Test : LEGO Marvel Super Heroes


LEGO Marvel Super Heroes
  • 1
  • 3
  • 4
  • 38
Note des joueurs :
4.2/5 - 50 notes
Note des platineurs :
4.5/5 - 32 notes

LEGO Marvel Super Heroes

ps4


46 trophées au total
0 trophée caché

1876 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 1076 joueurs (57 %)
100% par : 1076 joueurs (57 %)
Note du jeu
16/20
Discuter du test

Test du jeu
LEGO MARVEL Super Heroes

  • Test rédigé par MLT314 le 15-11-2016 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Oui vous ne rêvez pas. C'est bien Deadpool qui commet un larcin au beau milieu de nos super-héros préférés.
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités".

Cette citation d'Oncle Ben nous plonge directement dans le monde de Spider-Man. Sauf qu'ici il ne s'agit pas du jeu The Amazing Spider-Man développé par Beenox Studios en 2012, ni même de sa suite dévoilée en 2014. Ici il ne s'agit pas non plus que de Spider-Man. En effet, pourquoi se contenter d'un seul super-héros alors qu'on peut à la place bénéficier d'un roster proposant plus de 150 personnages de l'univers Marvel ? Vous rêviez de faire combattre les Avengers avec les X-Men, les Guardiens de la Galaxie, les 4 Fantastiques, les Defenders ou n'importe quel héros de votre choix ? C'est désormais possible grâce à LEGO MARVEL Super Heroes, développé par TT Games et sorti en novembre 2013, tout comme notre chère PlayStation 4.

Treizième jeu LEGO adapté d'une oeuvre de la pop culture, LEGO MARVEL Super Heroes se veut, tout comme les LEGO Batman, adapté de comics et non de films. Par conséquent la plupart des personnages ressemblent à leurs alter egos de papier, même si l'influence de l'Univers Cinématographique Marvel se fait fortement ressentir. Pour célébrer leur premier jeu sur console de huitième génération, les développeurs de TT Games proposent encore plus de niveaux, personnages ou quêtes annexes. Mais est-ce que quantité rime forcément avec qualité ? Enfilez vos capes, collants et combinaisons en latex, nous allons le découvrir grâce à ce test !

Contenu du jeu


Au diable le reste du contenu ! Une oeuvre Marvel n'est complète qu'après l'apparition de ce cher Stan Lee.
Tout jeu LEGO débute par un mode histoire à compléter. Cette fois-ci ledit mode vous occupera pendant quinze missions d'une durée de vie relativement correcte avec plus de 150 personnages jouables ! Gros point positif, choisir de s'inspirer des comics et non des films a offert aux développeurs la possibilité de créer de A à Z l'histoire du jeu. C'est une bonne chose, car si les jeux LEGO Star Wars se révélaient désopilants grâce à leur réinterprétation de scènes clés des films à la sauce LEGO, cela n'est pas possible pour toutes les sagas cinématographiques. Qu'on le veuille ou non, les films Marvel ne sont pas aussi cultes que les Star Wars. En ce sens, rejouer tous les long-métrages Marvel dans un jeu LEGO pourrait vite s'avérer lassant. Ici ce n'est pas le cas car c'est une histoire complètement nouvelle qui nous est proposée. Pour exemple, le trio de méchants principaux constitué de Loki, Magneto et du Docteur Fatalis, idéal pour surprendre et contenter les fans. Ce dernier cherchant notamment à construite : le "Rayon Fatal de Fatalité du Docteur Fatalis". Vous l'avez compris, l'humour LEGO est toujours présent.

De plus, quiconque ayant joué à n'importe lequel des jeux LEGO sait parfaitement que le contenu du jeu ne se résume pas à son mode histoire. En effet, une fois le scénario principal terminé, vous découvrirez des missions secondaires dont la narration est assurée par l’irrévérencieux Deadpool ! Ensuite vous aurez la possibilité de refaire chacun des niveaux en mode jeu libre afin de tout compléter (mais nous y reviendrons plus tard). Enfin, la partie du jeu qui vous occupera le plus consistera à explorer l'île de Manhattan. Cette partie du jeu se révelera un vrai plaisir pour les fans car l'île a été totalement transformée pour coller à l'univers Marvel. Bien sûr vous retrouverez Central Park, mais il y aura également la Tour Stark, le Daily Bugle, la Tour Oscorp, le Baxter Building, la tour Wilson Fisk et bien d'autres lieux cultes... On pourra même se rendre au Manoir des Mutants en périphérie de la ville, ainsi que sur l'Helicarrier du SHIELD en vol stationnaire au dessus de l'île. Autant dire que les geeks en tout genre apprécieront, ce monde ouvert s'avérant passionnant et plein de surprises. Tout ceci permet d'atteindre une durée de vie très satisfaisante car le joueur dépassera facilement les 30 heures de jeu.

 

Note : 4/5

Aspect technique du jeu


Une équipe de méchants iconiques et... M.O.D.O.K.
"La mutation, c’est la clé de notre évolution. C’est elle qui nous a mené de l’état de simple cellule à l’espèce dominante sur notre planète. Mais tous les deux ou trois cents milles ans, l’évolution fait un bon en avant..."

Cette citation de Charles Xavier permet de faire le parallèle avec l'arrivée de ce premier jeu LEGO sur PS4. Peut-on alors parler de véritable évolution ? Et bien oui. Hormis une épreuve de course optionnelle sur l'Helicarrier du SHIELD, la caméra libre s'adapte très bien à chaque situation. Les graphismes, bien que boxant dans une autre catégorie qu'Uncharted 4 ou Battlefront pour ne citer qu'eux, sont très lisses et l'animation très fluide. On croirait jouer à un dessin animé en direct. Bien qu'il s'agit d'un dessin animé LEGO pour le coup. Pas de bugs, lag ou freeze à déceler. Toutefois il faut préciser que ma découverte du jeu s'est faite deux ans après sa sortie, par conséquent des problèmes postérieurs ont pu être résolus depuis. Quoi qu'il en soit, en l'année 2016 le jeu tourne vraiment très bien.

La bande son colle également de belle façon aux différentes situations rencontrées. La musique de fin de niveau se révèle assez épique, dans la lignée du thème des Avengers dans les films Marvel. Par ailleurs, le doublage est très bon avec quelques bonnes surprises comme Donald Reignoux qui prête à nouveau sa voix à Spider-Man comme il l'a fait dans les films de Marc Webb. Les bruitages quant à eux sont trop proches des précédents jeux LEGO. Par exemple, les bruits lors des séquences de construction et de destruction sont identiques à ceux du tout premier jeu développé par TT Games. On notera toutefois quelques ajouts sympathiques comme Hulk qui s'écrie "Hulk démolition !" lorsqu'il utilise sa frappe spéciale sur le son. Globalement, l'ambiance sonore est très satisfaisante, pas extraordinaire non plus mais le cahier des charges demeure néanmoins bien rempli.

Parlons désormais du gameplay qui s'avère excellent. Excellent dans le sens où chaque super-héros dispose de pouvoirs spécifiques qui permettront au joueur de s'adapter à toutes les situations. Par exemple, pour avancer il faudra parfois utiliser la force de Hulk, alors que peu après c'est l'intelligence de Bruce Banner qui sera nécessaire. Le mode histoire permet de parfaitement appréhender cet aspect du jeu en proposant des équipes complémentaires et en nous permettant de découvrir progressivement les mécaniques du jeu. Evidemment certains super-héros possèdent de nombreux pouvoirs et sont plus utiles que d'autres. C'est le cas de la Torche qui peut voler et utiliser le feu alors qu'Œil de Faucon peut uniquement envoyer des flèches. Mais cela fait partie du jeu et c'est tout l'intérêt de favoriser le travail en équipe des super-héros.

Toutefois avec toutes ces qualités, pourquoi seulement un 3/5 ? Et bien déjà parce que l'ambiance sonore s'avère satisfaisante mais sans plus, ensuite parce que le reste du gameplay demeure identique aux précédents jeux LEGO. Alors d'accord le tout est revisité à la sauce Marvel. Par exemple, la recherche de la traditionnelle brique rouge à retrouver dans chaque niveau est remplacée par la recherche de Stan Lee (et ça c'est une super idée !). Mais le jeu n'ose globalement pas assez. Certains apprécieront alors de se retrouver en terrain connu, tandis que d'autres regretteront le manque d'innovation. Ce 3/5 offre donc un bon compromis entre les deux types de joueurs.

 

Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Peu importe votre âge, vous risquez de passez du temps à simplement vous balader dans Manhattan pour le plaisir entre deux missions du mode histoire. Le fun est là !
Inutile de se voiler la face, j'ai 23 ans mais je trouve toujours les jeux LEGO autant amusants. LEGO MARVEL Super Heroes ne déroge pas à la règle. Déjà le titre se prend très facilement en main, puis le jeu est plein de références savoureuses. Le contenu est gargantuesque (dois-je rappeler qu'il y a plus de 150 personnages à débloquer ?) et comprend même des supers-héros comme Ant-Man dont le film n'était pas sorti au moment de la parution du jeu. L'open world se révèle incroyable à visiter et le tout constitue un divertissement de haut niveau. L'immersion est définitivement au rendez-vous.

Maintenant comme promis, il me faut également évoquer le mode jeu libre. Partie essentielle des jeux LEGO, cela consiste à rejouer les niveaux du mode histoire avec les héros de son choix. Cela permet de rassembler des héros possédant des capacités différentes de ceux qui réalisaient la mission dans le mode histoire. L'intérêt est alors de pouvoir accéder à des endroits inaccessibles lors du premier run et par la même occasion de récupérer tous les collectibles (appelés minikits dans les jeux LEGO). Ce système permet donc de rejouer les niveaux en évitant la redite car ce second passage se révèle différent du premier à certains endroits. Alors je ne vais pas vous mentir, 80% des niveaux restes identiques. Mais les quelques différences sont suffisantes à mes yeux pour éviter de lasser le joueur.

Dernier point positif, vous pouvez effectuer toute l'aventure avec un partenaire en coopération locale. Un fait de plus en plus rarissime pour mériter d'être signalé. Notez toutefois que contrairement aux jeux LEGO récents comme LEGO Batman 3, ici seul le joueur principal pourra collecter les trophées. Mais que cela ne vienne pas vous décourager, le titre prend vraiment toute sa saveur en jouant avec un ami.

Globalement, ici nous n'avons certes pas affaire à un jeu aussi ambitieux que The Witcher 3, mais là n'est pas l'important. Parfois un jeu a juste besoin d'être un jeu. C'est-à-dire que le titre peut avoir comme unique vocation d'être divertissant. Et LEGO MARVEL Super Heroes rempli ce critère avec brio. Ultra-référencé et vraiment fun, vous ne regretterez pas les heures passées sur le jeu et c'est bien là l'important.

 

Note : 5/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Comme vous pouvez le voir, même le plus secondaire des personnages Marvel est présent dans le jeu.
"Si tu connais la réponse pourquoi poses-tu la question ?"

Cette réplique de Magneto s'avère parfaite pour illustrer la situation car avec un jeu LEGO, le plaisir à faire les trophées est étroitement lié au plaisir de jeu. Cela se rapproche donc de la catégorie précédente. Si vous n'accrochez pas à l'univers, alors vous ne voudrez pas passer plus de temps que cela sur le titre, mais ce serait une grave erreur. Effectivement, à mes yeux de chasseur de trophées débutant, les jeux LEGO constituent la meilleure expérience possible. Effectivement, les développeurs ont trouvé un compromis idéal. La plupart des trophées sur la route du Platine se débloqueront simplement en approchant de la complétion à 100% du jeu. Pour le reste des trophées, il s'agira d'actions amusantes comme faire un lancer spécial avec Colossus sur Wolverine ou créer un personnage nommé ''Trevor'' dans le customiseur de personnages. Petit clin d’œil aux fans, ces trophées font directement référence à des moments marquants des sagas X-Men ou Iron Man.

Concrètement, le Platine tombera tout seul si vous prenez simplement plaisir à jouer et que vous cherchez à finir le jeu. Les amateurs de Platine d'une difficulté importante ne seront pas ravis mais les jeux LEGO présentent une alternative intéressante. Ici tous les trophées peuvent se débloquer sans même chercher la solution sur internet. Le jeu permet d'acheter des aides comme un détecteur de minikits permettant de dénicher tous les objets cachés. Du fait, il suffira de jouer et de persévérer pour arriver à finir le jeu. En conséquence, le Platine récompensera donc les joueurs qui auront exploré le titre de fond en comble et essayé toutes les possibilités que le jeu avait à leur offrir. Un Platine sans challenge mais qui récompensera simplement les joueurs prenant la peine de s'investir.

 

Note : 4/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
16/20

En conclusion ce LEGO MARVEL Super Heroes se révèle une excellente surprise pour tous les fans de l'univers de la Maison des Idées. Le jeu s'adressera également aux jeunes et à ceux qui sont restés de grands enfants. Chacun y trouvera son compte de manière différente. Par ailleurs, la quête du platine se révélera amusante et pas trop contraignante. De bonnes raisons de tenter l'expérience non ?

Je recommande ce jeu :
Aux enfants, À un public averti, Aux chasseurs de trophées/platine facile