Panorama Cotton

ps4

1
8
10
0
15
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 29/10/2021
Genre(s) : Shoot'em Up
Territoire(s) : FRANCE

3 joueurs possèdent ce jeu
19 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 1 joueur (33 %)

100% par : 1 joueur (33 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des platineurs

Test rédigé par ElaStickK le 18-11-2021 - Modifié le 18-11-2021

Introduction

Image

Sorti initialement sur megadrive le 12 août 1994 au Japon uniquement, Panorama Cotton revient sur PS4 27 ans plus tard, afin de nous permettre d'enfin découvrir ce shoot'em up de la série Cotton à prix raisonnable. Car oui, les collectionneurs le savent bien, se procurer une vraie copie du jeu n'est clairement pas donné !

Vous y incarnez Nata, une petite sorcière accompagnée de la fée Silk, et vous devrez voler à travers les niveaux à l'aide de votre balai, tout en y tuant joyeusement tous les ennemis s'y trouvant. L'éditeur (United Games Entertainment GmbH) en charge de cette réédition a-t-il bien fait son travail ? Cet opus vaut-il le coup d'être essayé malgré son âge ?

Enfourchez votre balai, et c'est partie pour de nouvelles aventures !
Contenu du jeu
Un contenu classique mais convaincant :

Vous connaissez le Panorama Cotton de l'époque ? Et bien c'est à peu près la même chose que nous propose cette nouvelle version. Pour les petits nouveaux, Cotton est un série de shoot'em up 2D vertical plutôt populaire dans les années 90. Cet épisode est une exception, car il introduit des décors 3D et se joue en allant de l'avant et non de gauche à droite. Dans cet opus, vous devrez empêcher un méchant brûleur de Willows (ce sont des bonbons dont Nata raffole) de sévir, en le pourchassant et en l'arrêtant.

Tout d'abord, le jeu en lui-même est composé de 5 niveaux, qui une fois finis peuvent être rejoués avec la fée au lieu de la sorcière, bien que cela n'apporte rien de plus si ce n'est du scénario. En parlant de scénario, à moins d'avoir fait LV1 japonais, n'espérez pas pouvoir lire les quelques dialogues présents dans le jeu. On aurait tout de même apprécié un effort de traduction ici.

Pour accompagner le jeu, vous aurez le choix d'y jouer normalement ou en mode challenge. Le mode normal vous permet de sauvegarder et charger votre partie (ce qui n'était pas présent à l'époque évidemment), mais aussi de choisir le niveau de difficulté, le nombre de vies de départ, et cerise sur le gâteau d'utiliser une fonction rembobinage pour remonter le temps au cas où vous auriez fait une boulette. Une fois le jeu fini une première fois, vous aurez également accès à un menu pour tricher sur le jeu.

Le mode challenge quant à lui ne vous donne accès à aucun de ces paramètres, et vous devrez finir le jeu sans sauvegarde et sans pouvoir réparer vos erreurs, ce qui ajoute un peu de piment et qui conviendra à ceux qui recherchent un peu de challenge. Bien évidemment, le jeu possède maintenant une liste de trophée, ce qui n'était pas le cas sur megadrive. Vous pouvez également peu importe le mode réglé l'affichage comme bon vous semble, et faire comme si vous jouez au jeu sur une télévision cathodique.

Et c'est tout ce que propose cette nouvelle version de Panorama Cotton. Difficile de trouver énormément de contenu sur un jeu aussi vieux par rapport à des titres récents. Cependant, les petits ajouts restent très intéressants et permettent de mieux profiter du jeu sans se prendre la tête, ou au contraire avec un peu de difficulté. Au prix de 14,99€ en dématériel, cela reste relativement honnête pour le contenu, même si vous le verrez, quelques améliorations technique aurait été souhaitables, mais n'oublions pas que nous somme sur une réédition et non un remaster !
Aspect technique du jeu
Comme à l'époque, avec ses qualités et ses défauts :

Comme dit précédemment, le jeu n'a pas bougé d'un iota en ce qui concerne sa forme et son contenu. Difficile donc de juger un jeu megadrive aujourd'hui !

Graphiquement, le jeu propose une fausse 3D avec des sprites 2D, pour donner une impression de profondeur dans les décors. C'est plutôt bien réussi, cependant cela pose un gros problème de visibilité selon moi, et vous allez passer la plupart des niveaux à tirer sur tout et n'importe quoi sans forcément savoir ce que c'est, car tous les éléments que ce soit ennemis ou décors se chevauchent.. Bien évidemment les textures sont pixelisées comme à l'époque, mais cela garde un certain charme qui n’est pas pour déplaire.

Pour ce qui est des musiques, ces dernières colles bien à l'ambiance générale du titre. Elles sont également bien rétro comme il faut, et la megadrive n'a jamais été réputée pour ses sons de qualité... Certaines personnes pourront être dérangées par le sound design des ennemis et des bruits d'explosions omniprésent. Des voix digitalisées sont également présentes, et là même moi je suis forcé de le constater : elles ont mal vieilli.

Le gameplay quand à lui est très simple : (croix) pour tirer, (R1) pour le super pouvoir, (carre) pour la vitesse de votre balai, et le joystick (ou la croix) pour vous déplacer. Vous allez constamment laisser enfoncer le bouton tir et simplement vous promener sur tout l'écran pour détruire tout ce qui se présente à vous. Les seuls défauts sont les mêmes qu'à l'époque, c'est-à-dire la lisibilité générale du titre, et surtout, des ralentissements fréquents lorsqu'il y a beaucoup d'ennemis à l'écran. Alors c'est bien que le jeu soit émulé comme à l'époque sur une vraie console, mais il aurait été préférable que ce dernier défaut soit au moins gommé pour pouvoir pleinement profiter du jeu !

Dans l'ensemble, ça ressemble à un jeu de megadrive, ça sent comme un jeu de megadrive et ça fait les mêmes bruits qu'un jeu de megadrive. Vous aimez les jeux rétro ou la megadrive ? Alors vous aimerez Panorama Cotton. Si cependant la vue d'un pixel vous repousse et que vous n'êtes pas trop rétro, vous aurez peut-être un peu plus de mal à avaler le poids des années que le jeu accuse.
Plaisir à jouer et à rejouer
Un jeu très sympathique mais un poil court :

Je ne vais pas vous cacher qu'en tant que fan de rétro en général, j'ai apprécié rejouer à ce titre pas forcément connu de tous mais qui mériterait de l'être.

Ayant eu l'occasion de le terminer sur une console originale et sur un écran à l'ancienne (avec une reproduction du jeu, y'a pas écrit Picsou sur mon front !), je peux vous garantir qu'à part un meilleur affichage on retrouve les mêmes sensations que l'on aurait pu avoir à l'époque. La prise en main est toujours aussi simple, et les fans de shoot'em up apprécieront découvrir ou redécouvrir cet opus de la série.

Concernant la durée de vie, comptez environ une bonne heure pour boucler le jeu en mode normal avec la sorcière et la fée, et à peu près pareil si vous tentez le mode challenge. C'est peu comparé à nos standards actuels, mais n'oublions pas que le jeu à bientôt 30 ans, et qu'à cette époque la durée de vie était bien différente ! De plus, si vous êtes un accro des scores, vous serez tentés de recommencer afin de performer de mieux en mieux ces derniers.

Dans la globalité, il faut bien avouer que la plupart des joueurs ne retoucheront plus le jeu une fois celui-ci terminé ou le platine décroché. Le scoring étant réservé à une communauté de niche, et bien que le jeu soit très sympa, il ne vous occupera pas non plus pendant des semaines.
Chasse aux trophées
Un platine simple et efficace, sans prise de tête :

Le gros plus de cette réédition reste tout de même la liste de trophée, qui permet d'augmenter la durée de vie générale du jeu sans pour autant que cela soit de l'abus.

En effet, vous devrez simplement finir le jeu une fois en mode normal, et une fois en mode challenge. Des trophées demandent également un certain score dans chaque mode pour être débloqués, mais ces derniers tombent naturellement en terminant le mode normal, et vous les débloquerez relativement simplement pour peu que vous sachiez viser correctement en mode challenge.

Le plus compliqué reste de terminer le jeu en mode challenge car vous n'avez pas les vies illimitées, mais cela reste très accessible. Un platine qui demande de jouer au jeu, et rien de plus. Et parfois, qu'on se le dise, c'est agréable de pouvoir profiter d'un jeu sans devoir se pencher assidument sur la liste des trophées pour être sûr de ne rien raté.
Conclusion
Une bonne idée de rééditer ce jeu :

Le bilan va être extrêmement simple : si vous aimez les jeux rétro et les shoot'em up, alors n'hésitez pas et foncer découvrir ce titre si vous n'en aviez pas encore eu l'occasion ! Et quand bien même vous n'aimez qu'un des deux, cela vous conviendra également. Pour les autres : soyez curieux !

Certains pourront être déçus que le jeu ne propose pas grand-chose de nouveau, et c'est tout à fait compréhensible. Mais pour une fois, je trouve cela bien plus convaincant que si le jeu avait était complètement refait pour coller à nos standards actuels. Cet opus témoigne d'une grande prouesse technologique de l'époque, car lors de sa sortie sur megadrive, peu de jeux proposaient des graphismes aussi poussés pour un shoot'em up.

Certains aimeront, et d'autres pas, car il faut bien avouer que la direction artistique du jeu reste néanmoins très atypique, et c'est justement cette dernière qui m'a fait totalement accrocher. Une réédition qui ravira les fans de la première heure et les curieux donc.
J'ai aimé
  • Un classique qui devient enfin accessible !
  • Une prise en main toujours aussi simple.
  • Un régal pour les amateurs de rétro et de shoot'em up.
Je n'ai pas aimé
  • Des ralentissements qui auraient pu être corrigés.
  • Pas de traduction du japonais.
  • Une compilation de plusieurs titres Cotton aurait été mieux que de ressortir chaque jeu un par un.
15
Je recommande ce jeu : Aux spécialistes du genre, Aux fans de la série, Aux curieux

ElaStickK (ilorraine2002)

103
639
1322
4442