Agatha Christie : Le Crime de l'Orient-Express

ps5

1
6
8
13
14
-

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 19/10/2023
Genre(s) : Action , Aventure
Territoire(s) : FRANCE

81 joueurs possèdent ce jeu
28 trophées au total
0 trophée online
0 trophée caché

Platiné par : 37 joueurs (46 %)

100% par : 37 joueurs (46 %)


Note des joueurs :
4.7/5 - 3 notes

Note des platineurs :
5/5 - 1 note

Test rédigé par dayvyde le 10-11-2023 - Modifié le 10-11-2023

Introduction

Image

Féru de littérature ou non, vous n'êtes pas sans connaitre Agatha Christie, célèbre auteur de romans policiers à succès. Parmi ses publications les plus connues, on peut citer "Les Dix Petits Nègres", "Mort sur le Nil" ou bien encore "Le Crime de l'Orient-Express". C'est justement ce dernier qui va nous intéresser ici, car Microids a souhaité faire l'adaptation de cette œuvre sur les consoles actuelles.
Plusieurs titres de la romancière ont connu diverses adaptations, que ce soit au cinéma ou en jeux-vidéos, et toujours avec des succès plus ou moins importants. C'est donc un pari assez risqué que prend l'éditeur.

L'histoire ici prend place au sein du légendaire train de l'Orient-Express, à bord duquel un cadavre avec de multiples coups de couteaux a été trouvé dans l'une des cabines. Par chance, le célèbre détective belge, Hercule Poirot, fait également parti des passagers et va mener l'enquête pour lever le voile sur le meurtre et ses circonstances.

Prenez donc votre billet au guichet, puis prenez place à bord du train pour traverser l'Europe d'Est en Ouest, d'Istanbul jusqu'à Paris !

Test réalisé sous la version 1.003 du jeu.
Contenu du jeu
Avant d'entrer dans le vif du sujet, le jeu nous propose une petite introduction comme guise de tutoriel. Celui-ci prend place au sein d'un hôtel à Istanbul, où nous sommes initié aux différentes commandes et actions qui seront utilisées régulièrement par la suite. L'idée principale étant de retrouver le billet de train qui a été dérobé à un futur passager.
Il faudra donc pour cela se déplacer, discuter avec différents personnages, faire preuve d'observation pour découvrir et analyser différents objets, puis enfin faire des déductions vis-à-vis de tous les éléments récoltés. Celles-ci se font généralement de la même manière, par le biais de mini-jeux en reliant des idées entre elles par exemple ou en répondant à des questions que le détective Poirot se pose. Il faudra donc être vigilant à tout moment pour ne pas rater une info essentielle.

Une fois cette mise en bouche terminée, la suite se passe, comme prévu, à bord du train. S'en suivront alors plusieurs allers-retours entre les différents wagons du train et ses cabines. L'objectif étant de pouvoir discuter/interroger les différents passagers et membres du personnel pour déterminer les alibis de chacun et démêler le vrai du faux. Mais rassurez-vous, le train ne comporte que cinq wagons, ce n'est donc pas bien long pour faire une traversée complète si nécessaire.

De prime abord, on peut se demander quel peut bien être l'intérêt de jouer à ce jeu si l'on connait déjà l'histoire ? Et bien, au-delà du fait de pouvoir vivre l'aventure nous même directement, il faut savoir que les développeurs ont pris certaines libertés par rapport à la version originale du livre. Premier détail significatif, l'histoire a été mise au goût du jour avec l'intégration des smartphones par exemple. Hercule Poirot va donc se servir du sien pour montrer des photos aux suspects lors de ses interrogatoires. Autre détail intéressant, l'utilisation de la vapoteuse électronique par différents personnages sera de mise également. Des petits détails certes, mais qui viennent mettre un peu de neuf dans cette histoire connue par bien du monde aujourd'hui.

