Test : The Deadly Tower of Monsters


The Deadly Tower of Monsters
  • 1
  • 7
  • 6
  • 10
Note des joueurs :
4/5 - 76 notes
Note des platineurs :
4.1/5 - 75 notes

The Deadly Tower of Monsters

ps4


24 trophées au total
0 trophée caché

2844 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 1587 joueurs (56 %)
100% par : 1587 joueurs (56 %)
Note du jeu
13/20
Discuter du test

Test du jeu
The Deadly Tower of Monsters

  • Test rédigé par TitaniumX le 07-12-2016 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


The Deadly Tower of Monsters, ou "La tour aux monstres de la mort" en français, est un jeu de type shoot'em up développé par ACE Team et édité par Atlus, sorti en Janvier 2016 sur PC et PlayStation 4. En Octobre 2016, un patch 1.05 est sorti sur Steam pour le rajout d'un mode Survie.

Ce jeu en VOSTFR rend hommage aux séries B de science-fiction des années 50/60. Le menu OPTIONS nous laisse choisir entre VHS ou DVD pour l'image et la bande son. Pour les cinématiques, elles peuvent être accélérées avec (croix) qui donne l'effet d'accélérer comme pour un magnétoscope. The Deadly Tower of Monsters est un jeu en vue isométrique (vu du dessus).

Exclusivement solo, il n'y a pas de mode multijoueur, ni de mode coop.

Ce jeu est offert pour le mois de Novembre 2016 pour les joueurs abonnés au PS+

Contenu du jeu


La planète Gravoria a besoin d'un héros… Et de cascadeurs !

Dick Starspeed s'écrase avec son coéquipier Le Robot sur la planète Gravoria, à cause d'une mauvaise manipulation lors de l’atterrissage de son vaisseau. Il va découvrir que cette planète est habitée par d'étranges créatures avec un terrible empereur qui fait la loi sur la population et les a tous réduit en esclavage. Dick fera la rencontre de Scarlet qui n'est d'autre que la fille de l'empereur et qui souhaite stopper la terreur causée par son père.

Le but est donc de grimper en haut de la tour pour aider les habitants de cette planète devenus esclaves. L'ascension de cette grande tour sera différente à chaque niveau car rien n'est identique, choisissez un personnage et partez vaincre les vagues d'ennemis variés et nombreux à chaque niveau. Quant aux boss, il n'y a aucune difficulté à les abattre rapidement. Ce qui est dommage, c'est le nombre limité de Boss présents dans tout le jeu.

Le bestiaire est bien complet et assez varié avec plus de 50 monstres qui essaieront d'empêcher votre progression en haut de la tour et en fait donc son point fort.

Téléportez vous grâce au pavé tactile d'une zone à l'autre facilement, collectez l'or sur les ennemis et dans les caisses ainsi que les 3 types de rouages (Bleu, Argent et Or) pour améliorer vos armes/personnage.
Avec 4 huttes de modification disponible :
* Bleu : changement de personnages (Dick, Scarlet, Robot)
* Vert : changement d'armes
* Rouge : modifier son personnage
* Jaune : modifier les armes

Le réalisateur Dan Smith sera très présent voire même trop envahissant, pour commenter la sortie de son film en DVD dont vous êtes l'acteur. Il bavardera donc sans cesse pendant quasiment tout le jeu pour raconter ses anecdotes de tournage et faire ses vieilles blagues avec humour lors de nos actions.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


Le jeu nous transporte dans une ambiance décalée des années 60.

Le gameplay n'est pas vraiment au top car il a de gros problèmes de réactivité par moments, qui, combinés au fur à mesure, deviennent lourd. La caméra fixe n'arrange pas les problèmes, les roulades et les animations sont plus au moins lentes, des bugs de personnage coincé, des tirs imprécis, etc.
Avec des animations saccadées (StopMotion) et une image assez vieillotte (version VHS), le jeu nous offre un style ressemblant à ce qu’on voyait dans les années 90. Pour les fans de SF, le jeu est un hommage aux films de science-fiction comme La planète des Singes, King Kong, ou Mars Attacks!

Les animations sont tout de même excellentes avec des acteurs cascadeurs en costumes de singes, des décors en plastique ou encore les soucoupes volantes tenues par un fil. La plupart des monstres sont animés avec la technique du Stop-Motion, qui donne un effet très spécial au jeu, le tout avec une bonne dose d'humour avec le réalisateur du film.

Pour les attaques, c'est soit au corps à corps (carre) soit à distance (R2), des armes sont à récupérer puis à améliorer (par exemple le Lance Flamme est au niveau de la Fourmilière). Ces armes peuvent évoluer en payant avec de l'or et des rouages. Le personnage peut porter un nombre limité d'armes, uniquement 4 armes (2 de mêlée et 2 de tir) mais aucun souci : vous croiserez régulièrement des huttes vertes pour faire des échanges.
Les 3 personnages se jouent de la même façon, il n'y a que le (triangle) qui diffère d'un personnage à l'autre, vous pouvez chnanger de personnage lorsque vous êtes bloqué par une énigme grâce aux huttes bleues. (Ralentir le temps du ventilateur géant grâce au Vortex de Robot par exemple). On comptera également la possibilité de se jeter dans le vide ou si une chute est involontaire de se téléporter grâce à (L1) , de tirer vers le bas pour éliminer ennemis volants avec (R1) ou le jetpack (croix) bien utile pour se poser en douceur lors de saut du haut de la tour.

La bande son de Patricio Meneses est vraiment excellente. La musique colle bien aux scènes, parfois stressante, inquiétante, et s'adapte très bien avec le style, l'ambiance du jeu.
Si vous souhaitez en savoir plus sur le jeu, en voici les musiques >> Youtube SoundTrack, et par là le site officiel >> The Official Website .
Pour les doublages, la VO est très bien faite, le réalisateur met l'ambiance et commente tous nos faits et gestes, par contre pour ceux qui suivent l'histoire, il faudra arriver à suivre les sous-titres et faire les combats en même temps vu que le réalisateur parle en permanence.

Les combats n'ont aucunement besoin de technique, on tape dans le tas ou on recule pour éviter une forte baisse de santé. Il est quand même rare de mourir en ayant bien amélioré les compétences du personnage et des armes.

Les sauvegardes sont plutôt bien faites dans le sens qu'à chaque passage de checkpoint, le jeu sauvegarde automatiquement.

 

Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Un jeu très court dans l'ensemble avec environ 5 heures et une prise en main rapide. Rajoutez 1 heure de plus si vous souhaitez améliorer à fond vos armes et donc faire la recherche de tous les petits recoins. On ressent le côté répétitif rapidement, sans compter que certains trophées des collectibles sont là juste pour prolonger la durée du jeu.

Le jeu reste tout de même très intéressant et original à parcourir et on passe du bon temps à gravir la tour et dégainer nos pistolets laser.

Autrement, il est très facile à terminer et l'ascension de la tour jusqu'en haut n'a aucune difficulté supplémentaire, on a le même rythme du début à la fin. TDTOM est dans l'ensemble assez répétitif et 2 personnages sur 3 ne servent à rien dans plus de la moitié du jeu.
Fans de SF, vous serez ravi de ce jeu loufoque et vous passerez de bons moment à démonter tous ces ennemis rétro.

 

Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Les trophées de The Deadly Tower of Monsters sont d'une extrême facilité. Les 23 trophées se feront en une seule partie les doigts dans le nez avec un compteur affichant votre progression lors de certaines actions, ce qui est plutôt agréable. Vous prendrez plaisir à faire les trophées qui viendront tout naturellement en jouant. De plus, le platine sera acquis rapidement, si vous avez fait la recherche de tous les collectibles ainsi que des trophées de combats au fur et à mesure de votre avancé, le (Platine) tombera bien avant le final du jeu.

 

Note : 4/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
13/20

Un film de série B unique & drôle en son genre malgré sa durée de vie assez courte.

Le positif :
- L'humour
- Les ennemis variés
- La nostalgie, l'ambiance

Le négatif :
- Trop court, trop facile
- 3 personnages, inutile
- Répétitif

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux chasseurs de trophées/platine facile