Test : Trine 3 : The Artifacts of Power


Trine 3 : The Artifacts of Power
  • 1
  • 4
  • 20
  • 3
Note des joueurs :
3.7/5 - 34 notes
Note des platineurs :
3.9/5 - 33 notes

Trine 3 : The Artifacts of Power

ps4


28 trophées au total
0 trophée caché

807 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 630 joueurs (78 %)
100% par : 630 joueurs (78 %)
Note du jeu
13/20
Discuter du test

Test du jeu
Trine 3 : The Artifacts of Power

  • Test rédigé par Pitiboyz le 12-01-2016 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Le Trine et nos 3 protagonistes
Trine 3 est un jeu développé et édité par Frozenbyte. Le jeu est sorti le 16 décembre 2015 sur la PS4, au prix de 21,99€.
Il s'agit d'un jeu de plate-forme en premier lieu, à plus faible raison un jeu de réflexion. Vous serez amené à voyager à travers un monde fantastique où le Trine, un artefact vous dotant de pouvoirs, vous confiera une quête.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Le Trine, un Artefact gardé à l'académie astrale, fut convoité par Zoya la voleuse. Celle-ci réussit à l'atteindre et à poser les mains dessus.
Pontius et Amadeus voulant protéger l'artefact se retrouvèrent face à Zoya, mais, en voulant lui reprendre le trésor, leur destin se trouva lié à celui de notre voleuse. Effectivement, en posant chacun une main sur le Trine, celui-ci dota nos héros de pouvoirs.
Ainsi, une quête leur fut confiée. Une quête au cours de laquelle ils ont du s'allier pour mener à bien leur destinée.
Trine 3 nous entraîne une nouvelle fois dans une quête, bien particulière cette fois. L'histoire se révèle de plus en plus claire et on en apprendra d'avantage sur ce qu'est le Trine.

Contenu du jeu


Le plateau où vous évoluerez entre les mondes.
Vous retrouverez dans Trine 3 le gameplay qui a fait le succés de la série.
Énumérons les points forts du jeu avant les points faibles.

Un contenu assez intéressant :

Vous évoluerez sur un plateau vous donnant la possibilité de voyager dans différentes mondes.
Ces mondes se débloquent grâce au nombre de Trineangles que vous récupérez au cours de votre aventure. Les principaux cachent 150 Trineangles alors que les niveaux bonus vous en fourniront 25 ou 50 suivant la difficulté.
Des mondes bonus ? Et bien oui, vous aurez accès à des minis niveaux où vous incarnerez 1 seul personnage où ses capacités seront mises à l'épreuve.
La coopération en local est jouable jusqu'à 3 puisque 3 personnages peuvent être incarnés. L'idée générale est bonne, hélas, un personnage tel que Pontius le Chevalier peut vite s'ennuyer car il a une très faible utilité en général.

Qui s'avère être bien trop faible :

Le gros point fort des anciens Trine était la possibilité de la coop en ligne, qu'est-elle devenue ?
Rien, nada, zéro. Il n'y a aucune trace de ce multi, espérons juste que ce soit passager et qu'un patch fera son arrivée pour partager cette expérience avec d'autres. De plus, aucune difficulté ne peut être sélectionnée. Ainsi, les ennemis (aussi rares soient-ils) ne seront qu'une bouchée de pain pour vos héros.

Sachez également qu'aucun arbre de compétences n'est présent. Le défi de faire les bons choix est donc totalement mis à l'écart. Ce qui enlève un très gros contenu au jeu.

Que sommes-nous sans compétences ?

