The Last of Us Part II apparaît dans un premier trailer de gameplay violent

Par , le 12-06-18 à 03:30
ps4
INFOS, MEDIAS

TLOUP2_06-11-18_008-min

Révélé au cours de la PlayStation Experience de 2016, The Last of Us Part II s'est fait très discret dans les médias, eu égard à son état de développement peu avancé. Tout ce que l'on a pu glaner depuis quelques mois, ce sont des informations de cadre général présentant le contexte dans lequel s'inscrit cette suite directe. Après une première bande-annonce dévoilant une Ellie à présent âgée de 19 ans et un Joel lui aussi vieilli, la production de Naughty Dog revient en force au cours de la Paris Games Week 2017 pour introduire une poignée de personnages totalement inédits (Yara, Lev, Emily et une inconnue) dans une mise en scène d'une rare violence. Depuis plus rien. Pas même une once de gameplay. Heureusement, Sony a décidé d'axer sa conférence sur une présentation poussée de quatre de ses plus grosses exclusivités dont celle de Neil Druckmann.

TLOUP2_06-11-18_001-min TLOUP2_06-11-18_002-min TLOUP2_06-11-18_003-min

La prise de parole débute par une cinématique mettant en scène Ellie dans une ambiance festive tandis qu'elle se rapproche d'une personne qui fait battre son cœur, rappelant ainsi les préférences de la jeune femme déjà entraperçues dans le stand alone Left Behind. S'ensuit une étreinte qui bascule immédiatement sur une exécution d'une brutalité contrastant violemment avec le climat de douceur précédent (d'autant que l'héroïne se décrit comme n'étant pas une menace). L'occasion d'enchaîner avec une séquence de gameplay, certes pêchue mais qui nous montre surtout l'absence d'évolution dans les mécaniques de jeu et une véritable stagnation.

TLOUP2_06-11-18_004-min TLOUP2_06-11-18_005

En effet, si l'interface demeure minimaliste, on y aperçoit la jauge de vie circulaire, le menu en croix de même que l'on retrouve le bruit de repérage signalant un ennemi susceptible de nous apercevoir. On remarquera également qu'il est à nouveau possible de passer d'une phase d'action à de l'infiltration pour peu que l'on prenne la peine de fuir et que le titre proposera des phases de cache-cache au cours desquelles les menaces se montrent particulièrement actives. Pourtant, le communiqué indique la présence de nouveautés dans le système de combat ainsi qu'une révision des séquences d'infiltration.

TLOUP2_06-11-18_006-min TLOUP2_06-11-18_010-min

Techniquement, le jeu demeure impeccable grâce à une refonte du moteur de jeu et un travail des animations plus poussé restituant une Ellie pleine de ressources et d'une grande agilité. L'univers est décrit comme plus étendu, complexe et détaillé. Les humains qui peuplent le monde se montreront plus redoutables et malins car capables de communiquer et d'utiliser l'environnement à leur avantage afin de créer des situations de tension.

TLOUP2_06-11-18_007-min TLOUP2_06-11-18_009-min

Terminons par quelques mots sur l'histoire. La protagoniste principale a pu trouver un semblant de paix et de normalité dans la ville de Jackson elle a eu la chance de vivre telle une adolescente et de forger des relations durables. Mais son quotidien paisible va s'interrompre violemment ce qui va l'amener à entreprendre un voyage dans le but de se venger, animée par la volonté de se faire justice.



Mots-clés : Conférence, E3 2018, Ellie, Gameplay, Joel, Naughty Dog, Sony, The Last of Us Part II

()


Commentaires
Par TalaTinzar
J'ai bien aimé l'ambiance, mais par contre la surenchère de violence c'est malsain.
on est sur des sentiers battus , day one quand meme.
Par CrushCoffee
Perso le 1 était violent et malsain aussi, stop de se plaindre, à cause de vous on va se taper des censures, si ça en dérange certains go sur un autre jeu. C'est un Pégi 18 pas +7, pour les fragiles il y a Crash Bandicot.
Par Heisenberg
CrushCoffee a écrit :
mar. 12 juin 2018 09:53
Perso le 1 était violent et malsain aussi, stop de se plaindre, à cause de vous on va se taper des censures, si ça en dérange certains go sur un autre jeu. C'est un Pégi 18 pas +7, pour les fragiles il y a Crash Bandicot.
+1000
Par kaiserfrederic
Et bien moi qui suis réfractaire aux excès de violence dans les jeux vidéo (Max Payne 3 :puke: ), je suis tout sauf choqué.
Par Lone Wolf
J'étais bluffé ! Graphismes quasi parfaits. Animation impeccable. Une telle fluidité d'action... Bref : cinematographique.
Et pour la violence, le PEGI c'est pas pour les chiens ;-)
Par So-chan
J'avais adoré le premier volet et ce trailer me conforte dans l'envie de voir cette suite. J'espère que le scénario sera à la hauteur (un des gros points forts du Last of Us premier du nom avec ses séquences émotion). ça m'a l'air dynamique, plus poussé dans l'infiltration et l'interaction avec le décor : que du bon.

Personnellement niveau violence, déjà comme dit c'est du 18+. Et le contexte post-apo annonce toujours exacerbation de la violence humaine, des survivants prêts à tout pour tenir. On se doute bien qu'on est pas là pour enfiler des perles. :rofl: Et autant je suis très sensible sur tout l'aspect gore/violence trop poussée que vu le scénario, l'ambiance pour moi ça passe et c'est même logique tant c'est ancré dans l'univers.

Edit. Je rappelle que dans le premier on a un gars qui mange des humains. :lol:
Par Vortex69380
Quand je fais un jeu de zombie ou post-apocalyptique j'ai envie d'être bousculé, de craindre pour mon personnage, et pour cela il faut de la violence et de l'hémoglobine, mais je n'ai pas besoin de voir la gorge du mec en gros plan quand il se fait égorger, ni les tripes de celui qui se balance au bout d'une corde. Le voir se faire poignarder de loin suffit à comprendre qu'une mort horrible m'attend si je me fais repérer. On a beau être prévenu par un Pegi 18, tout le reste est inutile |(

Dans un des post j'ai lu que ce jeu était cinématographique, et bien au cinéma tout est dans l'art de suggérer. Quand on montre tout on retire l'émotion, c'est ce qui fait la différence entre un thriller et un film d'horreur, entre une oeuvre érotique et un porno. :^)
Par Royflat
En espérant retrouver Joël... je trouve que la relation Elie/Joël était un élément fondamental du jeu... à voir ce que nous réserve cette suite... j'ai hâte !
Par Pelotedeneige
Je partage l'avis de Vortex. La violence peut être suggérée et pas forcément montrée. Et certains ont raison de pointer du doigt les travers d'une surenchère qui pourrait n'être que gratuite et pas toujours nécessaire. Nul besoin d'agresser les gens qui mettent en lumière un potentiel défaut. Un monde post-apo peut être impitoyable sans forcément avoir une succession de gros plans plan sur des égorgements ou des viscères qui sortent de partout. :)
Par Heisenberg
Tout comme la violence peut être graphique plutôt que suggérée. Une oeuvre n'a pas vocation à préserver les âmes sensibles pour gagner ses lettres de noblesse.
Par Pelotedeneige
Encore une fois si c'est de la surenchère à outrance ça ne rendra pas l'oeuvre plus noble non plus mais on ne sera pas d'accord visiblement alors restons-en là.
Par Fethennour
Bon, je dois être le seul ici à être fâché de ne pas avoir eu droit à un aperçu du multijoueur. C'était bien entendu prévisible... mais merde, quoi. :worried:
Par V-Phantomhive
Fethennour a écrit :
mar. 12 juin 2018 17:55
Bon, je dois être le seul ici à être fâché de ne pas avoir eu droit à un aperçu du multijoueur. C'était bien entendu prévisible... mais merde, quoi. :worried:
Tu n'es pas le seul. À l'heure actuelle, c'est le dernier élément qui me raccroche au jeu.

--------------------------------------------------------------------------

La problématique de la violence est difficile à aborder tant elle est du ressort de la subjectivité et de la sensibilité personnelle. En tant qu'habitué des survival horror, ce que l'on voit dans cette vidéo me fait doucement sourire. Je peux cependant parfaitement comprendre que pour un public moins familier du genre, la prestation soit jugée excessive. Il faudra certainement jouer au jeu dans intégralité pour mesure dans quelle mesure cette violence est présente.
Par Fethennour
V-Phantomhive a écrit :
mar. 12 juin 2018 18:14
Tu n'es pas le seul. À l'heure actuelle, c'est le dernier élément qui me raccroche au jeu.
Image
Par monsieurP_
V-Phantomhive a écrit :
mar. 12 juin 2018 18:14
Tu n'es pas le seul. À l'heure actuelle, c'est le dernier élément qui me raccroche au jeu.
hmmm... :^) Comme quoi les goûts et les couleurs...

Slt V ^^

Autrement dit, si j'ai bien compris, tu dis : "ce que j'ai vu du jeu, c'est franchement bof, j'attends de voir le multi, sinon j'passe mon chemin".

Si c'est le cas, c'est bien ce point qui m'interpelle car j'avoue que j'ai du mal à comprendre comment on peut attendre un jeu tel que TLOU2 pour son mode multi étant donné que la renommée de la licence repose avant-tout sur la qualité de sa narration, de sa mise en scène, de sa réalisation, de sa DA, de ses graphismes, de la profondeur de l'écriture des personnages, de l'ambiance, etc... Même le gameplay, que j'ai trouvé très bon dans le premier opus, passait au second plan.

À mes yeux, le mode online dans TLOU1 était presque anecdotique - pourtant j'admets que c'est un des meilleurs auxquels j'ai pu joué dans un jeu solo, c'est pour vous dire à quel point c'est pas ma came lol -, mais l'histoire se suffisait à elle même, je pense vraiment que les joueurs (la grande majorité) auraient pu largement se passer du multi. D'ailleurs, hormis Naughty Dog, aucun studio majeur de Sony ne s'est embarrassé d'un mode multijoueur dans un de ses jeux récents (GOW, Spiderman, Horizon, GoT, Detroit, etc.). Et je trouve ça très bien, c'est ce qui fait la singularité de Sony qui s'évertue à mettre en avant le jeu solo alors que la tendance voudrait qu'on joue tous en ligne. Et c'est d'ailleurs pour ça que je suis si attaché à la marque et que j'ai une PS4.

J'avoue que j'échangerais bien l'éventuel mode online de TLOU2 contre 10H de plus pour le mode histoire. On peut tjs dire : "oui mais le multi c'est un plus"... chacun sait que dans les faits, ce n'est jamais le cas. C'est souvent au détriment de qqchose. La preuve en est que les studios manquent de temps - ils repoussent d'ailleurs souvent la sortie de leurs productions - et d'argent - le budget lié à la mise en place de serveurs dédiés et le développement du mode online ont forcément un coût, les mêmes dollars qui n'iront pas au développement du mode solo.

J'dis ça car TLOU2 c'est pas un jeu "spécialisé" multi comme il en existe des centaines (des milliers). C'est d'ailleurs ce qui marche, c'est ce que les gens veulent. Mais pour le coup, ces mêmes jeux spécialisés sont à mon avis plus à même de te donner ce que tu recherches dans un jeu orienté multijoueur : modes, challenge général, maps, intensité, skill, équilibrage, armes, tactique, etc. Je veux bien que le multi de TLOU1 (comme celui d'U4 d'ailleurs) ait été très bon mais il est bien loin de rivaliser avec les jeux spécialisés dans le domaine, même en prenant en considération le concept de semaines de survie, de lore, etc... J'pense même que ça ne choquerait personne de voir un mode Battle Royale sur TLOU2, moi si... En poussant le bouchon plus loin, peut-être que dans TLOU3 il n'y aura même plus de solo (comme dans COD BO4). Enfin bref.

