E3 2019 : compte-rendu de la conférence de Bethesda Softworks

Par Crocdeloup, le 10-06-19 à 02:21
ps4
EVENEMENTS, MEDIAS



Bethesda Softworks est à nouveau le troisième à tenir sa conférence au cours de cet E3 2019. Ayant prévenu l'absence de The Elder Scrolls VI et Starfleet annoncés l'an dernier, l'éditeur américain semble posséder peu de surprises pour cette édition. Hormis ses licences phares, seuls Doom Eternal et Wolfenstein : Youngblood attirent les projecteurs, appuyant le côté bourrin jouissif des principaux studios sous l'égide de l'éditeur. L'occasion peut-être de rattraper l'échec commercial de Fallout 76 ou de surprendre ses fans avec des titres moins anticipés..?

Réponse après une petite introduction du senior vice president Pete Hines.



Fallout 76 - Wastelanders & Nuclear Winter


Fallout 76 a connu des débuts difficiles. Todd Howard, producteur exécutif chez Bethesda Game Studios, s'en est excusé avant d'introduire le co-directeur du studio et le chef du projet pour étayer la mise à jour Wastelanders de Fallout 76. Celle-ci, gratuite, marquera le début de l'An 2, second lot de divers contenus additionnels étalés sur une douzaine de mois.

Le premier titre massivement multijouer en ligne sur l'univers de Fallout fut critiqué pour son manque de contenu et l'absence de certains mécanismes caractéristiques. Wastelanders revient aux sources et enrichira le titre de PNJs humains, apportant chacun leur série de quêtes. Colons, pilleurs, un an après l'ouverture de l'abri 76,  la ville d'Appalachia n'est plus aussi déserte. L'histoire grossit, et de nouveaux équipements seront ajoutés.








Non content de s'offrir une mise à jour cet automne, Fallout 76 se dotera, plus tardivement, d'un mode de jeu inédit : une Battle Royale. Intitulée "Hiver nucléaire", elle pourra accueillir jusqu'à 52 joueurs simultanément. Prenant place dans l'abri 51, l'affrontement vise à décider qui sera le prochain Superviseur, et réduire au passage les bouches à nourrir. Des éléments de personnalisation pourront être débloqués et utilisés sur votre héros en partie classique.


Fallout 76 : Nuclear Winter démarre son essai gratuit, pour ceux possédant déjà le jeu, dès maintenant et jusqu'au 17 juin.



 









GhostWire : Tokyo


Certains se demandaient (innocemment ?) quand Tango Gameworks reviendrait sur le devant de la scène. Le nom de ce studio japonais ne vous dit rien ? Gros indice, voilà deux ans que The Evil Within 2 est sorti. Et c'est le directeur Shinji Mikami qui fait apparition ce soir pour parler de leur nouveau jeu d'action-aventure GhostWire : Tokyo.

Toujours dans le domaine de l'épouvante, le titre s'oriente toutefois vers le surnaturel fantastique. Un étrange phénomène saisit la capitale nippone. Les gens se volatilisent, ne laissant derrière eux que leurs vêtements. Le problème semble lié à la présence d'esprits, alliés comme hostiles, dont s'occupe déjà une faction inconnue. À vous d'enquêter et de purger la ville à l'aide de vos propres capacités spectrales.


C'est malheureusement tout ce que nous savons à l'heure actuelle.



The Elder Scrolls: Online - Dragonhold


Immanquable à l'appel, le jeu en ligne de l'univers The Elder Scrolls rappelle la sortie de sa toute dernière extension, Elsweyr, à coup de médias. Cette contrée abrite le peuple Khajiit mais également l'histoire des dragons et de leur arrivée en Tamriel. Elle s'inscrit ainsi dans la Saison du Dragon, dont les contenus sont progressivement intégrés en Elsweyr, à l'image de Scalebreaker et ses deux donjons inédits. Zenimax Studio la conclura avec le pack de téléchargement Dragonhold en fin d'année. En attendant, l'un des plus fameux héros Khajiit reprend du service dans cette cinématique enflammée :


Retrouvez notre preview de l'extension Elsweyr, disponible depuis le 4 juin.



















RAGE 2 - Rise of the Ghosts


Avalanche Studios et Id Software, à l'oeuvre sur le FPS acclamé pour sa folie décalée et ses punks haut en couleurs, mais décrié pour son manque de contenu, annonce son tout premier contenu additionnel pour RAGE 2. Rise of the Ghosts mettra en scène Walker aux prises avec une nouvelle faction ennemie. Que ce soit aux commandes d'un mécha toujours plus gros ou de véhicules inédits, les joueurs arpenteront les Wastelands avec de l'équipement tout neuf et des cheat codes supplémentaires.








Wolfenstein : Youngblood


Jesse et Soph Blazkowicz s'imposent toujours chez Bethesda avec talent dans le poutrage de nazis. Déterminées à retrouver leur barjo de père en plein Paris soumis aux forces allemandes, les jumelles s'offrent une cinématique léchée et quelques clichés, à défaut de nouvelles informations.


Développé par MachineGames, le spin-off Youngblood de la licence Wolfenstein sortira le 26 juillet.







DEATHLOOP


La licence Dishonored fut un succès international, mais provient à l'origine du studio lyonnais Arkane. Les frenchies sortent cette année du silence pour faire entendre leur nouvelle IP : Deathloop. Si on peut imaginer un gameplay similaire aux aventures de Corvo et Emily, le reste prend une tournure très différente.

Bienvenue sur l'île marginale de Blackreef. Coincée dans une boucle temporelle, cette zone contient son lot de dangereuses personnalités. En tête d'affiche Colt et Julianna, deux assassins rivaux déterminés à s'entre-tuer pour briser le cercle vicieux de leur mort.








DOOM Eternal


Comme prévu, entre médias, informations et sortie, DOOM Eternal fait le plein d'informations pour clôturer la conférence. Porteur phare de la catégorie des "Fast FPS", ce jeu de tir survitaminé développé par ID Software se dévoile davantage avec deux vidéos de gameplay. La première montre un large aperçu du contenu, avec des démons tout droit sortis de l'Enfer, mais également des affrontements au Paradis. Le Doom Slayer ne connaît aucun repos dans l'extermination des hostiles. La seconde s'attarde enfin sur le multijoueur, sobrement intitulé Battle Mode.


Chaque jeu ayant la côte se targue généralement d'une édition collector. Deuxième bébé de la licence sur PS4, DOOM Eternal ne fera pas exception.

  • Pour toute précommande du jeu, vous obtiendrez le pack Rip and Tear  qui inclut l'apparence d'exosquelette “Doot Revenant”, l'apparence de fusil à pompe “Throwback” et un bonus de campagne “Master Level.”

  • L'édition Deluxe rassemble un passe saisonnier Année Une, qui équivaut à deux futurs DLC, l'apparence d'exosquelette “Demonic Slayer” ainsi que le pack sonore des armes classiques.

  • L'édition collector profite d'un SteelBook exclusif créé par Mondo, la lithographie “The Gift of Argent Power” 11×17cm, un artbook sur l'univers du jeu, le casque du Doom Slayer (peut être porté), et tout le contenu digital de l'édition deluxe.

 

DOOM Eternal rejoint la liste déjà chargée des sorties en fin d'année. Rendez-vous le 22 novembre pour une explosion de brutalité et d'hémoglobine tout en style.

 









Vous pouvez retrouver l'intégralité de la conférence ici.

-> Rétrospective : la conférence de Bethesda lors de l'E3 2018.



Mots-clés : Annonce, BE3, Bethesda, Bethesda Softworks, Conférence, Deathloop, Doom Eternal, E3 2019, Fallout 76, GhostWire : Tokyo, RAGE 2, The Elder Scrolls Online, trailer, Vidéo, Wolfenstein : Youngblood

Crocdeloup (Kirallight)

80
374
1195
3783

Commentaires
Par Warriortidus
Deathloop a une direction artistique qui a l'air plutôt cool. A voir ce que ça va donner côté gameplay, mais ça donne envie pour le moment. :)

Merci pour le compte-rendu. ;)
Par Zaykio
GhostWire : Tokyo et Deathloop pour moi. Deux jeux qui, en plus de nous faire miroiter deux nouvelles licences, nous ont permis de savourer l'anglais avec l'accent japonais et français.

Pour le reste j'avoue que j'ai un peu regardé le temps passer. Je n'aurais pas dû veiller aussi tard pour si peu.
Par daisuke
Curieux d'en savoir plus sur ces deux nouvelles IP que sont Deathloop et GhostWire.

Merci pour les infos.
Par chezpaulo13
Pour moi c'est sans hésitation Ghostwire qui me hype complet :rock: et Deathloop qui m'intéresse et m'intrigue beaucoup :^)
Le reste je vous le laisse :lol:
Par AngusDjay
Fallout battle royale :D jusqu'où iront ils ? :D

Le reste c'est du bon avec le prochain jeu de papa dans le collimateur 8)
Par Pelotedeneige
Warriortidus a écrit : lun. 10 juin 2019 09:29 Deathloop a une direction artistique qui a l'air plutôt cool. A voir ce que ça va donner côté gameplay, mais ça donne envie pour le moment. :)

Merci pour le compte-rendu. ;)
Pour Deathloop, les dév monté sur scène ont indiqué qu'ils ont conservé l'ADN d'Arkane avec une expérience personnalisée en fonction du style de jeu donc un immersive sim à l'image de Dishonored et de Prey. ;)
Par V-Phantomhive
J'espérais sans trop y croire un petit quelque chose sur un éventuel The Evil Within 3, mais il faudra sans doute attendre la conférence de 2020 pour en avoir un aperçu. Tant pis.
Par PowerBoulet
Merci pour ce CR 8)
Par Warriortidus
Pelotedeneige a écrit : lun. 10 juin 2019 13:36
Warriortidus a écrit : lun. 10 juin 2019 09:29 Deathloop a une direction artistique qui a l'air plutôt cool. A voir ce que ça va donner côté gameplay, mais ça donne envie pour le moment. :)

Merci pour le compte-rendu. ;)
Pour Deathloop, les dév monté sur scène ont indiqué qu'ils ont conservé l'ADN d'Arkane avec une expérience personnalisée en fonction du style de jeu donc un immersive sim à l'image de Dishonored et de Prey. ;)
J'ai récupéré les 3 Dishonored il y a peu, donc je vais me faire un avis avec ça. :P
Par badman
Je retient juste DOOM qui va encore envoyer du bois. Le top en matière de défouloir :devil: