Last Stop

ps5
Extra

1
4
11
20
16
2

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 22/07/2021
Genre(s) : Aventure
Territoire(s) : FRANCE

485 joueurs possèdent ce jeu
36 trophées au total
0 trophée online
20 trophées cachés

Platiné par : 356 joueurs (73 %)

100% par : 356 joueurs (73 %)


Note des joueurs :
3.6/5 - 13 notes

Note des platineurs :
3.9/5 - 10 notes

Test rédigé par Logan le 31-01-2024 - Modifié le 31-01-2024

Introduction

Image

Last Stop est un jeu vidéo d'aventure surnaturel "interactif" pour un joueur à la troisième personne, qui se déroule dans la banlieue londonienne. Écrit et développé par Variable State, les créateurs du jeu primé Virginia et publié par Annapurna Interactive.

Last Stop raconte trois histoires étroitement liées avec trois personnages principaux à incarner. Le jeu est disponible en version originale avec des sous-titres en français, sortie le 22 juillet 2021 sur PS4/PS5 (PEGI 16+).


Contenu du jeu
Image

Chaque histoire est divisée en six chapitres, d'une durée d'environ 20 minutes, et vous avez la possibilité de choisir l'ordre dans lequel les aborder. Tout au long de votre progression, les trois protagonistes se croiseront, mais seulement de manière superficielle, pour se retrouver ensemble dans le dernier chapitre. Cependant, une fois que vous avez sélectionné un personnage, vous devez impérativement terminer son chapitre en cours avant de retourner au wagon et choisir le prochain passager pour son chapitre respectif. De cette manière, vous alternerez entre les trois personnages, chapitre après chapitre, tout au long du jeu, jusqu'à ce qu'enfin le dernier chapitre les réunisse tous dans une finale de science-fiction captivante, qui se déroule dans plusieurs mondes et scelle le destin de toutes les personnes impliquées, y compris Sam, qui a disparu.

Les personnages dévoilent, tous sans exception, des défauts qui sont, en réalité, le véritable moteur de cette histoire. Nous ne sommes pas seulement face à un récit effrayant et étrange, il s'agit plutôt d'une histoire qui, avec force, met en lumière les tourments personnels de chacun des protagonistes.

Image

Londres, en 1982, le jeu débute avec deux adolescents (Peter et Sam) qui dérobent le casque d'un policier et se faufilent dans les tunnels du métro, mais se retrouvent rapidement dans une impasse. Les deux ados rencontrent un homme étrange (Frank), qui leur affirme qu'ils ont 20 minutes de retard et qu'il leur avait donné des instructions précises. Confus, ils décident d'accorder leur confiance à cet inconnu, car il semble en mesure de les aider à s'échapper. Il ouvre la porte à ses côtés qui mène sur d'étranges lumières vertes étincelantes et tourbillonnantes. Sam décide de passer et disparaît, suivi par l'étranger. Peter hésite tandis que la porte se referme. Lorsque les policiers les rejoignent et ouvrent la porte, il ne reste qu'un mur de briques derrière. Sam a disparu sans aucun moyen apparent de la retrouver.

Nous passons ensuite au présent, avec trois personnes assis sur une banquette d'un wagon de métro, chacune représentant une histoire avec son propre titre.

PAPER DOLLS (John Smith, un père divorcé/Jack, un développeur de jeux vidéo)
  • John, un père divorcé qui se sent dépassé face aux difficultés financières et au stress de l'éducation en tant que parent unique de sa fille Molly, âgée de 8 ans. John est profondément contrarié de constater que son courrier est régulièrement envoyé à son voisin d'en face, Jack, qu'il envie pour sa vie insouciante et libre, et qui est beaucoup plus jeune que lui. À la fin du premier chapitre, John et Jack se retrouvent échangeant mystérieusement leurs corps, devenant ainsi les protagonistes d'un événement inattendu qui bouleverse complètement leur existence.
DOMESTIC AFFAIRS (Meena Hughes, une professionnelle spécialisée dans la sécurité)
  • Meena, une professionnelle ambitieuse et consciencieuse, mène une double vie en jonglant entre une liaison avec Felix Ajibola (un médecin) et son mariage avec Dan en difficulté et leur fils Dylan. Elle aspire à trouver le même épanouissement dans sa vie personnelle que dans son travail qui la passionne ardemment. Totalement centrée sur sa carrière, elle peut chercher les points faibles d'autres personnages pour évaluer le degré de menace qu'ils représentent. Alors qu'elle s'efforce d'obtenir une promotion cruciale face à Amy Ng, une collègue compétitive, quelque chose d'ancien semble prendre vie dans le sous-sol de son lieu de travail.
STRANGER DANGER (Donna Adeleke, une jeune lycéenne)
  • Donna, une lycéenne qui se sent un peu perdue dans un environnement étouffant et avec une grande sœur qui la surprotège, qui comprend Tamara Adeleke (sa mère), Emma Adeleke (sa sœur) et Aisling Fisher (la fiancée d'Emma). Lorsqu'elle sort avec ses amis Becky et Vivek, Donna recherche des sensations fortes typiques de l'adolescence, mais elle découvre bien plus que ce qu'elle avait prévu lorsque ce groupe se retrouve impliqué dans un jeu de détectives amateurs qui tourne mal et se transforme en kidnappeurs.
Aspect technique du jeu
Image

Last Stop est un jeu d'aventure surnaturel en 3D. Bien qu'il s'agisse essentiellement de se promener dans des scènes linéaires avec une forte narration et de parler aux personnages pour faire avancer l'intrigue. On pourrait considérer le jeu comme un film interactif plutôt qu'un simple jeu de choix à la manière de Telltale (Game of Thrones, The Walking Dead...) ou Quantic Dreams (Detroit: Become Human, Beyond: Two Souls...), qui se focalisent sur les personnages, mais vous n'êtes pas en mesure d'explorer les environnements. De nombreux espaces extérieurs semblent spacieux et invitent à l'exploration, mais ils sont en réalité complétement bloqués, vous ne pouvez donc emprunter qu'un seul chemin spécifique. Si vous essayez de vous aventurer en dehors du trajet prévu, vous vous heurterez à un mur invisible et serez obligé de revenir sur le chemin prédéfini. Certains des trajets que vous devez effectuer sont parfois longs et il n'y a aucun moyen d'accélérer votre rythme (sauf si le jeu vous fait courir, ce qui n'arrive que dans certaines zones).

Bien que les décisions prises dans le jeu semblent n'avoir aucune influence (à l'exception du dernier chapitre), cela ne signifie pas pour autant que l'histoire n'est pas captivante. En réalité, il y a toujours une intrigue intéressante à découvrir, même si les choix paraissent n'avoir aucun impact sur les événements à venir. Il y a des moments qui font toute la différence, comme une scène d'enquête divertissante avec Meena, mais le jeu repose principalement sur son système de conversation. Les dialogues, quant à eux, proposent trois options de réponse dont vous disposez d’un chrono pour répondre, mais peu importe celle que vous choisissez, les personnages réagissent de manière similaire, ce qui se résume à de simples variations de la même réponse. Leur influence sur l'histoire est donc vraiment minime.

Last Stop propose de nombreux éléments interactifs qui rendent l'expérience encore plus immersive. Vous pourrez interagir avec John en tamponnant des enveloppes, en prenant le temps de boire un café et de manger vos céréales, en vous brossant les dents, en jouant du piano et aussi ranger des livres, réparer de la vaisselle avec Meena ou en échappant de vos menottes ou bien effacer des photos sur le portable de Donna... Tout cela ajoute une dimension réaliste à l'expérience. Il y aura également des séquences de courses-poursuites où vous devrez appuyer sur les boutons (L1) et (R1) pour activer le boost ! Mais même si vous n'appuyez sur rien du tout, vous pourrez tout de même vous en sortir.

La fin du dernier chapitre, vous ramène du fin fond de la galaxie à travers le portail. Vous serez confronté à des choix cruciaux qui modifieront cette fois-ci l'histoire.

Prendrez-vous la bonne décision ? L'histoire se finira-t-elle en happy end ? La réponse dépendra entièrement de vous !

  • Concernant John, il vous faudra décider si vous voulez effectivement procéder à un échange de corps avec Jack ou non ?
  • En ce qui concerne Meena, devrez-vous céder face à votre supérieur ou bien protéger votre famille ?
  • Quant à Donna, accepterez-vous les conditions de l'étranger ou refuserez-vous de lui accorder ce qu'il désire, au risque de ne plus jamais revoir votre famille ?
Image

En termes de graphismes, Last Stop offre un équilibre parfait entre le style dessin animé et le réalisme. Les paysages et les bâtiments sont d'une netteté et d'une précision incroyables, tandis que les personnages bénéficient d'une animation fluide tant dans leurs mouvements que dans leurs dialogues. Seuls les personnages non-joueurs sans interaction ne sont pas dotés de visages.

La caméra offre fréquemment des panoramiques qui accompagnent vos promenades et vos conversations. Les jeux d'ombre et de lumière sont si réalistes qu'ils créent une véritable impression de profondeur, avec des flous intelligents en arrière-plan pour mettre en valeur certains éléments. Chaque lieu visité (sauf le dernier chapitre) est un quartier réel de Londres, avec des détails magnifiquement animés, tels que la circulation en arrière-plan et les piétons, le tout accompagné d'effets sonores adaptés.

Le doublage vient compléter de manière remarquable l'excellente qualité de l'écriture et se révèle être l'un des véritables atouts de ce jeu. Sans exception, tous les acteurs sont absolument époustouflants, ce qui est d'autant plus impressionnant compte tenu du nombre de personnages impliqués.

Tout comme le doublage, la bande-son est tout simplement exceptionnelle. Et ce n'est pas surprenant puisqu'elle a été composée par Lyndon Holland récompensé par la BAFTA et exécutée par l'Orchestre Philharmonique de la Ville de Prague. La musique s'adapte parfaitement aux différentes situations tout au long du jeu, lorsque vous vous déplacez à l'intérieur des zones, vous ressentez une ambiance celtique avec des flûtes, piano et des violons, tandis que les extérieurs sont accompagnés de mélodies génériques mais plaisantes. Le dernier chapitre est particulièrement riche en action et en émotion. Les effets sonores ont été traités avec autant de soin, avec des bruits ambiants de vent et des pas variant selon les différentes surfaces, sans oublier les bourrasques de vent ressemblant à un vortex accompagnant les lumières vertes tourbillonnantes d'un portail entre les mondes.

Je tiens à vous informer que je n'ai relevé aucun incident qui pourrait compromettre le bon déroulement du jeu. Cependant, j'ai pu constater quelques problèmes de collisions lors des déplacements, ainsi que des animations faciales fréquemment figées, ce qui nuit un peu au réalisme des personnages.
Plaisir à jouer et à rejouer
Après avoir joué au jeu à deux reprises sur les consoles PS4 et PS5, j'ai pu me concentrer pleinement sur l'intrigue lors de ma deuxième partie. En conséquence, j'ai fait le choix délibéré de donner des réponses totalement différentes afin de modifier le dialogue, mais hélas, sans succès. Néanmoins, cela importe peu, car l'histoire en elle-même est véritablement remarquable. Je vous recommande vivement de le découvrir par vous-même et de vivre cette expérience de manière immersive.

Je regretterais toutefois une caméra capricieuse qui ne suit pas toujours correctement le personnage, ce qui peut être gênant à certains moments. Les changements de perspective de la caméra peuvent parfois perturber, car vous perdez de vue votre personnage. De plus, les PNJ rencontrés disparaissent lorsque vous les approchez, comme s'ils vous laissaient de la place sur le trottoir, et en plus, ils n'ont aucun visage, ce qui rend la scène très étrange.

Concernant le gameplay, je n'ai rien à reprocher. Il est extrêmement simple et propose des dialogues excellents avec des personnages sympathiques. Il n'y a pas de niveau de difficulté, de puzzles ou de combats. Vous découvrirez une histoire captivante avec des personnages variés et attachants qui rendent ce jeu absolument incontournable pour tous les amateurs de choix de dialogue et d'exploration des rues. Vous aurez probablement votre favori après la première série de chapitres, car chaque histoire apporte quelque chose de différent.

Je n'ai pas trouvé l'histoire ennuyeuse. En réalité, elle est crédible, variée et assez unique. Chaque histoire reste captivante et les chapitres s'enchaînent de manière intéressante, sans temps mort. Les enjeux augmentent progressivement au fur et à mesure de votre progression, révélant peu à peu de nouveaux mystères et présentant de nouveaux défis à nos personnages. Avant chaque nouveau chapitre, un résumé des événements précédents est proposé (Previously, on Last Stop), vous permettant de revoir les scènes précédentes et de continuer là où vous vous étiez arrêté.


Image
Chasse aux trophées
Avec ses 36 trophées : 1 (Platine), 4 (Or), 11 (Argent) et 20 (Bronze) sachez qu'aucun trophée ne peut être manqué.

Le jeu propose l'option dans le menu principal de rejouer les chapitres que vous souhaitez une fois que vous avez terminé l'aventure, au cas où vous auriez raté un trophée.

Les trophées sont divisés en deux catégories : ceux liés à l'histoire et ceux liés à des actions spécifiques.

Vous devrez accorder une attention particulière aux mini-jeux, tels que (Argent) Bullseye, où il est important de bien viser les cibles, (Argent) Bibliothécaire, où vous devrez classer correctement les livres sur l'étagère, ou encore (Bronze) Force colossale pour vous libérer des menottes du premier coup. Si vous échouez, n'hésitez pas à quitter le jeu et à relancer le chapitre pour réessayer.

De plus, soyez attentif à vos réponses, comme pour (Bronze) Charrier Becky en charriant Becky lors de votre discussion avec elle ou bien (Bronze) Tout le monde a besoin d'un nom en choisissant d'appeler l'étranger Mister LaTombe. Ce ne sont que quelques exemples.

Il est possible que vous manquiez certains de ces trophées, mais ne vous inquiétez pas, vous avez la possibilité de rejouer les chapitres si vous en manquez un, ou simplement de quitter le jeu et de relancer le chapitre pour réessayer le trophée manqué.
Conclusion
Last Stop se concentre sur une histoire pleine de fraicheur, de sincérité et sans leçons de morale, portant sur des événements paranormaux à Londres. Ces trois scénarios constituent le cœur de l'expérience. Le jeu est composé de six chapitres, comprenant 20 scènes au totale, lié à trois héros, accompagnés d'un prologue et d'un épilogue émouvant. Les personnages qu'ils mettent en scène deviennent rapidement inoubliables.

Prévoyez donc entre cinq et huit heures pour profiter pleinement de l'expérience de jeu. Bien qu'il soit regrettable que la plupart de vos décisions aient un impact limité suite à vos choix de dialogues, le voyage que Last Stop vous fait vivre en vaut pleinement la peine.
J'ai aimé
  • Londres authentique
  • Bande son
  • Histoires courtes captivantes
  • 2 fins différentes pour chaque personnage
Je n'ai pas aimé
  • Manque d'impact dans les choix sauf à la fin
  • Environnement limité
  • Pas de doublage FR
16
Je recommande ce jeu : À tous, Aux spécialistes du genre, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile

Logan (TitaniumX_22)

93
511
1385
4186