Micetopia

ps4

1
10
3
2
13
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 20/11/2020
Genre(s) : Aventure
Territoire(s) : FRANCE

52 joueurs possèdent ce jeu
16 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 51 joueurs (98 %)

100% par : 51 joueurs (98 %)


Note des joueurs :
3/5 - 1 note

Note des platineurs :
3/5 - 1 note

Test rédigé par Flitterbloom le 25-11-2020 - Modifié le 10-12-2020

Introduction

Bienvenue à Micetopia.
.
Développé par Ninja Rabbit Studio et distribué par Ratalaika Games, Micetopia est un Metroidvania indé en 2D. Vous y incarnez Rich, jeune souris vivant dans un (tout) petit village, qui devra visiter les grottes puis la forêt afin de sauver les villageois des méchants monstres.

Si Ninja Rabbit Studio avait déjà pu sortir Expelled en 2017, c'est la première fois que les développeurs s'aventurent sur le terrain des consoles. Et si Micetopia reste, comme son aîné, dans un genre graphique "pixélisé", le moins que l'on puisse dire c'est que depuis le premier prototype il a parcouru bien du chemin. Direction Micetopia, vous avez des souris à sauver !
.

Contenu du jeu

Être Rich...
.
Comme on peut s'y attendre avec un jeu Ratalaika, le contenu du jeu (et donc sa durée de vie) s'en tiendra au strict nécessaire : vous aurez droit à une petite histoire, plus un prétexte qu'autre chose, et devrez parcourir les salles d'un "donjon", en commençant par des grottes, et diriger Rich dans sa quête du sauvetage des habitants du village. 4 souris en tout. Quand je vous disais que ce village est vraiment tout petit...

Le jeu est entièrement solo, et si la carte semble très grande de prime abord vous remarquerez vite que les ennemis sont peu diversifiés au point que vous finirez par simplement avancer en les esquivant une fois que vous aurez assimilé leur panel de mouvements. D'autant plus si vous mourrez puisque dans ce cas il vous faudra tout retraverser depuis le village, sachant que les ennemis réapparaissent dès que vous changez de salle.
.
... c'est être seul.
.
En parcourant les donjons vous pourrez rencontrer des petits "vortex" dans des salles "cachées" (comprenez par là qu'elles ne sont pas affichées sur la carte avant que vous y entriez, il est cependant plutôt facile de les repérer, ouvrez simplement l’œil). Interagir avec le vortex vous donne accès à un "secret" qui est en fait une grande salle qu'il vous faudra explorer à la recherche d'un morceau de fontaine (il y en a 10 en tout, un par secret) afin de réparer celle se trouvant dans le village.

À cela on ajoute de l'intérêt aux PNJ que vous sauvez puisqu'ils vous donneront accès à des améliorations. Si le double saut, l'arc et la roulade vous seront offerts en remerciements du sauvetage de la souris appropriée, augmenter votre jauge de vie et améliorer votre arme vous coûtera de la ressource. Les petits gemmes vertes obtenues sur les monstres ne servent qu'à ça. Et il vous en faudra beaucoup ! Comptez 300 gemmes pour doubler vos dégâts, puis 500 pour les améliorations suivantes, aussi bien pour les armes que votre 4ième cœur de vie. Les ennemis et les décors à briser vous permettant d'obtenir entre 1 et 2 gemmes (quand ces derniers ne vous donnent pas un cœur ou des flèches), ce sera une récolte de longue haleine... Ou vous apprendrez vite à vous passer des dégâts et points de vie supplémentaires.
Note : 3/5

Aspect technique du jeu

Du pixel et des bits,
.
Commençons par signaler que, si la question du doublage ne se pose pas (il n'y en pas), le jeu est sous-titré en français et il vous suffira via le menu du jeu de régler la langue dans les options.

Graphiquement mignon, même si le pixel-art ne plaira pas à tout le monde, le jeu est orné de couleurs vives, même dans les grottes. Le petit cristaux roses ajoutent de la lumière dans cette zone logiquement sombre, donnant un petit côté féérique voir enfantin au jeu. Les ennemis également sont "jolis". Petits crustacés ornés de cristaux, lézards encapuchonnés, chauve-souris, grenouilles à champignon et les très mignons petits lapins lanciers rivalisent de mignonnerie. Les rares boss pourraient également sortir d'un livre de conte : gobelins, dragon et golem, lui aussi paré des fameux cristaux roses. L'écran de la carte est simple et compréhensible, on regrettera tout de même l'absence de légende indiquant quelle couleur correspond à quel type de salle. Autre petit désagrément, bien que jolie, la "barre de cœurs de vie" de Rich, en haut à gauche de l'écran, aura tendance à dissimuler les chauves-souris lors de votre exploration de la grotte, de quoi vous prendre quelques coups malheureux le temps de repérer où elles se trouvent.

La musique quant à elle se résume à une courte boucle sonore différente pour chaque zone qui pourrait rapidement vous prendre la tête à mesure que vous traversez et retraversez les labyrinthes que sont la grotte et la forêt.

Pour ce qui est du gameplay, il n'est pas plus compliqué que la prise en main : (croix) pour sauter (deux fois pour le double saut dès que vous l'aurez obtenu) et parler aux PNJ, (rond) pour donner un coup d'épée, (L1) ouvre et ferme la carte, (carre) pour tirer à l'arc une fois qu'il sera en votre possession et (R1) pour la roulade. Enfin, (triangle) vous permettra de traverser les portails. Rien de compliqué à retenir, les touches sont plutôt intuitives.
.
Une IA naïve...
.
Aussi mignons puissent-ils être, les monstres sont loin d'être malins. Outre les chauves-souris qui retournent à leur place si vous vous éloignez trop et les "crabes" quasi statiques, il sera plus que facile de comprendre comment se déplacent chaque type d'ennemis et d'adapter sa stratégie pour traverser les tableaux en évitant de prendre des dégâts tant leurs mouvements sont prévisibles. La seule difficulté que vous rencontrerez sera d'éviter de confondre vitesse et précipitation. En prenant votre temps vous n'aurez pas de mal à explorer les zones. Être trop pressé pourra par contre vous jouer des tours, entraînant au passage un petit cercle vicieux : si vous vous montrez trop pressé et que Rich "meurt", il faudra reprendre l'exploration depuis le village, et donc retraverser les mêmes zones... de quoi perdre patience et donc vouloir aller d'autant plus vite.
.
... et son petit lot de soucis.
.
J'ai rencontré quelques bugs durant ma partie, à mon sens trop nombreux pour la durée de vie du titre. Par deux fois je me suis retrouvée à devoir "sauvegarder et quitter" le jeu, pour faire ré-apparaître Rich au village (et me débloquer, puisque, heureusement, il ne reste pas exactement où il se trouvait lorsque qu'on quitte la partie), perdant ainsi une partie de ma progression... mais disons que c'est mieux que de devoir tout reprendre de zéro. J'ai donc eu, comme indiqué dans l'image ci-contre, la malchance de réussir à bloquer Rich dans le plafond, en effectuant une roulade sur un champignons faisant rebondir, puis un peu plus loin de coincer notre valeureuse petite souris dans un "tunnel" alors qu'il se relevait d'une roulade... tout en étant encore dans une zone trop basse pour qu'il puisse tenir debout. Autant vous dire qu'au bout de deux fois en quelques minutes, la frustration a pris le dessus et j'ai abandonné l'usage de la roulade pour la durée de mon exploration de la grotte.

En date du 24/11/2020 le jeu a eu droit à un patch, réglant notamment l'un des soucis énoncés ci-dessous : Rich ne reste plus bloqué dans les "tunnels" mais roule désormais jusqu'au bout de ce dernier automatiquement ! Bien que le patchnote évoque un bug où notre héros était "bloqué dans le mur dans la salle 21", ce n'est pas dans celle-ci que je me suis retrouvé avec Rich coincé dans le plafond, on peut cela dit espérer que tous les soucis du genre ont été réglés de la même façon.

À cela s'ajoute des monstres qui se "bloquent" et restent figés pour on ne sait quelle raison, nous permettant carrément de placer Rich juste à côté d'eux, devant comme derrière, sans la moindre réaction de leur part, ils s'avèrent plus "drôle" que les précédents bugs évoqués puisqu'ils ne vous feront perdre aucune avancée. Enfin, bien que ça ne semble pas avoir d'incidence particulière, Kid, la première petite souris que vous sauverez vous demandera de réparer la fontaine ; bien que j'ai son dialogue de félicitations, ou de remerciements plutôt, la dite fontaine m'indique une complétion de 9 morceaux sur 10 seulement. Bug ? Erreur ? Quoi qu'il en soit, je n'ai pas trouvé de dixième morceau malgré une exploration répétée et minutieuse de toutes les zones.
Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Sauvons le village !
.
Le jeu est à mon sens très accessible, court, agréable et simple à la prise en main, si on fait abstraction des bugs (après tout, je n'ai peut-être juste pas eu de chance ?.. Il aura suffit d'une roulade au mauvais moment, au mauvais endroit) j'ai pris plaisir à jouer à Micetopia !

Même si je dois bien admettre que j'ai fini par couper la musique, parcourir le jeu a été plaisant, "pas prise de tête", de quoi vous occuper au minimum 20 minutes (peut-être un peu moins si vous êtes un habitué du genre, mais probablement plus si vous découvrez les Metroidvania, devez appréhender les panels de mouvements d'attaque des ennemis ou prenez le temps de nettoyer chaque salle où vous passez pour la première fois, ou de nouveau).
.
Grind ou... rien du tout ?
.
Il n'y a de prime abord pas de raison de rejouer à Micetopia une fois que vous aurez acquis le platine. La carte ne changera pas, pas de notion de difficulté particulière... Les seules choses qu'il vous restera à faire après l'obtention du précieux sésame (Platine) seront de trouver les morceaux de fontaine qu'il vous manque et d'obtenir toutes les améliorations de Rich... Personnellement, j'ai abandonné l'idée. Comme expliqué dans la partie contenu ces dernières sont dispensables, et pire encore, elles vous demanderont beaucoup de "gemmes vertes" alors que vous en obtenez très peu : une ou deux à la fois, pas plus. Notez également que si vous abattez le dernier boss, les améliorations ne sont plus disponibles à l'échange via les gemmes vertes ! Complétionistes, prenez vos dispositions et cumulez ce qu'il faut avant d'explorer toute la forêt.

Si j'ai commencé ma première partie en tuant tout ce que je pouvais, curieuse de découvrir l'utilité de cette monnaie, lorsque j'ai dû refaire toute l'aventure pour obtenir mon platine j'ai abattu aussi peu de monstres que nécessaire, avançant et esquivant vivement, aussi rapidement que possible, usant et abusant des roulades (en faisant attention à ne pas me retrouver de nouveau bloquée dans un décor) pour traverser les ennemis sans prendre (trop) de dégâts, cherchant la rapidité pour arriver aussi vite que possible à la zone d'obtention de mon dernier trophée ! Peut-être que quelques joueurs trouveront leur bonheur à traverser encore et encore des zones déjà explorées et parcourues tant de fois qu'on finit par les connaître par cœur, mais personnellement, je vois difficilement comment.
Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

(Platine) Facile et rapide !
.
Le jeu est vraiment court, ne pose aucune difficulté particulière et si vous cherchez à parcourir tous les tableaux le platine tombera naturellement. Les trophées sont simples et cohérents, vous demandant tantôt de sauver les villageois (Argent) Kid, (Or) Uncle Smith, (Or) Ashley et (Or) Aunt Rose et d'ainsi obtenir les améliorations pour (Bronze) Jumping Higher!, (Argent) Range Mode et (Or) Rolling Away, tantôt d'abattre les différents boss que vous rencontrerez, un (Bronze) Goblin, un (Argent) Dragon et un (Or) Golem ainsi qu'un (simple) ennemi lapin pour (Or) Bunny.

Nous avons donc déjà listé la majorité des trophées, d'ici que vous ayez tous ceux-là, vous devriez avoir récolté vos 100 (Or) Green gems et si vous avez bien fouillé et emprunté 5 vortex, vous avez déjà (Or) First Stone, (Or) Fixing et (Or) Half-done en poche. Un(e) vrai(e) (Platine) Platinum Mouse !
.
... sauf si ça bug.
.
Pour finir, la partie qui fâche : il est possible que vous ne trouviez pas Tante Rose, vous empêchant ainsi d'obtenir son trophée, (Or) Aunt Rose. J'ai eu la désagréable surprise de constater qu'elle était apparue dans le village avant même que je la sauve. Il m'a donc fallu reparcourir tout le jeu, puisque Rose se trouve dans la forêt, soit la zone que vous débloquez une fois que vous avez terminé la grotte.

Fort heureusement, le jeu n'est pas très long, moins encore quand vous connaissez le chemin à emprunter pour optimiser votre temps et les ennemis ; du reste, rien de réjouissant pour autant. De quoi laisser un petit goût amer aux joueurs qui chercheront via ce titre uniquement un platine rapide et facile ou qui, comme moi, n'éprouveront aucun plaisir à devoir traverser de nouveau des tableaux qu'ils ne connaissent déjà que trop bien.

Réjouissez-vous, chasseurs de platines ! Le 24/11/2020 une mise à jour du jeu indique que le bug de Tante Rose a été corrigé ! On peut féliciter et remercier les développeurs qui ont rapidement pris en considération et réglé le problème.
Note : 4/5

Conclusion

Micetopia est un petit jeu agréable, accessible, mais perfectible. Si vous avez la malchance que quelques bugs viennent entacher votre partie, le plaisir pourrait laisser place à de la frustration. Cependant, pour son prix (4,99€), il reste une découverte sympathique bien que très courte. Les curieux y trouveront autant leur compte que les chasseurs à la recherche d'un platine rapide et facile !
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
13
Je recommande ce jeu : À tous, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile

Flitterbloom (Flitterbloom)

39
211
425
1236