D'où mon incompréhension. Mais peut-être que j'interprète mal tes propos. À toi de me dire. ;)
Amicalement.

PS : oui même une petite phrase anodine me pousse à écrire plusieurs paragraphes ^^
Par cooltarget1
Superbe démo/trailer. Ça a l'air d’être du travail bien fait, Naughty Dog est vraiment un très grand studio de jeux vidéos.
J'adore ce coté réaliste que le studio donne au jeu, aussi bien dans les séquences de bonheur simple que dans les séquences de survie. Le travail sur les perso, l'environnement, les lumières...C'est du grand art.
Pelotedeneige a écrit :
mar. 12 juin 2018 16:22
Encore une fois si c'est de la surenchère à outrance ça ne rendra pas l'oeuvre plus noble non plus mais on ne sera pas d'accord visiblement alors restons-en là.
Pelote ton propos est largement exagéré. C'est faux il n'y a pas une "surenchère à outrance" de la violence, mais je peux comprendre que tu puisse être choquer. Là ou tu vois de l'outrance moi j'y vois du réalisme. Et dans ce jeu le réalisme à parfaitement sa place. Dans cette démo les perso se battent à coups de haches, machettes et autres couteaux, les blessures avec ces types d'armes sont forcément dégueulasses.
V-Phantomhive a écrit :
mar. 12 juin 2018 18:14
Tu n'es pas le seul. À l'heure actuelle, c'est le dernier élément qui me raccroche au jeu.
Tout comme mon vdd je ne comprends pas le raisonnement. Le multi de TLOU1 était certes très bien, mais c'est le mode solo qui a fait le succès du jeu.
Par Pelotedeneige
Attention, pour le moment, la violence de TLOU 2 ne me choque pas. Mais si ce genre de scènes devient monnaie courante dans le jeu, là j'aurais une impression de GoT et de surenchère qui pourrait être exagérée. A ce jour, ce que j'ai vu me va mais il ne faudrait pas voir ça dans une cinématique sur 2. ;)
Par Crocdeloup
Pelotedeneige a écrit :
mar. 12 juin 2018 21:53
Attention, pour le moment, la violence de TLOU 2 ne me choque pas. Mais si ce genre de scènes devient monnaie courante dans le jeu, là j'aurais une impression de GoT et de surenchère qui pourrait être exagérée. A ce jour, ce que j'ai vu me va mais il ne faudrait pas voir ça dans une cinématique sur 2. ;)
Et bien, voilà, j'allais dire de même :okayg:
Par Giginad68
Je ne suis pas du tout choquée par la violence d'une scène en particulier dans la vidéo, ce qui m'a le plus dérangé c'est la scène entre Ellie et Rose, je sens que je vais m'attirer la foudre de certains ou certaines :devil:
Mais de toutes les vidéos que j'ai pu regarder sur TLOU2 ce qui me manque le plus ce sont les rodeurs, les claqueurs, les infectés les mutants et les colloses |(
Mais ou sont t-ils ?
Comme dans DL2 et dans TLOU2, je ne vois pas une suite logique du virus.
Dès l'intro du premier opus, on était dans le bain qu'il y avait des espèces pas très naturel et la je vois que des ennemis humains.
Pour moi le multi c'est secondaire, d'ailleurs c'était une vrai plaie pour le plat. Je préfère une histoire solo ou si non prendre un jeu full multi. Et de plus pour moi le multi je vois une infection de DLC payant pour avoir le 100%. :puke:
Je ne suis vraiment pas emballée et je pense fortement faire l'impasse sur cette suite. Je préfère rester sur la fin de Joël et Ellie ainsi que du Behind.

J'espère que mon post ne sera pas modéré, ne m'en voulez pas svp :angel: Merci
Par Fethennour
Giginad68 a écrit :
mar. 12 juin 2018 22:26
Mais de toutes les vidéos que j'ai pu regarder sur TLOU2 ce qui me manque le plus ce sont les rodeurs, les claqueurs, les infectés les mutants et les colloses |(
Mais ou sont t-ils ?
Attends, il faut aussi savoir se montrer patient, ce n'est pas parce qu'on n'a pas vu d'infectés dans la séquence diffusée hier qu'il n'y en a plus du tout. On découvre à peine ce à quoi le gameplay va ressembler, et jusqu'ici, Naughty Dog et Sony ont transmis les infos concernant le jeu au compte-gouttes. Je pense qu'il est prématuré de s'offusquer d'un manque à ce niveau en l'état actuel des choses.
Giginad68 a écrit :
mar. 12 juin 2018 22:26
Et de plus pour moi le multi je vois une infection de DLC payant pour avoir le 100%. :puke:
Ce n'était pas du tout le cas dans le premier jeu, je ne vois pas du tout pourquoi ça deviendrait une réalité pour cette suite.
Par Giginad68
Feth je parles des DLC des territoires reconquis et abandonnées c était bien du multi mais payant je peux me tromper avec réaliste.
Si c est le cas autant pour moi.
Peux tu me confirmer ? Ma mémoire est instable

PS : je ne suis pas patiente, peux être tu as raison ils ne veulent pas tout montrer tout de suite mais ce qu il me donnerais envie :angel:
Par Pelotedeneige
Neil Druckmann a donné une conférence ce soir et a indiqué qu'il y avait de nouvelles classes d'infectés donc pas de panique.
Par Fethennour
Giginad68 a écrit :
mar. 12 juin 2018 23:03
Feth je parles des DLC des territoires reconquis et abandonnées c était bien du multi mais payant je peux me tromper avec réaliste.
Si c est le cas autant pour moi.
Peux tu me confirmer ? Ma mémoire est instable
Non non, c'est toi qui as raison : j'ai lu ton post trop vite, j'ai compris "platine" au lieu de "100%", mea culpa.
Pelotedeneige a écrit :
mer. 13 juin 2018 01:12
Neil Druckmann a donné une conférence ce soir et a indiqué qu'il y avait de nouvelles classes d'infectés donc pas de panique.
Et pour compléter le post de Pelote, je renvoie à ce lien sur Reddit qui récapitule l'essentiel des nouvelles informations distillées durant ladite conférence (anglophobes s'abstenir).
Par Lone Wolf
Allez, je vais apporter ma pierre à l'édifice (en très bref) :

Idem, la violence ne m'a absolument pas choqué (peut-être trop banalisée de nos jours ?)
Et très étonné de voir certains commentaires sur le online d'un tel titre. Loin de moi l'intention de débattre des goûts et des couleurs, mais TLOU c'est avant tout une aventure solo. Narative. Sa construction et son existence ne peuvent être basées que sur des éléments, des mécaniques, qui ne sont possible qu'en solo. Le multi est plus qu'anecdotique ici je trouve.
D'autres jeux principalement basés sur le multi le font beaucoup mieux :-)
Par Pelotedeneige
Le multi est pour vous anecdotique et pour d'autres non. Ce qui diffère dans le multi de TLOU c'est l'accent mis sur l'entraide et la sanction d'une attitude trop agressive. Le jeu incite à l'infiltration et courir et tirer comme un dératé est assez fortement sanctionné dans le multi. C'est cela qui plaît et on ne joue pas au multi de TLOU comme à celui d'un vulgaire Call of. Même moi qui n'aime pas cette façon de jouer, je reconnais qu'il s'agit d'un des meilleurs multi car intelligemment construit et sensiblement différent de ce qui est fait habituellement.
Par Ray-chan
Cela étant dit, il serait à mes yeux plus judicieux de faire du multi un mode à part non obligatoire pour le platine.

Tout comme on peut espérer (sans trop y croire, soyons réaliste on parle de Naughty Dog), ne pas avoir à rejouer 4 fois la même partie sans aucun changement scénaristique pour obtenir le platine.

Quoi qu'il en soit, c'est un jeu auquel je jouerais sans faute, tant la claque du premier épisode sur PS3 m'avait scotché.
Par Fethennour
Pelotedeneige a écrit :
jeu. 14 juin 2018 11:07
Le multi est pour vous anecdotique et pour d'autres non. Ce qui diffère dans le multi de TLOU c'est l'accent mis sur l'entraide et la sanction d'une attitude trop agressive. Le jeu incite à l'infiltration et courir et tirer comme un dératé est assez fortement sanctionné dans le multi. C'est cela qui plaît et on ne joue pas au multi de TLOU comme à celui d'un vulgaire Call of. Même moi qui n'aime pas cette façon de jouer, je reconnais qu'il s'agit d'un des meilleurs multi car intelligemment construit et sensiblement différent de ce qui est fait habituellement.
Purée, je n'aurais pas pu dire mieux, même avec la meilleure volonté du monde.

Je comprends parfaitement que pas mal de monde n'ait pas apprécié le multi de The Last of Us (d'ailleurs, le jeu fête aujourd'hui, 14 juin 2018, son cinquième anniversaire :occasion13: ), mais d'un point de vue strictement personnel, c'est précisément le caractère unique de ce mode de jeu qui m'a plu et qui continue à me plaire. J'ai beau avoir platiné le jeu sur PS3 à l'époque, j'ai continué, sur des centaines d'heures, à jouer au multi.
J'ai racheté le jeu dans sa version Remastered sur PS4 uniquement et exclusivement pour jouer au multi. Il ne se passe pas une semaine sans que j'y consacre au moins une dizaine d'heures (Pelote le sait, d'ailleurs :D ).

Le côté survie, le fait de devoir fabriquer certains de ses propres éléments et armes, l'accent fortement mis sur la coopération et l'entraide entre joueurs, le fait que les munitions soient si rares qu'il faut tâcher de faire en sorte que chaque coup tiré fasse mouche...

C'est quelque chose qui s'éloigne totalement de l'ensemble de ce qu'on a vu jusqu'ici en terme de modes multijoueur sur la très grande majorité des FPS et TPS de ces dernières années (7ème et 8ème génération de consoles).

Après, au niveau des trophées, c'est autre chose. Fort heureusement, les trophées multi du premier opus ne sont pas foncièrement difficiles (juste un peu longs, si vraiment on ne se sent pas à son aise), et restent parfaitement faisables avec des amis. Inutile d'être un pro gamer pour les décrocher tous, et je regrette que pas mal de joueurs ressentent le fait de jouer au multi comme une "corvée" pour parvenir à leur fin (c'est-à-dire décrocher le trophée de platine) sans l'apprécier comme il devrait l'être.

Mais ça, ce sont les goûts et les couleurs. Quand on aime, on profite à fond, et si on n'aime pas, on ne peut pas se forcer non plus.
Par Billut
Sizzurp a écrit :
mar. 12 juin 2018 05:21
J'ai bien aimé l'ambiance, mais par contre la surenchère de violence c'est malsain.
on est sur des sentiers battus , day one quand meme.
Vortex69380 a écrit :
mar. 12 juin 2018 15:55
Quand je fais un jeu de zombie ou post-apocalyptique j'ai envie d'être bousculé, de craindre pour mon personnage, et pour cela il faut de la violence et de l'hémoglobine, mais je n'ai pas besoin de voir la gorge du mec en gros plan quand il se fait égorger, ni les tripes de celui qui se balance au bout d'une corde. Le voir se faire poignarder de loin suffit à comprendre qu'une mort horrible m'attend si je me fais repérer. On a beau être prévenu par un Pegi 18, tout le reste est inutile |(
J'ai le même problème que vous. Et d'après ce que je peux lire, on est carrément minoritaire.
Ce qui me gène n'est pas la violence mais vraiment le côté malsain qui en ressort. Je sais bien que l'univers de TLOU est malsain et que c'est justement une manière de le retranscrire, mais quand même ...
Un exemple très concret (qu'a déjà mentionné Vortex) : au début de la démo, lorsque Ellie est à plat ventre dans les plantes, on voit un homme attaché qui se fait éventrer. Était-il nécessaire de montrer les tripes qui pendent ? On est à bonne distance du mec, on a bien compris qu'il s'était fait étriper et que c'était très douloureux.