Test : Game of Thrones


Game of Thrones
  • 1
  • 2
  • 12
  • 34
Note des joueurs :
3.8/5 - 167 notes
Note des platineurs :
4/5 - 143 notes

Game of Thrones

ps4


49 trophées au total
0 trophée caché

7883 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 5362 joueurs (68 %)
100% par : 5362 joueurs (68 %)
Note du jeu
14/20
Discuter du test

Test du jeu
Game of Thrones

  • Test rédigé par Warriortidus le 04-12-2015 - Modifié le 07-12-2016



Introduction


A Song of Ice and Fire.
Après The Walking Dead, The Wolf Among Us ou encore Back To The Future, c'est au tour de la série Game Of Thrones de connaître une adaptation par le studio Telltale Games. Si Game Of Thrones est avant tout une série de livres, le jeu vient se greffer sur la série TV et proposer une histoire originale, celle de la famille Forrester. Le jeu débute en effet à la fin de la saison 3 de la série TV, il sera donc préférable d'être à jour ; au mieux vous risquez de ne pas apprécier pleinement l'histoire... Au pire de carrément vous faire spoiler certains événements clés, vous voilà prévenu.

Après un premier épisode sorti en novembre 2014, cette première saison de Game Of Thrones par Telltale Games (une saison 2 est déjà annoncée) connait enfin son épilogue avec le sixième épisode sorti tout juste un an après. Voyons donc si cette adaptation en jeu vidéo est fidèle aux codes de la série.

Contenu du jeu


Vous retrouverez cette très chère Cersei...
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore les productions Telltale Games, nous avons affaire à un jeu d'aventure type Point'n Click : dialogues à choix multiples, scènes à base de QTE, et surtout choix cruciaux constitueront l'essentiel des possibilités que vous propose le jeu. Ne vous attendez donc pas à trouver un monde ouvert, et à explorer les différents environnements de Game of Thrones sur votre destrier. Nous sommes en effet plus proche de la série interactive que d'un jeu vidéo à proprement parler ; le format épisodique, marque de fabrique des jeux Telltale Games, rappelant d'ailleurs fortement le format des séries TV. Contrairement à ses prédécesseurs, le jeu est composé de 6 épisodes d'une durée d'1h45 environ (contre 5 sur des jeux comme The Walking Dead ou The Wolf Among Us), rendant l'aventure un peu plus longue que ce à quoi le studio nous a habitué. Pour ceux qui sont peu à l'aise avec la langue de Shakespeare, sachez que le jeu contient, depuis la sortie du sixième épisode, des sous-titrages en français. Même si, globalement, la traduction reste correcte (quelques erreurs de grammaire, rien de pénalisant non plus), il aurait sans doute été plus adapté de ne pas traduire certains mots ou noms propres. Ainsi, plutôt que de garder le nom Forrester, le patch transforme le nom de nos héros en Forrestier (rassurez-vous, on échappe au fameux Jean Neige), ou encore Ironwood en Ferrugier. C'est du détail, mais certains mots sonnent bien mieux en version originale.

Pour éviter tout spoil de la série TV et/ou du jeu, la partie scénario sera volontairement résumée à une simple introduction du jeu. Vous pouvez lire ce qui suit sans crainte.

Si le jeu se veut une extension de la série, elle propose une histoire originale, celle de la maison Forrester : une famille noble, fidèle aux Starks de Winterfell et spécialiste du Ferrugier (Ironwood en V.O). Vous incarnerez différents protagonistes de cette maison au fil de l'aventure, chacun œuvrant à sa façon pour la survie de cette famille qui subit malgré elle, les événements liés à la Guerre des 5 Rois. Vous ferez donc la connaissance de Gared Tuttle, écuyer de Lord Gregor Forrester, mais aussi des enfants Forrester (Ethan, Rodrik, Asher et Mira). Chacun de ses personnages donnera l'occasion d'évoluer dans des lieux connus de la série comme Port-Réal, Essos ou encore Le Mur, ainsi que de croiser des visages connus comme Cersei/Tyrion Lannister, Jon Snow ou encore Daenerys Targaryen.

Pour les fans de la série d'HBO, le jeu reprend une grande partie des codes de la franchise Game Of Thrones : manipulations, trahisons, violence, et bien entendu son lot de morts (qui se rajouteront à la longue liste que comporte déjà la série). Vous aurez des choix cruciaux à faire à chaque épisode, demandant souvent de choisir entre deux personnages (en aider un plutôt qu'un autre, rester en arrière à la place de l'autre, etc...), avec les conséquences qui en découleront. On pourra regretter le côté binaire de ces décisions importantes ; il sera toujours question d'un choix entre A et B, il n'est pas possible de ne rien faire, ou même d'avoir d'autres solutions. De même que pour les dialogues, si on a la sensation de décider de ses réponses afin d'influencer l'histoire, on se retrouve finalement bien plus spectateur qu'acteur. Si l'histoire est très prenante, finalement, on a assez peu d'emprise sur elle. Le scénario se déroule comme Telltale souhaite qu'il se déroule, nous n'apportons que quelques nuances de temps à autre. Il n'est pas question de réussir à sauver tout le monde ou non, comme on pourrait trouver sur un jeu comme Until Dawn par exemple. Si le scénario prévoit qu'un personnage précis doit mourir, il mourra. La faucheuse pourra cependant intervenir de façon différente selon vos choix, mais c'est tout. De même, si on sera sans doute plein de compassion vis-à-vis de la maison Forrester, on ne pourra s'empêcher de penser que le studio nous propose qu'un copier-coller des déboires de la famille Stark dans la série TV.

En conclusion, Telltale nous propose du Telltale : un scénario prenant, fidèle à la série originale, mais finalement avec des possibilités pas si importantes qu'on pourrait le croire, on ne pourra toujours pas vraiment écrire l'histoire telle que l'on voudrait qu'elle soit. On peut imaginer que le studio a des impératifs pour éviter trop d'incohérences vis à vis de la série TV, mais on pourra regretter finalement notre impuissance face au scénario.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


Ainsi que des lieux connus comme Port-Réal.
D'un point de vue technique, on retrouve toujours le même moteur graphique que sur les précédentes productions du studio... Et inutile de préciser que ce dernier commence à vieillir. Le passage sur PS4 n'apporte pas d'amélioration visuelle hormis peut-être une lumière un peu mieux gérée que sur la génération précédente. Si les décors semblent comme peints à l'eau, et peuvent apporter un peu de cachet à la direction artistique, les textures restent globalement grossières, le jeu souffrant d'un aliasing souvent trop prononcé, et les animations sont parfois d'un autre temps. Heureusement, on parle de Game Of Thrones : on retrouve des lieux connus ou des personnages de la série assez bien modélisés, ainsi qu'une mise en scène plutôt à la hauteur, qui permettent de compenser les lacunes techniques évidentes du jeu. Il serait toutefois temps que Telltale se remette en question sur le sujet, car si le studio sait raconter des histoire, il serait de bon ton de l'illustrer au mieux. Côté son, les fans de V.O apprécieront de retrouver les doublages par les acteurs originaux de la série comme Cersei Lannister (Lena Headey), ou encore Tyrion Lannister (Peter Dinklage). De façon générale, la bande-son est en harmonie avec le jeu, et on retrouvera même le thème original pour le générique de début.

Côté gameplay, les habitués des productions Telltale Games seront en terrain connu. En plus des traditionnels choix à faire (que ça soit dans les dialogues ou certaines situations), vous aurez quelques scènes de Quick Time Event, qui serviront avant tout aux scènes d'actions, que ce soit pour fuir, vous battre ou vous défendre, ainsi que de façon ponctuelle dans certaines scènes (comme tirer une flèche par exemple). L'intérêt des QTE dans les scènes d'action, où il faudra réussir une combinaison de touches données à l'écran, n'est plus à prouver et servira à dynamiser le jeu (et accessoirement à vous dégourdir les pouces) ainsi que rendre certains combats épiques. En revanche, on peut se poser la question de l'intérêt de faire participer le joueur pour des actions brèves et banales... Surtout quand le jeu peut le faire à votre place. Autant les QTE "longues" peuvent entraîner un Game Over en cas d'échec (vous pourrez reprendre au début du QTE en cas d'échec, rassurez-vous), autant celle qui demande de lancer une hache par surprise (par exemple) sera automatiquement réalisée par le jeu au cas où vous mettriez trop de temps à viser ou lancer. Visiblement, le jeu ne prévoit pas que vous ne balanciez pas cette hache en pleine tête, lorsque votre ennemi passe près de vous. Et que dire des phases de Point'n Click ? Si on avait souvent affaire à des énigmes dans The Walking Dead ou The Wolf Among us, où il fallait trouver un objet, et savoir où et comment l'utiliser, il n'en sera pas de même dans Game Of Thrones. Vous n'aurez qu'à avancer tout droit, et si vous en avez envie, vous pourrez regarder les différents point d'intérêts sur votre chemin par curiosité... Ou parce que parfois vous n'aurez pas le choix pour lancer la scène suivante. Avancer et regarder, voilà donc à quoi se limiteront les phases de Point'n Click ici, on aura connu plus intéressant à ce niveau-là. Heureusement, cette partie ne représente que 10-15% du jeu, l'ennui n'aura pas le temps de s'installer, normalement.

 

Note : 2/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Les scènes "Point'n Click" restent anecdotiques.
Le plaisir de jouer va beaucoup dépendre de votre façon d'aborder le jeu vidéo en général. Si vous n'aimez pas être spectateur plus qu'acteur, vous aurez sans doute du mal à accrocher. Il faut bien voir que vous allez passer beaucoup de temps "inactif", jonglant entre phases de dialogues et QTE la plupart du temps. Par contre, si vous aimez le format des séries (et particulièrement Game Of Thrones, si si ça aide un peu), et que vous aimez l'idée de faire les choix à la place des personnages que vous allez incarner, vous risquez bien de faire le jeu d'une seule traite. En effet, le jeu sait mettre le suspense, nous donner envie de continuer un peu, juste pour voir ce qu'il va se passer ensuite... Jusqu'à finir l'épisode et vouloir enchaîner le suivant. A l'image de la série, on s'amuse à essayer de savoir qui sera un traître, qui va mourir, quel sera le personnage à sortir vainqueur de l'affrontement, comme on peut se faire surprendre par un événement inattendu. Bref, on retrouve les codes d'une série TV qui font qu'on accroche jusqu'à connaître le fin mot de l'histoire. D'ailleurs, à chaque fin d'épisode, un tableau comparatif montre vos choix face à ceux des autres joueurs, vous permettant de voir si vos choix sont ceux de la majorité ou sont complètement à contre-courant.

Le jeu propose aussi une bonne rejouabilité, malgré que les choix ne soient pas toujours aussi influents qu'espérés. Il reste qu'on peut découvrir de nouvelles scènes en faisant une seconde partie, en essayant de voir les conséquences de décisions différentes. De même, certains personnages auront des rôles différents dans l'histoire en fonction de ce que vous aurez sélectionner comme réponse à certains moments clés de l'histoire. Même si l'histoire restera similaire dans les grandes lignes, il reste agréable de pouvoir inverser certains rôles, et d'en admirer les conséquences.

 

Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Un platine facile et agréable.
Le plaisir à chasser le Platine sera étroitement lié à celui de jouer. En effet, le trophée ultime tant convoité ne vous demandera seulement que d'aller au bout de l'histoire ! Aucun collectible, aucun trophée n'est manquable (aucun n'étant lié à vos choix par exemple) ; rien qui ne vous demandera donc de garder un œil sur un guide de trophées et l'autre sur le jeu pour être sûr de ne rien manquer. Certains pourront reprocher une absence totale de difficulté, malgré que le Game Over soit possible mais non pénalisant, étant donné que le jeu vous fera recommencer au dernier checkpoint. Pour ceux qui apprécieront le jeu, le Platine sera le petit bonheur venant conclure la fin du jeu (et qui permettra de soulager quelque peu l'idée qu'il faille attendre la saison suivante). Pour les autres, ce sera l'occasion de rajouter un Platine à sa collection, sans peine ni passer trop de temps (12H grand max).

 

Note : 5/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
14/20

Pour peu que vous aimiez l'univers Game of Thrones, il serait dommage de passer à côté de la nouvelle production Telltale Games. Même si le jeu conserve les défauts récurrents des autres productions du studio, il sera dommage de rater 'un jeu qui reste agréable pour un public averti, et offrant un platine des plus faciles.

Je recommande ce jeu :
Aux fans de la série, À un public averti, Aux chasseurs de trophées/platine facile