Test : Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered


Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered
  • 1
  • 1
  • 6
  • 49
Note des joueurs :
3.5/5 - 2 notes
Note des platineurs :
3/5 - 1 note

Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered

ps4


57 trophées au total
0 trophée caché

113 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 6 joueurs (5 %)
100% par : 6 joueurs (5 %)
Note du jeu
10/20
Discuter du test

Test du jeu
Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered

  • Test rédigé par lucifer85000 le 18-07-2018 - Modifié le 18-07-2018


Introduction


Bienvenue dans la Red faction
Red Faction Guerrilla se situe 50 ans environ après l'histoire du premier opus. Vous incarnez Alec Mason, terrien rendu sur Mars pour fuir ses problèmes sur Terre. Il retrouve son frère Dan Mason qui lui propose un travail de mineur pour gagner sa vie. Malheureusement à peine arrivé vous vous retrouvez pris dans le conflit entre l'EDF (Earth Defense Force) et la Red Faction dont votre frère fait partie.

Le jeu est développé et édité par THQ Nordic. Il est le 3ème opus de la saga Red Faction, redonnant du renouveau à la saga après un deuxième épisode en demi-teinte.

La version Re-mars-tered (joli jeu de mot au passage) possède des graphismes améliorés et un accès complet aux DLC multijoueurs et au DLC solo : Démons des Badlands. Cette version voit le jour le 3 juillet 2018, 9 ans environ après la version ps3.

Contenu du jeu


Secteur Parker pour commencer...
Guerrila est un jeu de tir à la 3ème personne de type bac à sable (grande zone de jeu à la GTA), offrant de nombreux véhicules à conduire en passant de la voiture de luxe jusqu'au char d'assaut de l'EDF. Malgré la présence d'un véhicule volant, aucun n'est utilisable. LA force de ce jeu est la possibilité de détruire tous les décors qui ne sont pas de type naturel (maison, usine, véhicules etc...) mais aucune possibilité de détruire une montagne pour passer à travers.

Mode campagne


Dans le mode campagne vous devrez reprendre le contrôle des différents secteurs de Mars aux mains de l'EDF en accomplissant différentes missions pour la RF. Ces missions vous récompenseront par du métal, monnaie du jeu, vous permettant d'acheter des améliorations pour vos armes et vous même afin de devenir une véritable machine de guerre. Différentes missions secondaires combleront la rapide histoire principale, mission qui consisteront à ramener des véhicules à une base ou détruire un bâtiment, le tout dans un temps prédéfini, protéger une base de la red faction des assauts de l'EDF ou inversement attaquer une base de L'EDF, et d'autres missions qui apparaîtront aléatoirement sur la carte. Il y a plus d'une centaine de missions qui vous tiendront sur le jeu ne serait-ce que pour avoir le platine.


Mode multijoueur


Guerrila ajoute un mode multi compétitif qui vous fera affronter des joueurs dans différents modes de jeux allant du classique match à mort par équipes à des modes plus en phase avec le jeu de type destruction totale et défense de bâtiments. Ne nous voilons pas la face, vous pourrez y jouer soit en réunissant des personnes via un topic d'entraide, soit en ayant de la chance de trouver une partie aléatoire . Le multi est désert malgré cette version remasterisée.


Mode démolition


Mode de jeu solo ou multijoueur où vous devrez faire un maximum de dégâts sur différentes cartes afin d'obtenir le meilleur score face à vos adversaires. Ce mode est sympathique si vous souhaitez affronter vos amis mais n'apporte rien de concret au jeu, bien que vous devrez passez un peu de temps dessus pour le platine.


DLC Badlands


Le DLC vous mettra dans la peau de Samannya alias Sam dans le jeu de base. L'histoire se déroule quelques mois avant le jeu de base et vous permettra d'en savoir un peu plus sur le personnage de Sam et ses origines dans la Red Faction. DLC se déroulant dans la zone des badlands, aussi petite soit-elle. Comme dans le jeu de base vous devrez libérer la zone de l'EDF en accomplissant des missions secondaires et principales au nombre de 3. Les missions secondaires étant les mêmes que le jeu de base, hormis l'histoire, ce DLC ne vous apportera rien de nouveau en terme de gameplay.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


Cinématiques à couper le souffle....
Qui dit remasterisation, dit amélioration des graphismes. Le jeu n'étant sorti que sur ps3, ça ne peut que lui faire du bien sauf que...c'est pas encore ça. Autant durant les phases de gameplay on sent quand même la remodélisation des décors, un poil plus de détails et ...c'est tout. Les cinématiques sont horribles, ça pique les yeux. Et même en jouant sur une ps4 pro avec tv 4k ça ne change rien. Bande son inexistante, décors vides (bon ok c'est Mars, c'est désertique) mais quand on vous annonce qu'on arrive dans le secteur le plus peuplé de Mars et qu'il y a peu de monde, c'est pas le top.
Quant aux ennemis, ils ont l'intelligence de se cacher, sauf que dans Red Faction le principe de base est de tout détruire, du coup on passe son temps avec des armes explosives à tout détruire, l’intérêt de se cacher n'est pas utile pour le coup.
Suite à la dernière MAJ du jeu, j'avais des codes erreur à tout va. Depuis peu, ça n'est plus arrivé, ce qui fait qu'il n'y a actuellement aucun freeze, lag ou bug ce qui est un bon point. les temps de chargement sont aussi assez court ce qui est une bonne chose.

 

Note : 2/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Tout détruire, c'est mon credo !
Une fois le jeu fini il ne vous restera plus qu'a terminer les quêtes de transport et de démolition et les actions de guerrilla qui vous manquent pour obtenir vos trophées. Si vous aimez la collecte de "collectibles" vous pourrez chercher les différents minerais et caisses de l'EDF à détruire. Malgré tout ça, une fois l'histoire finie, il n'y a rien à faire, pas de contenu post histoire. Mode multi désert donc aucun intérêt à essayer de s'amuser si l'on met 2 heures à trouver une partie. Hormis le mode démolition qui peut être fun à plusieurs, aucun intérêt de s'y attarder sauf pour les trophées qui y sont liés. Même le DLC vous tiendra pendant 2 petites heures et après vous n'y remettrez plus les pieds dessus.

 

Note : 2/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Le premier d'une longue série...
Concernant les trophées, hormis ceux liés à l'histoire qui tombent en finissant chaque secteur et en terminant l'histoire, le reste sont des collectibles à trouver (une vingtaine de marquages radio avec aucune possibilité de les faire apparaître sur la carte, plus de 200 caisses de l'EDF et de minerais à trouver et détruire), de quoi vous faire passer des heures à chercher pour seulement des trophées de bronze. Certains trophées tomberont tout seul au fur et à mesure de l'histoire, comme les séries d'éliminations, les véhicules volants à détruire ou les milliards de dégâts à faire sur les installations de l'EDF. Si vous aimez l'aléatoire vous êtes servis, pas moins de 104 actions de guerrila à réaliser dont une bonne partie d'entre eux apparaissent aléatoirement sur la carte et dans certains secteurs seulement. Les autres apparaissant sur la carte sont assez répétitives, comme les missions de transport qui vous demanderont d'amener un véhicule à votre base en un temps donné, et les missions de démolition qui demanderont de détruire un bâtiment avec un équipement prédéfini et tout ça dans un temps donné, temps qu'il faudra battre pour obtenir un trophée.

Vous aurez des trophées à réaliser dans le mode démolition, rien de compliqué : jouer sur les différentes cartes avec les différents modes et atteindre un nombre de dégâts maximum, un petit peu de farm qui prendra pas loin de 3h environ, mais tout est réalisables en solo, heureusement. Parce que oui, il y a des trophées multi et sincèrement si vous n'avez pas de contact pour le faire alors ça risque d'être compliqué, le multi est vide. Vous croiserez quelques joueurs par ci par là mais comme il faut être minimum 4 pour lancer une partie ce n'est pas simple. Sachant que pour les trophées vous devrez jouer à différents mode de jeu, il faudra réunir un peu de joueurs pour les obtenir.

Le DLC apportera quelques trophées supplémentaires assez simple à réaliser qui reflètent ceux du jeu de base. Finir l'histoire, faire des actions de guerrila et détruire des installations de l'EDF.

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
10/20

Globalement, Red Faction Guerrila n'est pas un mauvais jeu mais la remasterisation n'apporte rien de plus, que ce soit graphiquement comme au niveau du gameplay. Si vous êtes fan de la licence vous aimerez l'histoire qui fait des clins d'oeil aux épisodes précédents. Mais la répétitivité du jeu vous ennuiera rapidement une fois terminé. Seuls le solo et le DLC vous apporteront un peu de plaisir mais ses autres modes n'ont aucun intérêt et s'il n'y avait pas des trophées on n'irait même pas les essayer contrairement à l'épisode Armageddon sorti quelques années après qui était plus intéressant.

Je recommande ce jeu :
Aux fans de la série