Smite

Smite

ps4

1
2
19
19
14
9

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 22/03/2016
Genre(s) : Action , Stratégie
Territoire(s) : FRANCE

1481 joueurs possèdent ce jeu
41 trophées au total
41 trophées online
0 trophée caché

Platiné par : 36 joueurs (2 %)

100% par : 36 joueurs (2 %)


Note des joueurs :
4.8/5 - 8 notes

Note des platineurs :
4.8/5 - 5 notes

Test rédigé par Miflin111 le 25-06-2016 - Modifié le 07-12-2016

Introduction

Des dieux et pas d'hommes

S'il y a bien un genre qu'on ne pensait jamais voir sur consoles de salon, c'est celui du MOBA. Contraction de 'Multiplayer Online Battle Arena' que nous pouvons traduire par 'Arène de Bataille Multijoueur en Ligne', il se joue par équipe en vue aérienne, voire 3/4 pour les plus audacieux, et consiste à livrer bataille dans une arène fermée afin de déterminer laquelle des deux équipes aura trouvé son équilibre tant dans la communication, le travail d'équipe que le talent de chacun pour mener ses acolytes à la victoire. Les atouts sont très nombreux : le plus souvent basés sur le modèle du free-to-play, ils ont l'avantage de proposer un didacticiel et une prise en main facile qui nous fait cheminer doucement mais sûrement vers un apprentissage de moult subtilités, différentes classes à maîtriser et surtout ce sentiment que chaque partie va donner lieu à un déroulement inédit, donnant toujours une raison d'y revenir.

Avec des modes classiques en co-op contre l'I.A. ou un versus contre des joueurs adverses sans oublier les modes classés, la plupart des joueurs trouvent leur plaisir bien que la communauté se révèle parfois détestable de par la bêtise des propos qui s'en dégage, à plus forte raison lorsqu'un énorme cash prize est en jeu. Oui, dans le domaine de l'e-sport, les MOBA n'ont pas peur de miser de gros sous mais c'est une autre histoire.

Exception à la règle, il existe désormais un unique MOBA qui a su se frayer un chemin jusqu'aux consoles de salon grâce à une idée simple mais efficace : utiliser la caméra en vue de dos pour laisser place à plus d'action. C'est ainsi que SMITE a vu le jour d'abord sur PC puis sur Xbox One avant de débouler sur PS4, toujours sur le modèle du free-to-play. Le principe est toujours le même : aux commandes d'une divinité parmi de nombreuses cultures, vous devrez avec vos équipiers détruire la base adverse avant que cette dernière n'en fasse autant. Stratégie, maîtrise de l'espace et travail d'équipe sont essentiels pour la victoire.
Paradoxalement, c'est avec l'apparition des trophées que les possesseurs de PS4 se sont empressés d'y jouer.

Contenu du jeu

On se gargarise avec ça !

Les menus sont fidèles à un MOBA classique : entre un mode conquête à 5 contre 5 où il faudra conquérir les tours avant d'abattre le camp ennemi pour ceux qui aiment les parties stratégiques mais un peu longues, le mode joute ou en 3 vs 3 ou 5 vs 5, idéal pour ceux qui ne cherchent qu'à se latter la figure sur un court laps de temps, les modes de jeu sont d'une rare efficacité. En co-op contre l'I.A., en normal pour ceux qui souhaitent se détendre ou en classé pour les compétitifs, SMITE propose ce qu'il faut pour contenter la plus grande partie des joueurs, même si on pourra pester contre le faible nombre de modes de jeu proposés.

Jeu en équipe oblige, on peut inviter jusqu'à 4 amis pour affronter des adversaires en utilisant une divinité parmi un large choix qui augmente régulièrement grâce à des mises à jour régulières. C'est sur ce point-là que le genre reste le plus intéressant car chaque personnage obligera le joueur à apprivoiser les compétences et capacités, renouvelant de fait l'intérêt à chaque partie. Ajoutez à ça des informations régulières sur les nouveautés, des tas de skins et divinités à débloquer sans oublier la consultation des statistiques ainsi qu'un didacticiel pour vous mettre dans le bain et vous obtenez un jeu dont la destinée est sans fin.
Note : 4/5

Aspect technique du jeu

De nombreuses concessions...

Avec une vue de dos, SMITE a pu effectuer son adaptation sur PS4 mais pas sans céder sur bien des points. Débutons par ce qui nous frappera au tout premier abord, c'est-à-dire les commandes. Certes, elles répondent parfaitement mais passer de la possibilité de modifier complètement les touches de la version PC à l'utilisation de combinaisons de touches sur une manette ne se révèle pas du tout instinctif et les plus débutants verront parfois leur dieu ou déesse lancer un sort alors qu'ils cherchaient à l'annuler. Chose encore plus délicate lorsque c'est le stick analogique droit qui, malgré sa sensibilité, ne sera jamais aussi précis que le curseur de la souris pour viser avec précision la zone souhaitée pour lancer le sort désiré. Autant vous dire qu'en pleine action, vous serez parfois confus au départ.

Niveau textures et graphismes, c'est de la bonne facture avec une lisibilité qui ne devrait pas faire pester les plus ronchons d'entre nous même si c'est loin, très loin d'utiliser tout le potentiel de la PS4. Qu'à cela ne tienne, mieux vaut une fluidité et une lisibilité très correcte que de beaux graphismes brouillons. L'interface non plus n'a pas changé et on identifie facilement chaque objet dans la boutique en cours de jeu, les modes de jeu, et ce, sans perdre de temps.

Au niveau sonore, on retrouve les thèmes entraînants et le doublage assez satisfaisant, jouissif au possible lorsque vient le moment où vous mettrez à terre des dieux en pagaille. Cependant, veuillez à bien régler le niveau des voix, effets sonores et musique au risque de ne pas profiter pleinement de l'ambiance sonore dans son ensemble.

Grâce à une longue phase d'alpha puis de bêta avant la sortie officielle, aucun freeze, lag ou bug n'est à déplorer actuellement grâce à une mise à jour régulière par souci de rééquilibrage et d'ajout de contenu, élément indispensable pour tout MOBA qui se respecte.
Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer

L'infini dans toutes les divinités

Avec un terrain unique pour chaque mode, ce n'est pas à ce niveau-là que l'intérêt se pose. Pour savourer le MOBA, deux options s'offrent à vous : soit vous cherchez à débloquer tout ce qui est possible et imaginable, ce qui prendre des centaines d'heures, soit vous êtes tel un joueur d'échecs en regardant chaque nouvelle partie sous un angle nouveau en vous disant : "que va-t-il se passer lors de cette partie ? J'ai hâte de savoir !"

En effet, ce sera toujours l'occasion de voir un nouveau déroulement avec des rebondissements, de belles actions et la satisfaction d'avoir, dans la victoire ou la défaite, appris quelque chose pour améliorer les performances dans les prochains matches. De par sa prise en main qui se fait rapidement avec un didacticiel sobre mais efficace, un matchmaking plutôt honnête pour équilibrer du mieux possible les affrontements et de fait la difficulté, l'immersion est on ne peut plus efficace grâce à une caméra qui accentue l'implication du joueur dans cet univers. La rejouabilité est à son zénith avec des amis pour rendre la coopération encore plus intéressante et l'amusement agréable, que ce soit à petites doses or lors de grosses sessions.
Idéal pour rassembler ceux qui préfèrent des joutes de courte durée et ceux qui désirent des combats plus longs.

La seule chose qui peut vous faire décrocher est de se lasser du concept si vous n'arrivez pas à déceler le renouveau de chaque session, ce qui peut être compréhensible.
Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Mon dieu que c'est long !

Si vous n'avez pas eu l'occasion de faire un tour sur le mirifique guide des trophées par l'expert ès SMITE qu'est Vyliz, laissez-moi vous annoncer que vous aurez de quoi faire.

Entre les nombreux trophées liés à la maîtrise de différents dieux, les assistances, le nombre de parties jouées dans chaque mode, vous en aurez pour des centaines d'heures avant d'espérer moissonner la majorité de ces trophées. De ce côté-là rien d'insurmontable mais si ce n'était que ça...

On observe aussi des trophées demandant des conditions spécifiques pas aisées à remplir de prime abord avec ceux qui consistent à tuer un monstre de la jungle dans un temps imparti ou encore d'accomplir un quintuplé, véritable tour de force si on désire le faire à la loyale. Bien que les trophées survolent la plupart des modes et qu'il y a des paliers concernant les maîtrises des personnages, on ne peut pas s'empêcher de penser que cette liste fait artificiellement gonfler la durée de vie d'un jeu qui est de base déjà très bon. Seuls les amoureux de SMITE et ceux qui joueront de manière régulière pourront espérer décrocher le platine qui est très joli, les autres ne pourront être que consternés de voir une liste qui oblige à jouer un nombre incalculable de fois, au risque de briser le plaisir de jeu.
Note : 3/5

Conclusion

Pour une transition sur console japonaise, c'est une réussite pour SMITE. Gratuit, accessible et toujours aussi immersif, cette mouture concède certes certaines commodités de la version PC pour s'adapter au pad de la PS4.
Pas d'amélioration graphique mais toujours aussi lisible, maniable malgré la restriction de mouvements du stick analogique, il garde malgré tout la saveur qui font de ce jeu un succès et qui va durer grâce aux mises à jour régulières.
Longue vie aux dieux !
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
14
Je recommande ce jeu : Aux acharnés, Aux spécialistes du genre, Aux chasseurs de trophées/platine difficile

Miflin111 (Miflin111)

146
810
2394
7230