Impressions sur le casque Arctis Nova 5 (SteelSeries)

Par Bas ^, le 17-05-24 à 14:41
ACCESSOIRES, PS4, PS5

Si nous avions eu l’occasion de vous présenter le casque Arctis Nova 7P de SteelSeries à l’occasion d’une précédente news (https://www.psthc.fr/news/test-du-casque-arctis-nova-7p-des-enceintes-arena-3-de-steelseries-106628.htm), c’est pour son petit frère le Arctis Nova 5 que nous revenons aujourd’hui.



Annoncé cette semaine, l’Arctis Nova 5 est un casque sans fil, « entrée de gamme », avec tout de même des fonctionnalités ajoutées intéressantes et surtout une intégration logicielle poussée. Avec un prix catalogue de 139€, le terme d’entrée de gamme est relatif, même si sur le segment du sans fil, il s’agit d’un tarif relativement compétitif. Présenté lors d’une journée dédiée ce mercredi, j’ai pu mettre la main sur ce dernier né de la marque danoise et l’essayer quelques jours pour pouvoir vous en faire un retour.

 


Caractéristiques


Si certains casques ne s’envisagent que pour un seul support, le Nova 5 offre une large plage d’utilisation, à la fois grâce à sa double connectivité (Bluetooth 5.3 ou 2.4Ghz via un dongle USB fourni), son autonomie étendue (60h en BT sur le papier, avec une recharge rapide de 15 minutes pour 6h d’utilisation) et un look plutôt passe-partout. Surfant sur cette versatilité, SteelSeries a inclus un Quick-Switch Wireless pour passer d’un mode à un autre, directement depuis le casque par un simple bouton. Vendue pour permettre de répondre au téléphone en jouant, par exemple, son utilisation permet également de regarder une vidéo ou d’écouter autre chose en jouant. Contrairement au 7P, il ne s’agit pas d’une connexion simultanée, vous devrez donc choisir entre le jeu ou votre podcast.

 

Reprenant les technologies phares des autres casques de la marque (des haut-parleurs magnétiques en Néodyme et une spatialisation à 360°), le Nova 5 offre un son gaming d’une très bonne qualité, et l’utilisation de l’application SteelSeries mobile dédiée permet de récupérer un peu de profondeur lors d’une utilisation console ou mobile (pour la musique notamment). Ce n’est donc pas un casque de mélomane mais il convient à une utilisation de la vie de tous les jours. Les utilisateurs PC pourront bénéficier d’une réduction de bruit via IA, grâce à la suite logicielle Sonar, mais sachez qu’en dehors de ça, le casque ne propose pas d’ANC (Active Noise Cancellation), même s’il offre une certaine réduction du bruit passive, grâce aux écouteurs, assez enveloppants. Enfin, côté micro, le Nova 5 reprend la technologie ClearCast (en version 2.X, ici), qui permet d’offrir une bonne clarté lors de vos conversations. La tige flexible et rétractable permet de choisir la position idéale pour chacun et permet un design épuré très agréable lorsque le micro est intégralement rentré.



Enfin, côté boutons sur le casque, on retrouve des choses basiques (volume, micro en sourdine, marche/arrêt) et le fameux Quick-Switch Wireless déjà évoqué, permettant de basculer de la connexion 2.4Ghz au Bluetooth (et vice-versa). Rien de transcendant donc, mais l’essentiel est présent.

 


Application dédiée


En parallèle de la sortie du casque, SteelSeries propose une application dédiée pour optimiser le son du casque et ainsi tirer le meilleur du Nova 5, au travers de l’utilisation de presets de réglages, correspondant à autant de jeux ou d’utilisations standards (appels, musique, par exemple). Les utilisateurs PC ont sans doute l’habitude de ces applications (GG/Sonar de SteelSeries, notamment, offre ce genre de services), mais c’est agréable de pouvoir l’utiliser à la volée, sur console, sans brancher le casque à un ordinateur.

 

Bien qu’il ne soit pas possible pour l’instant de régler soit même les balances, des mises à jour devraient venir enrichir les fonctionnalités de l’application et proposer toujours plus de préréglages pour les nouveaux jeux. En l’état, SteelSeries a travaillé avec des équipes eSport et certains développeurs pour proposer des choses utiles.  À n’en pas douter, cette collaboration devrait se poursuivre, si les retours utilisateurs sont bons.

À noter enfin que le casque offre la possibilité d’enregistrer un preset 2.4Ghz et un preset Bluetooth, toujours dans l’idée d’utilisations séparées, comme le gaming via le dongle, la musique sur son téléphone par exemple.

 

 Mon avis


Après quelques jours d’utilisation, j’avoue avoir grandement apprécié ce Arctis Nova 5. Léger, confortable, avec une très bonne qualité sonore, il offre l’énorme avantage d’être très passe-partout et très polyvalent : son style épuré et discret le rend utilisable dans la rue sans problème, même si l’absence de système de réduction de bruit active n’en fera pas forcément le compagnon idéal dans un environnement très bruyant.



L’application offre un vrai plus en spécialisant le son pour chaque jeu, ce qui est un vrai bonus. Celle-ci n’est pas entièrement exempte de bugs (le menu des presets vient recouvrir d’autres réglages par exemple), mais elle est fonctionnelle et devrait se voir ajouter des nouveautés avec le temps.



À titre personnel, je recommande grandement ce Arctis Nova 5 si vous êtes à la recherche d’un casque sans fil performant et (relativement) abordable. Le seul petit défaut que je lui trouve, c’est l’absence de support de rangement, à acheter séparément ou à bricoler soit même. En dehors de ça, sa versatilité le rend vraiment agréable à utiliser, surtout dans le cadre d’une utilisation multisupport.

 

 

Les liens ci-dessous ne sont ni sponsorisés ni affiliés et renvoient directement sur le site de SteelSeries, pour les 3 versions disponibles (5, 5P et 5X). La version 5X est la seule capable de fonctionner sur Xbox, mais reste utilisables sur les autres supports.

Nova 5

Nova 5P

Nova 5X

 

Un grand merci à l’équipe de SteelSeries pour l’accueil, ainsi qu’à Gary !

 



Mots-clés : 5, arctis, audio, Casque, micro, Nova, Nova 5, steelseries

Bas ^ (Basseuh)

272
1105
3064
9341

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant