LEGO Star Wars : La Saga Skywalker

ps5

1
3
10
32
18
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 05/04/2022
Genre(s) : Action , Aventure
Territoire(s) : FRANCE

921 joueurs possèdent ce jeu
46 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 79 joueurs (9 %)

100% par : 79 joueurs (9 %)


Note des joueurs :
4.9/5 - 7 notes

Note des platineurs :
4.5/5 - 2 notes

Test rédigé par Dregs le 20-04-2022 - Modifié le 20-04-2022


Introduction

Image

Annoncé à l’été 2019, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, dernier né des Studios Warner Bros, Games et TT Games, a malheureusement fait les frais de la pandémie. C’est effectivement le 5 avril 2022, soit presque 3 ans après, que le projet final voit le jour.

Relatant l’histoire des 3 trilogies, regroupant ainsi les diverses planètes et personnages de leurs 9 films, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker se veut comme le plus ambitieux de la franchise. Profitant justement de ce retard, les studios ont pu peaufiner les derniers détails dans le but de dévoiler ici un nouvel opus, eux qui étaient habitués à sortir un jeu tous les ans.

Qu'en est-il de cette version tant attendue par les fans ? A qui s’adresse-t-elle ? Mais surtout, est ce que le projet est à la hauteur des attentes ?

Enfilez votre costume de Stormtroopers ou équipez-vous de votre sabre laser et volez au secours de la galaxie.
Contenu du jeu
Comme évoqué précédemment, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker est le premier jeu LEGO à reprendre entièrement les aventures de la Guerre des Etoiles. Dès l’écran titre, et afin de rester le plus fidèle possible à la saga, vous aurez la possibilité de choisir par quelle trilogie commencer et ainsi définir votre façon d’aborder votre aventure. Vous pourrez privilégier l’ordre chronologique,en commençant par l'épisode I, l’ordre de sortie des épisodes au cinéma, en lançant d'abord l'épisode IV, ou démarrer votre aventure par l'épisode VII. Il vous sera cependant impossible de découvrir une trilogie sans commencer par son début : si vous souhaitez jouer au chapitre IX, il vous faudra traverser le VII puis le VIII.

Maintenant que vous avez compris le système, parlons un peu du découpage du titre. Chaque épisode est constitué de 5 niveaux, ceux-ci retraçant les passages les plus marquants. Notez également que les transitions entre chaque niveau complètent parfaitement l’histoire via des déplacements de personnages entre les différents lieux. Vous l’aurez donc compris, avec 5 niveaux par épisode, il faut compter un total de 45 niveaux pour venir à bout de votre périple. Il est donc indéniable que le titre propose un mode histoire des plus conséquents. Ajoutez à ça l’humour traditionnel des jeux LEGO couplé à la sauce Star Wars et vous obtenez un titre qui saura ravir aussi bien les fans de la franchise que les fans des films.

Image

Pour les habitués, une fois le mode histoire terminé, vous pourrez une fois encore revenir en mode jeu libre en utilisant les personnages que vous aurez débloqués tout au long de votre aventure dans le but d’obtenir tous les minikits débloquant encore et toujours du contenu supplémentaire.
Dans cet opus, en plus de parcourir et explorer pas moins de 24 planètes de la saga telles que Tatooine, Naboo ou encore Endor avec ses petits Ewoks tout mignons afin de débloquer tout un tas de collectibles, vous aurez également la possibilité de livrer des batailles dans l’espace. C’est bien là un des points forts du jeu, car livrer bataille contre les vaisseaux amiraux apporte une nouvelle mécanique au jeu, vous permettant au passage d’acquérir ses différentes bases en échange de quelques pièces.

“ Missa chocottes bleues, Attrapé Jedi et... pan!.” Jar Jar Binks

Sachez que la possibilité de jouer à 2 joueurs sur écran partagé est une nouvelle fois de mise. Enfin, et contrairement aux autres jeux de la franchise LEGO, il n’y a pas d’accès au créateur de personnages. Si ce point peut gêner plus d’un d’entre vous, on peut compter sur pas moins de 300 personnages déblocables tous liés à l’univers Star Wars. Sans parler des packs de personnages qui sont déjà disponibles sous forme de DLC.
Aspect technique du jeu
La franchise LEGO et TT GAMES n’en sont pas à leur coup d’essai, et si leur gameplay a fait ses preuves par le passé, voilà que cet épisode vient bousculer les codes. Si pour les habitués, les premières minutes de jeu risquent de vous dérouter un peu, il est indéniable que la nouvelle approche choisie rencontrera un franc succès. En effet, le premier constat se porte sur le positionnement de la caméra, beaucoup plus proche du personnage, apportant une valeur ajoutée lors des phases de combat.

