Test : SingStar


SingStar
  • 1
  • 5
  • 8
  • 18
Note des joueurs :
3.8/5 - 5 notes
Pas de note
des platineurs

SingStar

ps4


32 trophées au total
4 trophées cachés

896 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 17 joueurs (2 %)
100% par : 17 joueurs (2 %)
Note du jeu
13/20
Discuter du test

Test du jeu
SingStar

  • Test rédigé par Bas ^ le 08-02-2015 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Quelques chansons de l'Ultimate Party
Pour les quelques-uns qui l'ignorent peut-être, Singstar est un jeu de karaoké développé par Sony Computer Entertainement London Studio, sorti à l'origine sur Playstation 2 en 2004. 10 ans après, et un passage par la case PS4, le jeu reste foncièrement le même, avec toujours la même idée : chanter juste et en rythme pour gagner des points tout cela bien sûr pour rétamer ses potes en devenant le crooner ultime.

À savoir : le jeu Singstar est disponible depuis Octobre dernier sur le store, gratuitement mais sans chanson. Il est aussi disponible en version Blu-Ray, avec une playlist d'une trentaine de chansons. Bien que les 2 jeux aient une liste commune, il m'était impossible de débloquer les trophées sans installer et lancer la version dématérialisée. Ce petit souci n'est peut-être dû qu'à la version test reçu. Néanmoins, je préfère le signaler.

Contenu du jeu


Non, c'est juste vide.
Laissez-moi chanter... Laissez-moi...
Sans chanson, le jeu n'a pas d'intérêt : si vous êtes là, c'est que vous voulez chanter, pas juste observer le menu. À moins d'avoir pris directement l'Ultimate Party, vous devrez passer par le Singstore, sorte de fnac virtuelle où pour 1,39€, vous pourrez télécharger le karaoké du dernier Lady Gaga. Il est aussi possible d'importer une partie de son catalogue Singstar, si on en possède un et si le jeu le permet : a priori, vous n'aurez pas de problème avec Oasis, mais toute votre songothèque de tubes français devrait passer à la trappe, tubes français n'étant par ailleurs plus disponibles à l'achat... Oui, vous avez bien lu. Vous allez quasi-obligatoirement devoir chanter en anglais.

À part ce détail francophobe, la liste de chansons disponibles est assez fournie, en balayant plusieurs générations. Vos parents ou vos enfants pourront chanter avec vous sans problème.

Let's get the party started !
Si vous avez joué à d'autres Singstar, vous vous souvenez peut-être des différents modes de jeu. Dans le cas contraire, la bonne nouvelle, c'est que vous pouvez les oublier puisqu'ils ont disparu : ici, on joue tout seul ou à deux sur une chanson et c'est tout. Les seuls paramètres à votre disposition sont la longueur de la chanson et si vous voulez tout chanter ou seulement quelques phrases par-ci par-là, en mode Combat. Heureusement, quelques tubes proposent de chanter en Duo, mais ils sont hélas rares. Vous l'aurez compris, le côté Party Game pourtant assumé du jeu a un peu disparu et c'est assez dommage.


Sans être donc complétement pauvre, ce Singstar nouveau cru n'offre donc pas l'expérience ultime en matière de karaoké. Il se sauve toutefois avec quelques maigres bonnes idées, comme l'importation du catalogue précédent... Quand ça veut bien.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


Pas de fioriture, on a dit.
Tout le monde il est beau...
Il n'y a pas à proprement parler de graphismes dans le jeu, tout au plus le clip de la chanson - dont on regrettera la qualité semi-HD, même si on n'est pas là pour observer le paysage - avec les barres de chant par-dessus. Un petit mot sur le menu : épuré, blanc, sans fioriture, il se laisse regarder sans être extraordinairement pratique, notamment avec l'utilisation plus qu'anecdotique du pavé tactile qui fait apparaître un autre menu.

La musique, point central du jeu, sort bien, il n'y a pas de décalage entre l'image et le son et pas de ralentissement qui pourraient gâcher l'expérience. De plus, il est possible de calibrer son micro (avec la TV) pour pouvoir être parfaitement dans le rythme. De ce point de vue, donc, rien à redire.

We step up to the microphones, And it comes out something like this
Et parlons-en des micros ! La grosse nouveauté introduite dans le jeu, et mise en avant, c'est la possibilité d'utiliser son SmartPhone (Android ou iOS) comme micro. Il suffit de télécharger l'application Singstar Mic et en avant la musique. Plutôt fluide, bien qu'un peu gourmande en batterie, elle nécessite la connexion à un même réseau entre votre téléphone et la PS4. En dehors de ça, tous les micros des précédentes versions ou les micros USB peuvent être utilisés. Plus d'excuse pour ne pas chanter donc.
Attention en revanche pour les chasseurs de platine : un PS Camera est nécessaire pour certains trophées...


Rien à dire d'un point de vue technique, même si ce n'est pas beau, c'est fonctionnel et sans défaut. Le petit plus du SmartPhone, bien que gadget, permet de jouer même si on n'a pas l'équipement nécessaire.

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


L'écran de victoire. Grosse ambiance.
It's a small world
Même si le côté fun en a pris un coup avec la disparition des différents modes de jeu, l'aspect communautaire est toujours présent, puisqu'à condition d'avoir une caméra, il est possible de s'enregistrer ou de se photographier en train de chanter. Si tout le monde ne sera pas emballé par cette feature, elle permet de percevoir le jeu un peu différemment, comme une sorte de réseau social où on chante.

Viens boire un p'tit coup à la maison
Qui dit karaoké dit soirée entre amis a priori, le plaisir à jouer et à rejouer sera donc un peu dépendant de la qualité de vos amis (ou de leur absence totale de mesure et de justesse, au choix). En dehors de ça, le jeu n'offre pas de carrière solo à la Guitar Hero, donc rien de bien transcendant si vous décidez de le lancer tout seul.

 

Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


SmartPhone (Sony) non fourni.
I'm on a highway to hell
Comme le jeu ne possède pas de mode carrière ou une quelconque histoire, l'obtention des trophées dépendra de votre manière de jouer : sur la durée, avec des potes, le titre a un certain potentiel, mais pour un chasseur qui voudra aller au plus rapide, il sera assez rébarbatif d'atteindre les 400 performances. À vous de trouver votre balance entre parcimonie et boost sans saveur.

En dehors de ça, rien de bien transcendant, quelques trophées cachés liés à la date à laquelle vous jouez, d'autres en rapport avec les notes Rap ou Dorées, mais là encore, si vous voulez aller vite, un boost sera nécessaire, sans qu'il soit véritablement passionnant. Quelques bonnes astuces permettent heureusement de se défaire des trophées les plus difficiles, permettant ainsi même aux moins gâtés vocalement d'obtenir le platine.

 

Note : 2/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
13/20

Sans être mauvais, le jeu souffre de défauts qui n'existaient pas dans les versions précédentes : pas de chanson française, une pauvreté affligeante en termes de modes de jeu... Bref, c'est véritablement un bon en arrière pour les aficionados de la série. Heureusement, le platine se laisse obtenir plus facilement que sur Singstar PS3 (version disque), ce qui le sauvera peut-être aux yeux des chasseurs.

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux fans de la série