Test : Réussir Code de la Route


Réussir Code de la Route
  • 0
  • 3
  • 15
Pas de note
des joueurs
Pas de note
des 100%

Réussir Code de la Route

ps4


18 trophées au total
0 trophée caché

11 joueurs possèdent ce jeu

100% par : 0 joueur (0 %)
Note du jeu
8/20
Discuter du test

Test du jeu
Réussir Code de la Route

  • Test rédigé par Ex-Nihylo le 29-11-2019 - Modifié le 29-11-2019


Introduction


Sobre, efficace...
Réussir son code de la route en jeu vidéo, il fallait oser, c'est fait !

Microids, studio français, vient se coller à la tâche et tente de nous proposer un jeu basé sur le passage du code. Nul doute que ce jeu saura trouver son public, en particulier les parents désireux de donner un coup de pouce à leurs ados pour le passage du code qui, rappelons-le, nécessite un score de 35/40 minimum pour l'obtenir.

Quelles sont les ambitions du titre ? Nous allons essayer d'en savoir davantage à travers ce test. C'est parti, et sans griller de feu rouge, s'il vous plait !

Contenu du jeu


Le menu dans lequel vous naviguerez souvent pour progresser.
Au rayon des bonnes nouvelles, le jeu se targue de posséder des milliers de questions. On le constate assez rapidement avec la multitude de questions différentes dans chaque mode de jeu. Les principaux modes sont les suivants : solo, multijoueurs et même un mode online... qui se limite à comparer nos statistiques avec nos amis.

En solo, le mode entraînement nous plonge sur une map comportant 5 niveaux à franchir pour passer au monde suivant. Les 4 premiers niveaux comportent 10 questions et il faut au moins répondre juste à 5 questions pour pouvoir décrocher suffisamment de points - ici des étoiles - pour franchir chaque monde. La dernière série de chaque monde comporte 20 questions et, contrairement aux autres, est limitée en temps. Il faudra là encore répondre juste à la moitié des questions pour espérer atteindre le monde suivant.

Les questions sont en tout point identiques à une série de questions posée dans n'importe quelle auto-école. Il s'agit donc de questions à choix multiples pour lesquelles il faut valider une, deux voire trois réponses correctes parmi les choix proposés. La plupart des questions sont des images fixes comportant souvent, surtout pour les non-initiés, des pièges qui sont difficilement appréhendables au début. On finit par s'habituer et on se surprend à progresser nettement à force de répondre aux questions. Les explications sont là pour nous aider après chaque question, on peut choisir de les lire ou de passer à la question suivante, pour plus de confort de jeu.

En solo on peut également trouver le menu Examen, dans lequel on tentera de passer le code dans des conditions réelles : on enchaîne dès lors 40 questions chronométrées avec possibilité à la toute fin de voir nos erreurs. Idéal pour progresser... Enfin un dernier mode, original, consiste à recréer des panneaux pour mieux aborder la signalétique. Selon la question posée, on doit d'abord sélectionner la forme du panneau, son fond puis ses inscriptions. Original mais difficile, ce mode a tout de même le mérite d'exister et d'apporter la - seule - touche d'originalité du produit. Mais ce mode pourra refroidir les débutants de par sa grande difficulté car dès que l'on donne une réponse fausse, la question s'arrête et passe directement à la suivante, sans donner la bonne réponse, ce qui fait que l'on ne peut même pas apprendre de nos erreurs : dommage.

En multijoueur on retrouve exactement les mêmes modes que dans le mode solo, avec la possibilité en plus de jouer à deux. Les options permettant de masquer ou non notre choix de réponse, on peut soit jouer en duel, soit en coopération. L'intérêt est néanmoins limité, vu qu'il n'apporte aucune nouveauté en soi, on peut très bien jouer à deux en mode solo, avec juste une manette, cela revient au même. Quel dommage de ne pas avoir intégré de mode 3 ou 4 joueurs : les développeurs doutaient t-ils à ce point du fun procuré par ce jeu pour oublier qu'à une soirée entre amis on était souvent plus que deux ?

Les options se limitent à leur strict minimum, on appréciera fortement le fait de pouvoir couper le son, les voix et les bruitages du jeu, pas forcément désastreux mais vraiment pas indispensables. Il aurait été appréciable d'avoir d'autres options basiques, comme celle qui permet de procéder aux réglages de l'écran afin de ne pas avoir l'impression désagréable que les premières lettres de chaque phrases situées à gauche ne soient vraiment trop collées à l'écran.

Au final, le code de la route se déroule quasiment exactement comme une réelle session effectuée en agence, à deux ou trois détails négligeables près. N'attendez donc aucune originalité en terme de contenu, et c'est dommage car il y avait des façons beaucoup plus ludiques d'amener le jeu, par exemple en reprenant une partie de l'ambiance qui existe dans les jeux de type Buzz ou en créant un éditeur de questions que l'on aurait pu partager en ligne... Les développeurs se sont contentés du strict minimum.

 

Note : 2/5

Aspect technique du jeu


Oups...
Les graphismes sont forcément très épurés dans ce type de jeu et fournissent le minimum syndical pour nous permettre de répondre aux diverses questions du code sans avoir à se soucier du reste. Cependant, comme il n'existe aucune option pour bien centrer l'écran de jeu, les phrases sont la plupart du temps légèrement trop collées au bord de l'écran gauche, ce qui peut nuire quelque peu à la lecture de la question, notamment pour les joueurs qui ne seront pas totalement en face de l'écran (donc en mode deux joueurs). Les animations sont anecdotiques avec l'apparition d'une petite voiture qui bouge sur une map grossière représentant une ville, en mode solo, et les vidéos choisies pour répondre aux questions qui en comportent sont directement tirées des leçons de code à suivre en agence ou dans des logiciels PC déjà existants.

Au niveau du son, on a droit au même thème du début à la fin, peu importe le mode ou le menu sélectionné. On mettra vite en fond notre propre musique puisque l'on se passera rapidement des voix qui lisent questions, réponses et explications, étant donné que la voix de l'homme a tendance à facilement grésiller et que les voix ajoutent plutôt du stress voire de l'inconfort dans le jeu (surtout pour ceux qui voudront enchainer rapidement les questions). La voix féminine aurait pu largement suffire puisqu'elle est globalement de bonne qualité.

A signaler des bugs de sauvegarde récurrents qui nuiront fortement à l'acquisition des trophées (voir dans la partie correspondante).

 

Note : 2/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Obtenir son examen blanc ne signifie pas forcément qu'on est prêt pour le vrai code !
Ayant affaire à un jeu que l'on peut qualifier de pur "serious game", le plaisir de jeu est une notion que l'on peut difficilement associer à des jeux de cette catégorie. Ici, on se contente de répondre à des questions en sélectionnant avec notre manette les éventuelles bonnes réponses, et c'est tout. De ce fait, le plaisir de jeu ne concernera ici que les fans de jeu de question centré sur le code de la route, ce qui signifie un public a priori extrêmement restreint, les autres joueurs risquant de délaisser très rapidement le jeu étant donné son ultra répétitivité (encore une fois inhérente à ce type de jeu) mais aussi parce qu'il n'apporte au final rien au genre.

Les questions s'enchaînent et, merci Microids, ne se répètent pas trop, pour peu que l'on joue en mode progression : ici, seules les questions pour lesquelles on a répondu faux reviennent à la prochaine série de 10 questions, puis ne reviennent quasiment plus par la suite, du moins jusqu'au 100 % de la série en question.

La grande question est donc la suivante : rejouera t-on à ce jeu ? Réponse négative, surtout une fois le code en poche. Il ne propose aucune rejouabilité digne de ce nom, on peut s'en servir à la rigueur le temps d'une soirée entre copains pour voir si on aurait toujours le permis des années après l'avoir obtenu, mais la rigolade sera limitée et on risque donc de ne plus jamais y toucher.

En conclusion, à moins d'être fou du code de la route en général, le plaisir de jeu sera réduit à sa plus stricte expression et la rejouabilité est proche du néant absolu.

 

Note : 2/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Le 3è trophée le plus dur du jeu. Courage !
Pas de platine mais un 100 % à aller chercher dans ce jeu. L'immense majorité des trophées à décrocher sont des trophées de bronze, il n'y a même pas de trophée or alors qu'un ou deux dans la liste l'aurait certainement mérité.

Il va s'agir ici de s'armer de patience pour obtenir les 3/4 des trophées, il faudra aller dans le menu des statistiques, dans l'onglet de votre progression, pour sélectionner une à une les différentes rubriques de questions et atteindre les 100% (un trophée obtenu par 100 % acquis). Il faut compter en moyenne 45 minutes par rubrique pour atteindre le 100 %, sous réserve, évidemment, de répondre juste. En cas de réponse fausse, le jeu est optimisé pour vous les faire repasser dès la prochaine session de question, chaque session comportant 10 questions. Cela évite la redondance des questions, mais pour un temps seulement car vous les rencontrerez de nouveau dans d'autres parties du jeu.

Certains trophées sont bugués, comme celui qui consiste à atteindre le niveau 26 de la partie en solo (je n'ai pas pu l'obtenir, aussi bien en faisant ce mode en solo qu'à deux joueurs). Plus grave, un bug de sauvegarde arrive de temps à autre et corrompt votre partie, l'obligeant ainsi à réinitialiser toutes vos statistiques. Je l'ai rencontré 3 fois, ce qui explique que je n'ai pas pu obtenir le trophée qui consiste à atteindre les 90 % des questions effectuées dans la progression alors que j'ai bien atteint les 100 % de questions faites pour chaque rubrique ! Et le bug, signalé plusieurs fois, n'est pas prêt d'être corrigé...

Un trophée demande de réussir l'examen du permis sans faire de faute, ce qui aurait pu nous faire mériter un trophée en or... Pire encore, un autre trophée qui consiste à enchaîner 100 bonnes réponses consécutives en mode survie, ce qui nécessite à la fois une bonne dose de chance, de mémoire et de connaissances, n'offre qu'un trophée en argent en retour... Autant dire qu'il y a de quoi faire la soupe à la grimace.

Peut-on parler d'une quête de trophées dédiés aux joueur les plus hardcore d'entre nous ? Pas spécialement, à part le trophée précédemment cité ils sont tous abordables par n'importe quel joueur un minimum sérieux - mais ne faut-il pas déjà être "sérieux" quand on joue à un tel jeu ? - mais son plus grand point faible reste donc ce problème irrésolu, à ce jour, de bug de sauvegarde imposant d'y passer des heures et des heures tout en espérant passer aux travers des mails du filet. Les passionnés de code de la route (existent-ils néanmoins ?) trouveront sûrement leur bonheur dans la complétion des séries de question.

 

Note : 2/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
8/20

N'étant pas une catastrophe absolue en soi, ce jeu doit être perçu avant tout comme un utilitaire pour celles et ceux qui souhaitent entamer ou peaufiner leur étude du code de la route à la maison. Ce jeu est donc à réserver avant tout aux débutants en la matière. Ceux qui ont déjà le permis s'ennuieront très vite, et le prix actuel du jeu n'incitera clairement pas son achat par les joueurs -par les parents, c'est autre chose - attention au risque de mauvais cadeau sous le sapin de noël...

Je recommande ce jeu :
Aux acharnés, Aux curieux