[Test - Preview] L'Entre-Terre dévoile ses dangers lors de la bêta fermée de Elden Ring

Par WhiteRabbitHunter, le 21-11-21 à 23:26
ps4
ps5
CHRONIQUE, MEDIAS



Annoncé à l'E3 2019, Elden Ring est le nouveau bébé en gestation du studio japonais From Software, devenu incontournable dans l'industrie grâce à sa célèbre et punitive série des Souls. Dirigé par le génie Hidetaki Miyazaki (à l'oeuvre pour Dark Souls 1, 3 et Bloodborne), le projet est chapeauté pour la partie narrative par l'écrivain américain George R. R. Martin, auteur de la saga littéraire immanquable de la dernière décennie, à savoir Game of Thrones. Autant dire que cela annonce du lourd !

Après avoir exploré les tréfonds du Japon féodal avec Sekiro: Shadows Die Twice, From Software revient sur des terres bien connues du studio, la dark fantasy. Mais ici, plus question d'explorer à nouveau le royaume de Lothric ou  Lordran. Elden Ring est une aventure bien distincte de ses aînés avec son propre lore. Ainsi, vous incarnerait un Sans-Eclat, autrement dit un exilé de l'Entre-Terre ayant perdu la grâce du Cercle d'Elden, entité mystique assurant l'équilibre de ce monde. Votre quête ? Traverser le royaume en pleine déliquescence après la fracture du Cercle perpétré par des demi-dieux et retrouver les Grandes Runes afin de rétablir le Cercle et devenir le Seigneur d'Elden.



Joyeux programme proposé par Miyazaki et G.R.R. Martin ! Profitant d'une bêta fermée pour tester les fonctionnalités réseaux du titre entre le 12 novembre et le 15 novembre dernier, nous avons pu avoir un avant-goût de ce que propose ce Elden Ring. Voyons cela sans plus tarder !

N.B. : le test suivant a été réalisé sur PS5 avec une version PS4 de Elden Ring. Le temps de jeu a été d'environ 5h.

Les âmes sombres planent sur Elden Ring


Dès qu'on lance le jeu, la ressemblance avec ses ainés est édifiante. Même type de police, même style musical, même interface utilisateur... Pas de doute, on est bien dans un jeu signé From Software. Bonne ou mauvaise chose ? A vous d'en juger le moment venu avec la galette à insérer dans votre console. Certain.e.s diront que le studio japonais peine à se renouveler tandis que d'autres seront ravi.e.s de retrouver l'identité qui leur a tant plu dans les Souls.

La partie lancée, Elden Ring nous propose cinq classes de personnages : Guerrier, Chevalier enchanté, Prophète, Champion ou Loup Sanglant. Aucune personnalisation en vue, mais uniquement la possibilité de choisir une version masculine ou une version féminine. De même, pas de vue sur les statistiques de base de chaque classe. Nous pouvons supposer que toutes ces fonctionnalités seront proposées le jour J mais limitées dans le cadre de la bêta.



Notre personnage sélectionné, nous voilà téléportés au point de départ de notre aventure... et... me serais-je trompée de jeu ? N'ai-je pas par mégarde cliqué  sur Dark Souls III ? Non... Nous sommes bien dans Elden Ring. L'ambiance sonore est quasiment la même, comme l'animation ou encore l'ATH (ou HUD en anglais, ce sont les informations en périphérie de l'écran vous indiquant vos barres de vie, munitions, etc...). Nous retrouvons une barre de vie rouge, une barre de mana bleue et une barre d'endurance verte. En cliquant sur "Options", le menu de pause est cependant mieux agencé et couvre les bords droit et gauche de l'écran. On y trouve les menus pour voir les paramètres, les statistiques et les fameuses emotes. Le mécanisme de progression est la même que dans les Souls : accumuler une source d'xp et la dépenser dans des points de stats à distribuer dans différentes catégorie bien connues (Force, Endurance, Vitalité, etc...) via une personne qui sera votre "Servante" (cf. image ci-dessus).

De même, nous retrouvons les immanquables messages au sol sous forme de "trace" que peuvent laisser les joueurs derrière eux. Au rendez-vous également, les tâches de sang vous permettant de voir la mort de joueurs passés de vie à trépas à cet endroit. Cependant, plus question ici de feu de camps mais de "Grâce", se matérialisant sous forme de lumière à "activer" lors de votre première visite sur ledit point de repos (cf. image ci-dessous). Encore une fois comme dans les Souls, se reposer réinitialisera la zone, faisant réapparaître les mobs. Vous pourrez aussi augmenter vos statistiques à ce moment-là.



Bref... Comme vous l'avez compris, les amateurs des anciens jeux de From Software ne seront pas du tout dépaysés, bien au contraire. Backstab, invocation alliée et PvP seront de retour aussi. Mais que propose donc de plus ce Elden Ring ?

Des nouveautés au rendez-vous


Ne soyons pas mauvaise langue, Elden Ring apporte son lot de nouveautés, et pas des moindres. Premièrement, des pop-ups d'informations sur les mécaniques de jeu apparaîtront au fur et à mesure que vous y serez confrontés pour la première fois. Des fenêtres tutos, oui vous ne rêvez pas ! Si les non-connaisseurs n'y voit rien de particulier, les anciens aventuriers seront sûrement surpris d'être un peu tenus par la main en ce début de partie. Cela n'entache cependant pas la découverte de ce nouvel univers.

Une autre surprise de taille : le saut ! Si dans les jeux précédents, il était possible de faire un léger saut après un sprint mais aucune touche était uniquement attribuée à cette action. Ici, il sera possible de sauter avec la touche X. Un changement qui paraît léger et anodin mais qui en réalité permet d'étendre le champ des possibilités en termes de level design. En effet, la map devient alors bien plus vertical avec plus de possibilité de mouvement. 

Cette verticalité est accentué par le saut magistral que l'on peut effectuer avec notre monture (autre grosse nouveauté du titre) dans des zones précises. On sent que le studio japonais a souhaité donné une nouvelle dimension à son titre, à lui offrir un level design plus organique, plus vivant. Un point qui rejoint celle de la surpression des murs de brouillard. Ici, pas question d'être avertie d'une zone de boss par un épais brouillard. Ceux-ci font partie intégrante d'une seule et unique zone n'ayant pas de limite défini matériellement.



De plus, il est possible dans Elden Ring de récolter des items sur des plantes qui pourront ensuite servir à fabriquer des objets. Durant mon expérience, je n'ai malheureusement pas pu en découvrir plus sur ces fonctionnalités.

Une carte est maintenant intégrée en appuyant sur le pavé tactile. Elle permet de voir grossièrement comment est constitué notre environnement. On peut également se déplacer vers des points d'intérêt pour effectuer des déplacements rapides.

Si vous souhaitez avoir un aperçu du gameplay de Elden Ring, Bandai Namco a diffusé une vidéo que vous pouvez visionner ci-après :


Pour une expérience plus concrète de la bêta, vous pouvez regarder le replay de notre live consacré au titre sur notre chaîne Twitch :



Si les mobs se sont avérés assez faibles dans l'ensemble, le bestiaire reste tout de même déjà très variés dans cette bêta. A l'inverse, les boss sont particulièrement coriaces et j'ai goûté  le fer de la lance du premier boss un nombre incalculable de fois. Le second boss, un dragon pas très accueillant, m'a faite mordre la poussière de façon tout aussi brutale sans que cette fois j'y vienne à bout... Le challenge va être présent dans ce Elden Ring et je m'en réjouis d'avance !

Techniquement, peu de surprise


Sans conteste, le jeu est beau et lumineux. Un cycle jour/nuit et des météos variées ont même fait leur apparition (pluie, temps nuageux, soleil). Les environnements sont plus vivants et complexes. Cependant, aucune révolution graphique et le moteur de jeu commence vraiment à être limité alors que le titre sort en fin de période PS4. D'autant que les nouveautés apportées au titre vis-à-vis de ses aînés sont loin d'être des ingénieuses modifications de gameplay jamais vues auparavant... On parle quand même de l'ajout d'un saut, d'une monture, d'un cycle jour/nuit... Des éléments relativement basiques aujourd'hui.

En d'autres termes, le bilan technique de cette bêta est particulièrement mitigé. Si d'un côté, les environnement sont beaux d'un point de vue créatif, on aurait pu attendre de From Software un petit coup de polish sur son moteur graphique.



Pour conclure


La bêta de Elden Ring est à la hauteur de ce que l'on attend de From Software. Un lore fourni et passionnant, un gameplay et un level design toujours aussi efficace et n'ayant pas pris une ride ainsi que des graphismes commençant sévèrement à dater. Très clairement, Elden Ring a un goût de Dark Souls ++ que je trouve très dommage. Contrairement à Sekiro, ce nouveau titre de Miyazaki ne semble pas arriver à dégager sa propre personnalité. Il n'en reste pas moins très intéressant et j'ai hâte de découvrir la version finale.

Initialement prévu pour une sortie le 21 janvier 2022, la date a été décalée au 25 février 2022, soit d'à peine plus d'un mois. Le jeu est prévu sur PS4 et PS5.

 

Source : Site officiel du jeu, site de From Software



Mots-clés : Bandai Namco, Beta fermée, Dark fantasy, Elden Ring, From Software, G.R.R. Martin, Soulsborne, Test preview

WhiteRabbitHunter (FunkyWhiteRabbit)

69
340
905
2493

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant