Test : Fairune


Fairune
  • 1
  • 4
  • 7
Pas de note
des joueurs
Pas de note
des 100%

Fairune

vita


12 trophées au total
0 trophée caché

4 joueurs possèdent ce jeu

100% par : 3 joueurs (75 %)
Note du jeu
12/20
Discuter du test

Test du jeu
Fairune

  • Test rédigé par Berserkguts60 le 18-11-2018 - Modifié le 18-11-2018


Introduction


Il faut sauver la Princesse... Ah bah non c'est moi.
Fairune est un jeu d'action RPG-Puzzle édité par Fly High Works Urara Works. Sorti dans un premier temps en France sur l'Eshop de la 3DS, sur Android et IOS (iPphone/iPad) le 11 décembre 2014, Fairune décide de sortir quelques années plus tard (28 mars 2017) sur la console portable de Sony : la PS Vita. A travers un grimoire qui parle, celui-ci vous explique ce qu'il s'est passé dans l'univers de Fairune et pourquoi vous devez intervenir pour sauver ce monde. Le jeu s'adaptant déjà parfaitement aux commandes tactiles des autres supports, la PS Vita semblait être toute désignée pour reprendre le flambeau et proposer au grand public un jeu plaisant avec ses graphismes rétro et son personnage rappelant les anciens J-RPG.

Attendre 2 ans et demi pour le portage PS Vita en valait-il la peine? Fairune tient-il l'ensemble de ses promesses ? Parviendra-t-il à transporter le joueur dans son univers rétro ? C’est ce que nous allons découvrir.

Contenu du jeu


La carte n'est pas très grande.
L'espoir d'une grande ... balade

L'histoire du jeu est simple : une jeune fille est choisie au hasard afin de devenir une héroïne. Tout le long de son aventure, celle-ci devra récupérer des objets pour découvrir des passages secrets et des armes pour tuer les monstres. Elle aura pour objectif final de sceller une mystérieuse menace qui attaque de monde de Fairune.

Le jeu se prêtait parfaitement à une longue durée de vie : un décor rétro, le style Action-RPG avec des puzzles et une histoire avec un grimoire parlant... Mais l'épopée est de bien courte durée. La carte du jeu n'est pas assez vaste et celle-ci est décomposée en plusieurs parties. Il suffit de déplacer le personnage sur le côté de l'écran pour changer de partie (au même style qu'un Zelda The Minish Cap/Link to the past). Cependant, le joueur s’aperçoit rapidement que les différentes zones proposées par le jeu sont très courtes à explorer.

Les nombreux puzzles auraient pu rallonger la durée de vie mais la facilité à les résoudre réduit considérablement la durée de vie du jeu (il sera par exemple demandé au joueur de passer sur des interrupteurs pour débloquer une porte ou battre un ennemi pour récupérer un objet). Seulement quelques puzzles vous demanderont quelques minutes de réflexion sans être insurmontables. De ce fait, le joueur mettra entre 3 et 5 heures pour terminer Fairune. L'absence d'un mode coopération ou multijoueur ne favorise pas sa durée de vie alors que cela aurait pu être une bonne chose pour suivre l’aventure à plusieurs.

Alors oui, pour le prix proposé (2,99€), le joueur ne pouvait pas espérer une grande durée de vie mais le jeu se termine la première fois en quelques heures maximum à cause de puzzles trop faciles à résoudre. Un rehaussage du niveau de difficulté aurait pu rallonger la durée de vie et satisfaire un peu plus le joueur.

 

Note : 2/5

Aspect technique du jeu


De bien jolis pixels.
Un monde enchanteur pas sans rappeler les anciens Zelda

Dès le lancement du jeu, les bases graphiques de celui-ci sont posées : le joueur est transporté dans son univers féerique rempli de monstres et... de fées. Sa vue en hauteur et son rapprochement avec l'univers des fées contraignent le joueur à comparer Fairune aux anciens Zelda ... ce qui n'est pas un mal. En effet, du bestiaire en passant par les différents décors, le rapprochement peut vite être fait par le joueur. Le jeu étant sorti sur des plates-formes moins puissantes (3DS/Android/IOS de 2014), son aspect technique est tout à fait honorable sur la PS Vita. La qualité de l'écran fait ressortir les pixels de Fairune et la qualité est au rendez-vous. Certes le personnage est plutôt grand par rapport aux ennemis et aux décors mais c'est ce qui fait le charme de ce jeu : assumer le côté grossier de la technique afin de faire ressortir le côté rétro du jeu. La carte est très bien modélisée et le bestiaire est varié. Le joueur prend plaisir à visiter les différents lieux et les différents donjons sont réussis.

Un gameplay minimaliste mais efficace

Fairune est très simple à comprendre : il suffit de se déplacer sur les ennemis afin de les éliminer. Dans ce jeu, pas besoin d'utiliser des commandes complexes ou autres combos de touches, votre pad analogique suffit pour avancer dans l'histoire. Mais dans ce cas, on pourrait penser qu’il suffit de se balader pour avancer, n'est-ce pas ? Ce n'est pas tout à fait vrai. En effet, il y a 4 possibilités lorsque vous rencontrez un ennemi : soit le joueur a un niveau trop élevé pour l'adversaire et dans ce cas vous ne perdrez pas de point de vie, soit vous avez le même niveau que lui et vous perdrez 1 point de vie, soit l'adversaire est plus fort que vous et vous perdrez 2 points de vie ou, enfin, il est bien plus fort que vous et vous ne pourrez pas tuer le monstre. Voilà pourquoi le jeu s'adresse à l'ensemble du public : il est très simple à comprendre.

Une bande son sans réelle féerie

Certaines bandes-son réussissent à transporter le joueur dans leur univers, malheureusement ce n'est pas le cas dans Fairune. Les musiques ne sont pas très variées ni même mémorables mais il y a de très bonnes idées avec certaines au style rétro ; cependant ce sont les mêmes qui nous sont proposées sur la carte principale et dans les donjons. Certes celles-ci sont enivrantes mais à force d'entendre toujours les mêmes, le joueur se lassera facilement. De plus, elles sont assez stridentes et il se peut que le joueur coupe le son du jeu à cause de cela. Comme le jeu n'a pas une grande durée de vie, les musiques sont supportables tout le long de l'aventure.

Fairune est graphiquement beau avec une maniabilité simple. Ses graphismes au style rétro correspondent parfaitement au style du jeu et celui-ci respecte ses obligations : réussir à transporter le joueur dans son univers. Sa simplicité est sa force mais l'ensemble est un peu entaché par une bande-son qui n'est pas extraordinaire.

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Ah bah une grotte... c'est original !
Petite durée de vie, petit plaisir

Comme dit précédemment, le jeu est très court et il ne faudra que peu de temps pour le terminer. Nous prenons plaisir à explorer les différents niveaux du jeu même si ce n'est que pour quelques heures. Les monstres ont un chara design original et ne se ressemblent pas. Le joueur peut très facilement reconnaître les ennemis et il n'est pas perdu dans l'avancée de l'histoire.

Dans Fairune, le joueur n'aura quasiment aucune aide mis à part un grimoire parlant pour indiquer quelques "astuces". Pour certains joueurs, cela peut être handicapant de ne pas suivre une ligne directrice bien annoncée mais personnellement, cela m’a fait penser aux anciens jeux-vidéos où rien n’était indiqué au joueur, ce qui renforce l'immersion et permet de mieux apprécier Fairune. L'interface du jeu (voir la photo) est plaisante puisque celle-ci est décomposée en 3 parties : en haut à gauche la zone de contrôle du personnage, en haut à droite de l'écran la vue d'ensemble de la carte (celle-ci n'est pas trop petite et parfaitement visible) et enfin, en bas à droite, l'ensemble des objets ramassés dans le jeu qui vont permettre à notre héroïne d'avancer dans l'histoire. Toutes les parties de l’écran sont parfaitement visibles et cette visibilité évite au joueur de retourner à chaque fois dans le menu pour voir les objets disponibles. Lors de ma partie, la rapidité d'exécution était très agréable et avoir l'ensemble des informations en même temps était très pratique.

Une fois mais pas deux

Y'a-t-il un intérêt à rejouer à Fairune lorsque celui-ci est terminé? Malheureusement non. Sa faible durée de vie et ses puzzles ne sont pas favorables à une rejouabilité du titre. Que ce soit la taille des donjons ou les énigmes, rien ne change une fois le jeu terminé. Le joueur finira encore plus rapidement le titre et le plaisir de découvrir le jeu sera beaucoup moins présent. Le charme de Fairune sera là mais l'intérêt aura très fortement diminué. La seule raison pour laquelle le joueur sera susceptible de refaire le jeu sera pour obtenir les quelques trophées disponibles.

Fairune est un jeu agréable et plaisant : son gameplay simple et son interface rendent l'aventure agréable. Cependant, la rejouabilité du jeu est inexistante à cause d'un manque d'objectifs annexes.

 

Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Me-suis trompé de jeu?
Ramenez ma couronne !

Comme chaque princesse, celle-ci se doit d’avoir une couronne ! Pour se faire, le joueur devra braver tous les dangers afin de ramener l'ensemble des trophées et obtenir le Saint Graal. Cependant ce Saint Graal ne sera pas en platine puisque celui-ci n'existe pas. En effet, Fairune dispose d'un trophée en or, quatre en argent et sept en bronze. De manière générale, vous n'aurez pas l'ensemble des trophées en terminant le jeu une seule fois. En effet, certains trophées vous demandent de finir le jeu en dessous d'un certain temps (1 heure) et d'autres vous obligent à tuer un certains nombres d'ennemis.

On s’aperçoit rapidement que les trophées sont présents pour augmenter la durée de vie sans réel intérêt. Le but de Fairune est de découvrir et d'explorer son univers tout en prenant plaisir à résoudre les différents puzzles mais est-ce que tuer 5 000 adversaires ou finir le jeu en moins d'une heure a un réel intérêt? Je ne pense pas. Compléter le trophée en se mettant au défi de finir le jeu le plus rapidement possible peut être fun mais l'ennui peut vite se faire ressentir pour certains trophées.
Quelques trophées sont néanmoins plaisants à obtenir et obligent le joueur à explorer l'ensemble du jeu avec ingéniosité. En effet, outre le fait de battre une certaine quantité d'ennemis, certains trophées demandent de battre chaque type d'ennemis. Certains ennemis se cacheront dans des passages secrets qui renferment un objet secret permettant à son tour de débloquer un autre trophée.

Chasseurs/chasseuses, Fairune aurait pu être un paradis de la chasse aux trophées : finir le jeu, débloquer l'ensemble des objets cachés ou tuer les monstres rares sont autant de trophées sympathiques à réaliser permettant de trouver les endroits secrets du jeu. Cependant, certains trophées viennent gâcher le tableau comme du farming ou du speed run et paraissent donc inadaptés au style de Fairune.

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
12/20

Fairune est un nouvel exemple de jeu avec beaucoup de promesses non tenues. Destiné à réaliser de grandes choses, celui-ci ne réussit à respecter le contrat qu’en partie. Même si le jeu réussit à nous transporter pendant quelques heures dans son univers proche des anciens J-RPG, son gameplay minimaliste avec sa faible rejouabilité et durée de vie peuvent rebuter certains joueurs. Sa difficulté quasiment inexistante malgré une bonne conception des puzzles rend la finalité moins belle que ce à quoi elle aurait pu prétendre. Fairune s’adresse aux joueurs voulant se rappeler l'ancien temps des jeux-vidéos et voulant se plonger quelques heures dans un univers fantastique. Ce jeu a du potentiel mais malheureusement pas assez ou mal exploité.

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile