Présentation de la PlayStation 5

Par NicoFantasy, le 15-11-20 à 19:41
ps5
ACCESSOIRES, BUSINESS, CALENDRIER, PREVIEW, PS+, TROPHEES, UNBOXING



La PS5 sera disponible à partir du 19 novembre pour les chanceux qui ont pu passer une précommande. Désormais la console est quasi introuvable, ce qui soulève de nombreuses questions sur sa disponibilité pour les fêtes de fin d’année.

Arrivée dès le début de semaine, j’ai pu poser mes mains dessus et jouer quelques heures  et ainsi découvrir son interface définitive. Bien évidemment je ne saurai en avoir fait le tour pour l’instant mais je vais tâcher de vous donner mes premières impressions.

La PS5 arrive donc en fin d’année 2020, après 7 ans d’existence d’une PS4 qui a accouché d’œuvres vidéoludiques majeures. Fortement critiquée pour son bruit et sa capacité à chauffer, la PS4 n’en demeure pas moins un franc succès pour Sony qui a clairement dominé son concurrent américain direct sur cette génération. Nous le savons tous, Microsoft a axé sa bataille sur 2 éléments : le hardware et les services tandis que le fer de lance de PlayStation demeure les jeux et ses studios.

Cet avis est fait sur la version de lancement de l’OS de la console, son interface définitive et avec les différents services qui seront dispo au lancement. La console (version avec disque), m’a été envoyée par PS France, que je remercie.

 

Découverte (de la bête) :


J’ouvre le carton de la PS5 ce lundi... un carton nettement plus gros que celui de la PS4 Pro. Alors que je m’attends à beaucoup de rembourrage, juste quelques cartons qui maintiennent la console (très correctement rassurez-vous). C’est alors que je sors la PS5 et là dans ma tête... Cyrano... C’est un roc ! C’est un pic ! C’est un cap ! Que dis-je, c’est une péninsule ! Je n’étais tout simplement pas prêt. 4.5kg à la pesée et des dimensions de 40*10*26 cm ! Elle ne passe clairement pas inaperçue et même la PS3 fat se cache derrière. La raison est simple : un immense ventilo à l’intérieur pour dissiper la chaleur et ne pas retomber dans le travers de sa grande sœur.



 

 

 

 

 

 

 

En terme de design... les goûts et les couleurs...  En ce qui me concerne, je ne trouve aucune console réellement jolie. Cette PS5 ne déroge pas à la règle. Mais en réalité, je m’en contrefiche du look de la console. Ce que j’attends d’elle, c’est ce qu’elle envoie en terme de jeux.

Cela étant, je tiens quand même à souligner le détail des finitions de la console : on sent qu’il y a eu de la réflexion et le souci du détail.



Par contre comme il s’agit d’une version avec disque, il faudra la placer correctement pour que ce-dernier soit accessible. J’ai personnellement opté pour une position debout car couchée... je ne sais pas, cela ne me paraît pas naturel. Et pour la dissipation de chaleur, je pense qu’elle a été conçue pour être debout. A ce propos, un socle est fourni dans la boite, il suffit juste d’une petite manipulation et d’une vis pour le fixer. Notez que ce socle est obligatoire pour la position couchée.

Venons directement au point qui rassure : la console ne semble pas chauffer ! Cela a d'ailleurs été confirmé par des experts qui font tout un tas de mesure avec des sondes que je n’ai bien sûr pas en ma possession. La rumeur disant qu'elle chauffe vient d’une PS5 placée sous plexiglass en plein soleil... on a vu mieux. Donc vu qu’elle ne chauffe pas : elle est SILENCIEUSE ! Enfin... presque silencieuse. Car l’élément qui nous rappelle qu’elle est là, c’est le lecteur de disque. Sans ça on l’oublie !

 

La Nouvelle DualSense :


Une nouvelle manette :

Pour la première fois depuis plus de 20 ans, Sony change le nom de sa manette : exit la DualShock. Habitué aux standards de SONY depuis ses débuts, la manette est probablement la raison pour laquelle je reste fidèle au constructeur (ok c’est des habitudes de vieux, je vous entends). Alors que les spécialistes disent que la manette Elite de Microsoft est la meilleure jamais créé, le géant nippon semble sur le chemin pour renverser la tendance. Cependant, on retrouve tout l’ADN de la DualShock 4 : un pavé tactile, deux sticks symétriques, quatre boutons de direction et les quatre touches iconiques d’actions, la touche Option, la touche Share et enfin la touche de menu au logo PS. Le seul bouton qui s’ajoute sert à couper le micro. On trouve toujours la prise jack pour le micro-casque et un USB-type C pour la charge au-dessus. La nouveauté se situe sur la couleur et la forme qui ont été  repensées : plus lourde, elle est encore plus confortable et tient très bien en main. La finition est haut de gamme : un plastique dur, mat et un peu rugueux. Les sticks (encore neuf) ont un super retour, le plastique  des sticks semble de bien meilleure facture que celui des premières DualShock 4 (un vrai flop).



Une autonomie pas encore au top

Pour l’autonomie, je n'ai toujours pas vidé sa batterie entièrement, mais le constructeur annonce 12 heures d’autonomie... au maximum. En revanche lorsque les fonctions de la manette sont toutes mises à contribution, l'autonomie descend vite... Encore un point sur lequel Sony a du travail (le dualshock 4 avait une autonomie très faible). Personnellement j'ai toujours 2 manettes chargées à fond avec la station de charge depuis la PS4, et j'ai bien l'intention de continuer ainsi.



Des sensations de jeu nouvelles :

Astro's Playroom qui est installé sur la console sert de découverte de la DualSense. En main, c’est assez incroyable : la manette vibre de tout son corps, en haut en bas, sur les côtés, en profondeur ! On a l’impression d’avoir des billes qui se baladent dans le pad et nos mains ressentent tout. Cette technologie nommée retour haptique est juste bluffante ! On a l’impression de sentir le vent, la pluie, le sol : c’est vraiment incroyable. L’autre découverte vient plus tard dans le jeu quand Astro prend possession d’un arc, les gâchettes changent de sensation et gagnent en résistance si bien qu’on a vraiment l’impression de bander l’arc. Le retour de force est juste le meilleur que j’ai jamais testé. J’espère vraiment que les jeux utiliseront ces fonctions. C’est un peu dommage de voir que souvent Sony a essayé des choses sans que cela ne prenne (gyroscope de la DualShock 3, pavé tactile qui s’est finalement transformé en vulgaire bouton select au fil des ans, pavé tactile arrière de la Vita...)





Bref autant le châssis de la console me laisse un peu froid, autant la DualSense m’en a mis plein la vue ! Et c’est tant mieux car c’est avec elle qu’on joue vraiment. Pour moi c’est la meilleure manette que j’ai jamais eue entre les mains ! Toutes les options de la manette sont paramétrables (luminosité du bandeau led, vibrations, retour de force). Seule l'autonomie déçoit

 

Connectique et boutons :


En façade, un port USB-A et un USB-C. On trouve aussi des touches mécaniques pour éjecter le disque et allumer la console. C’est plus archaïque mais moins pénible que les touches PS4.

A l’arrière, deux ports USB-A, le port réseau, hdmi et alimentation (un simple câble). On peut penser que l’un des ports USB arrière servira à la caméra et un autre sera utilisé soit pour un casque, soit un disque dur externe (on en reparle). La manette quant à elle se charge avec un câble USB fourni. Personnellement j’attends la station de charge officielle pour 2 manettes car j’en étais très satisfait sur PS4.

Notons qu'il n'y a pas de prise pour le PSVR : la caméra PS5 ne marche pas pour les jeux PSVR PS4, il faut donc la caméra PS4. Il faut donc demander l'envoi (gratuit) d'un adaptateur en allant sur ce site https://camera-adaptor.support.playstation.com/fr-fr

Exit également la prise optique





Technique :


C’est le point qui me fait sourire car encore une fois la communication n’a tourné qu’autour de cela. Est-ce que je suis plus rapide que la Xbox ? est que j’ai vraiment du RNDA2 ? est-ce que j’ai plus de téraflops ? est-ce que ma résolution est native ? et mon ray tracing ? Tu l’as vu mon ray tracing ?

Franchement, je comprends les afficionados des specs, mais dans ce cas-là on assume et on prend un PC de guerre. Les chiffres techniques et arguments de vente, je pense que les joueurs s’en mangent de trop et au final ils oublient vite tout cela une fois qu’ils ont le jeu qu’ils aiment devant eux. La PS4 nous a livré des chefs d’œuvres tels que God of War, The Last of Us 2, Uncharted 4... Aucun n’était en 4K ... et alors ? Ils n’avaient pas de ray tracing (technologie qui gère mieux la lumière et les reflets) : et alors ?

Ces technologies rendent des effets somptueux (à condition d’avoir aussi un très bel écran) mais n’améliorent pas fondamentalement l’expérience de jeu pour autant, ce qui n’est pas nécessairement le cas du framerate ! Alors que la PS4pro nous avait promis ce qui semble être le graal : 4K/60fps, rares sont les titres qui ont pu le fournir (Wipeout par exemple). En passant de 1.84 (PS4) à 4.2 (PS4pro) puis 10.3 tflops (PS5), la dernière Play devrait assurer le 4k/60fps mais pas forcément avec le ray tracing en plus.

Sur la version PS5 de Devil May Cry 5, il faut choisir entre le haut framerate (nécessitant un téléviseur 120hz ... ce qui est loin d’être un standard) et le ray tracing par exemple. Pour Marvel's Spider-Man: Miles Morales c’est à peu près la même chose : ray tracing vs framerate.

Mais attention à ne pas vous emballer avec les chiffres des consoles car jouer c'est un écosystème et il ne sert a rien d'avoir une super console si vous jouez sur un écran tout nase. Par exemple, Miles Morales (version PS5) sur un écran LED bas de gamme rend moins bien que le jeu sur PS4pro sur mon OLED haut de gamme.

La nouveauté des consoles next-gen vient également de leur disque dur. Le SSD étant désormais la norme, le disque est hyper rapide : très peu voire quasi aucun chargement dans les différents jeux que j’ai testé. On passe d’un jeu à l’autre, d’un compte à l’autre, dans le store au jeu etc à une vitesse fulgurante. C’est hyper confortable et on s’en rend compte qu’après quand on retourne sur PS4. On s’y habitue vraiment immédiatement. Annoncé à 825Go , la place réelle sur la console est de 667Go. On pourra cependant brancher une extension de mémoire (SSD ou non) en USB pour y mettre notamment les jeux PS4 qui pourront se lancer depuis cette extension). J’ai installé quelques jeux et franchement, on ne pourra pas mettre trop de gros jeux dessus : NBA2k21 dépassait déjà les 114Go, Black Ops 150 Go.



L’autre problème que j’ai repéré vient d’une nouveauté qui risque de s’avérer problématique : quand on débloque des trophées (ah ! je vous retrouve attentif), le jeu enregistre une courte vidéo de l’action (ce n’est pas pour tous les trophées). Rien qu’avec 8 trophées, cela prenait déjà 150Mo !

 

Concernant la dernière nouveauté, il s’agit de la capacité à faire tourner les jeux PS4 : vous retrouvez tous vos jeux dans la bibliothèque et vous pouvez jouer à vos jeux PS4 en physique. 99% des jeux sont compatibles et nécessitent un patch qui fait passer le jeu en 4K/60fps. J’ai essayé sur Borderlands 3 et Days Gone (2 jeux patchés) : le résultat est saisissant (gros gain de confort de jeu avec un framerate plus élevé). Borderlands est vraiment plus agréable à jouer car il ramait pas mal sur PS4 : là il est enfin fluide ! J’attends désormais le patch de TLOU2 pour faire le dlc et celui de FF7R (je croise les doigts). Les temps de chargement sont réduits mais pas absent (ils n’ont pas été pensé comme les jeux PS5). En l’absence de patch, les jeux sont identiques sur PS5 que sur PS4.

Certains jeux sont donc patchés et portés sur PS5 et lorsque vous mettez votre disque PS4 dans la PS5, la console vous propose de télécharger gratuitement la version PS5 (avec une nouvelle liste de trophées). Vous pourrez ensuite choisir si vous lancez la version PS4 ou la version PS5 sur votre console.

 

L’interface :




Comme tout changement, il faut prendre ses marques. Plus d’options, plus de stats, plus de tout : il faut donc organiser ça le plus clairement possible. Et cela prend un peu de temps !

  • Jeux / multimédia


Première chose qui me plaît ! Tout le multimédia est mis dans une zone à part. Parfait, car à titre personnel, je ne m’en sers pas depuis la console mais directement depuis l'OS de ma télé! Au moins il ne me gênera pas : On y trouve les clients de VOD traditionnels (Amazon Prime Video, Apple TV+, Disney+, Hulu, Netflix, Peacock, Spotify, Twitch, YouTube, et bien d'autres) ainsi que votre contenu vidéo si vous en importez sur la console.

  • Les services et les jeux


Le 2ème niveau d’icônes contient : les jeux PS4 et PS5, le PS plus, Le PSnow et la bibliothèque dans laquelle vous trouverez tous vos jeux démat PS4/PS5 et PS+ . Étant sur l’icone d’un jeu, vous chargez automatiquement un thème qui lui est dédié (musique et fond). Et en appuyant sur la touche du bas, vous accédez à des défis communautaires, qui peuvent correspondre à certains trophées.



Le PSstore est désormais intégré directement dans l’interface et n’est plus une app à part.  Le PS+ est très fouilli pour l’instant (à l’image du site internet). On a désormais des icônes pour voir directement si les jeux sont inclus dans les services (now / EA acces / +) . Dans le menu PS+, on trouve la collection et les 20 jeux offerts quand on a une PS5 (Batman™: Arkham Knight, Bloodborne, Call of Duty®: Black Ops III - Zombies Chronicle Edition, Fallout® 4, God of War, Monster Hunter: World™, Final Fantasy®XVResident Evil®7 Biohazard, Persona 5, The Last of Us Remastered, Uncharted 4: A Thief’s End et plus encore.) . Quand on ajoute les jeux dans la bibliothèque, ils sont alors accessibles depuis la PS4 !



  • Les infos de profils et de paramétrage


En haut à droite on trouve un menu recherche, les paramètres de la console (menus très proches de la PS4 mais avec des nouveautés : personnalisation de la difficulté des jeux, des vues personnage, de l’inversion caméra , de la langue des jeux etc) ainsi que le profil. Quand on rentre dans ce dernier, on accède à ses trophées (avec le suivi pour certains trophées), ses amis , ses jeux, ses party + messages aux amis (avec le temps de jeu pour chaque jeu). Les communauté PSN ne sont pas sur PS5.





  • Le menu rapide


Le 4ème niveau d’icônes s’obtient en appuyant sur la touche PS. Un bandeau en bas de l’écran apparait alors. On y gère les notifications, la musique, les paramètres sonores, la charge de la manette, le profil et enfin les options d’arrêt et de mise en veille de la console. Ce menu est personnalisable. On peut accéder aux party et messages. A ce propos je n’ai pas testé le jeu en partage PS4/PS5.



Pour l’instant il y a beaucoup de (très) bonnes choses mais encore beaucoup de travail pour améliorer l’interface :

  • Présentation des trophées avec une mise en page peu lisible

  • Impossibilité de délier un compte twitch d’un compte (j’ai dû aller sur PS4)

  • Le rangement des jeux dans le Store

  • Fonction de capture vidéo des trophées qui mange bien trop de méga

  • Pas mal de doublons


Je vous invite à regarder la vidéo de présentation de l’interface pour en découvrir davantage : https://www.twitch.tv/videos/799187792


 

En bref !

Une console vraiment (trop) imposante et au design innovant

Le silence !

Une manette exceptionnelle

Une interface prometteuse mais pas encore au point

 

Et surtout des jeux ! Car si on aime l’écosystème PlayStation, c’est avant tout pour les merveilleux studios (indé et first Party) ! L'étendue de la bibliothèque de jeux PlayStation 5 représente le meilleur line-up de lancement dans l'histoire des consoles PlayStation, avec des titres de SIE Worldwide Studios disponibles le jour de la sortie, dont Marvel’s Spider-Man: Miles Morales, Demon’s Souls, Sackboy: A Big Adventure et Astro's Playroom. Les détenteurs d'une console PS5 pourront profiter de dizaines de jeux inédits pendant la période des fêtes, dont des jeux très attendus d'éditeurs partenaires à SIE, comme Call of Duty®: Black Ops Cold War (Activision), Fortnite (Epic Games), FIFA 21 (EA), NBA 2K21 (2K), Godfall (Gearbox Publishing), Watch Dogs®: Legion et Assassin’s Creed® Valhalla (Ubisoft), et bien d'autres. De plus, de nouveaux titres de développeurs indépendants, comme Bugsnax (Young Horses) et The Pathless (Giant Squid/Annapurna Interactive) viennent étoffer le contenu disponible sur PS5.

Et ça je vous en parle dans un prochain sujet ?

 



NicoFantasy (NicoFantasy)

376
1885
4279
11104

Commentaires
Par SATURN
Belle presentation ;)

d'apres certains sites ,la capture video des trophees est desactivable dans parametres ,captures / diffusions
Par Gummmy
Merci pour cette présentation Nico, je n'avais pas encore pu voir dans toutes les vidéos ou test de la ps5 ou se situez les trophées :)
Par SergentPepin
Merci pour ce test complet ! :)
J'attendrais plusieurs mois avant de craquer (voir année quand je vois tous les jeux qui me restent à faire). Pour l'instant je suis passé à la concurrence et il faut admettre que ça envoi du lourd aussi !
Par MLT314
Merci pour cette belle présentation ! Ça fait drôlement envie, surtout pour la manette :clap:
Par Owizelda
Merci à toi pour ton retour constructif

Je trouve un petit défaut sur les listes de trophées

On voit le nombre des (Or) (Argent) (Bronze) mais pas le (Platine)

Concernant les thèmes , j'ai lu qu'on pouvait pas le modifier est-ce vrai ?
Par matrobymat
Merci pour la présentation ;)

Vu que c'est (enfin) retrocompatible, je vais probablement craquer plutôt que prévu. La manette à l'air prometteuse.

J'ai vu des vidéos de Demon's Soul et Godfall et ça a l'air d'envoyer du lourd.

Maintenant... Les premières versions des consoles sont souvent foireuses, et... L'espace disque est vraiment ridicule. Pour moi, ce serait obligatoirement la version avec lecteur Blu-ray (vu que je revends tout une fois fini et que 80 euros pour un jeu... Non Merci) et je pensais que du coup les Jeux seraient un peu moins imposants mais... Même pas visiblement.

C'est vraiment le gros point noir, qui me frêne à l'achat.
Par cooltarget1
Merci pour ce partage ;) .

Je ne suis pas trop d'accord, l'aspect technique de la console est important. La résolution, le ray tracing et la puissance ce n'est pas rien tout de même, tant qu'à jouer autant jouer à des beaux jeux.
Apres je ne suis pas naïf, je me doute bien que les caractéristiques de la console ne vont pas faire rêver.
La manette est osef pour moi. Sur les dualshock je désactive les vibrations sur la plupart des jeux et l'idée de me retrouver avec une manette qui vibre de partout me laisse perplexe |( .

Pour ma part je fais partie de ceux qui vont attendre encore un moment. Plusieurs choses me posent problèmes sur cette console notamment cette couleur blanche qui est juste rédhibitoire.
Par Vassili Zaïtsev
SergentPepin a écrit : lun. 16 nov. 2020 07:03 Merci pour ce test complet ! :)
Pour l'instant je suis passé à la concurrence et il faut admettre que ça envoi du lourd aussi !
Tout à fait d'accord. Et j'attend un pack intéressant pour ouvrir mon porte feuille :)
Par Neo-619-San
On vas laisser passer un peux de temps avant de l acheter, quand il y aura un pack interresent.
Par Beattlejew
Merci pour cette belle présentation. Bizarrement je ne suis pas pressé d'en faire l'acquisition. Ma console tourne encore très bien, j'ai un nombre de jeux innombrables à découvrir dessus, donc pour le moment pas d'achat en vue avant une ou deux années.
Par Nickail
Merci beaucoup pour la description très complète sur notre futur outil de chasse et de divertissement :)

tu gères !
Par DerbimanQT
Bonjour,

C'est moi ou bien les trophées PS5 n'apparaissent pas sur la PS App ?

Et pas moyen d'avoir un fil d'actualités (avec les trophées de nos amis), quelqu'un a trouvé ?

Merci bon jeu
Par SATURN
niveau retro ,c'est un peu penible pour le moment ,le disque ps4 se met à tourner à intervalle regulier (avec le bruit qui va avec)
le meme qu'a la 1ere insertion ps4.