Retour sur la conférence Nacon Connect

Par So-chan, le 09-07-20 à 18:18
ps4
ps5
CALENDRIER, MEDIAS



Avec l'annulation de l'E3, développeurs et éditeurs ont du se tourner vers la conférence digitale pour présenter leurs futures créations étalant ainsi les annonces sur l'ensemble de l'été pour certains d'entre eux. Nacon donnait rendez-vous aux joueurs le 7 juillet à 19 heures pour présenter les projets des studios français tels que Cyanide Studios, Spiders ou encore Kylotonn. Si Nacon est surtout connu pour ses périphériques gaming, la société est une filiale autonome de BigBen Interactive, société française distribuant les jeux des développeurs cités plus haut, et plus encore. Autant dire que la conférence était axée sur la production française avec de nouveaux jeux, mais aussi la continuation de quelques licences bien connues.

Vampire the Masquerade - Swansong




Si Vampire the Masquerade - Bloodliness 2 se fait désirer la licence de jeu de rôle n'est pas prête de s'éteindre puisque Big Bad Wolf Studio vient proposer sa propre adaptation. Souhaitant être proche du format original de Vampire the Masquerade, Swansong se présente comme un narratif aux mécaniques de RPG. En ce XXIe siècle, les vampires sont désormais en sous-effectif et la Mascarade est d'autant plus importante, puisqu'elle assure la survie de ces créatures. La Camarilla, clan le plus puissant de Boston, accueille un nouveau prince. Lors des festivités, une attaque décime les spectateurs présents. Qui en veut à la Camarilla ? Qui a organisé l'attaque ? Ce sont ces questions qui vont jalonner votre parcours.

Souhaitant pousser les limites de l'expérience narrative, Big Bad Wolf reprend ainsi les aspects du jeu de rôle papier puisque votre partie commencera par une fiche de personnages à remplir. Vous aurez des points à dépenser pour acquérir des attributs et des compétences variées comme la persuasion et la psychologie qui vous donneront accès à des choix de dialogue, mais aussi le crochetage et le hacking pour l'exploration de Boston. Vous incarnerez trois vampires issus de trois clans différents possédant chacun leur propre passif, leurs propres pouvoirs et, bien entendu, leur propre vision des événements. Plusieurs fins vous attendent, dépendant des quêtes et des choix menées tout au long de la partie.

On ne sait pas encore si Vampire the Masquerade - Swansong sera un narratif épisodique, ou d'un seul tenant. La question se pose au vu du format de la précédente création de Big Bad Wolf Studio, The Council, un RPG narratif justement.

Le jeu est prévu sur PS4 et PS5 pour 2021.



RiMS Racing




Mon introduction était légèrement trompeuse puisque, derrière RiMS, se trouve RaceWard Studio, un développeur italien spécialisé dans les jeux de course. Avec l'aide de Kylotonn, studio français aux commandes de WRC, RaceWard veut proposer une simulation proche des véritables sensations de conduite d'une moto. RiMS se veut être une toute nouvelle approche de la compétition de moto : le joueur devra apprendre à dompter la puissance brute de motos haut de gamme. Le pilotage et la maniabilité présenteront une précision proche du réel afin de contenter les fans exigeants, tout en proposant une expérience agréable pour les débutants. Les joueurs pourront suivre en temps réel le statut de leur moto, mais aussi modifier intégralement les aspects mécaniques de leur engin. RaceWard propose une simulation où la maîtrise seule du pilotage ne suffira pas.

RiMS est prévu pour l'été 2021.



Rogue Lords




Derrière ce rogue-like se trouve une collaboration entre deux développeurs parisiens que sont Leikir (Isbarah, Wonder Shot) et Cyanide (Call of Cthullu, Space Hulk : Tactics). Vous incarnez le Diable qui, blessé suite à sa confrontation contre Van Helsing et sa horde de chasseur de démons, a du se réfugier dans les Enfers. Ne trouvant plus assez d'âme à dévorer pour se soigner, le Diable fait appel à tous ses disciples : ces êtres qui ont signé un pacte avec lui et lui doivent obéissance. Retrouvez des êtres mythiques tels que Bloody Mary, Dracula ou encore le Cavalier sans Tête. Choisissez vos trois héros et partez en quête des artefacts perdus de votre maître afin de lui rendre sa gloire d'antan.

Puisque vous incarnez le Mal, vous vous confronterez au Bien. Les combats auront une importance capitale. Rogue-like oblige, vous perdrez souvent afin de cumuler assez d'expérience pour réussir, et ce dans une carte générée aléatoirement. Les combats se mèneront au tour par tour avec vos trois disciples. Le Diable pourra intervenir durant le combat. En mettant le jeu en pause vous pouvez, par exemple, veiller à ce que les dégâts soient subis par le Diable et non les disciples. Vous êtes le Diable : les règles n'ont aucune emprise sur vous !

Rogue Lords est prévu sur PS4 pour 2021.



Steelrising




Spiders qui a déjà fait parler de lui avec son dernier né, Greedfall, revient pour une toute nouvelle uchronie qui fleure bon la France puisque nous nous trouverons aux débuts de la Révolution française. Vous incarnez Aegis, une automate qui porte fort bien son nom (celui du bouclier d'Athéna) puisque vous êtes la garde du corps de la reine Marie-Antoinette. Celle-ci est à couteaux tirés avec son époux Louis XVI. Passionné par la mécanique, l'homme est devenu un véritable tyran, utilisant une armée d'automates pour réprimer les révolutionnaires. Sur ordre de votre maîtresse, vous devez traverser tout Paris afin de retrouver le créateur des automates.

L'avancée ne se fera pas sans violence : Steelrising va intégrer bien plus d'actions que les précédentes productions de Spiders. Aegis pourra utiliser sept famille d'armes qu'elle portera directement sur elle comme l'éventail ou le fusil alchimique. Chaque famille propose un style de combat différent (corps à corps, à distance, lourd, etc) et se divise en multiples armes, chacune unique en son genre. Promettant une absence de rupture entre l'exploration et les combats, Spiders vous fait découvrir un Paris d'époque avec des monuments iconiques, mais inexistants actuellement, tels que le Grand Châtelet ou encore la Tour du Temple. Vous pourrez grimper sur les toits, découvrir des passages secrets qui vous mèneront à des quêtes secondaires ou même à des éléments permettant d'améliorer Aegis que ce soit en force, en résistance ou en mobilité.

Steelrising ne possède pas encore de fenêtre de sortie.



Werewolf : The Apocalypse – Earthblood




Autre production de Cyanide, l'opus avait déjà fait parler de lui et résume ici son apparition en un trailer couplé à une bande-son métal que n'aurait pas renié Doom. Adaptant le jeu de rôle papier, votre rôle sera de sauver le monde de la pollution engendrée par la société Pentex. Le combat éternel entre vampires et loups-garous est de mise puisque le conglomérat est géré par un suceur de sang et que vous êtes un lycanthrope.

Werewolf : The Apocalypse - Earthblood est prévu pour le 4 février 2021 sur PS4 et PS5.



Test Drive Unlimited : Solar Crown





Après plusieurs années de silence, la licence revient sur les chapeaux de roues développée non plus par Eden Games mais Kylotonn. Fort de son expérience sur la licence WRC, le studio a développé un moteur qui va reproduire des sensations de conduite différentes selon le sol sur lequel vous roulerez tel que la terre ou l'asphalte. L'opus proposera aussi un catalogue de voitures de luxe (Lamborghini, Bugatti, Ferrari...) et des accessoires pour customiser votre pilote. Cet opus se veut plus moderne dans son gameplay et ses modes de jeu, refusant d'enfermer les joueurs dans un circuit et les poussant à réaliser différentes activités. La carte s'annonce gigantesque puisque Kylotonn promet une île à l'échelle 1:1.

Test Drive Unlimited : Solar Crown ne possède pas encore de fenêtre de sortie.



Roguebook





Abrakam, studio indépendant belge (on reste dans la francophonie malgré tout) développe un roguelike à partir de son premier jeu, Faeria. En plus de la génération aléatoire de la carte, vous devrez utiliser un deck afin de mener vos combats. Ce système de deckbuilder a été travaillé en commun avec un grand nom de The Magic Gathering, à savoir Richard Garfield, qui a participé à la construction du système du jeu et au co-design. Roguebook vous propose un deck sans limite. Si vous atteignez certains paliers, vous débloquerez des compétences pour votre héros. Vous aurez le choix entre quatre héros et pourrez en prendre deux par partie parmi Sharra la guerrière, Sorocco le triton ogre, Seifer le rat démon et Aurora la tortue. Si vous réussissez à conclure le jeu, de nouvelles options seront débloquées dans la difficulté supérieure. Roguebook promet donc des heures de jeu entre la construction de votre deck, les ennemis à combattre et son univers féerique à explorer.

Roguebook ne possède pas encore de fenêtre de sortie.



La conférence de Nacon se conclue avec quelques rapides annonces sur de futures sorties et portages. Ainsi Warhammer Chaosbane connaîtra une sortie sur Playstation 5. Plus proche de nous, Tennis World Tour 2 se profile pour septembre 2020 et WRC 9 le 3 septembre 2020.

Vous pouvez retrouver l'ensemble de la conférence dans la vidéo ci-dessous.





Mots-clés : Nacon, Rims Racing, Rogue Lords, Roguebook, Steelrising, Tennis World Tour 2, Test Drive Unlimited Solar Crown, Vampire the Masquerade - Swansong, WRC 9

So-chan (So-chan07)

155
892
1720
5188

Commentaires
Par Zaykio
J'étais tellement intéressé par Rogue Lord, Steelrising et Werewolf : The Apocalypse - Earthblood que je me suis tapé toute la conf de Nacon juste dans l'espoir d'en voir un petit bout.

Rogue Lord m'a immédiatement fait penser à Sleepy Hollow, référence au cavalier sans tête naturellement, et je suis content d'entendre que le studio s'est grandement inspiré de ce film pour développer le jeu.

Mais c'est surtout Steelrising qui m'a le plus tapé dans l'œil et j'aurais aimé voir ne serait-ce que quelques bribes de jeu.