2022

Introduction

Image

Après plusieurs épisodes sortis notamment au Japon, Phantom Breaker revient dans une nouvelle version "revisitée" intitulée Omnia. Sorti sur PS4, Xbox One et Switch le 15 mars 2022, Mages et Gameloop Inc. nous proposent donc une amélioration du jeu de base, avec de nouveaux stages, de nouvelles musiques et bien plus de combattants.

Le premier épisode est sorti sur PS3 et 360 en 2011, puis une suite intitulée "Extra" vit le jour en 2013, ajoutant plus de contenu. Que vous soyez fan de la première heure ou simplement nouveau joueur découvrant la série (comme moi !), voyons ce que cet épisode "ultime" de Phantom Breaker donne.

Le jeu a été testé sur PS5, mais au vu du style graphique, la différence avec la console d'origine est minime.
Contenu du jeu
Le contenu classique de tout bon jeu de combat :

Le jeu propose plusieurs modes basiques, que l'on retrouve dans la plupart des titres du genre. Commençons par ce qui se joue en solo, soit 90% du contenu. Vous pourrez découvrir le lore de Phantom Breaker avec le "mode histoire", en choisissant le parcours de chaque personnage afin d'en savoir plus sur eux. Ce dernier regroupe les scénarios des jeux précedents, et vous y ferez des combats on ne peut plus classiques entrecoupés de dialogues pour la narration. Si vous êtes plus d'humeur à jouer pour devenir le meilleur, un mode "meilleur score" vous demandera d'effectuer le plus de points possible sur plusieurs suites d'adversaires prédéfinis et que vous pourrez sélectionner. Un mode "meilleur temps" repose sur ce même principe de suite d'adversaires, mais cette fois vous devrez finir au plus vite. Les classiques "mode arcade" et "combats infinis" sont également présents.

Concernant le multijoueur, vous aurez la possibilité d'affronter vos amis (ou vos ennemis) en local via le "mode versus", que vous pouvez très bien jouer seul contre une IA bien sûr, mais vous aurez surtout le "mode en ligne". Malheureusement ce dernier se révèle être relativement pauvre en contenu puisqu'il n'y a qu'un "mode classé" et "partie personnalisée". Pas de matchs amicaux ou autres, et c'est bien dommage, car il est plus pratique de rechercher des parties plutôt que de créer un salon et d'attendre du monde.

Pour le contenu purement jouable, au programme 22 personnages (bien que 2 d'entre eux soient quasiment les mêmes), 18 stages et 3 styles de combat disponibles sur tous les combattants sauf un. La diversité est au rendez-vous ! En plus de tout cela, vous trouverez dans le menu principal un "mode entrainement", un menu pour consulter vos stats et un menu "guides" où vous trouverez absolument tout pour jouer au jeu, y compris les combos pour chaque personnage.

Pour une trentaine d'euros, le contenu proposé par le jeu reste tout à fait honnête. De ce côté-là, pas grand-chose à dire, même si un mode multijoueur en ligne plus élaboré aurait été souhaitable, car c'est en général ce qui rend un titre du genre plus intéressant qu'un autre, et qui lui permet de garder une base de joueurs solide.
Aspect technique du jeu
Techniquement correct, mais aurait pu mieux faire :

Graphiquement, si vous êtes habitués aux jeux de combat 2D en style anime, vous ne serez absolument pas dépaysés. Sans pour autant révolutionner le genre, Phantom Breaker est relativement joli... en ce qui concerne les splash arts des menus ! Car malheureusement en jeu, les arrière-plans 3D (qui sont au passage vraiment vides pour la plupart d'entre eux) ne collent pas parfaitement avec les sprites 2D des combattants. Plus encore, ces modèles 2D possèdent des ombres et un semblant de 3D, ce qui les rend beaucoup moins jolis qu'ils auraient pu l'être. Certaines animations sont elles aussi relativement lourdes, rendant une partie des personnages pas du tout agréables à jouer. Rien de catastrophique, mais cela ne pardonne pas puisque le jeu ressemble à beaucoup d'autres titres du même style, ce qui l'empêche de se démarquer.

Côté bande son, chaque stage propose son thème musical normal ou remixé. Les musiques sont peu marquantes mais s'imprègnent bien dans les combats, et c'est tout ce qu'on leur demande, donc pas grand-chose à dire sur ces dernières si ce n'est qu'elles font bien leur travail.

Pour ce qui est du gameplay, ce dernier est lourd selon le personnage que vous jouez. Les 3 styles de combat vous permettent d'alterner entre rapidité, équilibre/facilité ou défense renforcée. Soyons franc, il est bien plus agréable de jouer en rapidité et d'enchaîner les combos plutôt que de jouer une forteresse lourde à souhait en jouant défense (enfin ça, c'est mon ressenti !). Les combos d'ailleurs parlons-en : le jeu est grandement simplifié et la plupart des combos sont très simples à réaliser. Vous pourrez même enchaîner l'adversaire sans difficulté en appuyant sur toutes vos touches. Hérésie cependant sur l'affichage des combos des personnages indisponible en combat et uniquement accessible dans le menu principal ! C'est peut-être la pire idée du jeu pour le coup.

Concernant l'IA et l'équilibrage général du jeu, c'est quitte ou double. En mode normal, l'adversaire sera tantôt correct, et d'un coup il va se réveiller et vous achèvera comme bon lui semble. Certains personnages sont bien plus forts que d'autres et cela se ressent fortement lorsque ces derniers sont de base plutôt lents. De manière générale, si le personnage a une épée, il est rapide et très maniable et pourra enchaîner les combos sans sourciller.

En résumé, ce n'est pas mauvais mais beaucoup de petits détails font que le jeu peut parfois vite devenir gonflant, d'autant plus qu'il n'est finalement pas si impressionnant que ça visuellement, lui enlevant un de ses plus gros atouts. Et ce qui aurait pu le sauver, c'est-à-dire le gameplay, n'est pas au point et laisse parfois à désirer, puisque l'on ne prendra pas de plaisir à jouer une partie des combattants, et les enchainements de combos sont simples au point de passer de la satisfaction à l'ennui.
Plaisir à jouer et à rejouer
Un jeu correct mais qui ressemble à tant d'autres... :

On ne va pas se mentir, même si ce nouvel épisode de Phantom Breaker n'est pas mauvais, le jeu laisse une impression de déjà-vu en matière de fighting 2D, à tel point qu'on se lasse relativement vite de ce dernier. Excepté le mode multijoueur et peut-être versus pour les soirées jeux de combat, rien de bien transcendant, et surtout pas de petit goût de "reviens-y" que certaines grandes séries du jeu de combat proposent.

La durée de vie dépendra grandement de votre envie à grimper dans le classement mondial sur les modes solos (score, vitesse, survie) et de votre acharnement pour votre rang en partie classée multijoueur. La plus grande faiblesse du jeu reste selon moi le gameplay lourd de certains personnages, nous obligeant presque à toujours utiliser les mêmes combattants tant le roster est relativement déséquilibré.

Si l'on prend en compte le fait que day-one les serveurs sont déjà vides de joueurs peu importe le mode de jeu, cela en dit long sur la durée de vie que le jeu pourra vous proposer en tant que joueurs de jeux de combat hardcore. De toute façon, le jeu devient vite redondant... Un petit manque d'originalité et de personnalité qui fait sacrément mal !

Cependant, il faut tout de même avouer que le jeu propose bien plus de diversité que ses anciennes versions, en doublant quasiment le nombre de personnages et en ajoutant bon nombre de modes de jeu. N'ayant pas pu tester les anciennes versions, je ne pourrai cependant pas me prononcer sur la prise en main de ces derniers par rapport à cette version Omnia.
Chasse aux trophées
Un platine accessible aux joueurs peu expérimentés :

Si vous n'êtes pas un fou furieux sur les jeux de combat, pas de panique, celui-ci est largement à la portée de tous !

Les trophées sont qui plus est très variés. En effet, vous devrez finir le mode histoire de certains personnages, jouer une fois avec chacun des combattants, terminer chacun des 3 modes spéciaux du mode solo (à savoir les modes meilleur score, meilleur temps et combat sans fin), mais aussi bien évidemment le mode arcade.

Les seuls trophées un peu compliqués à faire seul pour les novices peuvent être les combos d'un certain nombre de coups demandés. Mais une fois ce dernier trouvé sur un guide, aucun souci lors de la réalisation. Quelques trophées prendront cependant un peu de temps, notamment ceux de finir 300 combats avec des combos spéciaux ou autres.

Relativement facile et surtout sans trophées demandant des centaines d'heures en multijoueur, le platine est plutôt agréable à faire, quoique un peu redondant lorsqu'il s'agit de jouer à chaque mode de jeu et d'utiliser chaque personnage, mais rien de bien embêtant.
Conclusion
Un énième jeu de combat 2D qui ne propose rien de bien original :

Le constat est malheureusement un peu triste pour Phantom Breaker. Si le jeu n'est pas mauvais et possède des visuels plutôt sympas, il ne propose rien de bien transcendant qui permettrait de garder une base de joueurs solide au fil du temps. On se retrouve avec un jeu de combat 2D qui ressemble à tant d'autres, et bien que ce dernier soit plutôt bien fourni, on s'ennuie relativement vite... Les modes solo proposés n'ont finalement pas beaucoup de différences, ce qui est généralement le cas dans la plupart des jeux de combat certes, mais la lourdeur de gameplay et les combos peu intéressants renforcent ce sentiment de vide. Le mode histoire est lui aussi peu intéressant si vous n'êtes pas fan de la licence à la base.
J'ai aimé
  • Plusieurs modes de jeu proposés.
  • Un esthétisme général joli.
  • Le choix entre différents styles de jeu.
Je n'ai pas aimé
  • Certains personnages trop faibles et d'autres trop forts.
  • Un gameplay parfois un peu lourd.
  • Les décors un peu vides de certains stages.
  • Le multijoueur vide et peu intéressant.
12
Je recommande ce jeu : Aux spécialistes du genre, Aux fans de la série, Aux curieux

ElaStickK (ilorraine2002)

110
689
1366
4594