- Zoya la voleuse est armée d'un arc et d'une corde. Vous pourrez vous défendre à distance grâce à son arme et vous agripper sur des points d'ancrage grâce à la corde. La corde ici sera également utilisée pour accrocher des objets entre eux pour venir à bout de certaines mécaniques de puzzle.
- Pontius le chevalier est équipé d'un bouclier et d'une épée. L'épée vous servira à terrasser vos ennemis en quelques coups seulement, alors que votre bouclier vous permettra de vous défendre et d'envoyer valser les ennemis grâce à des charges puissantes. Plus dans la douceur, le bouclier vous aidera aussi à planer pour traverser de longues distances dans les airs.
- Amadeus le mage utilise la lévitation. Effectivement, de nombreux objets pourront être déplacés et utilisés pour vous faire avancer dans les puzzles. Il peut aussi faire apparaître une boîte dans le cas où aucun objet ne serait disponible. Enfin, il peut se défendre en faisant tomber ses boîtes sur les ennemis pour s'en débarrasser.

Une note si sévère ?

Et bien oui, quand on connait le contenu des autres Trine, on ne peut pas occulter le fait que beaucoup d'éléments ont étés supprimés. Des contenus qui donnaient du challenge au jeu et une forme de RPG qui nous permettait de chercher le meilleur de chaque personnage. La récolte de l'xp était nécessaire, ici, le seul avantage de ramasser les Trineangles sera de ne pas être bloqué pour l'avancement général du jeu.

 

Note : 2/5

Aspect technique du jeu


La 3D, la nouveauté du jeu.
La révolution de Trine :

Le jeu est cette fois-ci totalement en 3D, contrairement à ses aînés qui étaient créés en 2D. Votre expérience se retrouve changée et vous aurez vraiment l'impression de jouer à un nouveau jeu. Grâce à cette profondeur les décors prennent une toute autre dimension, les couleurs, toujours présentes dans les Trine, rehaussent l'effet de profondeur. La 3D semblera être un bon choix pour certains, mauvais pour ceux qui trouvaient que le charme de Trine s'exprimait dans cette 2D.
Le rendu final est là, les promesses ont été tenues.

Vous serez tout de même face à quelques problèmes pour apprécier la distance ou le positionnement de certaines plateformes.
On croit parfois s'accrocher à un rebord, mais non, on est à côté. Ce léger manque de précision ne casse heureusement pas le rythme du jeu, vous y serez confronté quelques fois mais rien d'insurmontable pour votre avancée.
Un petit manque tout de même, il est impossible d'orienter la caméra, ne serait-ce que de quelques degrés sur les côtés pour avoir une meilleure vue d'ensemble par exemple. Les effets de zoom ou mouvements de caméra se font automatiquement lors de l'aventure, ce qui s'avère d'ailleurs être un point négatif pour les décors sublimes qui demandent parfois plus de temps pour être appréciés.

Pourtant, pour une première dans le monde de Trine, on peut saluer la performance et espérer que les quelques petites imprécisions seront arrangées pour les prochains épisodes. Sachez que si vous êtes équipé d'une télévision 3D, vous pourrez profiter de vos lunettes pour mettre le jeu en 3D. C'est bien réalisé et ça change la façon de voir le jeu vidéo en général.

Gameplay :

Vous incarnez ici trois personnages. Pontius le chevalier, Zoya la voleuse et Amadeus le mage.
Des personnages complémentaires qui partagent les pouvoirs du Trine. Grâce à nos trois protagonistes vous viendrez à bout des puzzles et des ennemis qui se dresseront sur votre route. Comme dit succinctement dans le paragraphe "contenu du jeu", Pontius sera réellement utilisé et nécessaire que très peu de fois. Le chevalier se verra mis en avant uniquement sur les plateaux où il est seul, où vous pourrez alors casser du gobelin pour finir votre niveau. Zoya et Amadeus sont quand à eux bien exploités, les puzzles vous demanderont parfois de les utiliser un par un ou bien de combiner leurs pouvoirs.
Pour conclure et essayer de vous donner une meilleure idée, Zoya et Amadeus représentent 80% du jeu alors que Pontius est utile dans 20% des cas.

Et la musique dans tout ça ?

Vous aimez le chant lyrique et la flûte ?
Vous serez servi, la bande son est presque parfaite, la douceur de la musique vous accompagnera tout au long du jeu lors de votre exploration. Pourtant, il manque tout de même un peu de rythme, pour ma part, dans les phases de combat. Alors oui la musique s'accélère, devient plus grave, mais rien de transcendant. Ce petit manquement abaisse quelque peu le niveau des combats et donc l'intensité du jeu.

Comme dans tout récit fantastique, il se doit d'y avoir une narration, ici le narrateur est présent à chaque début de plateforme et lors de vos aventures. Lors de votre avancée les héros discuteront également pour faire avancer leur récit et expliquer quelques événements qui leur seraient arrivés avant leurs retrouvailles. Tout ceci réuni vous entraînera encore plus profondément dans le monde magique de Trine.

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Quelques changements de décor.
Découverte du jeu :

Comme tout jeu de plateforme/réflexion qui se respecte, la première approche est toujours plaisante, pour peu que vous aimiez le style.
Pour votre première partie vous serez vite entraîné dans le jeu. Les plateaux se finissant assez rapidement, comptez 20-25 minutes pour les plus longs, vous voudrez connaître la suite et en redemanderez, ainsi l’enchaînement du jeu se fait très naturellement... Un peu trop naturellement d'ailleurs. On arrive très rapidement à la fin et finir le jeu, et là, c'est le drame...
Vous finissez le dernier monde, attendez la cinématique, puis, en posant votre manette, la réaction logique sera "euh... c'est tout ?"
Et oui, le jeu vous laissera sur les dents. Et pour le prix, actuellement 21,99€, vous serez légèrement en droit de demander la suite.

Il faut tout de même noter que l'apparition des mondes propres à chaque personnage est un petit ajout notable et appréciable pour donner de la consistance au jeu.

Et si on rejouait ?

... Ou pas.
La rejouabilité sur Trine est plus que limitée. Pour faire simple, mise à part votre quête des trophées, il n'y a pas grand chose à faire dans le jeu une fois terminé. Vous avez déjà connaissance de l'histoire, des puzzles et aucune évolution des personnages n'est possible. Le faire en coop peut être à l'avantage du jeu si vous souhaitez faire découvrir l'aventure à d'autres. Hélas, l'entraide en ligne n'étant pas possible il faudra donc que votre invité soit chez vous.

 

Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


La quête des Trineangles.
Les trophées se révèlent ici être des plus simples à obtenir.
La plus grande partie est liée à votre avancement lors de l'histoire et de la réalisation des minis mondes.
Pour avancer dans l'histoire vous devrez atteindre un quota de Trineangles, ceux-ci étant en lien direct avec les trophées. La durée de vie n'est que peu impactée par cette chasse aux trophées.
En somme, votre platine avancera au son de vos aventures, il ne vous restera qu'une petite heure ou deux pour débloquer les quelques Trineangles que vous auriez laissé sur votre chemin.
Très gros point positif pour les chasseurs pressés, l'apparition des checkpoints et la visualisation des collectibles manquants. Vous pourrez donc recommencer à un endroit précis et ne pas refaire tout le monde pour un objet.

Une note élevée peut donc ici s'expliquer par deux choses :
- des trophées liés à l’achèvement du jeu
- des collectibles qui ne gonflent pas inutilement la durée de vie et qui demandent quelques reflexions (plus que les puzzles hélas).

 

Note : 4/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
13/20

Pour conclure, Trine 3 vous plonge dans un univers fantastique qui ne pourra que vous émerveiller. La nouveauté d'un jeu en 3D sur cette licence était un réel challenge et il faut quand même les féliciter pour le travail réalisé.
J'ai pour ma part apprécié le jeu, même si le prix est élevé pour le défi qu'il en ressort et la durée de vie très faible par rapport à ses aînés.
Un petit conseil, attendez une remise sur le jeu si vous n'êtes pas pressé.

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile