Test du T.Flight Hotas 4 Ace Combat 7 Skies Unknown Edition de Thrustmaster®


ps vr
ps4
ACCESSOIRES
Par Fethennour, le 10-02-19 à 20:52 0 commentaire



Il y a quelques semaines, nous vous présentions l'un des nouveaux venus dans la famille des accessoires dédiés à la PlayStation 4, avec le duo manette des gaz / joystick T.Flight Hotas 4 Ace Combat 7 Skies Unknown Edition, conçu par le fabricant Thrustmaster, et destiné à accompagner la sortie du jeu signé Bandai Namco Entertainment dont il porte justement le nom. À présent qu'il est disponible dans le commerce, que vaut-il réellement ? C'est la question à laquelle nous tâchons d'apporter une réponse, avec un test réalisé par Nicofantasy.

Il s'agit donc d'un ensemble constitué de deux manettes dissociables l'une de l'autre, mais reliées par un câble d'une longueur d'environ une cinquantaine de centimètres. Nous avons à notre disposition cinq axes, douze boutons d'action, une gâchette, et un chapeau chinois offrant pas moins de douze directions (que demande le peuple !). On peut également noter la présence d'une clé Allen, laquelle est fixée sous la structure, afin de solidariser efficacement les deux parties, même s'il reste préférable de les dissocier pour que cela corresponde davantage à l'écartement des bras, bien posés sur une table.



 

La manette des gaz, située sur la gauche, vous permettra, comme son nom le précise, d'accélérer et/ou de décélérer. Celle-ci est également munie de boutons qui font office de palonnier (il s'agit du système à pédales de l'avion qui permet de tourner l'appareil sur un même plan, à savoir, le lacet).

C'est également sur cette même manette des gaz que l'on pourra changer d'angle de vue et agir sur le radar, en appuyant sur les boutons présents sur la droite, de manière à ce que ceux-ci soient à proximité immédiate de votre pouce. À ce propos, il est à noter que ces boutons sont un peu le point faible du T.Flight Hotas 4, en cela que certains offrent une résistance bien trop élevée pour être rapidement sollicités.



Quant au manche de droite, il embarque une grande quantité de touches et boutons, qui vont vous permettre de mitrailler, tirer des missiles, changer de mode de visée, de vue, et d'équipement.

Là où sa grande plus-value s'exprime le mieux vis-à-vis d'une manette traditionnelle, c'est bien évidemment dans sa capacité à diriger et contrôler votre appareil de manière bien plus optimale.

Les directions classiques du manche permettent d'agir directement sur le tangage et le roulis de manière beaucoup plus précise qu'avec les sticks analogiques d'une manette Dualshock 4, auxquels vient s'ajouter le palonnier, en effectuant une rotation du manche sur lui-même. Terriblement efficace lorsqu'on se trouve au milieu d'un dogfight, on agit de manière rtès naturelle sur ces trois axes pour manoeuvrer notre avion de chasse comme on le souhaite.

Le manche du T.Flight Hotas 4, manié par la main droite, remplace donc le stick analogique gauche de la manette traditionnelle, et cette différence rend les sensations plus bien naturelles et immersives. Notons également que l'on peut parfaitement régler la résistance du manche selon ses besoins via une molette, qui se trouve sous le socle de l'ensemble.

 

 

Les boutons Options et Share, quant à eux, se situent sur la base même du T.Flight Hotas 4. Ils sont cependant peu accessibles en cours de jeu, de telle sorte qu'on les oubliera assez rapidement.

Le T.Flight Hotas 4 se branche en filaire par l'intermédiaire d'un câble USB à connecter à la façade de votre PlayStation 4, assurant de ce fait une reconnaissance immédiate. Le câble est suffisamment long et ne nécessitera pas de rallonge dans la très grande majorité des cas. À noter également que votre Dualshock 4 reste active cependant, afin de faciliter votre navigation dans les menus du jeu par exemple.

Le T.Flight Hotas 4 est proposé dans le commerce au prix modeste de 79,99 euros, ce qui n'est relativement pas beaucoup plus cher qu'une manette classique. Ce stick s'adresse avant tout aux fans inconditionnels de la licence Ace Combat, et plus généralement à un public plus large, soucieux de faire l'expérience de conditions de vol authentiques et d'une meilleure immersion, celle-ci libérant d'autant plus son potentiel avec le casque de réalité virtuelle PSVR.

Certes, les plastiques et la résistance restent assez moyennes comparés à du matériel plus haut de gamme, et l'on regrette également l'absence d'un système de vibration, mais l'ensemble fait malgré tout preuve d'une bonne qualité, et après plusieurs heures d'utilisation, aucune faiblesse n'est à constater. On notera par ailleurs que Ace Combat 7 Skies Unknown n'est pas l'unique jeu compatible avec le T.Flight Hotas 4, puisque vous pouvez tout à fait vous en servir sur d'autres productions disponibles sur PlayStation 4, comme Air Missions: Hind, Air Conflicts: Secret Wars, Elite Dangerous, End Space, EVE: Valkyrie, Starblood Arena, Ultrawings, ou encore War Thunder.

 

Les points positifs :


  • Les deux manettes détachables

  • Le palonnier sur le manche

  • L'excellente disposition des boutons

  • Une très grande précision, et un vol naturel

  • Une immersion totale, surtout si couplée au casque PSVR

  • Un prix très abordable


Les points négatifs :

  • La qualité des plastiques

  • Pas de système de vibration

  • La manette des gaz qui manque quelque peu de résistance

  • Certains boutons demandant de forcer un peu pour appuyer


Le T.Flight Hotas 4 Ace Combat 7 Skies Unknown Edition est disponible chez nos partenaires Cdiscount et Amazon.

Mots-clés : accessoire, Ace Combat 7, Ace Combat 7 : Skies Unknown, Bandai Namco Entertainment, Combat aérien, Dogfight, Immersion, joystick, Multijoueur, simulation, test, Thrustmaster

Aucun commentaire