A Hero and a Garden

A Hero and a Garden

ps4

1
10
5
0
15
1

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 28/08/2020
Genre(s) : Visual novel
Territoire(s) : FRANCE

28 joueurs possèdent ce jeu
16 trophées au total
0 trophée online
5 trophées cachés

Platiné par : 28 joueurs (100 %)

100% par : 28 joueurs (100 %)


Pas de note
des joueurs

Pas de note
des platineurs

Test rédigé par Flitterbloom le 06-09-2020 - Modifié le 06-09-2020

Introduction

Sois un Héro, sois un... Jardinier !
.
A Hero and a Garden est publié par Ratalaika Games, c'est aussi le premier jeu développé par npckc à sortir sur console bien que cette développeuse ait déjà sorti 7 autres jeux sur d'autres plateformes.
Le jeu est classé Visual Novel et Clicker, de fait, c'est évidemment à base de lecture et d'appui frénétique sur vos touches que vous viendrez à bout de celui-ci !
Pas de tromperie sur la marchandise, le titre dévoile toute la base de l'intrigue : vous incarnez un héros, et il vous faudra entretenir un jardin. Entrez dans la peau du personnage principal, Cyrus, chevalier prêt à tout pour sauver sa princesse, qui se retrouve piégé d'un sort dans le fameux jardin. Récoltez des baies et découvrez l'histoire derrière le sauvetage raté de la princesse en dialoguant avec les six autres personnages de ce petit conte.

Contenu du jeu

Une histoire...
.
A Hero and a Garden s'avère être un Visual Novel ("roman visuel") très linéaire. Si vous êtes habitués aux jeux proches d'un livre interactif où vos choix ont un impact, le constat ici sera rapide : vous n'aurez qu'un choix à faire, à la toute fin du jeu, qui vous permettra d'accéder à une fin précise parmi 5 ; il n'y a pas de variation durant le reste du jeu, l'histoire et vos objectifs sont fixes et vous ne pourrez pas intervenir durant les dialogues. Il vous suffira de rester dans le jardin pour récolter des baies, compléter et valider des requêtes afin de gagner de l'argent, que vous offrirez pour réparer vos erreurs ; après tout, vous avez détruit une ville. Durant ce processus vous aurez droit à des petites saynètes, qu'il vous faudra lire (ou passer, mais quoi qu'il en soit déclencher) sous peine de ne pas pouvoir avancer dans l'histoire ou compléter d'autre requête.
L'histoire est simple, sommaire, digne d'un conte "contemporain", le héros apprend de ses erreurs, s'améliore et permet au lecteur d'en tirer des enseignements.
.
... et au lit !
.Le jeu n'étant qu'une invitation à découvrir son histoire, en ligne droite, vous proposant malgré tout plusieurs fins sans pré-requis particulier (une fois l'histoire terminée elles sont toutes débloquées, il ne vous reste qu'à choisir celle que vous préférez) en plus d'être très court, il est difficile de s'étaler sur son contenu, d'autant plus qu'il ne possède qu'un niveau de difficulté et se joue uniquement en solo. Cela dit, compte-tenu de son prix et de sa durée de vie, il serait plutôt insensé de le blâmer d'un contenu si sommaire.
Note : 3/5

Aspect technique du jeu

Bon sang, il est mignon en fait.
.
Graphiquement, le jeu se veut mignon, il est constitué majoritairement d'images, ou de successions d'images, fixes. C'est coloré, à la fois pastel et un peu terne, il en ressort un côté très enfantin qui entre dans la thématique "conte" du jeu.
.
Boîte à musique.
.
Niveau sonore, difficile d'en dire beaucoup, chaque "zone" à sa petite musique et puisqu'il y a très peu de zones, il y a très peu de musiques différentes. Tantôt du piano, tantôt une sonorité digne d'une boîte à musique... elles sont agréables mais ne marqueront que peu le joueur. Aucun doublage cependant, ce qui aurait pu être sympathique pour les joueurs les plus jeunes.
.
Et le reste ?
.
Les contrôles sont sommaires, appuyer sur (rond) (triangle) (carre) (L1) et (R1) pour récolter des baies ou (gauche) pour tout ramasser, (croix) pour avancer les dialogues... le jeu et le tutoriel se suffisent pour que la prise en main soit des plus simples. Même si on pourra noter (comme illustré sur l'image ci-dessus) que les correspondances de touche ne sont pas forcément les plus logiques au premier abord, aucune touche appuyée "par erreur" ou par mauvais réflexe ne pénalise le joueur.
Il est également intéressant de relever que le jeu est quasiment intégralement traduit en français (et dans bien d'autres langues !), le rendant très accessible pour de jeunes lecteurs, malgré les quelques fautes de frappe et plus rares encore d'orthographe ou de (je suppose) codage, notamment "Doc Cornu" qui passe à la trappe de traduction à un moment du jeu, apparaissant avec sa dénomination anglaise (Dr Horns). Seule exception à la traduction : le nom des différents baies qui généralement indiquent son utilité dans l'histoire, mais rien de gênant à la compréhension puisque les dialogues précisent leur utilité.
Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Il était une fois...
.
Pour les joueurs qui prendront le temps de lire et s'intéresser aux dialogues, ce sera sans prise de tête qu'ils pourront profiter du jeu. L'histoire est simple, plutôt banale mais mignonne et j'ai personnellement pris plaisir à la parcourir. Elle présente un message de tolérance et aborde différents points qui pourraient, ou non, échapper aux plus jeunes par exemple, le fait que le sort qui piège Cyrus est justifié par l'idée qu'il doit "assumer ses actes et réparer ses erreurs", ou encore que l'inconnu peut faire peur mais que ça ne justifie pas la haine, et que nos actes ont des conséquences et des répercussions.
.
Encore ?
.
Le jeu n'étant basé que sur le ramassage des baies et son histoire, qui pour rappel est dénuée de variation, rejouer n'aura pas d'intérêt particulier si ce n'est pour les plus jeunes qui pourraient (peut-être) trouver amusant d'appuyer sur les touches pour récolter les baies ou juste voudraient relire l'histoire.
Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Un platine assuré, rapide et sans frustration.
.
Comme précisé dans l'introduction, A Hero and a Garden est publié par Ratalaika Games, c'est donc sans grande surprise que le jeu s'avère avoir un platine plus qu'accessible et rapide d'obtention. Sur les 15 trophées en plus du platine, 10 sont liés à l'histoire et tomberont forcément au cours de votre partie, les 5 restants correspondent aux 5 différentes fins disponibles, le seul choix du jeu vous donnera donc l'un de ceux-là, et l'accès aux scènes déjà vues via le menu vous permettra de voir les 4 fins que vous n'aurez pas choisies sans avoir à récolter de nouveau les baies. Comptez 30 à 45 minutes si vous passez tous les textes, une heure ou une heure et demi, en fonction de votre vitesse de lecture, si vous voulez prendre le temps de lire l'histoire.
Note : 4/5

Conclusion

A Hero and a Garden est un jeu pour tous les âges, et si les joueurs en quêtes de difficulté passeront leur chemin (et c'est sans surprise étant donné le type du jeu), les plus jeunes, les joueurs cherchant un petit jeu avec une histoire simple et sans prise de tête, et les chasseurs de trophées en quête d'un platine "facile et rapide" trouveront sans aucun doute leur compte avec ce titre !
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
15
Je recommande ce jeu : À tous, Aux enfants, Aux chasseurs de trophées/platine facile

Flitterbloom (Flitterbloom)

34
171
386
1138