Test : LEGO Dimensions


LEGO Dimensions
  • 1
  • 4
  • 12
  • 61
Note des joueurs :
4.3/5 - 24 notes
Note des platineurs :
4.2/5 - 17 notes

LEGO Dimensions

ps4


78 trophées au total
0 trophée caché 13 DLC's

628 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 213 joueurs (34 %)
100% par : 37 joueurs (6 %)
Note du jeu
13/20
Discuter du test

Test du jeu
LEGO Dimensions

  • Test rédigé par charlysokar le 12-10-2015 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Petit aperçu de la boîte du jeu et de ses composants
Comment impliquer encore plus le joueur ?

C'est la question à laquelle Warner Bros Games et Traveller's Tales ont essayé de répondre avec une production typée à la Skylander et Disney Infinity.
Soyons clair, le principal intérêt du jeu, ce sont ses figurines, issues de plusieurs univers LEGO tels que Chima ou Ninjago, mais aussi issues d'autres licences comme Retour vers le Futur ou Le Seigneurs des Anneaux.
Et pour cela, il vous faudra mettre les mains dans le cambouis puisque vous aurez la joie de démonter et remonter encore et encore vos figurines. Ici, pas de figurine déjà prête à l'emploi, mais bel et bien une boîte de LEGO à assembler avant de jouer.

Contenu du jeu


Le contenu de la boite de démarrage
Le contenu de base est assez riche. La boîte de base contient :
- le jeu en version boîte
- une boîte de LEGO contenant toutes les pièces nécessaires.
- la base du portail
- un poster avec les contenus des différents packs annexes (le tout classé par univers).

Première chose à faire, si ce n'est déjà fait, le montage du portail. Très clair et avec une vraie notice LEGO à l’écran. Après une bonne heure pour monter le portail complet et les 3 figurines présentes ainsi qu'une mise à jour de 5Go et des brouettes, on peut enfin commencer à jouer.

On arrive ensuite à l'aventure à travers des niveau tirés de tous les univers disponibles. Ces univers sont tirés de licences de film, de série télé, de jeux vidéo. Ce sont toutes des licences appartenant à LEGO. Le jeu propose 14 univers distincts, allant du Seigneur des Anneaux à Ninjago en passant par DC Comics, Les Simpsons ou encore Portal. Ces univers seront à découvrir en mode histoire mais également à explorer en jeu libre.

Le jeu propose de base 3 personnages jouables, et 41 personnages jouables (après les avoir acheté) au total. De Homer à Gandalf, en passant par Peter de SOS Fantômes, Legolas, Superman, Sammy de Scooby Doo ou Dr Who... Il y a vraiment du monde !
Concernant les compétences des différents personnages, c'est pareil : une grande diversité. Cela va du vol à la plongée, en passant par le bâton électrique ou la furtivité.

Cependant, pour accéder à un univers, il vous faudra une figurine appartenant à l'univers en question donc pour les fans du 100%, il faudra acheter les autres packs de figurines, sinon certains univers vous seront inaccessibles.

Pour finir le jeu en mode histoire, seul le pack de base est nécessaire. Mais pour finir les 3 DLC sortis (avec 3 trophées chacun), il vous faudra débourser 90€ (30€ par pack) et un 4ème paiement sera nécessaire puisque le pack Dr Who (déjà annoncé) sera un DLC...
En conséquence, finir le jeu à 100% fera vraiment mal au portefeuille puisqu'il vous faudra compter une dizaine de personnage minimum à acheter, soit entre 150€ et 200€ de plus.

Pour finir, pas de online sur ce jeu, mais un multijoueur à 2 joueurs en coopération en écran scindé.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


Du monde du Magicien d'Oz...
Les graphismes sont très propres sans être particulièrement poussés à bloc, ce qui s'applique aussi pour la bande-son.
Par contre, pour le gameplay, c'est une autre histoire. Il vous faudra avoir le portail près de vous en permanence avec vos figurines. Et oui, puisque le portail sert dans le jeu. Il est divisé en trois zones distinctes et, lors de la résolutions d’énigmes, vous serez appelé par le jeu à déplacer votre personnage vers telle ou telle zone. Cela peut s'avérer être assez dérangeant si le portail est à côté de la télé (déplacements récurrents nécessaires), moins si vous pouvez le mettre près de vous. Par contre le câble USB du portail mesure dans les 2 mètres donc cela vous laisse une longueur raisonnable, surtout qu'il est apparemment possible de passer par une rallonge USB pour augmenter encore la longueur dudit câble.

