Genshin Impact

ps4

6
12
32
16
3

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 28/09/2020
Genre(s) : Action , RPG
Territoire(s) : FRANCE

4013 joueurs possèdent ce jeu
50 trophées au total
50 trophées online
9 trophées cachés
6 DLC's

100% par : 0 joueur (0 %)


Note des joueurs :
4.6/5 - 14 notes

Note des 100% :
4.7/5 - 3 notes

Test rédigé par Flitterbloom le 17-02-2021 - Modifié le 16-05-2021

Introduction

Image

Voyage en Teyvat.
.
Le 28 Septembre 2020, MiHoYo nous offrait son premier jeu bénéficiant d'une version console (et exclusivement pour Sony ! La version Switch, bien qu'annoncée en même temps n'étant toujours pas sortie) : Genshin Impact. Sixième jeu du studio chinois (développeur et éditeur !), le nom MiHoYo peut vous être familier si vous connaissez Gun GirlZ (sur mobile), ou plus probablement Honkai Impact 3rd (sur PC et mobile). Arrivé comme une grosse vague, attendu de longue date, ce jeu en Free-to-play a fait des émules et réussi à se constituer une immense communauté en très peu de temps. Le jeu a en effet vu quelques chiffres apparaître au fil du temps dans l'actualité : 50 millions de dollars de revenus en 4 jours ; près de 400 millions en deux mois... De quoi avoir la tête qui tourne. Faut-il (déjà) rappeler que le jeu est gratuit ?

Action-RPG en monde ouvert, Hack and slash, longtemps comparé à The Legend of Zelda : Breath of the Wild, Genshin Impact a la particularité d'être un jeu Gacha (si le terme vous est inconnu, pas d'inquiétude nous y reviendrons plus bas !). À l'arrivée de la version 1.5, après 7 bons mois, le jeu a déjà bien évolué. Vous hésitez à vous lancer dans l'aventure au côté de Aether ou Lumine ? Je vous propose quelques infos supplémentaires, histoire de vous aider à vous décider.
Contenu du jeu
En avant, Voyageur !
.
L'histoire sera rapidement (et joliment) établie lorsque vous lancerez le jeu. Aether et Lumine semblent combattre une "entité divine inconnue" qui... finit par les séparer, en les téléportant dans un autre monde. Vous pourrez d'ailleurs choisir de jouer le personnage principal masculin ou féminin et le nommer comme bon vous semble. Pour les passionnés de lore il est plus cohérent de jouer Aether, les cinématiques vous montreront rapidement que le "protagoniste canon" (soit "authentique", ou "officiel" si le mot vous est étranger) est le personnage masculin. Quoi qu'il en soit, vous voilà téléporté au beau milieu d'une zone inconnue et votre quête principale sera de retrouver votre sœur (ou frère, si vous veniez à choisir de jouer Lumine). Alors, on y va ?
.
Un monde ouvert, Teyvat, et son lore gargantuesque.
.
Commençons par aborder un point capital : le jeu est mis à jour régulièrement et ne dévoilera pas l'entièreté de son contenu avant un bon moment ! Si, lorsque vous ferez vos premiers pas en Teyvat et que vous découvrirez Mondstadt, la carte ne vous semblera peut-être pas si grande, il vous suffira d'atteindre la fin du prologue de la quête principale pour découvrir Liyue, la deuxième nation et "grande zone" disponible... Et là, vous serez bien content d'avoir des points de téléportation un peu partout pour vous promener plus aisément (plus encore à long terme quand on sait qu'il sera question d'au moins 7 nations au total).

Qu'il s'agisse de points de téléportation au sens strict du terme ou d'autres points d'intérêts qui vous permettent de vous téléporter, tous seront bons à prendre. On notera deux autres types de marqueurs sur la carte : ceux des Statues des Sept et ceux des domaines. Les premiers vous dévoileront des morceaux de carte à l'activation (et seront étroitement liés à l'exploration puisqu'il vous faudra ramasser des "-culus" (collectibles liés à l'élément de la nation : Anemoculus pour Mondstat, le vent, et Geoculus pour Liyue, la roche) pour améliorer leur niveau (et votre endurance). Sont aussi affichés les boss présents dans le monde ouvert, chacun ayant son marqueur personnalisé à son image (il n'est cependant malheureusement pas possible de se téléporter directement dessus).

Quant aux domaines, ce sont des donjons comportant une ou plusieurs vagues d'ennemis. Les réussir vous permet d'obtenir des récompenses diverses pour améliorer vos personnages, que ce soit son niveau, ses compétences ou son équipement (appelé "artéfacts"), ou vos armes. Aborder ce sujet est une transition parfaite pour vous parler de la résine. Dire qu'elle a fait couler beaucoup d'encre (et de sel) dans la communauté des joueurs serait un euphémisme. Équivalant de "points d'action", il vous faudra de la résine pour obtenir des récompenses dans la majorité des activités de Genshin Impact. Les domaines vous demanderont 20 résines, pour les boss il vous en faudra 40. Enfin, pour les épreuves hebdomadaires (4 depuis la 1.5), les 3 premières vous coûteront 30 résines, et le dernier 60. Vous gagnez 1 résine toutes les 8 minutes et pouvez en cumulez jusqu'à 160 simultanément.

Teyvat est cependant bien assez grand pour que vous puissiez vous occuper sans avoir à dépenser de points. En plus de la quête principale vous pourrez compléter de nombreuses quêtes secondaires et surtout explorer le continent à la recherche de divers objets. Tuer des monstres vous permettra d'obtenir des objets d'améliorations, récolter des minerais et des plantes s’avèrera également utile. Dans une différente mesure, explorer la carte à la recherche des nombreux coffres dispersés et cachés un peu partout (certains vous demanderont même de résoudre des puzzles ou des énigmes) ou simplement trouver les ouvrages disséminés pour étancher votre soif d'apprendre le lore du jeu seront des activités plutôt chronophages. Si MiHoYo a pensé aux plus déterminés d'entre nous en ajoutant un objet qui vous facilite la recherche des coffres (la boussole, obtenable en augmentant votre niveau de réputation dans les villes en remplissant des objectifs divers), les plus pressés ne sont plus en reste depuis qu'ils ont ajouté une carte interactive de Teyvat sur leur site officiel ! De quoi faire plaisir aux joueurs en quête d'efficacité.
.
Les particularités : gacha, événements et mises à jours régulières.
.
En plus des nouvelles quêtes, chaque mise à jour apporte son lot de nouveautés, permanentes ou temporaires. Des évènements réguliers viennent ponctuer votre aventure : mini-jeux, quêtes de collecte et autres joyeusetés vous permettant d'obtenir des récompenses parfois exclusives. D'autres fonctionnalités sont ajoutées définitivement, c'est le cas du "Housing". Comme son nom l'indique, cette fonctionnalité vous donne accès à la "Sérénithéière", un monde différent de Teyvat où vous pourrez établir et personnaliser une maison et le terrain sur lequel elle repose, à votre goût, votre petit chez vous en quelque sorte.

Enfin nous allons aborder l'aspect gacha du jeu. Vous aurez la possibilité de jouer une équipe composée de 4 personnages, et la liste de ces derniers est elle aussi évolutive. Vous en obtiendrez certains en avançant dans l'histoire (3 pour être précis, de quoi compléter l'équipe de votre Voyageur !), d'autres pourront être obtenus via des boutiques lors d'événements particuliers mais majoritairement il faudra passer par le gacha. À l'instar des lootbox/boîtes mystères, vous pourrez dépenser des vœux pour tirer dans des bannières, au nombre de 3 la plupart du temps (deux temporaires, une de personnages et une d'armes, et une permanente). Sans surprise l'aléatoire sera de la partie, et si certains personnages (ou certaines armes) ont un taux d'obtention augmenté il faudra compter sur la chance pour les obtenir rapidement. Notez tout de même qu'il existe une garanti (appelée pity) d'obtenir un "lot" d'une certaine rareté une fois que vous aurez dépensé suffisamment de vœux sans obtenir la rareté correspondante. Par exemple, les personnages mis le plus en avant dans la bannière temporaire sont des "5 étoiles", la rareté la plus élevée. Si vous faites 89 vœux sans obtenir de personnage 5★, il vous est garanti au 90ième, votre pity retombe à 0 une fois un 5★ obtenu. Les joueurs atteints de collectionnite aiguë auront la vie dure s'ils ne souhaitent pas investir le moindre euro et s'ils jouent de malchance...
.
Vous n'aimez pas jouer en solo ? Direction le mode multijoueur !
.
Que ce soit par nécessité ou par plaisir, tout le jeu, en dehors de la quête principale, peut être fait à plusieurs (4 joueurs maximum simultanément, jusqu'à 3 joueurs peuvent rejoindre votre monde en même temps), et ce même si vos amis jouent sur d'autres plateformes (PC ou mobile). Les événements, particulièrement, sont régulièrement axés sur l'entraide. Si vous n'avez pas d'amis sur Genshin Impact, pas de panique : une recherche automatique est disponible et vous permettra de rejoindre des joueurs cherchant à faire la même activité (ou le même événement) que vous ! Il est également possible de jouer à plusieurs dans le monde ouvert, les objets obtenus sur les monstres et les minerais apparaissant pour chaque joueur, de quoi rendre la tâche moins ennuyante, mais clairement pas nécessaire compte-tenu de la quantité d'ennemis (et de minerais) sur la carte. Notez par ailleurs qu'il est possible d'aller aider un joueur plus faible, mais pas de l'inviter dans votre monde : ces possibilités seront régies par votre niveau de monde. Il est impossible de rejoindre un monde de niveau plus élevé que le votre.
.
Avec un contenu varié, massif et sujet aux changements, Genshin Impact vous offrira de longues heures de jeu à découvrir, fouiller, explorer les moindres recoins de Teyvat. Que ce soit en quête d'informations ou de détails sur le lore ou pour rendre vos personnages plus puissants, les possibilités sont nombreuses et le contenu évolutif récompensera votre fidélité via les multiples nouveautés à venir.
Aspect technique du jeu
Le 10ième Art.
.
Graphiquement, le jeu est coloré et agréable à l’œil, quand il s'agit de découvrir une nouvelle zone, c'est toujours un plaisir pour les yeux. Les Nations, par exemple, sont inspirées de pays réels et ont des particularités visuelles qu'on se plaît à reconnaître. Le cycle jour/nuit donne également beaucoup de charme aux décors ! Si vous collectionnez habituellement les screenshots, assurez-vous d'avoir de la place sur votre disque dur, et pas uniquement parce que le jeu pèse lourd : des "photos", vous en prendrez probablement beaucoup ! Ajoutez à cela les cinématiques liées à l'histoire, graphiquement digne d'un livre de conte illustré... autant dire qu'ils ont mis le paquet.
Si la patte graphique de Genshin Impact vous plaît déjà, la bande sonore vous achèvera probablement. Les musiques d'ambiance varient en fonction de l'endroit où vous vous trouvez et toutes sont très agréables, certaines vous marqueront probablement particulièrement au point de les écouter par pur plaisir. Pas uniquement dans le jeu, d'ailleurs. Si un petit aperçu vous intéresse, sachez que les vidéos d'annonce sont aussi très travaillées, au point qu'un album des thèmes musicaux des personnages est disponible.
.
En français ?
.
Les dialogues sont entièrement traduits en français ! Et dans de nombreuses autres langues, d'ailleurs. Si le texte est parfois un peu maladroit, il n'en reste pas moins compréhensible (et, là encore, est corrigé lors des mises à jours en cas d'erreur). Si vous espériez un doublage dans la langue de Molière, je dois cependant vous décevoir. Si pour comprendre et suivre l'histoire lire suffit, découvrir toutes les petites phrases de votre (ou vos) personnage préféré vous demandera des notions d'anglais, de japonais, de chinois ou de coréen, les 4 langues disponibles pour ce qui est des voix. Rien de dommageable, mais quand on est, comme moi, un peu curieux, on aime tout de même bien comprendre ce qu'on entend... et comme les phrases des "idle poses" (votre personnage parle quand il attend et que vous êtes inactif) notamment ne sont pas sous-titrées, on peut le voir comme une occasion manquée.
.
Des bugs... et une optimisation PS4 à revoir.
.
J'ai, malheureusement, rencontré au cours de mes nombreuses heures de jeu de nombreux (très nombreux... trop nombreux !) bugs sur Genshin Impact, outre les latences de serveur (puisque vous jouez forcément connecté à internet) surtout lors de certains événement, il m'est littéralement arrivé de tomber en passant à travers le sol. Comment vous expliquer à quel point c'est désagréable de se téléporter à un point en hauteur, de passer à travers le sol et de voir son personnage actif mourir lamentablement à la réception ? Parce que oui, il y a des dégâts de chute ! Heureusement, redémarrer le jeu règle la plupart des problèmes de ce type. Mais si l'on ajoute à ça des temps de chargement longs, vraiment longs... il y a de quoi perdre patience. Le jeu est mal optimisé pour la PS4, MiHoYo a plusieurs fois précisé y travailler, et on espère grandement voir des améliorations nettes aussi rapidement que possible. Comprenez qu'un temps de chargement sur PS4 équivaut à quasi le double du même type de chargement sur PC, et que, comme dit plus haut, vous pouvez rejoindre des inconnus en cas de nécessité pour affronter les ennemis des Domaines et tomber sur des joueurs PC... qui n'auront pas forcément l'envie ou la patience d'attendre après vous s'ils voient que votre personnage est particulièrement long à apparaître. Comme si ce n'était pas suffisant, notez également que certains événements et certaines fonctionnalités n'étaient ou ne sont pas disponibles pour les joueurs de chez Sony. La faute à des "problèmes avec des mécaniques de compte". Une partie du contenu requiert l'utilisation d'un "Compte MiHoYo", et il n'est malheureusement (à l'heure actuelle) pas possible de lier un tel compte à votre compte PSN. Le système mis en place requiert la lecture d'un QR code pour pouvoir accéder aux événements et mini-jeux sur navigateur.
.
Nota sur les personnages.
.
S'il est difficile de parler "d'équilibrage" dans un jeu sans PvP (et tant mieux !), il est bon de souligner que le jeu est accessible sans personnage "rare" ou temporaire. De nombreux joueurs ont pris le parti (ou se sont mis au défi ?) d'avancer et de parcourir le jeu avec l'équipe "accessible de base". Si, évidemment, les personnages à obtenir dans les vœux ont des avantages non-négligeables, ils ne sont pas absolument nécessaires ! Les joueurs ont d'ailleurs pu constater par le passé que MiHoYo semble mettre un point d'honneur à ce que l'histoire (au moins) soit des plus accessibles à tous les joueurs, allant jusqu'à réduire la difficulté d'un boss de l'histoire suite aux plaintes et retours de la communauté à sa sortie lors de la 1.1.
.
Si le jeu ne peine pas à charmer, difficile de nier que les nombreux accrocs pourraient en rebuter plus d'un, et en pousser d'autres à l'abandon. Notons tout de même que MiHoYo semble enclin à corriger les soucis et écoute globalement sa communauté jusqu'alors. De quoi nous encourager à faire preuve d'un peu de patience, et profiter du jeu malgré tout en attendant les améliorations.
Plaisir à jouer et à rejouer
Du contenu à ne plus savoir ou donner de la tête.
.
Votre début de partie risque de vous faire dévier de votre objectif encore et encore si vous vous éparpillez. Comme dit dans le contenu, il y en a partout. Il y a beaucoup de possibilités qui se débloquent au fur et à mesure de votre progression, et vous comprendrez vite qu'ils sont dépendants de votre "Niveau d'Aventure" (abrégé "AR" pour "Adventure Rank"), ce qui influe lui-même votre "Niveau de Monde" (ou "WL" pour "World Level"). Si tuer des monstres vous fait gagner (un tout petit peu) de l'expérience de personnage, l'expérience d'aventure sera un objectif bien plus intéressant, et pour cause : le jeu vous mettra rapidement des bâtons dans les roues, vous demandant d'atteindre un certain niveau d'AR si vous voulez pouvoir activer la quête principale suivante. Il faudra donc participer à d'autres activités si vous voulez connaître la suite de l'aventure et avancer "plus vite". Les quêtes quotidiennes sont un moyen régulier d'obtenir l'expérience d'aventure, mais pas la seule ! Monter le niveau de votre statue avec les Anemoculus (les offrandes de la statue de Monstadt, dispersées sur la carte), ouvrir des coffres, découvrir la carte sont autant de possibilités qu'il vous faudra, à long terme, écumer jusqu'à plus soif. Plus un coffre sur la carte ? Et vos statues sont au niveau max ? Il reste une solution :
.
La Résine !
.
Bienvenue dans la partie frustrante du jeu (mais aussi celle qui lui apporte longévité et connexions quotidiennes j'imagine !). Sujet à controverse dans la communauté, la résine est l'égale d'un système de "points d'action" sur jeu mobile (n'oubliez pas que MiHoYo fait principalement des jeux mobiles, et que Genshin Impact est également accessible sur cette plateforme !). La résine vous permet d'obtenir des récompenses lors de certaines tâches particulières : abattre un boss, compléter un domaine ou réussir le défi d'une ligne énergétique (les petites boules de "fumée" que vous trouverez sur la carte, les jaune permettent d'obtenir principalement des moras ; les bleus des parchemins d'expérience pour personnage). Dit comme ça, ça ne paraît pas trop mal ! Laissez-moi vous expliquer le problème de ce système à points : vous gagnez 1 point chaque 8 minutes (pouvez en cumuler 160 au maximum, si vous atteignez la limite les suivantes sont perdues), les domaines et les lignes énergétiques sont ce qui coûte le moins de résine à activer. Et il vous en coûtera, pour chaque, 20 points. Yep, 2h40 pour faire la moindre petite activité qui puisse vous rapporter quelque chose. Et s'il n'y avait que ça. Si en complétant une ligne énergétique vous savez à quoi vous attendre au niveau des récompenses, c'est bien moins vrai pour les boss et les domaines : de l'aléatoire ! Youhou !.. Si, comme moi, vous êtes par habitude du côté des poissards niveau RNG dans les jeux vidéos, vous avez (par avance) tout mon soutien. Les objets qui risquent de vous poser le plus de soucis à l'obtention sont, d'abord, les plans de fabrication d'armes. Un bon moyen de ne pas trop compter sur le gacha, quelques armes peuvent être forgées, mais il vous faut un plan, et si vous ne choisissez pas pour quel type d'arme est le plan que vous obtiendrez (Catalyseur, Arc, Lance, Épée à une main ou Claymore) vous n'avez pas non plus la garantie d'en obtenir. Vous trouvez déjà cela décourageant juste à la lecture ? Hahaha. Laissez moi vous parler un peu plus des domaines !
.
Longueur et répétitivité, l'obtention des artefacts.
.
Un set d'aréfacts est composé de 5 pièces différentes : une fleur, une plume, un sablier, un gobelet et un diadème. Plusieurs sets d'artéfacts différents (ce qui vous sert d'équipement) peuvent être obtenus dans chaque domaine. Les artéfacts, eux-aussi, ont un niveau de rareté, pouvant aller de 1 à 5 (certains sont cependant limités à 4) ; si cela n'influe pas leur effet de set qui est fixe (que vous portiez une pièce niveau 5 et une d'un autre niveau d'un même set ne vous empêche pas d'obtenir l'effet "deux pièces" dudit set), un artéfact de niveau 5 coûtera plus cher à améliorer mais donnera aussi plus de statistiques ! Autant dire que vous chercherez toujours à obtenir le plus haut niveau possible au final. Chaque artefact possède une statistique principale et quelques lignes de statistiques secondaires, 4 lignes dans le cas des artefacts niveau 5. Toutes ces lignes sont générées aléatoirement (seules les lignes principales de la fleur et la plume sont fixes). Je sens déjà que je vous perds. Je vous propose mon cas en exemple. Je vous rappelle au passage que j'ai une malchance abusive à ce niveau, si cela peut vous rassurer un peu. Mon premier personnage DPS (celui qui est là pour coller des dégâts donc !) a été un personnage Pyro. J'ai donc décidé de l'équiper d'un set qui augmenterait ses dégâts de feu. Direction le domaine adéquat. Deux possibilités de set de rareté 5, l'un pour les dégâts, l'autre pour la résistance. À niveau d'aventure suffisant (AR 45, pas avant) vous avez la garantie d'obtenir 1 artéfact niveau 5, vous pouvez même en avoir deux avec de la chance. Mais vous pouvez aussi tomber sur le mauvais set. Ou sur une pièce que vous avez déjà. Et quand vous obtenez enfin une pièce qu'il vous manque dans le bon set !.. vous pouvez très bien l'obtenir avec des statistiques inintéressantes. Avoir un gobelet du set de dégâts pyro, qui vous donne des dégâts hydro, des PV et de la défense (une ligne "flat" et une ligne en pourcentage pour ces deux derniers, chacun, comme ça vous avez vos 4 lignes !) ça a été commun de mon côté. Et frustrant. Très frustrant ! Autant vous dire, d'ici à ce que vous obteniez la pièce, ou pire : les pièces ! parfaites, les domaines, vous allez les faire en boucle.
.
Le vice du "free-to-play, pay-to-fast".
.
Le jeu étant entièrement accessible gratuitement, il est évident que tout est fait pour vous encourager à vous diriger vers la boutique et à user (ou abuser) des micro-transactions proposées. Vous pourrez ainsi "acheter" indirectement de la résine (via des primo-gemmes). Cela ne vous garanti pour autant pas d'obtenir ce que vous souhaitez, et on fini par avoir l'impression d'acheter du temps de jeu plus qu'autre chose, car si le contenu est vaste, impossible de nier qu'il est répétitif, et que passé un certain stade on trouve difficilement une utilité à continuer à raser la carte entière tous les jours à la recherche de ressources et d'ennemis à terrasser.
.
Et le positif dans tout ça ?
.
Les jours passent, se ressemblent, me frustrent toujours (quand je n'arrive pas à obtenir ce qu'il me faut !)... et pourtant je garde l'envie de me connecter, de jouer, et surtout de découvrir les événements, l'histoire, le lore de Genshin Impact ! S'il est parfois difficile, notamment une fois les événements en cours bouclés, de se motiver à se connecter, il faut avouer que la mayonnaise prend : je lance régulièrement le jeu "juste pour faire le minimum syndical" et finis par traîner, me promener, explorer, et débarrasser Teyvat de ses petits monstres. Profiter de la musique, et découvrir de nouvelles choses, parfois à des endroits où je passe pourtant chaque jour m'arrive encore régulièrement. Couplé à des mises à jour régulières, difficile de bouder son plaisir.
.
Si le jeu semble cumuler les points négatifs, il se rattrape facilement par son accessibilité et son charme général. Il est toujours agréable d'y passer un peu de temps malgré la répétitivité, ses mises à jour régulières aidant grandement à cela.
Chasse aux trophées
Enfin une liste plus conséquente !
.
Si la liste est longtemps restée succincte (composée de seulement 17 trophées, ceux listés sur PS4 sans les DLC), la version 1.5 du jeu a bien changé la donne ! Le jeu dispose désormais de 37 trophées (dont 4 or, rappelons qu'il n'y en avait aucun !), et la version PS5 (sortie à l'occasion de cette nouvelle mise à jour) a même droit à son trophée platine (Platine). Aurons-nous droit à de nouvelles évolutions de cette liste ? Seul l'avenir nous le dira. On est néanmoins content d'enfin avoir des trophées liés à la zone de Dosdragon (qui n'était pas présente au lancement du jeu), de quoi espérer de futurs autres ajouts.
.
Découvrez l'histoire, améliorez-vous...
.
Les quelques trophées liés à l'histoire tomberont évidemment d'office si vous avancez dans la quête principale, ils seront au passage accompagnés de ceux liés à l'amélioration de votre personnage et de vos armes. Quelques rares autres trophées vous demanderont de réaliser des actions spécifiques, notamment de tirer à l'arc sur un aigle en plein vol.
.
... et explorez le moindre recoin !
.
Vous l'aurez compris, une grosse partie du jeu est centrée sur la découverte et plus particulièrement l'exploration de la carte, et la liste de trophées est très représentative de cela : plus de la moitié sont liés de près ou de loin à l'exploration. Trouver des coffres à ne plus savoir où donner de la tête, débloquer les points de téléportation, dénicher les collectibles qui permettent d'améliorer le niveau des Statues des Sept (et de l'Arbre permagelé) ou même améliorer votre niveau de réputation dans les villes, autant dire que vous aurez de quoi faire. Notez tout de même qu'un trophée en particulier vous demandera de trouver un compagnon d'aventure, ne serait-ce que pour quelques minutes : (Bronze) Exploration - Inébranlable requiert un deuxième joueur pour faire apparaître le coffre en question.
.
Il va peut-être falloir s'accrocher un peu pour décrocher le nouveau 100%...
.
Seule difficulté (au-delà du temps à investir dans le jeu) : les trophées du "DLC Partie V". Les Profondeurs spiralées s'apparentent à un défi "end game" et ne seront donc pas à portée au bout de quelques minutes de jeu. Pire encore, les derniers étages (9 à 12) changent régulièrement ! Pour en venir à bout il vous faudra composer deux équipes (de 4 personnages maximum) plutôt solides et adaptées aux ennemis qui vous feront face. Autant dire que dans un jeu où l'aléatoire fait loi, cela pourrait s'avérer compliqué pour les moins chanceux, ou tout du moins chronophage puisque vous devrez relever ce défi exclusivement en solo.
.
Conclusion
Genshin Impact ravit par ses graphismes, sa musique, son univers, son histoire, et son lore si vous décidez de vous y plonger. Ses mises à jour et multiples nouveautés lui offrent un regain d'intérêt régulier qui plaira à certains joueurs quand d'autres seront frustrés de devoir "patienter pour connaître la suite" à coup d'attentes d'un mois (sinon plus). Si l'on se laisse volontiers emporté aux côtés de Aether ou Lumine, le bât blesse quand on sait que le jeu est clairement mal optimisé pour la PS4, et qu'il pourra être frustrant de devoir voir de longs écrans de chargement de manière répétée.

Les chasseurs purs et durs, eux, pourront profiter d'une "double liste" en obtenant à la fois les trophées sur PS4 (un 100%) et PS5 (un platine !) sans effort supplémentaire.
J'ai aimé
  • Un jeu gratuit, accessible même en restant joueur free-to-play.
  • Un lore riche à découvrir.
  • Des événements réguliers pour maintenir un intérêt.
  • Une bande sonore à tomber.
  • La possibilité de jouer avec des joueurs PC et/ou mobile.
  • Un système de points (résine) qui ne vous pousse pas à passer 16 heures par jour sur le jeu...
Je n'ai pas aimé
  • ... Mais qui vous empêche aussi de progresser plus vite si vous jouez de malchance.
  • Une RNG bien trop présente à tous les niveaux.
  • Une optimisation sur PS4 qui laisse à désirer.
  • Des temps de chargement affeusement longs...
16
Je recommande ce jeu : À tous, Aux curieux

Flitterbloom (Flitterbloom)

48
263
540
1455