Test : NBA 2K15


NBA 2K15
  • 1
  • 2
  • 10
  • 38
Note des joueurs :
4.9/5 - 15 notes
Pas de note
des platineurs

NBA 2K15

ps4


51 trophées au total
14 trophées online
0 trophée caché

585 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 1 joueur (0 %)
100% par : 1 joueur (0 %)
Note du jeu
14/20
Discuter du test

Test du jeu
NBA 2K15

  • Test rédigé par kimo114 le 23-05-2015 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Exit LeBron, Kevin Durant prend place sur la jaquette !
Fans de ballon orange, 2K Sports et Visual Concepts vous permettent de mettre vos talents de basketteur à l'épreuve grâce à l'arrivée du nouvel opus de la série. Sortie annuelle oblige, NBA 2K15 revient avec son lot de nouveautés mais également de questions qui entourent la série à chaque nouvelle parution dont notamment la plus importante : vaut-il le coup d'être acheté si on possède le précédent ?

Ce volet, le deuxième sur cette génération de consoles, reprend bien entendu les grandes lignes qui ont fait le succès de la franchise au fil des ans. Mais l'excellence dont a fait preuve ses prédécesseurs est-elle toujours présente dans celui-ci ? Les fans de la première heure seront-ils toujours charmés par les évolutions apportées à leur franchise de toujours ? Trêve de spéculations, les réponses à ces questions (et bien d'autres) dans la suite du test !

Contenu du jeu


"C'est bon Joakim, je prends le relais en équipe de France ..."
Y'a de quoi faire en solo ...

Il faut l'avouer, les modes de jeu solo que propose NBA 2K15 sont plutôt bien réussis. Qu'importe si vous préférez contrôler un seul joueur ou toute l'équipe, la diversité des modes de jeu vous permettront d'y trouver votre compte. Le mode Ma Carrière est bien entendu toujours présent et des nouveautés (pas trop quand même...) y ont été apporté. Vous incarnerez cette année un jeune joueur non retenu à la draft qui devra faire ses preuves au sein de la grande ligue par le biais de contrat de 10 jours, le système de progression a également été repensé (pas forcément en mieux) et vous propose maintenant de faire évoluer votre joueur sur 6 catégories (Tireur, Marqueur intérieur, Athlète, Meneur, Rebondeur et Défenseur) et non plus en détails comme par le passé. Les cinématiques sont bien entendu toujours présentes et plus nombreuses qu'auparavant accentuant encore plus l'immersion et le fait de pouvoir simuler les matchs comme bon vous semble est un plus non négligeable.

Si contrôler un seul joueur n'est pas suffisant pour vous, NBA 2K15 vous offre la possibilité de mettre la main sur une équipe dans son ensemble et de la faire évoluer à votre guise. Les modes Ma Ligue et Mon MG sont donc faits pour vous et vous permettront de mettre vos talents d'entraîneur et/ou de dirigeant à l'épreuve. Dans le premier, vous prendrez le rôle de coach d'une équipe avec bien entendu la possibilité de jouer les matchs et d'effectuer des transferts tandis que le deuxième vous permettra de gérer une franchise NBA dans son intégralité avec même la possibilité de l'acheter et d'en devenir le propriétaire. Ce mode est plus complet que le précédent même si on pourra lui reprocher une certaine redondance (les joueurs se plaignant toujours de leurs temps de jeu, les membres du staff vous demanderont sans cesse de modifier l'entraînement, les journalistes poseront très souvent le même type de question, etc) vous forçant à répéter les mêmes actions encore et encore.

... et en multi ?

Un peu moins riche qu'en solo, le mode online offre quand même un intérêt non négligeable aux joueurs qui n'aiment pas affronter l'IA (à condition bien entendu de ne pas avoir peur des problèmes de serveurs).
Le mode Mon Parc vous permettra d'utiliser votre joueur créé contre d'autres sur des terrains de "streetball" (basket de rue). Membre du clan des "Old Town Flyers", "Rivet City Rough Riders" ou "Sunset Beach Ballers" vous disputerez des matchs sur des terrains de 2 contre 2, 3 contre 3 ou même 5 contre 5 (dans un gymnase avec les règles NBA pour ce dernier) afin de faire progresser votre réputation et faire triompher votre clan aux yeux de tous.

Le mode Mon Équipe, bien qu'il puisse être joué uniquement en solo contre l'IA, propose également du multijoueur. Dans ce mode où votre but sera de construire l'équipe de vos rêves avec les joueurs de la saison actuelle associés ou non aux gloires du passé, vous aurez la possibilité d'affronter les équipes d'autres joueurs dans une succession de divisions rendant chaque nouvelle étape de progression encore plus difficile à atteindre. Il vous sera également possible d'affronter les équipes de vos amis et c'est un élément non négligeable dans la mesure où vous devriez vite être lassés de la façon de jouer de la grosse majorité de la communauté ...

 

Note : 4/5

Aspect technique du jeu


Alors, sympa la modélisation ?
Aux frontières du réel ...

Et oui, cette formule pourrait être utilisée pour parler de l'aspect visuel de NBA 2K15. C'est tout simplement sublime, 2K nous avait habitués année après année à toucher du doigt le réalisme dans la modélisation des visages des différents protagonistes (joueurs, coachs, dirigeants, etc) mais ils ont réussis (et oui c'est possible !) à s'en approcher encore plus avec ce cru 2015. Notez que, si comme moi, vous n'avez pas fait NBA 2K14 sur console next-gen, la qualité graphique vous sautera d'autant plus aux yeux et vous laissera pantois pendant quelques matchs.

Maintenant que vos yeux sont comblés, ce volet 2015 est-il autant apprécié par vos oreilles ? Soyons des plus honnêtes, c'est à vous de répondre à cette question, tant il est difficile d'y répondre avec objectivité. Que l'on aime ou pas les titres choisis par Pharrell Williams (NB: il est possible que vous fassiez des cauchemars de ce Monsieur tant il est mis en avant dans le jeu ...) on peut admettre que la plupart des morceaux choisis collent parfaitement avec l'ambiance NBA !

Et que dire du gameplay ? Je crois qu'on peut le qualifier de quasi-parfait !
N'ayons pas peur des mots, si vous êtes un connaisseur de la série, vous retrouverez vite vos sensations, la jouabilité étant très proche de celle des épisodes précédents. Et même si NBA 2K15 est votre premier jeu de basket, il ne vous faudra que très peu de matchs pour avoir une parfaite connaissance des commandes. Ils ont même ajouté cette année une jauge de tir (également présente pour les lancers francs) pour faciliter encore plus la compréhension des différents timings de chaque joueur.

L'IA et 2K, une grande histoire d'amour ...

Après avoir vanté les qualités technique de la bête on est obligé de dire un mot sur les défauts. Tout d'abord l'IA, qui dans l'ensemble est cohérente mais qui a toujours en elle les errances qui ont fait sa renommée. Combien de fois le joueur que vous ne contrôlez pas a laissé son adversaire direct seul à 3 points sans aucune raison ? Combien de fois un coéquipier en Ma Carrière a raté un shoot alors qu'il était complètement seul ? Et oui, vous savez de quoi je parle car vous avez joués aux précédents épisodes et malheureusement ces défauts d'IA sont encore présents cette année et terriblement agaçants ...

Autre point agaçant, les serveurs ... Le gros problème réside dans le fait qu'il vous sera impossible (levez le doigt si je mens !) de faire une partie en ligne (qu'importe le mode de jeu) sans ressentir une énorme latence. Latence présente dans les menus, les déplacements mais surtout dans les timings de tirs et ça c'est problématique ... Mais rassurez-vous, 2K Sports est au courant du problème et devrait être sur le point de le régler vu qu'il est présent depuis NBA 2K10 ...

Vous rencontrerez également des bugs lors de certaines animations et/ou cinématiques qui impacteront un peu le réalisme du jeu sans pour autant vous pousser à crier au scandale. Attention également à d'éventuelles freezes qui vous forceront à éteindre votre console complètement ou encore à de possibles sauvegardes corrompues surtout en Ma Carrière même si ce phénomène est moins présent que sur NBA 2K14.

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Même l'Euroleague se fait une petite place dans NBA 2K15
Toujours aussi addictif ?

Qu’importe si NBA 2K15 est votre premier jeu de basket ou si vous venez à peine de sortir la galette 2014 de votre lecteur, le plaisir de jeu sera immédiatement présent. Tout d’abord car la prise en main se fait très rapidement, l’expert de la série ne sera en rien dépaysé tandis que le néophyte pourra se perfectionner au fil des matchs et/ou par le biais des vidéos d’aide mises à la disposition du joueur. Comme d’habitude avec 2K, l’immersion est totale et la durée de vie inestimable du moment que vous appréciez les différents modes de jeu solo car il faut l’avouer, les problèmes de serveurs ainsi que la communauté qui prône (dans sa majorité) une façon de jouer que l’on peut qualifier de "dégueulasse" ne vous donneront pas envie de passer des heures et des heures sur la partie online du soft.

Les deux modes de jeu qui vous donneront envie de jouer à NBA 2K15 pendant toute l'année sont certainement le mode Ma Carrière et le mode Mon Équipe. Dans le premier la seule limite sera la retraite de votre joueur (que vous décidez de prendre ou pas) avec à la clé une possible intronisation au "Hall of Fame" qui aura nécessité au préalable un certain nombre d'objectifs à atteindre qui ne seront réalisables qu'avec l'accumulation des saisons au sein de la ligue. Le deuxième, dans lequel vous allez devoir construire l'équipe de vos rêves, nécessitera également un temps de jeu conséquent pour justement bâtir cette équipe car, à moins de chiner le marché des transferts des heures durant à la recherche de bonnes affaires, il vous faudra accumuler une certaine somme d'argent virtuel (ou utiliser la carte bancaire...) pour espérer acheter les meilleurs joueurs du jeu.

Notez également que 11 équipes d'Euroleague (dont notamment Nanterre et Strasbourg pour nous amis français) ont été ajoutées au jeu cette année portant le total à 25. Malheureusement, après quelques parties rapides, on oubliera rapidement qu'elles sont présentes car ces équipes ne pourront pas être utilisées ailleurs et donc n'augmenteront en rien la durée de vie du soft.

 

Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Voilà le type d'expression faciale qui risque d'arriver sur votre visage à la découverte de certains trophées
Really 2K !?

2K Sports a pris l'habitude de sortir des listes de trophées très similaires année après année, pour le meilleur comme pour le pire. Cet opus version 2015 ne déroge pas à la règle, la plupart des trophées sont identiques à ceux du volet précédent. Et malheureusement, les trophées les plus difficiles (on peut même dire infaisables) sont également de la partie.

Point positif, la chasse des trophées vous permettra de vous essayer à la grosse majorité des modes de jeu présents et pourrons être obtenus en jouant normalement car ils feront gage de progression.

Bien entendu, comme dans la plupart des jeux de sport, 75% des trophées pourront s'obtenir beaucoup plus facilement en modifiant les paramètres de jeu. Ici deux écoles s'affrontent, ceux qui chercheront à obtenir les trophées au plus vite y verront un gros point positif alors que les puristes crieront à la perte de réalisme mais libre à chacun de jouer à sa façon.

Là où le bât blesse c'est lorsque l'on regarde de plus près les trophées du mode Mon Équipe ; en effet, vous serez confrontés ici à 2 (voir 3 selon votre niveau de jeu) trophées qui empêcheront la grosse majorité des joueurs d'envisager le platine. Il s'agit ici de compléter des collections d'équipes (saison actuelle + équipes historiques) par le biais d'argent virtuel et/ou d'argent réel. Que l'on cautionne ou pas le fait de forcer le joueur à utiliser son argent dans un jeu, le vrai problème réside dans le fait qu'il vous faudra accumuler des sommes que l'on peut qualifier d'indécentes. Et c'est le vrai reproche que l'on peut faire à 2K Sports et Visual Concepts car le joueur qui passera des heures et des heures dans ce mode de jeu ne sera en aucun cas récompensé et si vous décidez de ne pas céder aux sirènes de la carte bancaire vous pouvez faire quasiment une croix sur ces trophées et par conséquent une croix également sur le platine.

 

Note : 2/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
14/20

À l’heure du bilan, on peut tout simplement conclure que NBA 2K15 est un bon jeu de basket. Les nombreux modes de jeu proposés offrent une diversité non négligeable aux joueurs et les qualités techniques du soft rendront l’immersion encore plus intense cette année. Mais les problèmes récurrents d’IA et de serveurs notamment risquent de vous gâcher un peu l’expérience et il faut avouer que ce jeu est plus destiné à ceux qui n’ont pas encore testés la série sur les consoles de nouvelle génération. L'année 2016 risque d’être charnière pour la série, avec le risque de voir les fidèles se tourner vers la concurrence…

Je recommande ce jeu :
Aux acharnés, Aux spécialistes du genre, Aux fans de la série