Commandos 2 HD

ps4

1
8
3
10
13
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 18/09/2020
Genre(s) : Stratégie
Territoire(s) : FRANCE

19 joueurs possèdent ce jeu
22 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 6 joueurs (32 %)

100% par : 6 joueurs (32 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des platineurs

Test rédigé par quentin57430 le 22-10-2020 - Modifié le 09-11-2020

Introduction

Commandos 2 : Men of courage HD Remastered est, comme son nom l’indique, un remaster de l’opus sorti en 2001 sur PC, PS2 et Xbox.



L’histoire nous place au cœur de la seconde guerre mondiale dans la peau d’un bataillon surentraîné déployé aux 4 coins du monde au travers d’une dizaine de missions. De la Birmanie jusqu’aux eaux glaciales de la mer du nord, ce sera autant de milieux hostiles desquels il faudra tirer avantage.

Contenu du jeu

Commandos 2 est un jeu d’action/infiltration en vue isométrique dans lequel vous incarnerez 9 unités différentes de l’armée au fil de vos missions, comme un tireur d’élite, un mécanicien ou un béret vert. Chaque unité dispose de caractéristiques propres et d’outils qu’il sera le seul à pouvoir utiliser. Il faudra donc apprendre à tirer parti de chaque unité pour mener à bien chacune des missions qui vous sera proposé.
En termes de contenu, peu de changement positif entre la première version et ce remaster. Vous aurez le droit à vos 10 missions, complétées par quelques missions bonus déblocables en amassant tous les livrets bonus du niveau.
Principale déception, le mode multi-joueurs présent sur le premier opus a "disparu", il faudra donc se contenter du mode solo !
Autre changement notable tout de même et qui ne plaira pas forcément aux puristes du genre, le jeu est censuré par rapport à sa version originale... Pas une goutte de sang, pas une croix nazie, pas un drapeau impérial Japonais... Triste époque !

Au début de chaque mission, un rappel historique du contexte vous plonge dans l’ambiance. Le descriptif est assez détaillé.
S’ensuit un rapide descriptif vidéo du terrain, des objectifs qu’il vous faudra accomplir, ainsi que quelques petits indices qui pourront vous servir pour avancer.

Dans l’ensemble, les objectifs seront toujours les mêmes : récupérer un/plusieurs objets, sauver un groupe de personnes, saboter du matériel puis vous échapper.
Vous aurez à votre disposition plusieurs moyens de vous défendre, mais aller vers un conflit ouvert vous mènera bien souvent à la mort. Ici, la discrétion est de mise, et pour ce faire, vous pourrez assommer, poignarder vos ennemis, mais prenez bien garde à les cacher car un cadavre attirera immanquablement l’attention.
En plus des objectifs principaux obligatoires pour mener à bien vos missions, vous aurez accès à quelques objectifs secondaires (optionnels) qui proposeront de corser l'expérience et la recherche des carnets décrits plus haut.
Chaque mission vous proposera de contrôler un ou plusieurs soldats, disponibles au début de la mission ou au fil de votre mission.

Si le jeu vous parait trop simple, vous avez toujours la possibilité d'en monter le niveau de difficulté sur deux crans supplémentaires.
Note : 3/5

Aspect technique du jeu

Le jeu propose une introduction permettant de vous familiariser avec le jeu et ses mécaniques qui n’ont rien d’évidentes au premier abord.
Les mécaniques du jeu sont restées les mêmes que lors de la première sortie du jeu en 2001. Hors des bâtiments, la caméra propose 4 plans différents et il faudra jouer avec celle-ci pour voir les différents aspects du terrain et ennemis placés sur le champ de bataille. L'ajout d'une caméra libre aurait été un réel plus !
Il restera difficile de réussir à trouver le bon angle de vue suivant les situations. Les commandes nécessitant de bien décomposer l’appui sur chaque touche. En effet, le jeu supporte mal la rapidité du joueur voulant faire de l’excès de zèle.
Le système de visée nécessitera lui aussi un peu d’habitude pour réussir à en tirer avantage, mais rien d’insurmontable le concernant, le tout étant fait plus ou moins automatiquement une fois la touche pressée.

Les graphismes sont moyens, le côté remaster n’ayant que peu amélioré le tout. Les textures ont été revues mais engendrent désormais des chutes de framerate, et quelques cinématiques ont été ajoutées par rapport à la version initiale. Ces cinématiques pourraient être intéressantes et pourraient rendre le jeu plus "vivant", mais elles sont lentes, saccadées, et malheureusement cela casse l'entrain.

La bande sonore quant à elle est sans âme, fade et monotone. Le jeu doit d'ailleurs s'en douter, et pour nous épargner l'effort de couper le son de la télé, il lui arrive tout simplement de l'oublier et de nous faire jouer dans le silence. Un bug qui sera certainement corrigé par la suite.
Les quelques bruitages lors d'actions ne présentent que peu d'intérêt.

L'IA, quant à elle, n'a pas eu le droit à une amélioration notable. Les réactions restent parfois assez imprévisibles, ce qui jouera régulièrement avec vos nerfs. Il sera difficile d'anticiper parfois leurs réactions, certains seront très réceptifs à vos subterfuges pour les faire dévier de leurs rondes (lorsque vous leur jetez un paquet de cigarette ou une bouteille de vin), alors que lors d'une seconde tentative la même manœuvre n'aura aucun succès. Il arrive régulièrement aussi que lorsque vous passez dans leur champ de vision, la réaction induite ne sera pas forcément la même sur deux séances de jeu.

A l’heure où je rédige ce test, le jeu est en version 1.02 et est malheureusement pourvu de plusieurs bugs allant du petit détail vous obligeant à refaire une action, jusqu’à bloquer complètement un personnage ou un véhicule et rendant donc l’accomplissement de votre mission impossible. Il vous sera donc conseillé de sauvegarder régulièrement sur les différents slots à votre disposition.
Note : 2/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Si l’on arrive à faire abstraction des divers bugs entravant la progression du joueur, c’est un jeu grisant, entrainant. Il arrive régulièrement de buter sur un obstacle, et le nombre de fois où les troupes ennemies repéreront nos valeureux soldats n’entache en rien le plaisir de relancer la mission pour enfin réussir à trouver LA façon (ou plutôt l’une des façons) de passer l’obstacle. Effectivement, les possibilités que vous avez pour boucler les missions sont multiples. Refaire les missions n’entache pas le plaisir que l’on éprouve à remplir les différents objectifs et à trouver les objets cachés en fouillant chaque recoin de la carte.
Le jeu ne vous guide que très peu, et vous pouvez donc dérouler la mission dans l’ordre que vous souhaitez, ce qui est assez plaisant.
L'IA, quant à elle, gâche quelque peu le plaisir au travers des bugs exprimés dans le paragraphe précédent. C'est cependant à prendre au conditionnel, étant donné que cela implique de revoir la façon de passer l'obstacle, les plus masochistes d'entre vous y verront un nouveau challenge à relever.

Il faudra compter environ une 60ène d'heures pour terminer ce jeu, plus un petit ajout si on ajoute les missions complémentaires.
Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Le platine étant lié pour beaucoup à la progression dans l’histoire, il vient naturellement en complétant les différentes missions. Restent les missions bonus pour lesquelles il faudra impérativement récupérer plusieurs « livret bonus » dans les différentes missions afin d’y accéder.
L’envie de réussir chaque mission rend le trophée platine accessible et agréable, du moment que votre patience vous permet de venir à bout de ce jeu aux mécaniques et graphismes datés. La difficulté est belle et bien présente. Il ne faudra pas espérer terminer les missions dès le premier essai, ou sans une bonne dose de réflexion et d’observation.

La recherche des objets bonus se révélera être une tâche complexe, fastidieuse. Cela reviendra à ouvrir chaque armoire, chaque tiroir, et ce en évitant de croiser le regard des troupes ennemis. La taille des cartes et le nombre de petites pièces à explorer ne font qu'augmenter le temps nécessaire pour mener à bien cette tâche. Mais cette recherche vient naturellement compléter le gameplay, étant donné que ces armoires peuvent contenir des aides (pas forcément nécessaires tout de même) pour la mission.
Note : 4/5

Conclusion

Le jeu est plaisant, le concept l’est tout autant. Cependant beaucoup de points noirs entachent la réalisation. De futur patchs pourront résoudre certainement une partie de ces points et permettront d’améliorer l’expérience. La dizaine de missions nécessitant trois à quatre bonnes heures minimum pour leur réalisation laissent une bonne durée de vie à ce jeu.

Un bon jeu, sans pour autant être un « must-have ».
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
13
Je recommande ce jeu : Aux acharnés, Aux spécialistes du genre, Aux fans de la série

quentin57430 (quentin57430)

0
0
0
0