Test : NHL 20


NHL 20
  • 1
  • 2
  • 12
  • 34
Pas de note
des joueurs
Pas de note
des platineurs

NHL 20

ps4


49 trophées au total
0 trophée caché

29 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 0 joueur (0 %)
100% par : 0 joueur (0 %)
Note du jeu
16/20
Discuter du test

Test du jeu
NHL 20

  • Test rédigé par JohnBuckheart le 04-10-2019 - Modifié le 04-10-2019


Introduction


Auston Matthews, une machine à but.
Du hockey depuis de nombreuses années

Créé par EA Sports en 1991 sur Mega Drive et Genesis, la série NHL fait perdurer le hockey sur glace dans l'univers du jeu vidéo. Comme pour la plupart des licences de sport tel que FIFA ou NFL, nous avons la possibilité chaque année de manier la rondelle sur différentes patinoires. 2019 ne déroge pas à la règle et c'est ce 13 septembre que nous voyons arriver le nouveau NHL 20 (oui, toujours mettre l'année suivante dans le titre d'un jeu de sport, c'est obligatoire). C'est Auston Matthews de l'équipe Maple Leafs de Toronto qui a été choisi comme représentant du jeu cette année. Joueur Centre, il était le premier choix de Toronto au repêchage d'entrée dans la ligue nationale de hockey en 2016. Un nouveau symbole dans ce sport, connu principalement pour ses records en terme de but, un choix parfait pour être l'égérie de NHL 20.

Comme chaque année, et d'ailleurs comme pour chaque licence de sport dans notre univers de gameur, quelques questions viennent automatiquement en tête : est-ce que le nouveau cru vaut le coup ? Quelles sont les différences apportées par rapport à NHL 19 ? Peut-on y jouer et prendre du plaisir alors que l'on est néophyte dans le hockey sur glace ? Le challenge est-il présent pour les passionnés et les habitués ? Et bien sûr, la question spéciale chasseur, le platine est-il accessible ? Mettez votre plus beau bonnet à pompon NHL, nous allons aborder tout cela sur les bancs de la patinoire.

Contenu du jeu


La création des personnages est très complète.
Tellement de façon d'utiliser la rondelle

On peut clairement affirmer que EA Sports n'est pas radin en contenu cette année. De nombreuses possibilités nous attendent et on ne sait même pas par quoi commencer tellement il y en a. Entre le mode en ligne, la carrière, les entraînements, les défis, la franchise, le mode Threes, la création de personnage ou encore le Ones, on peut dire que l'on va patiner de nombreuses heures. Faisons le point et voyons le contenu le plus important :

Entraînement et Pratique :

Un mode indispensable, que vous soyez néophyte ou pro. C'est ici que vous pourrez découvrir les bases comme les feintes élaborées. Vous ne connaissez rien aux règles du hockey sur glace ? Ce n'est pas grave, des vidéos commentées et des démonstrations sont présentes pour vous donner toutes les clés. Vous pourrez ainsi réellement développer et ajuster vos techniques, que ce soit en solo, en équipe ou en tant que gardien.

Carrière :

Bien connu de la licence et toujours aussi efficace, il s'agit un peu du mode histoire de NHL. Vous pouvez l'aborder de trois manières différentes : La première consiste à créer sa propre Franchise. C'est vous l'entraîneur et vous devez répondre aux exigences de votre propriétaire tout en gérant vos joueurs et leurs attentes. Surveillez votre budget et fondez votre dynastie en devenant tout simplement le meilleur. La Franchise est ultra complète, poussant même à la gestion des travaux et de l'entretien de vos locaux afin que votre équipe se sente au mieux.
La seconde façon de vivre NHL 20, c'est le mode Deviens pro. Créez votre propre joueur et ne contrôlez que lui dans les matchs. Jouez au meilleur de votre forme en évoluant au fil des saisons afin de devenir le prochain Auston Matthews. Avec une gestion de l'expérience et un arbre de compétences, cette carrière est particulièrement prenante, donnant la sensation de vivre sa propre histoire.
Enfin, vous pouvez aussi jouer en mode Saison, plus classique, où vous choisirez une équipe parmi tant d'autres et où le but est de simplement gagner un maximum.

On notera au passage la possibilité dans chaque carrière de pouvoir jouer nous-même ou juste simuler les matchs. La simulation, déjà présente dans la série, est idéale pour ceux qui ont un côté plutôt manager que hockeyeur. Néanmoins, cela perd un peu de son charme en "Deviens pro".

NHL Threes :

Basé sur le principe du 3vs3 avec bien sûr un gardien des deux côtés, EA Sports met à disposition des joueurs une déclinaison appelée "Circuit Threes 2.0" Version améliorée de ce mode né avec NHL 2019, vous passez de ville en ville afin d'affronter de nombreuses équipes tout en gérant la votre. En réussissant les matchs à votre meilleur niveau, vous serez noté par un nombre d'étoile qui vous apporterons à chaque fois des récompenses comme des nouveaux chandails, une mascotte, etc. Si en plus vous jouez au moins en difficulté pro, vous pourrez débloquer encore plus de choses.

World of Chel :

Cette option est apparue avec NHL 19. Il s'agit d'un mode à la FIFA Street vous permettant, tout en créant votre personnage, de jouer sur des terrains gelés non officiels et sans la présence d'un arbitre. Renouveau de la licence, vous pourrez vous en donner à cœur joie sur la glace en ligne ou hors-ligne tout en réalisant des défis Chel afin de cumuler de l'expérience et des loots box en forme de sac de sport, ces dernières débloquant de nouveaux éléments pour personnaliser votre personnage. Il est aussi possible de rejoindre un club en ligne, de participer à des tournois et, la nouveauté de cette année, faire du "Battle royal" avec le mode Ones Eliminator. Le but étant de survivre parmi 81 joueurs dans des matchs en 1vs1vs1. On pourra dire que le Battle Royal s'est invité partout.


D'autres modes sont toujours présents au fil des ans comme Équipe de rêve de Hockey qui se joue entièrement en ligne ou encore la Ligue des champions, des classiques dorénavant. D'une manière générale sur le contenu, on constatera que la plupart de ces modes étaient déjà là l'année dernière mais il faut souligner que tout est plus riche, plus complet. Ce qui sort principalement du lot est le mode carrière, particulièrement prenant, et le World of Chel qui est original.

 

Note : 5/5

Aspect technique du jeu


Les visages des joueurs manquent d'expression.
Un coup de crosse bien rodé

Ne passons pas par quatre chemins et parlons du défaut principal : graphiquement, NHL 20 ressemble énormément à NHL 19, partageant peut-être les mêmes pixels. C'est presque exactement le même jeu. Cela se ressent surtout dans l'expression des personnages qui commence à dater par rapport à ce qu'il se fait dans l'univers du sport gaming. Cette sensation est aussi présente dans le public ainsi que dans les scènes entre les actions des matchs. Attention, le jeu reste beau, surtout lorsque l'on regarde la création des personnages. Cependant, il y a un manque de vie et d'animation qui peut se faire sentir à force de jouer et d'enchaîner les matchs.

Côté gameplay, on soulignera la possibilité de pouvoir adapter le jeu à notre façon de jouer. Pour commencer, il existe 5 modes de difficulté. Très clairement, que vous soyez néophyte, joueur occasionnel ou pro confirmé, le jeu vous donnera toutes les possibilités de danser à votre rythme sur la glace. Il est même possible d'adapter les touches de votre manette et d'ajouter ou non des astuces au cours de votre partie pour savoir s'il faut défendre, sortir d'une zone, etc. NHL se veut accessible au plus grand nombre. Certes, il faut tout de même appréhender les règles de ce sport, pas toujours simple, mais le jeu reste très fidèle au hockey, surtout lorsque l'on pousse un peu la jouabilité. Si on est un habitué de la licence, de nombreuses possibilités techniques sont présentes au cours des matchs. Avec les commentaires des présentateurs, et la possibilité d'entendre le nom de notre joueur, on se sent pleinement sur la glace.

Cela nous ramène à l'ambiance générale du jeu et du son en lui-même. Les menus sont ponctués par de nombreuses musiques, passant du rap au rock, donnant un tempo entraînant. Côté match, la motivation complète des présentateurs nous permet de se sentir comme à la patinoire. C'est parfois quelques animations saccadées, et toujours le comportement des joueurs, qui peuvent nous rappeler que c'est un jeu vidéo.

On terminera par le mode en ligne, point important de ce genre de jeu. Cela reste très fluide et fun. On regrettera qu'à certaines heures de la soirée, il puisse manquer un peu de monde et que l'attente se fasse sentir lorsque l'on souhaite jouer, mais vu que le jeu vient de sortir, vous n'aurez pas de mal à trouver des partenaires.

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


De quoi vous occuper un moment.
De nombreuses heures à patiner

Au vue du contenu du jeu, soyons concis. Si vous aimez le hockey sur glace, vous allez être servi. Entre tous les différents modes, vous trouverez forcément celui qui vous bottera (patinera ?). Rien qu'avec le mode carrière, le World of Chel et les défis Threes, vous aurez de quoi tenir de très longues heures sur la glace.

NHL a su maintenir le cap au fil des années et les développeurs arrivent à asseoir leur expérience en proposant un excellent gameplay, s'adaptant à votre niveau, dans des modes avec des règles différentes. Pourtant, vous jouez toujours au hockey mais chaque partie peuvent varier. La licence NHL semble réussir l'exploit de proposer un jeu chaque année, toujours sur le même thème, mais en renouvelant leurs acquis tout en développant le contenu et le système. Certes, on regrette une avancée graphique mais le plaisir de jouer est bel et bien là.

Qu'en est-il alors du pari de nous pousser à rejouer encore et encore ? Après tout, c'est un jeu de sport. Le but reste tout de même d'enchaîner les matchs, quelque soit le mode. Entre la possibilité de jouer nous-même une équipe, le fait de pouvoir faire la carrière d'un joueur unique, devenir un entraîneur ou tout simplement pouvoir simuler les matchs, les variantes sont suffisamment nombreuses pour nous faire toucher à tout. Si vous êtes amateur du hockey sur glace, le plaisir sera là dans cet opus 2020.

D'ailleurs, en tant que chasseuse ou chasseur de trophée, l'amusement sera-t-il le même ?

 

Note : 5/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Ouvrir 100 packs gratuits sera particulièrement long.
Un platine qui refroidira plus d'un chasseur

La liste des trophées est conforme à ce que l'on trouve chaque année avec NHL. En démarrant le jeu 2020, vous devrez débloquer 2 (Or), 12 (Argent) et 34 (Bronze) afin d'espérer récolter le (Platine). Quand on regarde de plus prêt, on comprend que la chasse sera longue. Pour commencer, il vous faudra aller dans presque tous les modes. Certains trophées seront assez simple comme personnaliser son personnage, gagner un Ones ou ouvrir son premier sac de récompense. Mais attention, tout ne sera pas facile. Il ne faudra pas simplement tester les modes mais bel et bien en venir à bout. En "Deviens pro", il faudra gagner la Coupe Stanley, idem en "Franchise". D'ailleurs, en Franchise, vous devrez vous améliorer encore et encore jusqu'à avoir la possibilité de recruteur un entraîneur en chef d'un niveau A+ tout en vous occupant de récupérer le trophée de hockey Jack Adams, une récompense décernée annuellement à l'entraîneur qui a le plus contribué aux succès de son équipe. Cela vous demandera du temps et une très bonne maîtrise du mode Franchise.

Le World of Chel ne sera pas en reste non plus puisque vous devrez amener votre joueur au niveau 50. Côté challenge, il faut même gagner un tournoi Ones Eliminator. Cela signifie donc de battre 81 personnes en ligne qui ne vous laisseront sûrement pas faire.

Plusieurs trophées sont concentrés sur la technique de jeu. Ils réclament de maîtriser les spécificités du hockey sur glace comme par exemple marquer un but avec un tir entre les jambes ou sur réception manuelle. Il est même demandé de jouer en tant que gardien pour effectuer un blanchissage, c'est-à-dire ne prendre aucun but, tout en remportant le match.

Toujours dans les trophées se faisant sur la longueur, on pensera aussi à (Argent) Persévérance qui réclame d'ouvrir 100 packs gratuits dans le mode "Équipe de rêve de hockey". Très clairement l'un des derniers trophées que vous aurez puisque le mot "gratuit" est très important ici. C'est-à-dire que vous devrez réaliser les défis quotidiens de ce mode afin d'espérer récolter quelques packs. Vous ne pourrez pas en acheter avec de l'argent réel ou in game. Au moins, vous aurez d'autres actions à faire dans "Équipe de rêve" comme avoir une note générale de votre équipe à 85, gagner des récompenses précises comme un joueur d'événement ou compléter 10 collections. La chasse aux trophées vous fera donc passer du temps ici. D'ailleurs, pensez à le faire rapidement puisque ce mode est entièrement en ligne et comme il y a des événements uniquement saisonniers, cela se termine régulièrement à l'approche d'un prochain NHL.

C'est l'occasion de parler du principal problème de cette liste des trophées, un soucis que l'on rencontre presque toujours dans les jeux de sport. Vous devrez faire le platine assez rapidement. Très souvent, lorsque le nouvel opus de NHL arrive, le mode en ligne du précédent jeu est laissé à l'abandon, voir même stoppé. De plus, forcément, les joueurs en ligne sont beaucoup moins nombreux puisqu'ils passent sur le jeu suivant. Vu que les trophées liés à cette fonctionnalité sont nombreux, cela rendra votre platine impossible. C'est particulièrement dommageable lorsque l'on sait le temps qu'il faut passer sur la glace afin d'espérer réussir votre chasse. NHL 20 fait partie de ces jeux qu'il faut faire dès la sortie si on souhaite être serein pour le platine.

On notera par contre qu'aucun trophée n'est lié à une difficulté. Libre à vous de jouer en facile si vous le souhaitez. Cependant, vous devrez quand même avoir un bon niveau pour réussir en ligne et le mode carrière. Ce platine n'est pas à la portée de tous et une bonne expérience du hockey va vous être demandé, en plus de beaucoup de temps libre pour tout réussir. La difficulté du (Platine) devrait être à 7/10 comme la version 19.

Enfin, comme j'aime bien pinailler sur l'illustration des trophées dans mes tests, il est dommage de voir que le platine est exactement le même que l'année dernière, et qu'il représente seulement le logo EA Sports. Dommage de ne pas avoir un petit symbole NHL par exemple.

En conclusion pour votre chasse, on peut apprécier toucher à tous les modes de jeu. Cela peut être gênant si vous n'aimez pas telle ou telle façon d'aborder le hockey mais après tout, un platine qui permet de pousser un jeu à 100%, c'est agréable. Tout cela est juste entaché par le mode en ligne qui vous oblige à faire votre quête assez rapidement et qui condamnera forcément un jour l'obtention du platine. En tant que chasseur, c'est énervant, surtout si on lance un jour le jeu, que l'on débloque notre premier trophée, et que l'on se rend compte que le mode en ligne est fermé. Cela peut "pourrir" votre average ainsi que votre compte.

 

Note : 2/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
16/20

NHL 20 est un excellent jeu de sport, fidèle au hockey sur glace et particulièrement prenant. Que vous soyez simplement curieux ou un fan du genre, vous trouverez votre compte en enfilant les patins. Certes, on peut regretter l'évolution graphique inexistante mais cela est assez vite oublié au vu du contenu riche et du gameplay réussi. En tant que chasseur, soyez par contre vigilant : le Platine ne sera pas à la portée de tous et si vous le voulez vraiment, de l'entraînement va être nécessaire, sans parler de le faire assez vite avant de voir un jour le mode en ligne fermer. Je vous conseille de jouer à NHL pour le plaisir du hockey, pas pour les trophées.

Je recommande ce jeu :
Aux fans de la série, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine difficile