Test : Nihilumbra


Nihilumbra
  • 1
  • 4
  • 7
Note des joueurs :
3.5/5 - 6 notes
Note des 100% :
4/5 - 4 notes

Nihilumbra

vita


12 trophées au total
1 trophée caché

358 joueurs possèdent ce jeu

100% par : 66 joueurs (18 %)
Note du jeu
14/20
Discuter du test

Test du jeu
Nihilumbra

  • Test rédigé par Flooow37 le 21-01-2016 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Bienvenue dans un monde fantôme...
Développé et édité par Beautifun Games, Nihilumbra est un jeu de plates-formes/réflexion en 2D en premier lieu, même si l’histoire se repose sur de l’aventure. Auparavant sorti sur iOS, puis sur PC, MAC et Linux, Nihilumbra fait son apparition sur PS Vita le 28 Janvier 2015 en Europe.

Dans le jeu, vous incarnerez un petit personnage ressemblant à une goutte d’eau au premier abord. Il grandira au fil de votre aventure, et une fois à sa taille adulte, vous ressemblerez à un fantôme. Ce personnage dont vous prenez le contrôle, issu du néant et qui parvient à s’échapper du vide absolu, n'étant rien lui-même, se retrouvera dans le monde des vivants.
Nihilumbra vous demandera de l’agilité au cours des niveaux afin de ne pas se faire rattraper par ce « vide » qui vous court après, au travers de 5 mondes, tous différents des uns des autres.

Contenu du jeu


Vous voilà en possession du premier pouvoir, n'ayez pas peur, allez-y
Un Fantôôôôôme mystérieux…

Comme je l’ai indiqué dans l’introduction, Nihilumbra vous présentera un fantôme (ou un épouvantail ?) grandissant au fil de l’aventure, passant de l’enfance à l’adolescence puis à l’âge adulte. Avec votre spectre, vous essaierez d’échapper au vide avec différents pouvoirs, qu’on nommera ici couleurs. Ces couleurs, au nombre de 6, se débloqueront au fur et à mesure de votre avancement dans l’histoire, plus précisément une par monde (sauf pour le premier où vous en aurez 2 directement) et elles vous serviront à peindre les murs et sols afin de vous faciliter la tâche d’évasion.

En effet, en plus de votre palette composée de six couleurs, vous aurez également des objets, des caisses plus précisément, certaines en bois très fragiles ou d’autres en métal qui elles sont incassables. Ces boites auront toujours une utilité dans votre épopée vers la « libération ». Dans Nihilumbra, il y a également des ennemis, sous forme de petits et gros monstres, qui seront là pour vous ralentir, tandis que certains seront aussi nécessaires pour vous aider sur votre route, en les positionnant (ou du moins attirer, puisque vous ne pourrez pas les contrôler) à endroit précis afin de libérer le passage vers le niveau suivant. Enfin vous avez des canons, qui seront mortels et encore plus s'ils sont boostés par la couleur rouge.


… Dans cinq mondes opposés…

Chaque monde se compose de 8 niveaux, sauf pour le premier où il y a neuf niveaux. De plus, pour chaque « planète », vous avez un niveau accéléré, car il y a une vague de « vide » qui vous poursuit, et vous incite alors à ne pas prendre tout votre temps pour le niveau, contrairement aux niveaux classiques, où vous aurez tout le timing nécessaire.

Revenons sur les couleurs. Au début de chaque monde, vous obtiendrez une couleur. Le premier monde, Falaises Gelées, débloquera la couleur bleue qui rendra le sol glissant, ce qui vous permettra de vous déplacer plus vite et ainsi sauter plus loin, mais aussi de faire glisser les boites et créatures ennemis. Lors du deuxième monde, Forêt Vivante, c’est la couleur verte qui fera son apparition dans la palette de couleur, cette dernière vous permettra de rendre le sol comme un trampoline, donc de sauter plus haut, faire rebondir les ennemis ou encore les projectiles (boites et tirs de canons). Dans le Désert de Cendre, troisième monde du jeu, le marron (ou orange) sera vôtre, il vous servira à rendre les murs et sols collant, ainsi qu’à vous rendre silencieux pour ne pas réveiller certains ennemis. Dans l’avant-dernier monde, le Volcan, le rouge viendra brûler tout ce qui se trouve sur son passage (même vous si vous y restez trop longtemps), ou encore booster les canons. Enfin, La Ville débloquera le jaune pour tous les appareils électriques. Il y a également la couleur violette, qui elle est obtenue systématiquement avec la bleue, cette dernière a pour effet de gommer toutes les couleurs que vous aurez disposé sur les murs et sols.
Vous l’avez surement remarqué, les couleurs se mêlent extrêmement bien par rapport à leurs fonctions mais aussi le lieu d’obtention.


…Qui fuit le vide !

Vous voilà en possession de vos cinq pouvoirs, maintenant vous pourrez refaire tous les niveaux en mode Vide, en effet ces niveaux seront plus complexes, d’autant par le nombre d’ennemis mais aussi par des fleurs absorbant certaines couleurs. En plus de ces ajouts, il y a aussi un nombre moindre de checkpoint par niveau, et donc si vous commettez une erreur, il faudra recommencer une plus grande partie du tableau, ce qui rend quelques niveaux plus difficiles que l’on peut imaginer.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


L'arbre des capacités, vous en aurez grandement besoin pendant votre périple
De la peinture sur des peintures !

Nihilumbra vous plonge dans des décors dessinés et peints à la mains, mais il faut prendre en compte que ces graphismes sont basés sur de véritables peintures. En effet, ces œuvres artistiques sont très agréables à voir. Et vous, vous devrez ajouter votre touche personnelle en ajoutant de la peinture à ces dernières à l’aide de l’écran tactile avant, car il ne faut pas l’oublier, le jeu est à la base pour smartphone, il était donc indispensable d’utiliser cette fonction.

Votre fantôme est entouré d’une ombre de couleur représentant la couleur avec laquelle vous êtes, et change en fonction de la couleur que vous sélectionnez dans l’arbre de couleurs (l’arbre est accessible via une petite branche en haut à droite de l’écran ou (triangle)), mais il est également possible de changer les pouvoirs avec les touches L et R et aussi de passer à la gomme avec (carre).
Nihilumbra a un gameplay très simple à prendre en mains et classique. Comme pour beaucoup de jeux, le mouvement de votre personnage se fera par le joystick gauche ou encore les flèches directionnelles, et enfin, (croix) ou (rond) pour le faire sauter. On notera l’absence d’une touche pour s’accroupir qui aurait été utile (ou surtout augmenter la facilité) pour certains niveaux, mais dans l’absolu ce n’est pas d’une grande importance.

La bande son quant à elle est très bien adaptée aux séquences du jeu avec des musiques envoûtantes à base de sonorités douces, elles sont mélancoliques et reposantes. De plus, les sous-titres dictés par la voix-off coordonnent parfaitement et ces derniers ne sont jamais inscrits au même endroit, toujours à un emplacement stratégique avec le jeu.

Pour ma part, ma quête vers le 100% a été épargnée de bugs. Le seul gros point négatif de cette section est le chargement des niveaux, ou le retour au menu principal. Effectivement, il faudra compter en moyenne entre 15 et 20 secondes par chargements.

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Le vide vous rattrape, ne tardez pas ! Une fois échappé, vous ne reviendrez pas...
Une fois…

Nihilumbra propose un système de progression assez commun pour ce style de petit jeu indé, qui consiste à dévoiler les pouvoirs au fur et à mesure de votre avancement dans l’histoire, mais qui reste toujours aussi plaisant, vous donnant l’envie d’aller toujours plus loin. Vous êtes alors très vite immergé dans le jeu. De plus, comme je l’ai évoqué dans la section au-dessus, la prise en main du personnage ainsi que ses capacités se font très rapidement.

Le jeu vous demandera de le finir une première fois, afin d’obtenir toutes les couleurs (pouvoirs), de connaitre tous les ennemis, mais surtout de débloquer le mode Vide. Ce précédent mode vous fera parcourir les mêmes niveaux que dans l’histoire mais avec plus de complexité qu’au premier passage, ce qui donne du piment (difficulté) au jeu, je parle uniquement en jouant sans vidéos d’aide. Enfin, le mode Vide rallonge la durée de vie du jeu, puisqu’il faudra compter entre 5 à 10 heures pour ce mode, contrairement à 3 heures pour l’histoire.


…Mais pas deux !

Malheureusement, (comme pour beaucoup de ces types de jeu indé), la rejouabilité est quasi nulle, puisque quand vous avez fini le scénario, fait le mode Vide, vous n’avez plus rien à faire, si ce n’est que de vous lancer des défis personnels, mais qui n’auront pas vraiment d’utilité. Franchement, une fois tous les trophées obtenus (pour les chasseurs), vous ne replongerez pas dans la vie de fantôme.

 

Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


La boule noire, c'est vous quand vous étiez enfant
Les trophées liés à l’histoire

Seulement (ou tant mieux ?!), 3 trophées sur 12 sont liés à l’histoire, et sont donc immanquables. Les autres vous demanderont quelques actions que l’on verra plus en détail dans le paragraphe ci-dessous. Véritablement, un des trois trophées sera obtenu dès les cinq première minutes de jeu, le second vous demandera de terminer une première fois l’histoire, et le dernier de refaire les niveaux de l’histoire mais en Hardcore. Ce dernier est tout bonnement là pour augmenter le temps de jeu, puisque vous avez fini l’histoire, et que vous n’avez plus rien à découvrir en termes de pouvoirs. Cependant, il n’est pas là pour gonfler la durée de vie artificiellement, mais utilement car les niveaux solliciteront beaucoup plus vos neurones.


Et ceux demandant des actions spécifiques

Les autres trophées de Nihilumbra sont basés sur des petites actions « spécifiques ». Vous aurez pour challenge de terminer un niveau sans tuer d’ennemis, de mourir 10 fois dans le même niveau, de tuer deux monstres en 1 seconde, d’aller à un endroit caché, impossible ou presque à trouver, ou encore brûler quatre ennemis en 5 secondes. Certains de ces trophées peuvent être acquis sans vous en préoccuper, mais, pour plus de facilité pour le lieu d’obtention des précieux, je vous invite à jeter un œil au guide des trophées.

Pour obtenir tous les trophées, l’utilisation de vidéos est un atout pour boucler rapidement le 100% (surtout pour le mode Vide), mais peut, avec pas mal de patience, être acquis sans.

 

Note : 4/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
14/20

Nihilumbra est globalement bon dans l'ensemble, d'autant par ses graphismes, que sa bande son ou encore son gameplay, mais on notera tout de même une durée de vie assez courte. Si vous aimez les jeux mélancoliques, les gameplay originaux et les trophées faciles à obtenir, foncez !!!

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile