Broken Mind

ps4

0
2
15
16
2

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 21/06/2022
Genre(s) : Action , Puzzle-Game, Indépendant
Territoire(s) : FRANCE

6 joueurs possèdent ce jeu
17 trophées au total
0 trophée online
7 trophées cachés

100% par : 2 joueurs (33 %)


Note des joueurs :
4/5 - 1 note

Note des 100% :
3/5 - 1 note

Test rédigé par BRS_lefunkise12 le 23-06-2022 - Modifié le 06-07-2022

Introduction

Image

Je pensais ne plus rien avoir à perdre. Mais j'avais tort



BROKEN MIND est un jeu français indépendant dans lequel vous incarnez Frank Morgan, un inspecteur dans la police en pleine rédemption après le meurtre cruel de sa fille Emily qu'il n'a pas su protéger. Vivant seul, séparé de sa femme et en pleine dépression, il va devoir faire preuve de courage et de bravoure pour résoudre une nouvelle enquête. Allez-vous réussir ou tomberez-vous dans la folie ? C'est ce que nous allons voir ici dans ce shooter en survival horror !

Avant de passer aux choses sérieuses, quelques informations non négligeables. Le jeu est développé par le studio 2BAD GAMES et ce n'est pas le premier essai du studio. A la suite d'un shooter apocalyptique et un beat them all en 2D, pour ce troisième jeu, les développeurs se sont tournés vers de la 3D, ou devrais-je plutôt dire "le développeur". En effet, que cela soit 2 SURVIVE, BRUTAL RAGE et maintenant BROKEN MIND, ces trois jeux sont développés par une seule personne. Oui, code, level design, character design ou modèle 3D, tout est fait par Tony DE LUCIA, l'homme aux multiples casquettes. Avant de plonger dans le test du jeu, arrêtons-nous sur l'histoire de son développement.

BROKEN MIND a commencé son développement en 2017 en même temps que les deux autres jeux de notre super développeur. Le jeu devait être de base une expérience rapide de 30 minutes en pixel art, mais en 2020 le jeu a pris une tournure plus grande, car il s'est transformé en un jeu complet et cette fois-ci en 3D. Tony a donc dû réaliser plus de 1000 dessins et 130 modèles 3D. La musique du jeu a été faite par un compositeur et le doublage par des acteurs et lui-même. Et après cinq années de travail et de patience, le jeu sort désormais pour la première fois sur toutes les plateformes de salon. Ce jeu est de loin la plus grosse réalisation du studio. Maintenant que vous avez toutes les informations en main, place au test !
Contenu du jeu
J'aurais dû la protéger !



BROKEN MIND nous propose une histoire solo uniquement, dans laquelle on devra parcourir différents lieux pour retrouver une adolescente disparue ! Maison de la victime ou hôpital désaffecté, vous allez devoir parcourir différents endroits en résolvant des énigmes pour avancer à travers plusieurs niveaux. Vous serez muni la plupart du temps d'un pistolet et d'une lampe torche qui vous aideront dans votre périple. Le jeu fonctionne de la même manière tout au long de votre aventure, c'est un jeu que l'on pourrait qualifier de "couloir", vous devez avancer pièce par pièce en résolvant des énigmes pour avancer et atteindre votre objectif tout en évitant bien sûr la mort face aux redoutables ennemis au masque de renard. De plus, la vue FPS ne fera que faire grimper la tension dans les couloirs lugubres et sinueux que vous allez parcourir.

Le jeu se décompose en chapitres, 10 précisément. Ils ont tous la même durée, pour une durée de vie totale de trois heures de jeu environ et cela va dépendre également de la difficulté que vous pouvez choisir. En effet, le jeu nous propose 4 modes de difficulté. FACILE, NORMAL (qui est la difficulté recommandée pour vivre la meilleure expérience possible), DIFFICILE et NARRATIF. La différence majeure entre les trois modes classiques concerne les ressources. Selon les modes, vous trouverez plus ou moins de balles pour votre arme ou des medkits pour vous soigner. Cependant, le dernier mode de difficulté est surprenant, dans le bon sens, car ce mode désactivera tous les combats du jeu et vous aurez donc une aventure avec des énigmes seulement. Une bonne chose pour les personnes voulant vivre une expérience sans prises de tête.

J'ai personnellement opté pour la difficulté NORMAL. J'ai trouvé à titre subjectif la difficulté raisonnable, les combats étaient normaux et la vie des ennemis bien ajustée. En revanche, j'ai trouvé que les ressources manquaient un peu, pour un mode NORMAL j'avais peu de balles en réserve et je n'ai trouvé que quatre medkits durant mon périple. Ce qui fait que nous nous retrouvons parfois un peu en difficulté quand les ennemis s'enchaînent. Mais cela ne gâche pas pour autant le jeu. Autre petit point semi-négatif, il n'y a pas de sélection de chapitre. On ne peut pas choisir librement de rejouer une partie du jeu ou non. C'est un peu dommage, mais c'est compréhensible par le fait que le jeu ait une faible durée de vie. Une sélection de chapitre n'est peut-être pas venue en tête de notre cher homme à tout faire Tony.

Pour conclure, BROKEN MIND nous propose une expérience de jeu adaptée à tous, si vous voulez une aventure sans prise de tête, le mode NARRATIF sera fait pour vous. En revanche, pour les amoureux du survival horreur, le mode NORMAL ou DIFFICILE vous garantit une expérience riche en frissons et en énigmes. Pour un jeu vendu 10 euros sur toutes les plateformes, 2BAD GAMES propose une aventure de trois heures environ, ce qui en fait un prix raisonnable vu la qualité du jeu et le contenu proposé. Passons maintenant au côté technique du jeu.
Aspect technique du jeu
Je perds la tête, je dois me ressaisir



Ici, nous allons voir si notre cher ami Tony a fait du bon boulot. Je tiens à préciser que, durant cette partie, je prends en compte le fait que BROKEN MIND est un jeu indépendant fait par une seule personne. Ayant également testé le jeu avant sa sortie officielle le 21 juin, le jeu n'est pas sur sa version définitive, certains points que je vais évoquer seront susceptibles d'être corrigés une fois le test publié.

Commençons par les graphismes. Comme dit précédemment, le jeu était de base en pixel art, puis est devenu un jeu en 3D. Et bien, c'est très réussi ! On a ici un jeu avec un style dessin animé qui tourne vers le réalisme, mais qui donne un résultat global plutôt satisfaisant. Mêlé à cela un level design de qualité, le tout donne un environnement réaliste, que ce soient les maisons avec les meubles, les tapisseries ou le carrelage de l'hôpital. On est devant un jeu agréable à regarder et très plaisant à parcourir.

Pour ce qui est du gameplay, on retrouve une formule classique du survival horreur. Une arme à feu ou un couteau pour vous défendre, une lampe torche pour éclairer votre environnement et un medkit pour vous soigner en cas de vilaine blessure. Cependant, on retrouve une nouveauté qu'on ne voit pas ou peu ailleurs dans les jeux d'horreur, on peut décider d'attaquer au corps à corps même avec une arme à la main. Je m'explique. Si on prend l'exemple des jeux à succès Resident Evil, notre personnage a soit une arme dans la main, soit un couteau ou autre pour attaquer de manière rapprochée. Dans BROKEN MIND il est possible de faire les deux à la fois. En effet, vous aurez la possibilité d'attaquer avec la crosse de votre arme ou de mettre des coups de pieds. Ce qui permet par exemple d'économiser les balles si jamais vos ressources descendent à vue d'œil.

À côté de ça, vous aurez tout un tas d'énigmes à réaliser si vous voulez avancer dans votre aventure. Elles sont assez variées, cadenas à code ou à symboles, ou même des salles à déverrouiller grâce à des objets que vous trouverez. Même si ces énigmes sont plutôt faciles, elles ne sont pas assez nombreuses à mon goût. Les phases de fight sont plus multiples que les phases avec des casse-têtes. C'est dommage, car par exemple si vous jouez en mode NARRATIF, c'est-à-dire que vous enlevez les combats du jeu, le petit nombre d'énigmes raccourcira considérablement la durée de vie du jeu. Néanmoins, elles sont assez intéressantes à faire et vous demanderont parfois pas mal de réflexion.

Un élément qui m'a marqué durant mon aventure, c'est bien la bande sonore. Pour une fois dans BROKEN MIND ce n'est pas notre super développeur Tony qui a fait les musiques. Il a fait appel à un compositeur pour les différentes musiques du jeu. Et c'est très réussi. On a une BA splendide mélangeant suspens, action et horreur. Le tout donne une véritable ambiance au jeu et retransmet des émotions fortes à quasiment tous les moments du jeu. On peut donc dire que c'est un véritable succès pour cette partie et on peut saluer le travail du compositeur.

En revanche, tout n'est pas parfait, plus précisément sur les modèles 3D du jeu. C'est un des seuls points négatifs du jeu. Ce ne sont pas les modèles eux-mêmes qui posent problème, mais bien leur variété. Dans les open world par exemple, il est possible de voir les mêmes bancs, les mêmes barrières ou autres objets utilisés plusieurs fois. Malheureusement, dans le jeu de 2BAD GAMES ce problème s'avère un peu trop visible. Les portes, les caisses, les serveurs informatiques se révèlent identiques au pixel prêt et ça entâche un peu ce réalisme. C'est le cas également pour les ennemis, ils ont tous les même vêtements, le même masque et sont tous droitiers. Tout cela vient légèrement entâcher une copie quasi parfaite.

Enfin, le jeu n'en reste pas moins excellent en terme de performance. Pas de lag, de freeze ou de bug, les temps de chargement sont assez courts et le jeu est fluide. On pourra cependant regretter une version PS5 pour le jeu, puisque seulement une version PS4 rétrocompatible PS5 s'avère disponible. Ce qui fait qu'il n'y a pas les retours haptiques ou de gâchettes adaptatives. Dommage parce que le jeu pourrait gagner encore plus en réalisme.

Pour conclure, 2BAD GAMES nous propose un jeu presque parfait. Avec des graphismes très bons, un level design correct et une bande sonore au top, le jeu propose une aventure mélangeant parfaitement horreur et action avec un gameplay variant fight et énigme. Toutefois, la répétition des modèles 3D gâche un peu la copie du jeu. Cela reste néanmoins une très bonne surprise technique pour un jeu, qui rappelons-le est développé par un seul homme.
Plaisir à jouer et à rejouer
Je dois la sauver, à n'importe quel prix !



Passons à un critère assez important, le plaisir a jouer. Pour être très honnête, il est bon, car dès les premières minutes de jeu, le scénario nous met tout de suite dans le bain. On est devant un homme au bord du suicide, en pleine dépression, qui se lamente sur lui-même. Donc, dès les premiers instants, le spectateur est plongé dans un jeu sombre où le mal gagne contre le bien. On peut saluer cette technique qui est assez souvent utilisée dans les jeux solos. C'est le cas de The Last Of Us où l'émotion prend le dessus alors que le joueur a à peine pris le contrôle du personnage. Grâce à cette technique, le joueur a envie de parcourir le jeu, d'en savoir plus.

Avec son gameplay variant horreur, action et énigme, le plaisir est encore plus stimulé. En variant les rythmes dans le jeu, le joueur n'a jamais l'impression de faire la même chose et avance ainsi dans son périple en étant intrigué par ce qu'il va découvrir. On peut en conséquence saluer l'effort fait par Tony pour la variation du gameplay et le plaisir que procure ce dernier au joueur.

En revanche, du côté de la rejouabilité et du plaisir à rejouer au jeu, ce n'est vraiment pas top. Car une fois l'aventure principale finie, c'est pratiquement le néant. Parce que, outre chercher les quatre collectibles à travers le jeu, rien à faire. On ne peut pas complètement prendre ce défaut en compte, car pour un jeu solo vendu 10 euros on ne peut pas avoir un plaisir à rejouer digne des plus grands blockbusters dans le monde du jeu vidéo.

Pour conclure, le plaisir à jouer du jeu est très bon. Avec un scénario intriguant et une variation dans le gameplay digne d'un grand studio, BROKEN MIND propose une expérience agréable à jouer pour le prix du jeu. En revanche, pour le plaisir à rejouer, on fermera les yeux sur le fait que le jeu ne propose absolument rien en plus à part l'histoire principale.
Chasse aux trophées
J'aurai dû te protéger Emily !




Les trophées, critère important pour tous les amoureux des platines. Je suis malheureusement navré, mais ce n'est pas aujourd'hui que votre jour de gloire est arrivé. BROKEN MIND propose bien des trophées, mais pas de platine. C'est dommage, car c'est à mon sens, faire les choses à moitié. D'autant plus de proposer une liste de trophées quand même assez intéressante parce que la plupart sont liés à l'histoire principale, aux collectibles ou a des petits easter eggs. Mais finalement pas de trophée platine.

Penchons-nous alors sur le 100 % proposé ici. Il est donc relativement facile à faire. Dix-sept trophées au total pour onze liés à l'histoire, un seul pour les collectibles et le reste des actions spécifiques à faire. Une difficulté plutôt basse et assez rapide à faire. Cependant, je suis surpris par les collectibles. Ils sont aux nombres de quatre sous forme de petites boites de musiques, et malgré le fait que j'ai fouillé absolument partout, j'en ai récupéré seulement deux. Ce qui demandera aux plus fouineurs d'entre vous de bien ouvrir les yeux pour tous les trouver. Les derniers trophées restants sont des actions spécifiques à faire durant votre aventure, pas bien compliqué non plus, mais cela vous demandera un peu d'attention.

Pour conclure, les trophées de BROKEN MIND sont plutôt cools mais sans plus. Le fait qu'il n'y ait pas de platine vient gâcher un peu la chose, car les trophées ne sont pas néanmoins inintéressants à faire. Cela permet de rajouter un peu de temps de jeu et de challenge pour les collectibles. C'est dommage puisqu'un trophée platine n'aurait pas été de trop !
Conclusion
Je dois le faire, je dois la protéger.




Après deux premiers jeux, notre développeur aux mille et un talents nous propose une copie presque parfaite. Avec un FPS en 3D, une réalisation plus que correcte, on peut dire que le travail fourni est extraordinaire. Avec son ambiance horreur et son gameplay varié, on peut dire que BROKEN MIND est un jeu indé qui a tout des grands. Son scénario intriguant et ses décors réalistes plongent le joueur dans une aventure très intrigante.

Malgré quelques soucis de décor, de rejouabilité et le fait qu'il n'y ait pas de trophée platine, notre mister Lucia délivre une prestation épatante pour un jeu qu'il a développé lui-même pendant cinq ans. On espère que cette première expérience dans la 3D pourra le pousser à faire des jeux encore plus grands et encore mieux. Qui sait, peut-être que la prochaine aventure de 2BAD GAMES sera faite par plusieurs personnes. Cette nouvelle aventure ne peut que propulser le studio au devant de la scène.
J'ai aimé
  • Bons graphismes
  • Level design réussi
  • Bande sonore excellente
  • Gameplay varié
  • Ambiance horreur au top
  • Doublage de qualité
  • Le prix
Je n'ai pas aimé
  • Répétitions des modèles 3D
  • Pas de rejouabilité
  • Pas de trophée platine
16
Je recommande ce jeu : À tous, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile

BRS_lefunkise12 (BRS_lefunkise12)

78
393
992
2971