Toujours avec comme intérêt de créer un peu de surprise, un nouveau personnage fait son apparition dans le jeu : l'inspectrice Joanna Locke. On apprend assez rapidement son intérêt dans l'histoire, et nous serons même amenés à la contrôler lors de plusieurs scènes pour faire avancer l'enquête.
Et le plus intéressant dans cette version du jeu, c'est que l'histoire ne se terminera pas une fois l'affaire résolue, à l'instar du livre. En effet, de nouveaux chapitres seront à parcourir par la suite. Mais je ne vais pas me permettre d'en dire plus, pour donner l'occasion à tout un chacun de découvrir ce qu'il en est...
Aspect technique du jeu
Techniquement, le jeu souffle très clairement le chaud et le froid.

Commençons par les graphismes, et autant se l'avouer tout de suite, le jeu ne rend pas hommage aux capacités de la PS5. Globalement, si cette adaptation était sortie uniquement sur PS4 voire sur PS3, ca n'aurait pas été choquant. Le fait est que les personnages sont représentés d'une manière trop grossière et simpliste. Même si certains visages sont plus jolis que d'autres, ils restent dans l'ensemble tous trop figés, avec simplement la bouche qui bouge lors des dialogues. De temps à autres les autres parties du visage peuvent s'animer pour représenter certaines expressions, mais ces cas de figure restent malgré tout assez rares pour être soulignés. Et puis c'est sans parler des décors extérieurs qui sont on ne peut plus pauvres, ce que l'on peut notamment remarquer lorsque l'on contrôle Joanna Locke.
Tout laisse à penser que l'ensemble des efforts graphiques ont été mis sur le train qui est quant à lui sublime de par ses belles et brillantes dorures et l'ambiance chaleureuse qu'il apporte.

Coté sonore l'ensemble est assez discret.
Lorsque l'on se déplace dans le train, même si elle est en retrait, une petite musique d'ambiance type musique d'ascenseur est présente, ce qui colle parfaitement avec l'image que l'on peut se faire d'un voyage dans un train comme celui de l'Orient-Express. Mais ca n'ira pas plus loin que ça malheureusement. Même dans les moments de tensions, la musique ne sera pas assez marquante pour nous plonger dans cette ambiance. Des sons et des bruitages seront tout de même présents pour donner un peu d'impact dans les phases de déductions par exemple.

Autrement, les développeurs ont mis en place des mécaniques de jeu simples mais intéressantes pour permettre d'élucider le meurtre. Outre les dialogues, les mini-jeux présents de temps à autres sont ludiques et intuitifs à compléter. Etant donné que le principe même du jeu est de mener une enquête, mis à part relier des vignettes entre elles ou bien devoir les placer dans un ordre précis pour représenter une trame chronologique, on n'en demandait pas plus.
Personnellement, je n'ai jamais joué aux anciens jeux de la franchise. Mais d'après certains retours, il semblerait que les mécaniques soient identiques ici aussi. Les habitués ne seront donc pas dépaysés.

Dernier point ô combien intéressant et important de nos jours, aucun bug n'a été à déploré tout au long de mes différentes sessions de jeu. Aucun patch n'a été déployé lors du jour de lancement comme ça peut l'être habituellement avec les jeux ces dernières années. Gros point bonus donc pour l'éditeur et ses équipes ici !
Plaisir à jouer et à rejouer
Que l'on connaisse ou non l'œuvre originale, il sera tout autant agréable de parcourir cette aventure pour découvrir ou redécouvrir l'histoire, qui plus est en étant aux commandes d'un des personnages les plus intelligent et clairvoyant de la littérature policière.
Même s'il n'y a aucun choix concernant un niveau de difficulté à définir, le jeu nous guide de manière suffisamment efficace pour éviter d'être perdu. Et globalement, certains pourront trouver cette assistance un peu trop présente tant les moments de purs réflexion se font rares, et uniquement lors des mini-jeux/phases de déductions.

Ceci étant, tout le coté jouissif de ce jeu est, vous vous en doutez, de parvenir jusqu'au dénouement final où l'on identifie une bonne fois pour toutes les circonstances du meurtre ainsi que son auteur. Et les étapes pour y arriver, à l'image du livre seront riches en rebondissements et surprises ! D'autant plus avec les quelques libertés prises par les développeurs...
Entre l'ajout du personnage de Joanna Locke et les chapitres supplémentaires, l'histoire se trouve ainsi prolongée de manière suffisante sans pour autant donner un sentiment de remplissage inutile, bien au contraire.

Bien évidemment, il ne faudra pas s'attendre à une quelconque rejouabilité du titre. Une fois l'histoire terminée, il n'y aura aucun intérêt à se lancer à nouveau dans l'aventure, la finalité étant unique.
Chasse aux trophées
Quel bonheur que d'avoir à mener une enquête sans pour autant avoir à enquêter des heures durant sur l'obtention de tel ou tel trophée.
Sur les 28 trophées que la liste contient (platine inclus) 15 d'entre eux seront obtenus automatiquement en complétant l'histoire. Pour le reste, deux sont à faire en fil rouge dont un peut être manqué en cas d'erreur, et les autres nécessitent des actions précises lors de certains chapitres du jeu.

On pourra citer ici comme exemple (Argent) Fin gourmet qui demande, lors d'une certaine discussion, de réussir à citer les bons ingrédients utilisés dans un gâteau que Poirot aura gouté. Ou bien encore (Argent) Je connais le kung-fu pour lequel il faudra éviter le coup de poing que va tenter d'infliger un personnage à Poirot.

Tout au long du jeu, lors des discussions, des confrontations ont lieu. Il s'agit ici de dialogues avec des choix de réponses pour réussir à mettre en évidence les erreurs et/ou mensonges des différents interlocuteurs. Pour les besoins de (Or) Détecteur de mensonges il faudra toutes les réussir sans faire la moindre erreur jusqu'au générique final. Vous l'aurez donc compris, en cas d'erreur le trophée est manqué !

Je vous parlais plus haut de deux trophées fil rouge, le premier étant celui évoqué juste au-dessus, le deuxième est à mon grand étonnement, étant donné le style du jeu, un trophée lié à des collectibles : (Argent) Attrapez les toutes ! Il faudra pour cela récupérer 40 moustaches dorés disséminés à travers les 14 chapitres que contient le jeu. Pour autant, il n'y aura rien de compliqué tant chaque chapitre ne propose pas d'énorme map à parcourir. Mais surtout, une fois l'histoire terminée, une sélection de chapitres est disponible. Il est ainsi possible de relancer n'importe quel niveau où une moustache dorée aura été loupée. Au-delà d'être des collectibles, ces moustaches restent une belle référence à celle portée par Poirot, ce qui en fait également sa notoriété.
Conclusion
Agatha Christie : Le Crime de l'Orient-Express au-delà d'être un simple jeu d'enquête policière, est surtout un très bon hommage à une œuvre majeure de la littérature policière. Techniquement réussi, quand on connait les habitudes du studio, on ne peut qu'être ravi de faire cette aventure. Qui plus est pour les chasseurs de trophées avec une liste qui permet d'obtenir un platine de manière simple et efficace !
J'ai aimé
  • L'histoire d'Agatha Christie revisitée efficacement
  • Deux personnages à contrôler
  • Aucun bug !
  • Une liste de trophées simple et cohérente
Je n'ai pas aimé
  • Le jeu qui nous guide un peu trop facilement
  • Des graphismes pas tout au goût du jour
  • Des collectibles, même s'ils sont facile à récupérer
14
Je recommande ce jeu : À tous, Aux fans de la série, Aux chasseurs de trophées/platine facile

dayvyde (Dayvyde)

177
769
2092
6617