Le guide des trophées : Stranded Deep


Stranded Deep
  • 1
  • 5
  • 10
  • 20
Note des joueurs :
4/5 - 1 note
Note des platineurs :
4/5 - 1 note

Stranded Deep

ps4


36 trophées au total
0 trophée caché

277 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 23 joueurs (8 %)
100% par : 23 joueurs (8 %)
Note du jeu
15/20
Discuter du guide

Guide des trophées
Stranded Deep

  • Guide rédigé par DarkCid le 19/05/2020 - Modifié le 19/05/2020

Image


Je ne comprends pas comment cela a pu arriver, mes souvenirs sont encore flous...
Tout ce dont je me souviens, c'est le bruit, le bruit du choc ayant provoqué l'accident.

Et me voilà à présent, seul, perdu au milieu du pacifique.
Je pourrais me contenter d'attendre les secours, patiemment... mais la quantité d'épaves que je trouve dans ce secteur ne me laisse que peu d'espoir...

Non... Non !
Pas question que je crève ici !
Je vais survivre et quitter cet endroit coûte que coûte, même si je dois pour cela me battre contre les requins !

Ligne de conduite

  • 1
  • 5
  • 10
  • 20
  • 0
  • 0
  • 36

  • Temps nécessaire pour le platine : Entre 20 et 30 heures
    Difficulté des trophées : 3/10
    Nombre minimum de parties : 1
    Version du jeu : 1.0
Image



Il faut savoir que bon nombre de ressources du jeu sont limitées dès votre arrivée dans votre archipel. Cela inclut notamment les animaux terrestres (cochons, serpents et crabes). Tuer ces animaux sans modération peut donc bloquer (Or) Deux de chaque (sans même parler des bugs sur les cochons dont vous aurez plus d'informations dans ce trophée). De même, les plantes comme l'Aloe ne repoussent pas naturellement. Même si cela est peu probable, consommer toutes les plantes avant d'en cultiver vous bloquera le trophée (Bronze) Pêcher ? Pour quoi faire ?. Autre trophée difficilement loupable (mais bon on sait jamais, mieux vaut prévenir que guérir), (Or) De Charybde en Scylla vous obligera à réparer l'avion d'une seule traite.

Mais le trophée le plus apte à vous faire recommencer une partie sera (Argent) Une boussole ? C'est quoi ?. Bug ou mauvaise conception, ce n'est pas simplement l'utilisation d'une boussole que vous devrez exclure. En effet, le simple fait d'AVOIR une boussole dans votre inventaire vous obligera au mieux à recharger votre sauvegarde... au pire à recommencer depuis le début. Et attention, double traîtrise : déjà si vous prenez une caisse contenant une boussole, c'est également mort, mais si jamais vous utilisez le gyrocoptère, vu que ce dernier est équipé d'une boussole, même combat.

Dans sa version actuelle, le jeu est assez riche en bug en tout genre. Je ne saurais trop vous conseiller de construire une cabane sur chaque île (ou avoir constamment sur vous un sac de couchage) pour pouvoir sauvegarder régulièrement, surtout quand vous quittez une île, le jeu ayant (très) régulièrement l'habitude de s'arrêter quand vous passez d'une île à une autre.

Enfin, sachez que la difficulté n'influe pas sur les trophées. Vous pouvez jouer en mode normal et surtout mettre les requins et autres serpents en mode passifs afin qu'ils vous laissent tranquille du moment que vous ne leur cherchez pas des crosses. La difficulté du guide se base sur le fait que vous soyez en Normal + Passif. Changer ces paramètres pourrait faire gagner à la difficulté un ou deux points.

Image


Hormis les mises en garde précédentes, laissons les trophées de côté le temps de faire de vous un survivant digne de ce nom. Survivre dans Stranded Deep peut être très facile ou très compliqué, alors faisons en sorte que cela soit très facile.

Avant même de commencer une nouvelle partie, un passage dans le menu Cartographe sera un point important afin de prendre connaissance du monde dans lequel vous allez entrer. Celui-ci sera propre à chaque joueur, chaque île étant générée aléatoirement. Le monde se dessine sur une grille de 5 par 5 cases, soit 25, 4 en rouges sont réservées aux 3 boss et à la fin du jeu. La 5ème case rouge c'est votre position. La case du milieu est votre île de départ. Il n'y a pas de "monde parfait" en soit, mais il est préférable d'en choisir un où les boss ne sont pas trop proches de l'île de départ (limitant ainsi vos choix de déplacement au début du jeu). Vous pouvez aussi créer une île personnalisée, ce que je vous conseille, afin d'y placer tout ce dont vous auriez besoin, notamment un maximum d'épaves riches en butin.

Vous serez naturellement amené à choisir une île qui vous servira de base. Rien d'obligatoire, mais je vous suggère de choisir une île de taille moyenne (celles ayant un amas rocheux en leur centre), les îles de petite taille, comme l'île de départ, n'étant pas assez riches en ressources. De plus, mieux vaut choisir une île se trouvant un maximum au plus près du centre de la carte, vivre aux frontières impliquant des voyages d'autant plus longs.

À présent, parlons survie pure. Vous allez devoir surveiller, via votre montre, vos quatre jauges de statut, à savoir la santé, la faim, la soif et l'insolation. La santé et l'insolation ne vous poseront pas de problèmes majeurs. La première ne se vidant que rarement, si vous faites attention à votre environnement, et la deuxième pouvant se remplir facilement en se mettant à l'ombre ou en allant faire trempette. La jauge de faim est assez facile à gérer, elle aussi, tant il y a de sources de nourriture. La plus simple et surtout illimitée c'est la pêche. Une lance de pêche sera une bonne amie tant elle est facile à fabriquer et les petits poissons abondent dans les eaux peu profondes. Construisez un fumoir pour les faire cuir, laissez les morceaux de viande dessus jusqu'à ce qu'ils aient l'indication "Fumé", la rendant impérissable et vous permettant de faire un bon stock.

Seule votre jauge de soif posera soucis. En effet, il n'existe qu'un seul moyen efficace et de longue durée pour avoir de l'eau : construire un distillateur d'eau. Cela sera votre premier objectif dans le jeu et mieux vaut prendre le réflexe d'en construire un sur chaque île (comme un feu de camp et une cabane d'ailleurs). Pour l'alimenter, il faudra utiliser soit les palmes des palmiers soit les pousses de jeunes palmiers. L'avantage de ces dernières étant qu'elles repoussent régulièrement.

Bon nombre de choses, dans votre environnement, peuvent au mieux vous causer des soucis, au pire vous tuer. La diarrhée, s'obtient en mangeant / buvant 3 noix de coco ou plus en moins de 10 heures. Cela ne dure qu'une heure, mais pendant ce temps votre jauge de soif se réduit drastiquement. Le coup de soleil est lié à votre jauge d'insolation. Si elle tombe à 0 trop longtemps, vous perdrez deux barres sur vos jauges de faim et de soif par heure. La plante Aloe sera votre seule remède alors. Le saignement suit des morsures graves que vous infligeront les requins ou plus probablement les boss. Il vous faudra des bandages assez vite car sinon vous perdrez de la vie à chaque seconde. Les fractures suivront une chute importante. Si une attelle arrangera cela, mieux vaut simplement éviter l'escalade.

Mais c'est surtout le dernier statut qu'il faudra garder en tête tout le long de l'aventure : l'empoisonnement. En effet, vous pourrez subir cet état très facilement et ce dès le début du jeu si vous ne faites pas attention (et autant être clair, si vous vous faites empoisonné dans les premières heures du jeu, mieux vaut tout de suite recharger votre partie). Le souci de cet état, c'est qu'il vous tue à coup sûr au bout de trois jours et que pour le guérir, il faut deux exemplaires de la plante "Pipi", or elle ne pousse pas sur toutes les îles, et très rarement en double exemplaire. Mais surtout, c'est que les occasions de vous faire empoisonner ne manquent pas, voici les cinq choses pouvant vous infecter :

Serpent
Rascasse
Serpent de mer
Oursin
Couronne d'épines
Image
Image
Image
Image
Image
Prenez particulièrement garde aux deux derniers, car ils sont vraiment traîtres, surtout que la couronne d'épine peut se trouver non loin de votre campement, sur les plages ou pire juste sous la surface de l'eau.

Image


Maintenant que vous avez tous les outils pour survivre, il est temps de s'occuper de nos chers trophées, sans oublier de garder en tête que (Argent) Une boussole ? C'est quoi ?. Au début de votre premier jour, vous trouverez (Bronze) Un Pacifique pas si pacifique en finissant le tutoriel qui vous fournira les premières bases du jeu. Au passage, vous obtiendrez du même coup (Bronze) Retour à l'âge de pierre, (Bronze) Si Missié poisson n’est pas sage... et (Bronze) Il finira dans la poêle !. Si jamais vous apercevez (Or) Un océan de mouettes, n'hésitez pas à vous y baigner.

Image


Votre objectif suivant sera de faire augmenter votre niveau de fabrication (consultable sur le deuxième écran de votre montre, ce niveau est symbolisé par le marteau). Il s'agit du seul niveau réellement utile pour la chasse aux trophées et qui aura un impact direct sur vos possibilités dans le jeu (pour les autres, les bienfaits des gains de niveaux seront beaucoup plus subtiles). Vous devrez atteindre le niveau 6, en fabriquant des objets dans votre menu (R1) et (Or) Bricolez-les tous ! Sur le chemin de ce trophée, vous aurez mis (Argent) Le génie à l'œuvre, vous vous serez trouvé une (Bronze) Passion poterie, vous aurez prouvé que vous êtes un (Argent) Ingénieur ingénieux et vous aurez trouvé votre (Argent) Home sweet home. Avec toutes ces constructions, (Bronze) Ça va chauffer... Tout cela se fera sur le long terme, bien sûr, le temps pour votre niveau de fabrication de monter à 6. Et mieux vaut d'abord choisir votre île qui vous servira de maison avant de réellement vous y consacrer, c'est là que vous y entreposerez la majorité de vos ressources afin de ne pas vous éparpiller. Pour rester sur le thème de la construction et du long terme, vous serez (Bronze) Sur le fil du rasoir, vous deviendrez doué pour le (Bronze) Travail manuel et vous prouverez que vous êtes un (Argent) Bricoleur né. Et dernière chose, pour la déco de votre cabane, n'oubliez pas, (Argent) Il paraît que le style métallique est à la mode.

Image


Votre île de base ne saura vous contenter bien longtemps et après quelques jours, il sera grand temps de jouer les (Bronze) Explorateurs. Mais ne vous arrêtez pas là, (Bronze) Nouveau jour, nouveau rivage., faites halte sur un maximum d'îles en y construisant à chaque fois une cabane, un distillateur d'eau et un feu de camp, sans vous laisser pour autant tenter par la (Argent) Pyromanie. Durant votre exploration, ne vous laissez pas influencer par le dicton (Argent) Tu redeviendras poussière et vous devriez trouver (Argent) Wollie ou la Vie sauvage. Sur une île de taille moyenne disposant de la faune nécessaire, tentez donc de mettre (Or) Deux de chaque espèce terrestre sur votre radeau avant de défier une tempête.

Image


Vous avez pris connaissance de votre environnement et vous avez choisi où poser vos bagages ? Vous pourrez alors sans doute cocher sur votre calendrier le (Bronze) Dixième jour, voir le (Or) Vingtième jour. Commencez donc à vous lancer dans l'agriculture pour que (Bronze) Petite graine devienne grande. Avec des plantes variées, vous pourrez vous dire : (Bronze) Pêcher ? Pour quoi faire ? Et bien il faudra quand même car (Bronze) La saison de la pêche est ouverte ! Si (Bronze) La moisson de la mer est bonne, n'en abusez pas non plus car (Bronze) Les poissons sont nos amis et sur votre lancée, pourquoi ne pas essayer le (Bronze) Véganisme au passage ? Vous pourriez aussi, sur une même période de 10 jours, prouver que vous êtes un (Bronze) Robinson des temps modernes et un (Bronze) Vieux loup de mer.

Image


Plus que quelques jours avant de rentrer chez vous. Mais pour cela, il va falloir vous y préparer sérieusement si vous ne voulez pas tomber (Or) De Charybde en Scylla car vous allez devoir prouver que vous êtes un bon (Bronze) Chasseur en haute mer et que vous pourrez même vous permettre de dire : (Argent) Je m'appelle Achab. Harpon, flèches de harpon, lances, quelques bandages, sans oublier un peu d'eau et de nourriture et vous devriez venir à bout des trois monstres hantant les mers. Mais avant de vous en occuper et de vous diriger vers votre salut, surtout gardez bien en tête mon ultime consigne : (Platine) Restez vivant !




Restez vivant !

Restez vivant !

Vous avez gagné tous les trophées.


Un Pacifique pas si pacifique

Un Pacifique pas si pacifique

Terminez le didactitiel.


Les premières minutes du jeu seront consacrées à un bref tutoriel sur les mécaniques du jeu. Ce didacticiel ne sera pas très long et ce trophée tombera donc très vite et surtout très facilement.
Les poissons sont nos amis

Les poissons sont nos amis

Vous n'avez mangé aucun poisson pendant dix jours d'affilée.


Afin de vous sustenter, vous avez accès à 6 types de nourriture :

  • La chair marine (poissons et crabes).
  • La chair terrestre (cochons et serpents).
  • La chair volante (mouettes et chauve-souris).
  • Les fruits et légumes (Quwawas, Kuras et Pommes de terre).
  • Les œufs de mouette.
  • Les conserves (Rations et boîtes de haricots).


Pour ce trophée, vous devrez survivre 10 jours de suite sans manger de chair marine. Vous avez donc un certain nombre de substitues possibles. Sachez juste que parmi les autres types de nourriture, la chair terrestre et les conserves sont limitées en quantité. Les fruits et légumes aussi si vous ne les cultivez pas vous-même.

Notez que le décompte se fait en heures et pas en jours entiers. Comprenez par là que si vous avez mangé du poisson le jour X à 12h12, le trophée tombera le jour X + 10 à 12h12 si vous avez rempli les conditions.
Si Missié poisson n’est pas sage...

Si Missié poisson n’est pas sage...

Ouvrez un crabe.


Ce trophée tombera automatiquement en vous occupant de (Bronze) Un Pacifique pas si pacifique.
Il finira dans la poêle !

Il finira dans la poêle !

Cuisinez de la chair de crabe.


Ce trophée tombera automatiquement en vous occupant de (Bronze) Un Pacifique pas si pacifique.
La saison de la pêche est ouverte !

La saison de la pêche est ouverte !

Attrapez votre premier poisson avec la canne à pêche.


Ce trophée tombera automatiquement en vous occupant de (Bronze) La moisson de la mer.
Explorateur

Explorateur

Vous avez foulé le sable d'une autre île.


Ce trophée tombera automatiquement en vous occupant de (Argent) Pyromanie.
Retour à l'âge de pierre

Retour à l'âge de pierre

Fabriquez un outil en pierre.


Trophée obtenu obligatoirement au début du jeu.

Ce trophée tombera automatiquement en vous occupant de (Bronze) Un Pacifique pas si pacifique.
Robinson des temps modernes

Robinson des temps modernes

Vous avez passé dix jours d'affilée sur la même île.


Au cas où vous vous poseriez la question, évidemment je vous suggère de vous occuper de ce trophée sur votre île principale. Puisque vous y êtes confiné, pourquoi ne pas en profiter pour vous construire une belle maison, les divers ateliers de fabrications, bref d'avancer sur le trophée (Or) Bricolez-les tous !. D'ailleurs, je vous suggère de combiner ce trophée avec (Bronze) Vieux loup de mer car en jouant les casaniers, la fatigue ne vous handicapera quasiment pas.

Notez que le décompte se fait en heures et pas en jours entiers. Comprenez par là que si vous avez posé le pied sur une île le jour X à 12h12, le trophée tombera le jour X + 10 à 12h12 si vous avez rempli les conditions.
Véganisme

Véganisme

Vous n'avez pas mangé de chair pendant dix jours d'affilée.


Afin de vous sustenter, vous avez accès à 6 types de nourriture :

  • La chair marine (poissons et crabes).
  • La chair terrestre (cochons et serpents).
  • La chair volante (mouettes et chauve-souris).
  • Les fruits et légumes (Quwawas, Kuras et Pommes de terre).
  • Les œufs de mouette.
  • Les conserves (Rations et boîtes de haricots).


Pour ce trophée, vous devrez survivre 10 jours de suite sans manger de chair. Il ne vous reste donc que trois possibilités : les œufs, les fruits et les légumes et enfin les conserves. Bien que ces dernières soient limitées, les rations ont l'avantage de vous remplir entièrement la panse en un coup. Combinées avec quelques fruits, légumes et œufs, vous devriez avoir de quoi faire malgré tout.

Notez que le décompte se fait en heures et pas en jours entiers. Comprenez par là que si vous avez mangé de la chair le jour X à 12h12, le trophée tombera le jour X + 10 à 12h12 si vous avez rempli les conditions.
Vieux loup de mer

Vieux loup de mer

Vous n'avez pas dormi sur la terre ferme pendant dix jours d'affilée.


Pour ce trophée, vous devrez faire en sorte de ne jamais dormir sur une île pendant 10 jours d'affilée. Comment ? Et bien vous avez deux options. La première, fabriquer un sac de couchage et dormir sur votre radeau, au large. Mais attention car le radeau doit se trouver au-dessus de la mer profonde (les sections où en plongeant vous ne voyez pas le fond). Le problème est que vous ne pouvez pas, à l'heure actuelle, jeter l'ancre dans ces lieux. Il faudra donc viser juste et la jeter à la frontière entre mer profonde et peu profonde de sorte que l'ancre touche le fond mais que votre radeau soit au-dessus de la mer profonde.

Trop compliqué ? Je trouve aussi. Alors deuxième option, beaucoup plus simple pour ne pas dormir 10 jours d'affilée sur une île : ne pas dormir du tout. Simple, efficace, sans prise de tête. Combinez cela avec un autre trophée "10 jours" comme (Bronze) Robinson des temps modernes tant que vous y êtes.

Notez que le décompte se fait en heures et pas en jours entiers. Comprenez par là que si vous avez mangé de la chair le jour X à 12h12, le trophée tombera le jour X + 10 à 12h12 si vous avez rempli les conditions.
Chasseur en haute mer

Chasseur en haute mer

Gagnez un trophée de monstre marin.


Ce trophée tombera automatiquement en vous occupant de (Argent) Je m'appelle Achab.
Sur le fil du rasoir

Sur le fil du rasoir

Fabriquez des vêtements avec le métier à tisser.


Comme vous vous en doutez, il faudra d'abord construire un métier à tisser. Un peu gourmand en cordes, sa fabrication est toutefois assez simple. Ensuite, vous vous demanderez peut-être comment fabriquer des vêtements, vu que vous ne voyez rien de tels dans le menu (R1) ? Et bien, ce que le trophée appelle "vêtement", le jeu l'appelle "tissu". Donc rien de bien méchant, 4 fibres et voilà le travail.
La moisson de la mer

La moisson de la mer

Attrapez dix poissons avec la canne à pêche.


Pour ce trophée, vous devrez tout d'abord... et bien fabriquer une canne à pêche ainsi qu'un flotteur de pêche. La pêche est assez simple. Une fois votre canne en main, balancez la ligne avec (R2) et patientez jusqu'à ce que ça morde. Une fois fait, remontez la ligne avec (R2) en donnant un peu de moue de temps en temps pour éviter que la ligne ne se brise.

Répétez l'opération 10 fois pour que le trophée tombe.
Ça va chauffer...

Ça va chauffer...

Bricolez le barbecue primitif.


Le barbecue primitif fait partie des diverses constructions que vous devrez faire pour le trophée (Or) Bricolez-les tous !. Il vous faudra un feu de camp amélioré mais aussi un fût. Ceux-ci peuvent se trouver dans les épaves diverses, mais pas toutes. Cette construction ne sera pas un problème, toutefois notez qu'un bug dans le jeu vous empêche actuellement d'utiliser ce barbecue. Donc ne basez pas votre survie sur lui ;)
Petite graine deviendra grande

Petite graine deviendra grande

Planter votre première parcelle.


Pêcher ? Pour quoi faire ?

Pêcher ? Pour quoi faire ?

Plantez une parcelle de chaque plante sur la même île.


Trophée pouvant être manqué (mais peu probable) si vous consommez toutes les plantes du jeu AVANT de les cultiver.

Pour vous mettre à l'agriculture, il vous faudra trois éléments : une binette (à fabriquer), un potager (à fabriquer) et une plante (à ramasser). Le fonctionnement est ensuite assez simple, associez une plante (en l'ayant en main) à votre potager pour commencer sa culture. Bien que cela ne soit pas nécessaire pour le trophée lui-même, le potager doit avoir un stock d'eau suffisant en l'arrosant (il faudra donc une gourde, celle en argile étant le meilleur choix car elle peut contenir 5 rations d'eau, voir (Bronze) Passion poterie). Tant que le potager contient au moins une ration d'eau, c'est bon. Vous pouvez aussi compter sur la pluie mais ce facteur est trop aléatoire pour suffire.

Pour ce trophée, vous devrez donc, sur une même île, disposer d'au moins un potager par type de plante, à savoir 7 potagers minimum pour :

  • Ajuga.
  • Wavulavula.
  • Pipi.
  • Aloe.
  • Pommes de terre.
  • Quwawa.
  • Kura.


Les quatre premières sont des plantes assez simples à trouver. Les trois dernières sont les plus facilement manquables. Les pommes de terre sont assez peu visibles de loin et les deux autres sont des fruits jaunes se trouvant sur de rares arbres.

Petits conseils supplémentaires pour ceux ayant le trophée et qui voudraient continuer leurs cultures : deux potagers de Pipi sont une bonne idée pour pouvoir facilement fabriquer des antidotes. Plusieurs potagers de pommes de terre vous permettront de fabriquer plus facilement de l'essence (en avoir quatre est l'idéal vu que le distillateur de carburant peut vous fournir un bidon complet avec quatre plants de patates). Garder les deux fruits vous offrira un peu de nourriture en plus, mais les autres plantes sont beaucoup plus dispensables.
Nouveau jour, nouveau rivage.

Nouveau jour, nouveau rivage.

Construisez un feu de camp sur cinq îles différentes.


Ce trophée tombera automatiquement en vous occupant de (Argent) Pyromanie.
Travail manuel

Travail manuel

Bricolez 20 outils en pierre.


Passion poterie

Passion poterie

Fabriquez une gourde en argile.


La gourde en argile ne sera pas une fabrication facile au début car elle nécessite que vous ayez un bon niveau de fabrication, assez bon pour pouvoir fabriquer un fourneau mais aussi une pioche afin de récolter de l'argile (les dépôts d'argile se trouvent sous l'eau et se distinguent des rochers par leur couleur brune. Il y en a, en général, deux par île). Une fois les prérequis atteints, ce sera, en revanche, un outil précieux car pouvant contenir jusqu'à cinq rations d'eau.
Dixième jour

Dixième jour

Vous avez survécu dix jours.


Ingénieur ingénieux

Ingénieur ingénieux

Bricolez un bateau à moteur.


Pour avoir un bateau à moteur, il vous faut tout d'abord un bateau, ou plutôt un radeau. Celui-ci doit donc avoir à minima une base (bois, bouées, pneus ou fûts) et un pont (bois, planches, tôles ou argile). Vient donc ensuite le moteur. Pour le construire, il faudra faire monter votre niveau de fabrication à un haut niveau. Niveau "ingrédients", tous les composants du moteur s'obtiennent en fouillant les épaves échouées aux abords des îles. Cela ne devrait pas poser de soucis car ces éléments sont ce que vous trouverez quasiment en plus grande quantité (ce qui est paradoxal vu qu'il n'en faut que 3-4 pour construire les deux seuls choses les utilisant).
Home sweet home

Home sweet home

Bricolez un sac de couchage.


Le sac de couchage est un objet très pratique du jeu puisqu'il s'agit, ni plus ni moins, d'une cabane que vous pouvez transporter avec vous afin de sauvegarder n'importe où. Pour le construire, vous connaissez la musique, un niveau de fabrication adéquat sera nécessaire. Vous aurez aussi besoin de trois bouts de bois, trois tissus et trois cuirs.

Vous aurez peut-être récupéré le tissu et le cuir en fouillant les épaves du jeu, mais si ce n'est pas le cas, sachez qu'il s'agit d'éléments que vous pouvez fabriquer vous-même via deux ateliers. Le tissu est assez simple à avoir une fois l'atelier construit, mais le cuir vous demandera de partir à la chasse. Le plus simple sera les cochons, mais comme leur quantité est limitée, sachez que les requins feront aussi l'affaire (mais leur chasse est plus compliquée forcément).
Le génie à l'œuvre

Le génie à l'œuvre

Bricolez un gyrocoptère.


Le gyrocoptère suit le même raisonnement que (Argent) Ingénieur ingénieux, à savoir, un bon niveau de fabrication et des pièces trouvées dans les épaves. Seule différence, c'est que le gyrocoptère se construit en cinq morceaux.

Une fois construit, n'oubliez pas que vous ne devez pas vous en servir sous peine de bloquer le trophée (Argent) Une boussole ? C'est quoi ? !
Je m'appelle Achab.

Je m'appelle Achab.

Gagnez tous les trophées de monstre.


Pour ce trophée, vous devrez dans un premier temps venir à bout des trois boss du jeu, symbolisés par des carrés rouges sur votre carte. Avant même de tenter de les affronter, il faudra bien vous préparer en fabriquant le harpon, une grande quantité de flèches de harpon, des lances au cas où vous seriez à court de harpons, des bandages en cas de blessure ainsi que de quoi boire et manger si jamais les combats venaient à s'éterniser un peu trop et / ou que le voyage serait un peu trop long.

Au sujet des harpons, vous pouvez les transporter par lot de 24. Pour être parfaitement serein, mieux vaut en avoir au moins deux lots complets, si ce n'est trois. Sachez que les harpons peuvent se récupérer si vous les plantez dans une cible. Mais pour les boss, il faudra être rapide pour en récupérer à leur mort car leurs cadavres disparaissent très vite après votre victoire (cela se joue en secondes, vous pouvez espérer en récupérer 2-3 en comptant le temps de nager jusqu'à eux, voir un peu plus si vous avez achevé le boss à bout portant).

Voici donc les différents boss avec pour chacun une méthode efficace vous permettant de les vaincre facilement, quitte à faire durer un peu le combat. Pour chacun, le plus gros souci sera votre radeau car dans la version actuelle du jeu vous ne pouvez pas encore jeter l'ancre sur les lieux d'affrontement.

Le Lusca Géant


Le Lusca Géant est un gros calamar qui rôde sous une bouée flottante. Avant de commencer l'affrontement, pour votre radeau, vous pouvez tenter de le bloquer en fonçant sur la bouée et en laissant les voiles ouvertes. Vu qu'il tentera toujours d'aller tout droit, la bouée le retiendra. Le risque zéro n'existe pas cependant et il y a tout de même des chances que votre radeau se fasse la malle. Trois solutions alternatives dans ce cas : soit baisser les voiles et vous devrez retrouver votre radeau à la nage, soit aller à la nage d'une île à la bouée, soit fabriquer un mini radeau juste pour l'occasion.

Pour ce qui est du combat en lui-même, vous l'entamerez en plongeant juste sous la bouée et en attaquant le Lusca. À la suite de cela, vous serez peut-être tenté de vous battre sur la bouée ou sur votre radeau. Mais ce faisant, le Lusca vous remettra régulièrement à l'eau en vous occasionnant quelques dégâts et en augmentant ainsi les risques de vous faire attraper.

Mais une méthode sans risque existe : placez-vous juste sous la bouée. Le plus important dans votre placement est de toucher la bouée en étant à l'eau. De cette façon, le Lusca ne vous attaquera JAMAIS. Vous aurez alors tout le temps de le viser pour lui faire sa fête. Si vous avez du mal à le voir, attendez donc la nuit, la bouée étant équipée d'éclairages, vous verrez distinctement votre adversaire.


Spoiler : Exemple en vidéo :


Le Grand Abaia


Ce boss se cache dans une immense épave de navire de guerre dont seule une tour émerge à peine à la surface. Pour votre radeau, le principe est le même que pour le Lusca Géant, à savoir idéalement de le bloquer contre cette tour.

Pour entamer le combat, vous devrez aller vers l'immense trou au milieu du navire pour que Abaia sorte. Une fois fait, foncez à la tour. Votre premier réflexe est de monter sur la tour et de l'attaquer de là ? Erreur ! Si vous restez en surface, Abaia sautera hors de l'eau à grande vitesse pour vous attaquer et vos chances de l'esquiver sont très faibles. Non, même si votre instinct de survie vous dicte le contraire, il faudra attaquer Abaia en restant sur son domaine, sous l'eau. Mais pas n'importe où ni n'importe comment, cela va de soit. Vous allez jouer au jeu du chat et et de la souris autour de la tour. En effet, Abaia prendra vite pour habitude de nager tranquillement autour de l'édifice. Imitez-le en nageant dans le même sens que lui et en l'attaquant ainsi par derrière. À chaque attaque réussie, Abaia a de bonne chance de changer le sens de sa ronde, alors soyez attentifs et faites de même. En restant suffisamment vigilant, vous pourrez en venir à bout sans vous faire toucher une seule fois.


Spoiler : Exemple en vidéo :


Le Mégalodon


Ce boss dévore tranquillement un cadavre de baleine près d'une épave de navire. Ici, positionner votre radeau sera beaucoup plus simple. En effet, vous devrez faire en sorte que votre radeau se bloque entre le cadavre d'un côté, le navire de l'autre et le mât du navire en face. Ainsi, avec la voile levée, aucune chance que votre radeau se fasse la malle.

En plus de cela, cette position va vous permettre d'éviter l'attaque principale du Mégalodon, la même que Abaia d'ailleurs, à savoir de jouer les poissons volants. Seulement, il ne le fait que si vous êtes sur le cadavre ou sur le navire, mais dans cette position, votre radeau est un endroit sûr. Vous n'aurez donc plus qu'à tranquillement viser le boss pour en venir à bout. Notez juste qu'un radeau trop grand sera potentiellement problématique ici car le Mégalodon passera une bonne partie du temps sous votre position. Un radeau trop grand réduira beaucoup les possibilités de lui tirer dessus et éternisera du même fait le combat.


Spoiler : Exemple en vidéo :

Une fois tous ces boss vaincus, vous pourrez fabriquer des trophées à accrocher chez vous (c'est à ça que sert l'objet Crochet si vous vous posiez la question). Une fois le troisième trophée fabriqué, le trophée tombera.
Pyromanie

Pyromanie

Construisez un feu de camp sur dix îles différentes.


Rien de très compliqué ici, puisque votre archipel compte 21 îles au total (25 cases - 3 boss - fin du jeu, le compte est bon). Si vous avez suivi mes conseils en ligne de conduite, alors construire un feu de camp accompagné d'un distillateur d'eau et d'une cabane sera un automatisme.
Tu redeviendras poussière

Tu redeviendras poussière

Fouillez tous les restes des naufragés morts sur les îles.


Sur votre archipel, vous trouverez parfois des constructions sommaires faites par d'autres naufragés. Elles se trouvent généralement sur les îles de taille moyenne et vous devriez en avoir 3 ou 4. Prenez ce que ces camps contiennent et vous obtiendrez ce trophée, mais aussi (Argent) Wollie ou la Vie sauvage car dans l'un de ces abris, vous y trouverez une belle référence à un certain film de Tom Hanks.
Bricoleur né

Bricoleur né

Bricolez 40 outils.


Ce trophée tombera naturellement au cours de votre partie. En effet, vous utiliserez principalement le couteau de pierre et la hache rudimentaire (voir sa version supérieure). Hors, ces outils se brisent régulièrement et vous devrez en construire de nouveaux. Le temps que vous fassiez tout le reste du jeu, en particulier (Or) Bricolez-les tous !, ce trophée sera tombé depuis belle lurette, surtout que des outils de pierre sont souvent des ingrédients d'autres constructions / outils.
Il paraît que le style métallique est à la mode

Il paraît que le style métallique est à la mode

Bricolez dix meubles à l'aide du tas de tôles ondulées.


Pour ce trophée, vous aurez besoin à minima de deux tôles. Cela ne sera pas un problème vu que la majorité des îles vous fournissent une ou deux tôles sur leurs plages. Construisez alors un meuble avec ces tôles, une chaise, une table ou une étagère. Faites cela dix fois pour obtenir le trophée, sachant que vous pouvez détruire vos créations pour récupérer les tôles et les utiliser pour d'autres créations.
Wollie ou la Vie sauvage
Une boussole ? C'est quoi ?

Une boussole ? C'est quoi ?

Terminez le jeu sans jamais utiliser de boussole.


Trophée pouvant être très facilement manqué.

Comme expliqué dans la ligne de conduite, ce trophée sera votre plus grand ennemi tant il est facile de passer à côté. En respectant l'intitulé, vous vous direz qu'il suffit de ne jamais tenir une boussole à la main, mais ce n'est absolument pas suffisant. Posséder une boussole bloque le trophée, elle ne doit donc jamais apparaître dans votre inventaire, jamais !

Prenez garde de ne jamais récupérer une caisse AVANT de vérifier son contenu ! Si jamais vous récupérez une caisse contenant une boussole, alors le trophée se bloquera.

N'utilisez pas non plus le gyrocoptère ! Si sa fabrication ne pose pas de soucis, vous ne devez pas monter dedans car son cockpit est muni d'une boussole, ce qui bloque le trophée.

Si vous avez fait attention, alors il tombera en même temps que (Or) De Charybde en Scylla.
Vingtième jour

Vingtième jour

Vous avez survécu vingt jours.


Voilà un autre trophée qui ne devrait absolument pas vous inquiéter. En effet, vingt jours, cela passe très vite une fois que l'on sait comment survivre. Et vu le temps qu'il vous faudra pour les autres trophées, il est fort possible que vous doubliez au minimum ce nombre de jours avant de terminer le jeu.
Deux de chaque

Deux de chaque

Tu es parti affronter une tempête avec deux animaux terrestres de chaque espèce sur ton radeau


Trophée pouvant être manqué.

Voilà un trophée qui vous posera beaucoup de soucis. Parce qu'il est manquable ? Certes, les animaux terrestres sont en quantité limitée au début de votre partie. Mais ce n'est pas que de cela que je parle. Une chose à la fois cependant.

Donc pour ce trophée, vous devrez avoir sur votre radeau les cadavres (oui car vivants, ils ne monteront jamais sur votre radeau, pas folles les bêtes) de deux cochons sauvages, deux serpents nocturnes et deux crabes. Une fois vos victimes sur le radeau, il faudra alors prendre la mer en pleine tempête (reconnaissable aux coups de tonnerre, juste de la pluie ça ne suffit pas). Alors le trophée tombera très vite au bout de quelques mètres à peine.

Mais alors de quelle difficulté je parlais un peu plus tôt ? Et bien de bugs. Vous aurez peut-être remarqué que les objets peuvent avoir des comportements étranges quand vous les déplacez avec la touche (L2), et bien ce n'est rien comparé à ce qui arrive beaucoup trop souvent avec les cadavres de cochons. En effet, il y a de très fortes chances que si vous essayez de déplacer un cochon, celui-ci perdra tout contrôle et défiera alors les lois de la physique en volant dans tous les sens, se tordant n'importe comment avant de disparaître dans le néant (chose assez difficile à décrire, il faut le voir pour le croire). Et cela peut arriver au moment de porter le coup de grâce au cochon en plus ! Je n'ai donc qu'un conseil à vous donner : sauvegardez avant de tenter de charger des cochons !

De plus, il serait plus prudent de récupérer les six cadavres sur la même île et de les charger sur votre embarcation quand la tempête commence (pas de soucis pour les crabes qui peuvent être dans votre inventaire), car rien ne garantit que ces cadavres auront la politesse de rester sur votre navire... les morts, c'est plus ce que c'était, que voulez-vous ?
Un océan de mouettes

Un océan de mouettes

Retrouvez-vous au beau milieu d'un groupe de mouettes.


Voilà un trophée en or d'une simplicité affolante, à se demander pourquoi il est en or. Vous aurez peut-être repéré par moment des groupes de mouettes, non ? Et bien allez donc au milieu et... c'est tout ! Je vous l'avez dit, simplicité affolante !
Bricolez-les tous !

Bricolez-les tous !

Vous avez fabriqué un exemplaire de chaque objet bricolable.


Pour ce trophée, vous devrez construire chacun des 153 objets disponibles dans le menu (R1). Les objets du sous-menu Histoire ne pourront être construits que lors du trophée (Argent) Je m'appelle Achab. en battant les différents boss. Pour le reste, certains menus vous demanderont d'avoir, sur vous, un marteau (comme le menu des Constructions ou le menu des Véhicules) ou une binette (menu Potager).

Vous n'êtes pas obligé de conserver tous ces objets, vous pouvez les détruire une fois construits pour récupérer leurs ressources. D'ailleurs, vous n'êtes pas obligé d'avoir toutes les ressources dans votre inventaire. Les avoir à proximité dans votre champ de vision suffit.


Spoiler : Liste des choses à construire :

  • Bricolage :
    • Outils :
      • Outil de pierre.
      • Petit bois.
      • Corde.
      • Couteau perfectionné.
      • Torche.
      • Hache rudimentaire.
      • Marteau rudimentaire.
      • Lace rudimentaire.
      • Canne à pêche.
      • Flotteur de pêche.
      • Lance de pêche.
      • Tissu.
      • Hache perfectionnée.
      • Binette rudimentaire.
      • Arc rudimentaire.
      • Flèche.
      • Cuir.
      • Planches.
      • Lance perfectionnée.
      • Pioche perfectionnée.
      • Briques.
      • Harpon.
      • Flèches de harpon.
    • Ateliers :
      • Cabane.
      • Feu de camp.
      • Feu de camp amélioré.
      • Feu de camp et broche.
      • Distillateur d'eau.
      • Barbecue primitif.
      • Fumoir.
      • Métier à tisser.
      • Trépied à planches.
      • Fourneau.
      • Séchoir de tannage.
      • Moule à briques.
      • Distillateur de carburant.
    • Meubles :
      • Crochet.
      • Chaise en bois.
      • Étagère en bois.
      • Table en bois.
      • Chaise en planches.
      • Étagère en planches.
      • Table en planches.
      • Sac de couchage.
      • Étagère en tôle ondulée.
      • Table en tôle ondulée.
    • Pièges :
      • Collet à oiseau.
      • Nasse à poissons.
    • Ceinturons :
      • Ceinturon.
      • Poche de ceinturon 1.
      • Poche de ceinturon 2.
      • Poche de ceinturon 3.


  • Constructions :
    • Fondations :
      • Fondations en bois flotté.
      • Fondations triangulaire en bois flotté.
      • Fondations en bois.
      • Fondations triangulaire en bois.
      • Fondations en planches.
      • Fondations triangulaire en planches.
      • Fondations en tôle ondulée.
      • Fondations triangulaire en tôle ondulée.
      • Fondations en briques.
      • Fondations triangulaire en briques.
    • Sols :
      • Sol en bois flotté.
      • Sol triangulaire en bois flotté.
      • Sol en bois.
      • Sol triangulaire en bois.
      • Sol en planches.
      • Sol triangulaire en planches.
      • Sol en tôle ondulée.
      • Sol triangulaire en tôle ondulée.
      • Sol en briques.
      • Sol triangulaire en briques.
    • Cloisons :
      • Cloison en bois flotté.
      • Demi-cloison en bois flotté.
      • Cloison en bâche.
      • Cloison en bois.
      • Demi-cloison en bois.
      • Cloison en planches.
      • Demi-cloison en planches.
      • Cloison en tôle ondulée.
      • Demi-cloison en tôle ondulée.
      • Cloison en conteneur.
      • Cloison en briques.
      • Demi-cloison en briques.
    • Fenêtres :
      • Fenêtre en bois flotté.
      • Fenêtre en bois.
      • Fenêtre en planches.
      • Fenêtre en tôle ondulée.
      • Fenêtre en briques.
    • Arches :
      • Arche en bois flotté.
      • Arche en bois.
      • Arche en planches.
      • Arche en tôle ondulée.
      • Arche en briques.
    • Portes :
      • Porte en bois flotté.
      • Porte en bois.
      • Porte en planches.
      • Porte en tôle ondulée.
      • Porte en conteneur.
      • Porte en briques.
    • Marches :
      • Marches en bois flotté.
      • Marches en bois.
      • Marches en planches.
      • Marches en tôle ondulée.
      • Marches en briques.
    • Toits :
      • Toit central en bois.
      • Angle de toit en bois.
      • Toit triangulaire en bois.
      • Faîtage en bois.
      • Toit central en argile.
      • Angle de toit en argile.
      • Toit triangulaire en argile.
      • Faîtage en argile.
    • Tour :
      • Fondations de la tour.
      • Sol de la tour.
      • Porte-drapeau.


  • Véhicules :
    • Bases de radeau :
      • Base de radeau en bois.
      • Base de radeau en bouées.
      • Base de radeau en pneus.
      • Base de radeau en fûts.
    • Ponts de radeau :
      • Pont de radeau en bois flotté.
      • Pont de radeau en bois.
      • Pont de radeau en planches.
      • Pont de radeau en tôle ondulée.
      • Pont de radeau en argile.
    • Navigation du radeau :
      • Ancre.
      • Voile.
      • Gouvernail.
      • Moteur de bateau.
    • Gyrocoptère :
      • Châssis de gyrocoptère.
      • Fauteuil de gyrocoptère.
      • Moteur de gyrocoptère.
      • Cockpit de gyrocoptère.
      • Rotors de gyrocoptère.


  • Potager :
    • Potager en bois.
    • Potager en planches.
    • Potager en tôle ondulée.


  • Histoire :
    • Trophées :
      • Trophée de requin.
      • Trophée de murène.
      • Trophée de calamar.
    • Avion :
      • Pièce de gouverne d'avion.
      • Pièce de moteur d'avion.
      • Pièce d'hélice d'avion.


  • Consommables :
    • Gourde en noix de coco.
    • Baume d'Aloès.
    • Bandage.
    • Gourde en cuir.
    • Attelle.
    • Antidote.
    • Compresse.
    • Apnée renforcée.
    • Gourde en argile.
    • Répulsif à requin.
De Charybde en Scylla

De Charybde en Scylla

Vous avez terminé le jeu.


Trophée pouvant être manqué.

Pour ce trophée, vous aurez besoin tout d'abord de terminer (Argent) Je m'appelle Achab. En effet, chaque boss vaincu vous permettra de fabriquer l'une des trois pièces nécessaires à la réparation d'un avion se trouvant sur un porte-avions ayant échoué dans l'archipel (la quatrième case rouge sur votre carte).

Une fois ces pièces créées, il vous faudra également avoir 10 rations d'eau, 2 bidons d'essence pleins et une bonne quantité de nourriture (comptez l'équivalent de 12 rations de survie à peu près, mais soyez prudent et prenez en plus, toute forme de nourriture comptant). Réparez ensuite l'avion et vous pourrez décoller vers votre trophée.

Une mise en garde toutefois ! En principe ce trophée ne pose aucune difficulté en soit mais peut tout de même être raté. Comment ? Et bien, il se trouve que si vous commencez vos préparatifs sur le porte-avions et que vous retournez sur d'autres îles, vos préparatifs seront remis à zéro. Ce n'est pas très grave pour la nourriture, l'eau et l'essence... mais vu que vous ne pouvez fabriquer les pièces d'avion qu'une seule fois, si par malheur vous les utilisez et que vous quittez le porte-avions, alors le trophée ne pourra être obtenu.

Par respect pour le site, la team et le travail sur les guides, merci de ne pas publier ce guide, même partiellement sur d'autres sites ou forums.
Un lien vers cette page est autorisé.