Test : Velocity 2X


Velocity 2X
  • 1
  • 7
  • 14
  • 26
Note des joueurs :
4/5 - 26 notes
Note des platineurs :
4.6/5 - 8 notes

Velocity 2X

ps4
vita


48 trophées au total
1 trophée caché 2 DLC's

1459 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 90 joueurs (6 %)
100% par : 23 joueurs (2 %)
Note du jeu
15/20
Discuter du test

Test du jeu
Velocity 2X

  • Test rédigé par DarkCid le 30-09-2014 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Luke, je suis ta mère !
Suite du très bon shoot’em up Velocity Ultra développé par FuturLab sorti sur nos petites Vita l'an dernier, Velocity 2X reprend l'histoire là où elle s'était arrêtée. Après être passé par un trou noir (défiant ainsi toutes les lois de la physique mais passons), le lieutenant Kai Tana se retrouve à l'autre bout de la galaxie, entourée d'aliens hostiles voulant s'emparer de la technologie Warp dont est fait son vaisseau. Réussissant à s'échapper à l'aide d'un allier local, Kai remonte dans son vaisseau afin de trouver un moyen de libérer un peuple d'esclaves, d'anéantir ses ennemis, de rentrer chez elle et accessoirement de rester en vie. Et la tâche ne sera pas facile tant les ennemis seront nombreux, à commencer par l'impitoyable Général Glaive.

Contenu du jeu


Enfin des combats de boss !
À l'image du premier opus, le jeu se compose de 50 niveaux dont la difficulté n'aura de cesse d'augmenter mais aussi de vous habituer à vos diverses améliorations. Au début, seul le tir simple sera disponible mais arriveront rapidement la téléportation à courte portée, les bombes, etc. Les niveaux deviendront aussi plus labyrinthiques dès lors que vous aurez accès à la téléportation longue distance, vous permettant de poser une sorte de checkpoint à un endroit du niveau pour y revenir plus tard et explorer ainsi un autre embranchement. Les niveaux comportent quelques éléments plus ou moins bien cachés vous permettant de débloquer des informations ou des niveaux bonus, seul mode alternatif où vous contrôlez un astronaute devant collecter des gemmes mais ne pouvant s'arrêter une fois lancé à moins de croiser un obstacle.

Grosse nouveauté de ce deuxième opus, si le jeu est comme son aîné un shoot’em up, Velocity 2x innove en incluant dans les niveaux des phases d'action/plate-formes. Le lieutenant Kai Tana sort en effet de son vaisseau pour parcourir ces zones à pieds et recueillir des cristaux (ou ouvrir la voie pour son vaisseau). Tout comme pour votre vaisseau, vous accumulez les upgrades au fil de votre aventure, finissant pour être doté des mêmes compétences que votre monture. Déstabilisante au début, ses phases s'intègrent au final très bien au jeu, même si les contrôles diffèrent un tantinet de la partie shoot’em up.

Enfin, dernière nouveauté qui faisait surtout défaut à Velocity Ultra, vous aurez enfin accès à des combats de boss en bonne et due forme. Si vous devrez pour les premiers affrontements simplement tirer dans le tas, les combats se complexifient avec l'arrivée de défenses qu'il faudra neutraliser, par exemple en vous infiltrant dans le vaisseau du boss pour l'affaiblir de l'intérieur. Pas bête.

 

Note : 4/5

Aspect technique du jeu


Attention, les bordures rouges nuisent gravement à votre santé
Arrivant à la fois sur PS4 et Vita, il va de soi que le jeu est nettement plus beau sur console de salon. Si sur Vita, on ne verra finalement guère de différence avec le premier opus, la version PS4 se dote de graphismes plus aboutis et clairement plus agréables à l’œil. Encore heureux car si le jeu reste beau sur Vita, une fois agrandi sur une télévision, il valait mieux assurer.

Le jeu se dote également de beaucoup plus de cut-scenes afin de rendre l'histoire plus présente. Ces scènes sont une simple succession d'images, mais très bien réalisées.

Le jeu se prend très bien en main, surtout si on a déjà joué au premier épisode. Les contrôles s'apprennent très vite et on apprend à les utiliser à grande vitesse, chose indispensable si on veut finir les niveaux dans les temps.

L'ambiance musicale n'est pas incroyablement variée, mais se marie très bien avec le jeu, la musique sachant nous mettre un petit coup de stress supplémentaire sur les niveaux particulièrement rapides.

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Elle court, elle court le lieutenant car sinon elle va mourir...
Au cours de votre première partie, le jeu est très prenant car les niveaux se finissent assez vite, sans grande difficulté. Vous accumulez des améliorations très rapidement, ce qui vous pousse à les essayer au plus vite. L'histoire en elle-même a un peu de mal à nous pousser en revanche car celle-ci n'évolue guère. L'objectif est clair dès le début, il ne change pas et il n'y a pour ainsi dire aucun rebondissement. Toutefois, le jeu nous réserve une petite surprise pour les derniers niveaux avec une amélioration très inattendue et modifiant le gameplay subitement. Les derniers niveaux renouvellent donc d'un coup l'intérêt du jeu ce qui poussera peut-être certains joueurs à essayer le deuxième DLC, intégralement basé sur ce nouveau mode de jeu dont je tairais ici le principe pour ne pas gâcher la surprise.

Concernant la rejouabilité, elle est évidemment très grande grâce au système de scoring entrant en jeu d'une part grâce aux trophées mais aussi via le classement en ligne. Les plus acharnés voudront sans doute se faire une place en haut du classement. Mais attention car il faudra une très grosse dose de talent pour atteindre les scores les plus élevés. Ceux qui ne sont pas intéressés par le scoring pourront néanmoins trouver leur bonheur en complétant les premiers niveaux avec des améliorations non disponibles à leur premier passage.

 

Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


La partie shoot’em up est abordable pour tous, contrairement aux trophées
Concernant les trophées, aucune surprise, c'est à peu de chose près la même liste que le premier opus. Donc toujours quelques trophées "techniques", toujours vaincre XXX ennemis, détruire YYY objets, etc. L'amélioration vient des niveaux bonus qui ne représenteront pas de réel difficulté, pas comme ceux de Velocity Ultra où vous aviez des niveaux où les bordures vous tuaient.

Là où vous allez galérer, et bien comme pour le premier, ce sera pour les médailles "PARFAIT". Petite piqûre de rappel. Un niveau est fini en "PARFAIT" quand vous le finissez dans les temps, en sauvant tout le monde (phase vaisseau), en récupérant tous les cristaux (phase plate-forme) et en faisant un bon score. Et ces 4 critères doivent être faits EN MÊME TEMPS. Inutile donc d'aller super vite en zappant la moitié des items, cela ne sert à rien. Oh et j'allais oublié, il faut en plus tout faire sans mourir.

Maintenant que la notion de perfection est éclaircie, c'est quand on s'attarde sur le comment que la difficulté augmente et que le plaisir diminue. Car oui, améliorer son propre temps est toujours gratifiant quand on aime scorer, mais là en revanche, quand on veut juste notre bon vieux platine, cela devient vite rageant. Surtout que la difficulté est montée d'un cran par rapport au premier opus. Les phases de plate-forme sont au bout d'un moment spécialement conçues pour vous faire perdre 1/ du temps, et 2/ votre vie. Mais au-delà de ça, le plus gros changement vient du score. Si dans Velocity Ultra vous pouviez vous permettre de laisser passer un ennemi ou une tourelle, ici vous n'avez plus de marge d'erreur. Tous les ennemis, toutes les tourelles et même tous les morceaux de verre, tout doit être détruit pour espérer atteindre le score requis. Et bien sûr, le temps est lui aussi toujours aussi court et il ne sera pas rare de rater votre niveau à une seconde près.

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
15/20

Dans la droite lignée de Velocity Ultra, cette suite améliore le concept en y ajoutant une touche personnelle et une histoire plus présente. Si les trophées seront plus dures à obtenir, le plaisir de jeu est lui intact, grâce à l'arrivée de nouvelles phases de jeu très intéressantes et variant le gameplay avant épuisement. Offert avec l'abonnement PS+, seuls ceux tenant à leur average passeront à côté j'espère car il serait dommage de ne pas au moins l'essayer.

Je recommande ce jeu :
Aux acharnés, Aux fans de la série, Aux chasseurs de trophées/platine difficile