Le temps de réponse du plateau est correct, sans être instantané. Comptez 3 à 4 secondes entre le moment où vous posez un nouveau personnage sur le plateau et le moment où ce dernier apparaît dans le jeu. Ceci doit être du au fait qu'il faut parfois manipuler les figurines de zone en zone et le plateau doit avoir un délai à partir duquel il prend en compte les nouvelles figurines, afin de lire leur puce. Par contre, pour le déplacement d'un personnage déjà présent sur le portail vers une autre zone du portail, je n'ai pas remarqué de temps de latence.

L'amélioration des véhicules vous permet aussi de démonter le modèle de base et vous propose de monter le modèle du dessus. Manipulation pas obligatoire puisque les données sont dans la puce mais tellement jouissive quand on est fan de LEGO.

Côté IA, on reste dans du jeu LEGO. Pas trop de problème contre les ennemis qui restent assez simples à battre. Ils se contentent de vous charger ou de vous tirer dessus sans trop réfléchir.
Cependant, les énigmes et les boss peuvent vous prendre un peu de temps, le temps de comprendre la logique du puzzle ou la manière de détruire le boss.

Pas de bug observé, juste un crash du jeu qui ne s'est pas reproduit même en retournant dans le niveau en question donc pas grand chose à signaler de ce côté-là.

En revanche, point noir dans le gameplay, la conduite des véhicule est désastreuse. Mis à part quelques moments, et cela dépend des véhicules utilisés, mais la Batmobile et la Delorean sont catastrophiques à conduire. De plus, il y a des petits bug de collisions lorsque vous cassez les décors, vous ne pouvez pas prendre les pièces apparues avant que les décors détruits ne disparaissent (cela ne se produit pas à chaque fois mais peut arriver).

 

Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer


... En passant par celui de Ninjago !
Le jeu se prend très simplement en main et le concept est toujours aussi simple, on parcourt le niveau en cassant tout ce qui est possible de casser afin de récupérer les petites pièces LEGO.
L'introduction du jeu est très bien réalisée et immersive, elle nous explique vraiment le pourquoi du comment on se retrouve avec Batman, Gandalf et Wyldstyle.

Petite évolution sur les multiplicateurs de pièces, il n'en existe plus qu'un en brique rouge (multiplicateur x2) mais en faisant des chaînes d'ennemis, on obtient un multiplicateur provisoire qui peut monter assez haut mais qui diminue très vite.
Comme d'habitude avec les jeux LEGO, il vous faudra faire et refaire les niveaux afin de réussir tous les objectifs (minikits/statue/briseur de règle), ce qui augmentera la durée de vie. Avec cependant un sérieux point noir : le passage par le tiroir-caisse, puisque dans ce jeu, pas de personnage à débloquer ingame mais bel et bien des figurines à avoir en réel, payées entre 15 et 30€ suivant les packs.

Par contre, même avec les figurines contenues dans le pack de base, il est difficile de se décrocher de la manette tant le jeu est immersif.
Il faudra compter entre 10 et 20 heures pour finir l'aventure de base (j'ai fini la mienne en 17 heures en m'attardant un peu ici et là) et il faudra facilement compter 40 à 50 heures pour finir les 100%.
A l'heure actuelle, il est impossible de terminer à fond certains niveaux, certaines capacités n'étant disponibles qu'avec un ou deux personnage qui ne sortiront pas avant la prochaine vague (de packs vendus) voire même avec les vagues 3 ou 4.

Les niveaux ne sont pas répétitifs, chacun se déroulant dans un univers différent qui a été malmené par Vortec : il y a par exemple un plaisir indéniable à combattre le Joker dans Springfield.
Et pour les personnages, il est agréable de voir que chaque personnage possède des compétence qui lui sont propres : s'il est possible de monter avec le grappin pour Batman, il lui est impossible de voler. Par contre avec Wonder Woman, c'est possible : variez les personnages pour varier l'expérience de jeu !

L'exploration des mondes libres est juste superbe. Les mondes sont assez grands, sans l'être trop non plus, et regroupent les endroits marquants ou respectent soigneusement l'univers traité. Par exemple, pour le monde des Simpsons, vous avez accès à la ville entière, tandis que pour le monde de Retour vers le Futur, vous devrez même remonter ou avancer dans le temps. Le monde du Seigneur des Anneaux vous fera quant à lui passer de Minas Tirith aux mines de la Moria en passant par Fontcombe ou la Tour de Barad Dur.

Enfin, pour récolter certaines briques dorées, vous devrez passer par la restauration de morceaux de l'univers dans lequel vous êtes. Par exemple, vous aurait accès à 2 briques dorées (moyennant petit casse tête et utilisation du personnage avec les compétences adaptées) en restaurant la cour de Minas Tirith.

Les niveaux sont fun à rejouer pour peu que vous ayez changé de personnage pour varier l'expérience de jeu. De plus, pour finir les niveaux à 100%, il vous faudra des personnages supplémentaires.
Après avoir fini les niveaux de l'histoire, vous aurez les mondes libres à terminer, ce qui peut prendre du temps. Je n'en ai personnellement pas encore terminé un seul. Les mondes libres sont agréables à jouer et rejouer. Tout l'univers desquels ils sont tirés est exploité, ce qui contribue à renouveler le plaisir de revenir et tout découvrir.

 

Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Le jeu de base vous proposera de visiter le monde de Retour vers le Futur III (les autres films sont compris dans des DLC)
Les trophées sont bien conçus. Le platine du jeu de base n'oblige fort heureusement pas les joueurs à acheter des figurines supplémentaires. Les trophées se débloquent au fur et à mesure sans trop de prise de tête. Certains poseront peut-être des problèmes ou demanderont plus de temps/d'effort pour les avoir, mais sans nous demander de s'acharner sur le jeu.

La plupart des trophées se débloquera avec votre progression dans l'histoire. D'autres trophées concernent l'utilisation des compétences (repérage, etc) qui se débloquent facilement au court de l'histoire. Il faudra peut-être refaire quelques niveaux pour les débloquer mais pas de quoi s'arracher les cheveux ! De plus, les mondes ouverts proposent quelques casse-têtes qui comptent pour les trophées. Quelques trophées demanderont plus de recherche mais ils restent simples dans l'accomplissement (certains demanderont d'effectuer une grande récolte de pièces).

En réalité, si vous cherchez à finir complètement le jeu de base, la quasi-totalité des trophées sera obtenue naturellement (pas d'action sortant du principe du jeu à effectuer). Pour exemple, au moment où j'ai fini le jeu, il ne me manquait qu'une quinzaine de trophées.

Selon moi, le trophée le plus difficile à obtenir reste celui où l'on doit terminer le niveau d'Aperture Science en moins de 25 minutes, constituant un petit challenge au sein de cette liste de trophées.

Au total, comptez environ 25 heures (temps nécessaire selon moi) afin d'obtenir le platine. Par contre, pour avoir les trophées à 100%, vous devrez acheter les 4 packs de niveaux supplémentaires. Et pour le 100% de complétion du jeu lui-même, si vous patientez jusqu'à la sortie de tous les packs de figurines et que vous les prenez tous (ou si vous prenez les personnages avec les compétences nécessaires), une seule partie par niveau vous permettra de tout débloquer. Oui, vous ne pouvez avoir que 7 perso maximum en jeu, mais autant que vous voulez en réserve à intervertir à tout instant. Mais attention au prix total...

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
13/20

Ce jeu LEGO est pour moi au-dessus des autres. En tout cas, il se démarque par son histoire recherchée et son concept vraiment accrocheur.
Néanmoins, l'achat de la collection complète de figurines risque de coûter très cher sur le long terme et d'en rebuter plus d'un. Mais en choisissant intelligemment les packs et les différentes compétences nécessaires (selon vos goûts), on peut sérieusement diminuer la facture.

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux fans de la série, Aux chasseurs de trophées/platine facile