Justement, en parlant de celles-ci, le choix de basculer sur un mode se rapprochant du FPS durant des phases de tir engendre une dynamique très plaisante. Vous pourrez vous camoufler derrière des barrières pour vous protéger, celles-ci pourront d’ailleurs être détruites et reconstruites à volonté. Ce côté action donne une tout autre dimension au jeu, surtout à vos ennemis en augmentant ainsi leurs interactions avec une IA plus développée. Dans cette même lignée, durant vos combats l’intégration des combos permet de diversifier vos attaques. Si avant il vous suffisait de marteler une seule touche, il vous faudra ici alterner entre (rond) et (carre), voire (triangle), lors de QTE afin de vous sortir de certaines situations. En effet, vos adversaires sont maintenant dotés de la faculté de bloquer vos coups. Si les sabres laser ou autres pistolets vous donnent un avantage certain, le combat à mains nues devient pour le coup une solution de dernier recours. La difficulté étant légèrement (très légèrement pour peu que vous ayez entre 8 et 10 ans) revue à la hausse, le titre nous dévoile une nouveauté, les joueurs pouvant dorénavant booster les compétences en fonction des catégories (Jedis, forces du mal, pilleurs…) à travers un arbre de compétences.


Image


Concernant l’histoire, le titre se veut très fidèle à la saga, et LEGO Star Wars : La Saga Skywalker manie à merveille l’art de la parodie. Que ça soit à travers les différents niveaux ou autres phases de transition, la dynamique reste toujours présente et tout se déroule de manière très fluide. Mais le vrai plaisir de tout fan se portera au niveau des duels contre les plus mythiques méchants. Ces affrontements mémorables alterneront entre combats aux sabres et phases de plateformes / réflexion, le tout accompagné d’une bande-son fidèle et des plus marquantes.

Pour ce qui est des graphismes, il est toujours difficile de demander un design lisse quand cela concerne un jeu de brique. Et pourtant, nous voilà en présence du titre le plus abouti de la franchise. S’il va de soi que les jeux de couleurs entre les duels aux sabres lasers ou autres fulgurances dans l’univers nous en mettent plein la vue, on constatera aussi avec plaisir que les décors des différentes planètes collent parfaitement à l’univers de la saga, sans parler des cinématiques qui sont dignes d’un dessin animé. A noter que le jeu, sur ce support PS5, impose des temps de chargement tout à fait corrects, qui n’entachent en rien la dynamique de l’opus.

“Nous sommes l’étincelle qui allumera l’incendie qui réduira le premier ordre en cendres.” Poe Dameron

Ayant eu l’occasion de jouer au jeu un peu avant sa sortie, plusieurs mises à jour sont venu étoffer le titre sans pour autant constater de quelconques problèmes récurrents. En toute sincérité, il m’est arrivé de tomber sur un écran noir lors du lancement d’un niveau, mais cela après une très (trop) longue session de jeu. Enfin, dernière anomalie constatée, un personnage complètement bloqué lors d’un niveau, m’obligeant à relancer celui-ci. En soi rien de bien gênant et l’on ne peut que noter que le jeu est relativement bien fini.
Plaisir à jouer et à rejouer
Avant toutes choses, je pense qu’il est impératif d’apporter une précision quant au soft. Vous jouez ici à un jeu LEGO en premier lieu, celui-ci retraçant les événements des 9 films. Vous vous doutez bien qu’un choix quant aux scènes à mettre en avant pour ne garder que 5 niveaux par épisode, ce qui reste déjà conséquent, fut nécessaire. Certains puristes pourront toujours discuter sur cette sélection et sur quelles scènes il aurait fallu mettre plus en avant, cependant augmenter ce nombre aurait proposé un contenu et une durée de vie indécente, rendant au passage le jeu redondant pour la quasi-totalité des joueurs. Il est donc important de signaler que LEGO Star Wars : La Saga Skywalker possède la durée de vie la plus importante de tous les jeux de la franchise sortis à ce jour tout en ralliant avec fidélité les principaux événements de la saga Star Wars.

Comme évoqué précédemment, la nouvelle approche du gameplay est clairement une réussite. Sans pour autant révolutionner ou tout jeter de ses prédécesseurs, ce nouvel aspect apporte un dynamisme tout en gardant la fluidité propre au soft. Couplez le tout avec des graphismes tous plus sublimes les uns que les autres en gardant au passage l’humour propre à la franchise et vous obtenez un jeu qui saura combler tout le monde. Au passage, les plus hardis d’entre vous pourront réaliser pas moins de 21 choses inattendues comme vous battre à coup de baguette, faire une fête dans un jacuzzi ou encore abattre un bonhomme de neige à l’effigie de Dark Vador.

Image


Grande nouveauté également, l’arbre des caractéristiques vous propose donc de booster les compétences des différentes classes. Celles-ci amélioreront drastiquement vos capacités, rendant au passage les combats encore plus faciles (oui oui c’est possible). Cependant, certaines d’entre elles proposent également de faciliter la détection des objets spéciaux, eh oui exit les briques rouges qui autrefois servaient à obtenir ces bonus, il vous faudra maintenant bien sélectionner les caractéristiques souhaitées sous peine d’aller farmer les briques et les pièces. Je vous vois venir, mais non les fameuses briques rouges n’ont pas totalement disparu, elles sont ici remplacées par des datacartes que vous pourrez échanger contre des bonus. Très utiles notamment pour les multiplicateurs de pièces, en dehors de ça, elles apporteront des possibilités esthétiques supplémentaires et dispensables.

“ Vole l’air décontracté !” Leîa à Luke et Han Solo

S’il faut compter une quinzaine d’heures pour finir l’histoire principale et ce peu importe l’ordre des chapitres que vous aurez choisi, comptez pas moins de 50 heures pour vider entièrement les différents lieux proposés en quête du 100%. Notez toutefois que tous les chapitres et planètes sont interconnectés, à savoir que si vous allez sur une planète en commençant par le chapitre VII, vous retrouverez tout ce que vous avez pu effectuer en y retournant durant le chapitre III.

Enfin, l’écran d’accueil se décompose en fonction des chapitres et débloquera rapidement la fonction jeu libre pour vous déplacer comme bon vous semble sans avoir à interférer avec l’histoire pour peu que vous décidiez de vous promener avant même d’attendre la fin de l’opus.

Vous l’aurez compris, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker est une très belle réussite. Les fans de la saga seront à coup sûr ravis de prendre en main leurs personnages préférés avec pas moins de 300 d'entre eux jouables. Ajoutez à cela les vaisseaux les plus charismatiques des films et vous obtenez la recette gagnante du succès.
Chasse aux trophées
Avec ses 32 (Bronze), 10 (Argent), 3 (Or) et son si précieux trophée (Platine), LEGO Star Wars : La Saga Skywalker peut se targuer d’avoir une liste relativement complète.

Si comme à son habitude vous débloquerez une breloque pour chaque épisode terminé, il est quand même important de noter que la liste se diversifie par rapport aux autres jeux de la franchise. En effet au premier coup d’œil de celle-ci on se rend rapidement compte que le jeu ne vous récompensera à aucun moment pour des actions spécifiques au titre et à l'humour dont la franchise a toujours su se doter. Eh oui, vous qui envisagiez déjà un petit (Bronze) pour que Leia mette une mandale à Han Solo, ou encore pour un câlin entre Dark Vador et son fils. Bien qu’à un moment on vous demande d’utiliser vos pouvoirs de Jedi pour occasionner une bagarre, votre priorité sera de compléter tout ce que le jeu vous propose.

En effet la quasi-totalité des trophées est une conséquence du 100%. Je vous vois venir en me disant que c’était déjà plus ou moins le cas avant, mais ici on vous récompensera pour avoir découvert tout ce que les planètes peuvent vous proposer. En plus de cela, il vous faudra escorter des droïdes, gagner des courses, réussir des défis ou encore améliorer toutes les classes de personnages.


Image


Alors il y a bien quelques trophées particuliers vous demandant un combo de 30 coups, d’ôter le casque de vos ennemis en tirant dessus ou tout simplement de détruire 100 chasseurs. On retrouve également le trophée nécessitant d’atteindre un certain nombre de pièces, mais qui s’avérera être une simple formalité une fois en possession des multiplicateurs de pièces.

“N'essaie pas! Fais-le ou ne le fais pas! Il n'y a pas d'essai.” Yoda

Enfin, il est intéressant de voir que des défis sont à réaliser durant l’histoire. Chacun des 45 niveaux vous propose de réaliser 3 défis plus ou moins loufoques. Toujours indispensable dans votre quête du 100%, il faut quand même noter que ceux-ci apportent un peu de challenge au jeu, vous obligeant parfois à vous y reprendre à plusieurs fois. Ca fait d’ailleurs un moment que les fans de jeux vidéo Lego ne s’étaient pas vu proposer de tels challenges. Restons toutefois modéré, le platine est toujours accessible pour la majorité d’entre vous.

Vous l’aurez compris, la liste de ce nouvel opus reste somme toute classique, en ajoutant un peu de challenge, mais enlevant au passage les trophées "clins d’œil" qui pour le coup auraient eu une vraie plus-value, c’est dommage.
Conclusion
LEGO Star Wars : La Saga Skywalker est de loin le jeu le plus abouti de la franchise. Que ce soit par sa fidélité à l’histoire, aux personnages ou aux décors, l’opus est une franche réussite. Ajoutez à cela le traditionnel humour retranscrit à la perfection et l’on obtient la formule gagnante. Le point fort du titre reste toutefois la refonte de son gameplay se prêtant à merveille avec l’univers Star Wars et laissant place à de bons présages pour les futurs jeux de la franchise. Que vous soyez fan ou simple amateur, ce nouvel opus est fait pour vous.
J'ai aimé
  • La nouvelle formule du gameplay
  • Jeu LEGO le plus abouti à ce jour
  • Les défis durant les niveaux
  • La fidélité de l'histoire
  • Un nombre de personnage conséquent
  • L'arbre d'amélioration des classes
Je n'ai pas aimé
  • Absence de création de personnages
  • Beaucoup de collectible
  • Répétitif à la longue
18
Je recommande ce jeu : À tous, Aux fans de la série

Dregs (dregs23)

160
793
1627
4362