Naruto to Boruto : Shinobi Striker

ps4
Extra

1
3
8
36
11
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 31/08/2018
Genre(s) : Combat
Territoire(s) : FRANCE

2048 joueurs possèdent ce jeu
48 trophées au total
0 trophée online
32 trophées cachés

Platiné par : 74 joueurs (4 %)

100% par : 74 joueurs (4 %)


Note des joueurs :
4.7/5 - 3 notes

Note des platineurs :
3/5 - 1 note

Test rédigé par Man0u le 20-09-2018 - Modifié le 20-09-2018

Introduction

Publié au Japon en octobre 1999 jusqu’en novembre 2014 dans le très connu Weekly Shônen Jump (un magazine hebdomadaire dédié au genre shônen) de l'éditeur Shueisha, puis trois années plus tard en France chez Kana, le manga Naruto pensé et dessiné par Masashi Kishimoto a marqué toute une génération (moi-y compris) au même titre que Dragon Ball d'Akira Toriyama.

Boruto : Naruto Next Generation, faisant suite directe au manga Naruto, toujours sous la supervision de Masashi Kishimoto, prend forme et sort en mai 2016 toujours dans le magazine Weekly Shônen Jump. Cellui-ci est toujours en cours et promet encore de nombreuses aventures dans le monde des ninjas mais cette fois avec comme antagoniste principal Boruto Uzumaki, le fils de Naruto et Hinata.

Le 31 Août 2018, après un été qui a dépassé des records de chaleur, Bandai Namco sort un nouveau jeu dans l’univers de la célèbre franchise Naruto avec comme but de nous rafraîchir avec beaucoup de nouveautés. Bien loin de ses prédécesseurs, Ultimate Ninja Storm retraçaient l’histoire de Naruto Uzumaki et Sasuke Uchiha et était similaire au manga avec une grosse partie du jeu qui se jouait uniquement en solo bien qu’un mode versus en ligne soit disponible ; Naruto To Boruto : Shinobi Striker s’en éloigne de très loin.
En effet, l’action prend part au niveau des aventures de Boruto, bien après la Quatrième Grande Guerre Ninja où une compétition appelée Ligue Mondiale des Ninjas fait son apparition pour déterminer les meilleurs shinobis du monde en gravissant les différents rangs 1 par 1.

Et c’est là que vous faites votre apparition en créant votre propre shinobi (ce dont tout fan de Naruto à toujours rêvé), un peu à l’image de Dragon Ball Xenoverse. Vous devez donc accomplir des missions solo en réalité virtuelle afin d’améliorer vos compétences et de participer aux différents modes multijoueur de la Ninja League avec pour unique but d'écraser tous les autres shinobis qui se mettront sur votre route à grands coups de Ninjutsu ! « Katon : Gôkakyû no Jutsu ! »

Contenu du jeu

Pour le nouveau jeu Naruto, Bandai Namco a revu les règles du jeu et a pris un virage à 90° dans le contenu proposé aux joueurs. On passe des jeux de la série Storm qui étaient quasiment entièrement solo à un jeu Naruto To Boruto : Shinobi Striker qui se concentre énormément sur le multijoueur.

Mise à part un contenu solo via des missions VR reprenant des combats ou des événements passés dont on a fait très vite le tour, la véritable part des ramens est la Ligue Mondiale des Ninjas.

Avant tout de chose, le gros + de ce nouveau Naruto est la création de son propre shinobi avec un système qui permet de créer son personnage assez rapidement avec juste assez de critères pour se différencier les uns des autres et ne pas passer une heure pour régler la hauteur des yeux ou la longueur du nez comme dans certains RPG. Ajoutez à cela le choix du village auquel l’on sera affilié (bien que cela n’ait aucune incidence sur le jeu) entre Konoha, Suna, Kiri, Iwa et Kumo.
Une fois cela fait, et quelques missions accomplies, la customisation du personnage prend forme à travers l’apprentissage de nombreux jutsus divisés en quatre types (Attaquant, Distance, Défenseur et Soigneur), ainsi que les changements des habits/armes de notre shinobi à travers un système de loot box plus ou moins aléatoires sous forme de rouleaux ninjas avec pas moins de 4000 items à récupérer ce qui plaira énormément aux collectionneurs.

Pour ce qui est de la partie multijoueur elle est divisée en 2 parties : les parties rapides et les parties classées. Chacune des parties se joue en escouade de 4 Vs 4 à travers différents modes de jeux (Capture de drapeau, capture de base etc…) afin d’évoluer en rang et devenir le meilleur des ninjas.
On note également que le fait de jouer objectif apporte plus que d’uniquement essayer de faire du kill ce qui offre un avantage conséquent pour les teams coordonnées. Les ninjas de l'équipe adverse sont donc plus des obstacles qu'autres choses. Même si ce retrouver seul face à une escouade complète signifie très probablement la mort du joueur, le teamplay est vraiment primordial afin de remporter des parties.

Le contenu global reste malheureusement un petit peu faible, avec très peu de missions solos et pas assez de modes de jeux ou de cartes disponibles pour un jeu basé en grosse partie sur du multijoueur et un village de Konoha incroyablement vide.
Note : 3/5

Aspect technique du jeu

La première chose qui m’a choqué, ce sont les incohérences énormes entre les images de l’animé et du jeu. Un Naruto qui ne ressemble pas vraiment à celui de l’animé, sans parler d’un Rasengan qui ressemble à une boule de Ki de Dragon Ball et un Raikiri de Kakashi de couleur rouge durant l'entrainement ? Cela ne choquera surement pas les non habitués de la licence, mais pour un jeu qui justement s’oriente plus sur un fan-service, c’est dommage.

Maintenant, le reste des textures ressemble quand même à l’animé et le côté manga peut séduire la plupart des joueurs. Quel plaisir de combattre dans un village d’Ame particulièrement bien reconstitué. Le fait de pouvoir se battre également de façon verticale avec une 3D complète avec du wall-run etc... est également très sympa malgré de temps en temps une caméra qui fait des sienne et pas toujours facile à contrôler ce qui donne des affrontements parfois confus.

D’une manière générale, j’ai trouvé la prise en main assez compliquée dans ce nouvel opus, mais une fois cela fait, on prend plaisir à maîtriser les différentes techniques de nos personnages préférés.
Et pour gagner en puissance, il faut le meilleur sensei possible et par chance, notre ninja aura le choix vu qu'il pourra suivre les enseignements des héros de la licence dans le but d'apprendre leurs propres jutsus.

Le matchmaking a également un peu de mal a satisfaire. Le temps pour compléter les équipes est assez long et parfois (souvent ?) le résultat est 2 équipes totalement déséquilibrées avec des shinobis vétérans contre des petits genins débutant sortant à peine de l'académie !
Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Difficile de noter cette partie là. En effet, un pro-Naruto pourrait jouer très longtemps, entre la maîtrise de tous les jutsus et la personnalisation du personnage qui reste assez énorme malgré le fait qu’un seul personnage puisse être crée, on aurait apprécié 2-3 slots de personnages complémentaires. Alors qu’un néophyte n’aura aucun « coup de cœur » qui pourrait le retenir sur le jeu après avoir rapidement fait le tour.

Le mode solo se termine très rapidement, il reste donc le mode multijoueur à travers les rangs à obtenir. Mais je pense qu’après une trentaine d’heures de jeu, une lassitude se fera sentir très rapidement pour un grand nombre de joueurs. A voir par la suite avec l’ajout de contenu que Bandai Namco compte rajouter au fil du temps.

Malgré le fait que la prise en main n'est pas évidente, une fois avoir bien pris ses marques, les combats restent assez épique et immersif malgré une caméra un peu capricieuse. Maitriser les 4 types de personnages est beaucoup plus difficile qu'il n'y parait.
En effet, chaque type à un gameplay plus ou moins similaire mais on doit vraiment adapté son style de jeu en fonction du type de shinobi choisi (un personnage distance ne battra quasiment jamais un attaquant au corps à corps). Le skill rentre également énormément en jeu au niveau de la défense et de la permutation et il faudra quelques parties pour vraiment bien maitriser les deux et pouvoir faire des contres attaques efficaces.

Le fait de pouvoir jouer les personnages du manga en partie online est également un plus et permettra de faire rester les fans ou bien les néophytes les plus curieux !
Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Voilà LE point noir du jeu : les trophées. Lors de la sortie du jeu, la V1.0.3 empêchait la plupart des joueurs de s’immerger dans le jeu vu que lors d’une fin de mission sur deux, le chargement tournait à l’infini ce qui entraînait un reboot obligatoire.
Vu que la plupart des trophées étaient ceux de la réussite des dites missions, le trophée ne tombait pas malgré le fait de refaire la mission juste derrière.

L’éditeur a vite réagi en sortant la V 1.0.4 qui corrigeait ce problème de chargement infini mais qui a laissé le problème de trophée qui ne tombait pas pour une petite portion de joueurs (moi y compris) et malgré une suppression du jeu plus de la sauvegarde. Le problème n'est toujours pas réglé avec la V 1.0.5. Les malheureux qui n'auraient pas de chance peuvent toujours faire des sauvegardes sur USB ou sur le PS+ avant de réaliser une mission VR qui possède un trophée.

En faisant abstraction de tout ça, les 47 trophées restent assez simples, il n’y a pas de rang précis à atteindre en ligne et le fait simplement jouer permettra d’obtenir le fameux platine. Tout les trophées du jeu peuvent se faire seul (solo et online), un abonnement PS+ sera par contre nécessaire pour obtenir le tant convoité trophée (Platine).
Les trophées de missions tombent simplement en finissant le mode solo et les autres trophées récompensent l’apprentissage des différents jutsus auprès de chaque maître du jeu et d’un nombre de parties en ligne dans différents modes ou avec différents types de ninjas. Il faut compter une bonne centaine d’heures de jeu pour platiner Naruto To Boruto : Shinobi Striker, ce qui risque de faire long pour les gens n’étant pas fan du mode online.
Note : 2/5

Conclusion

Pour conclure, Naruto To Boruto : Shinobi Striker aurait pu réussir son pari avec un plus grand contenu à la sortie du jeu et moins de bug présents. J’ai l’impression que les éditeurs se dépêchent de nous sortir un jeu pas fini et de remplir les trous par la suite avec mise à jour et DLC.
Avec une personnalisation très correcte et un mode online intéressant, je pense que ce genre de jeu a du potentiel avec quelques changements par-ci par-là afin d’obtenir un jeu qui plaise autant aux fans qu’aux personnes néophytes de l’univers.
On observe quand même le tournant pris par l’éditeur qui peut faire espérer de très belles choses par la suite.

DATTEBAYO !!
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
11
Je recommande ce jeu : Aux spécialistes du genre, Aux fans de la série, Aux curieux

Man0u (Man0u-92i)

115
477
1650
5644