G.I. Joe : Operation Blackout

ps4

1
3
18
13
9
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 13/10/2020
Genre(s) : TPS
Territoire(s) : FRANCE

4 joueurs possèdent ce jeu
35 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 1 joueur (25 %)

100% par : 1 joueur (25 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des platineurs

Test rédigé par AntoineTyrex le 06-11-2020 - Modifié le 11-11-2020

Introduction

Lorsqu'un nouveau jeu estampillé G.I. Joe a été annoncé fin août pour une sortie fin octobre, nous nous sommes tous préparés à une grosse bouffée de nostalgie. En effet, les G.I. Joe étaient avant tout une gamme de jouets produite par Hasbro dès 1964 qui a pris son essor dès 1987 avec notamment un dessin animé qui aura fait rêver nombreux et nombreuses d'entre nous. La série s'est ensuite déclinée en comics et plus récemment au cinéma. Le pitch est simple: les G.I. Joe luttent contre l'organisation Cobra qui souhaite dominer le monde. Simple et efficace, cela a permis de créer de nombreuses histoires propices à vendre les jouets correspondants. Pourtant, la série s'est faite plutôt discrète sur nos consoles et n'a a jamais marqué les esprits. Que nous propose donc cet opus sorti sur nos consoles actuelles? Cobra Commander, le commandant en chef de l'organisation Cobra, a mis en place un plan afin de s'emparer de toutes les communications mondiales et de supprimer une fois pour toute les G.I. Joe. Rien de bien innovant donc. Mais les développeurs ont mis en avant une toute relative nouveauté : la possibilité pour la première fois de jouer également l'équipe des "méchants" Cobra. Que vaut donc ce nouvel opus des héros de notre enfance?


Contenu du jeu

Un jeu Old school autant sur le fond...

Le jeu se présente sous la forme d'un third person shooter (où la caméra est placée derrière le personnage ) et vous donnera la possibilité de diriger en tout 12 personnages issus des équipes GI JOE ou Cobra. Toutes les missions (au nombre de 17) se jouent à deux, le deuxième personnage étant contrôlé par une IA ou un ami en local. Outre le mode Histoire, un mode multijoueur est également proposé, mais le faible contenu (death match ou Capture the flag et survie) et l'obligation de jouer en local (impossible de jouer en ligne avec des joueurs du monde entier) limiteront grandement le plaisir de jouer à ce mode. Il est très étrange en 2020 de trouver encore des jeux dont le multijoueur ne se fait qu'en local. Avec le confinement, il m'a même été impossible de vraiment tester ce mode.

Chaque mission comporte son lot de collectibles à ramasser sous la forme de comics et de skins, et comporte parfois des objectifs secondaires à réaliser. Il est toutefois dommage qu'il n'y ait rien de plus en terme de contenu: pas de personnages supplémentaires à débloquer outre ceux proposés de base, des skins à collecter inintéressants sauf pour les connaisseurs, pas de base de données étendue à toute la franchise, rien n'est réellement fait pour contenter le fan hardcore à part la possibilité de pouvoir examiner les comics collectés et d'avoir accès à la biographie de chaque personnage.
Note : 2/5

Aspect technique du jeu

que sur la forme...

Vous pourrez donc tirer sur vos ennemis, recharger vos armes grâce à un QTE (qui deviendra vite votre pire ennemi tant il est répétitif), lancer des grenades, faire une attaque au corps à corps, switcher entre deux armes et lancer votre attaque spéciale. Et puis c'est tout. Pas de possibilité de se mettre à couvert (s'accroupir derrière un obstacle ne sert pratiquement à rien), pas de prise de niveau ou d'acquisition de capacités, vous ferez pratiquement la même chose pendant les 17 missions principales : on tire, on avance, on tiens une zone pendant quelques minutes, on tue un boss. Absolument rien de plus, et l'ennui pointe vite le bout de son nez. Seul le plaisir de changer de personnage vous fera continuer jusqu' à la fin du jeu, qui se révèle être très facile, malgré ses 4 niveaux de difficulté. La possibilité d'ajouter des modificateurs avant chaque mission vous permettra d'en augmenter ou baisser la difficulté en modifiant certains paramètres (points de vie à 1, plus de dégâts etc..) pour ceux souhaitant d'autres challenges.

Si le contenu semblait déjà digne des premiers jeux ps1, l'aspect graphique est également indigne de nos consoles actuelles. La mise en place d'un aspect cel shading cache quelque peu la misère des graphismes, mais ne permet pas de sauver le jeu du naufrage. C'est moche, vide, et répétitif. Les niveaux ne sont fait que de couloirs plus ou moins grands, et aucune liberté n'est vraiment donnée aux joueurs. L'ambiance sonore est également en peine, avec des musiques génériques et des bruitages peu convaincants. Les armes font souvent le même bruit, et il est parfois impossible de les distinguer entre elles. Seul le doublage est vraiment convaincant, et reste vraiment dans le ton de ce à quoi la série nous avait habituée à l'époque.

En terme de bugs, le jeu laggue à quelques reprises et comporte quelques problèmes, notamment lorsque certaines cut scene ne se déclenchent pas, vous obligeant alors à recommencer le niveau. L'IA des ennemis ou de votre camarade est totalement en peine, voire inexistante. Nous sommes vraiment très loin des standards d'aujourd'hui. Il est d'ailleurs à noter que le système d'aide à la visée est probablement l'un des pires que j'ai pu voir depuis de nombreuses années : il ne fonctionne que très rarement, et ne vous aide que très peu à mieux viser vos ennemis. Le jeu est également disponible sur PC, et la maniabilité à la souris semble la seule vraiment envisagée par les développeurs pour bien viser les ennemis sans cesse en mouvement.

Seules les cinématiques réalisées sous forme de comics sont réellement de bonne facture et sont très proches de l'ambiance originale de la franchise. Il aurait été agréable d'en avoir beaucoup plus, car c'était une excellente idée de reprendre l'idée des comics pour illustrer l'ensemble du jeu. Celles-ci entièrement doublées sont convaincantes même si nous aurions apprécié que l'idée soit poussée plus loin en jeu notamment avec des bulles de dialogue par exemple.
Note : 2/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Les G.I. Joe ne retrouveront pas leur gloire d'antan

Malgré tout, le jeu se présente comme un bon défouloir pour les joueurs les moins exigeants, et vous amusera pour de courtes parties. Les niveaux étants sensiblement les mêmes (pire, ils sont même repris sur plusieurs missions de façon plus ou moins identiques), il devient vraiment pénible de les enchainer d'une traite. Un peu plus de 5 heures suffiront à terminer totalement le jeu. De plus, la recherche des collectibles n'est pas vraiment difficile tant les niveaux sont petits. Le seul intérêt de refaire les missions serait donc de pouvoir changer de personnage pour refaire le niveau. Et là encore le bât blesse. On se rend vite compte que chaque personnage de l'équipe G.I. Joe a son sosie en terme de capacité dans l'équipe adverse. Donc le nombre peu important de personnages se voit déjà réduit de moitié. Et là encore les différentes capacités sont totalement anecdotiques voire injouables tant elles sont mal conçues : elles ne vous serviront donc que très peu et seules les armes à feu vous seront d'une quelconque utilité. Une fois le jeu fini, il sera donc très vite désinstallé.
Note : 2/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Un trophée platine très accessible pour les plus courageux

Pour les chasseurs de trophées, le jeu sera un jeu de choix car aucun trophée n'est réellement compliqué à obtenir. Jouer au multijoueur avec un ami, finir les missions sous certaines conditions, trouver les collectibles...
En une partie, j'ai pu facilement obtenir la moitié des 34 trophées (ce nombre incluant le platine). Mais le joueur lambda n'ira probablement pas jusque là tant la lassitude pointe vite le bout de son nez.
Il est toutefois à noter que certaines conditions à remplir sont pénibles tant l'IA est mauvaise (détruire moins de 3 machines par exemple là où votre allié à tendance à les détruire involontairement) ou qu'une fois en jeu le trophée semble ne pas se débloquer. Il faudra donc s'armer de patience pour atteindre le platine qui vous demandera à peu près 7 à 8 heures.
Note : 3/5

Conclusion

Ce n'est pas aujourd'hui que les G.I. JOE feront à nouveau sensation chez les plus ou moins jeunes. La nostalgie n'excuse pas tout, et si l'on retire le nom prestigieux de la licence, il n'en reste qu'un jeu banal et à oublier. Cette opération Blackout ne sera finalement qu'un petit pétard mouillé qui ne fera pas date, et on aura vite fait de repartir sur d'autres jeux beaucoup plus complets. A réserver aux plus grand fans de la licence donc.
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
9
Je recommande ce jeu : Aux fans de la série

AntoineTyrex (Antoine_Milou)

14
65
226
1046