F1 2015

F1 2015

ps4

1
2
12
31
10
7

Infos complémentaires

+ -
Date de sortie : 10/07/2015
Genre(s) : Course
Territoire(s) : FRANCE

498 joueurs possèdent ce jeu
46 trophées au total
8 trophées online
0 trophée caché

Platiné par : 73 joueurs (15 %)

100% par : 73 joueurs (15 %)


Note des joueurs :
3.6/5 - 15 notes

Note des platineurs :
3.6/5 - 8 notes

Test rédigé par gangsow17 le 09-08-2015 - Modifié le 07-12-2016


Introduction

Comme chaque année, la saison de F1 reprend ses droits avec toute l’excitation qui l’accompagne. Cette année verra 20 pilotes s’affronter devant vos yeux, pour décrocher le titre de champion du monde. Mais que diriez-vous d’être acteur de cette action, de cet affrontement et de toutes ces stratégies qui font le charme de cette compétition en occupant l’une de ces monoplaces? Oui vous le voulez, alors éteignez vos télévisions et équipez-vous de votre manette pour rejoindre le paddock afin de montrer à tout le monde qui est le meilleur pilote grâce à F1 2015.

F1 2015 est édité et développé par Codemasters et est le premier jeu de la franchise sorti uniquement sur current gen. Sorti le 10 juillet 2015, F1 2015 est un jeu de course où vous pourrez contrôler le pilote de votre choix à travers les différents circuits présents.

Est-ce que ce soft est meilleur que le précèdent ? Nous allons le voir avec ce test.

Contenu du jeu

F1 2015 vous permettra de faire le choix de piloter soit en 2014 soit en 2015. Les deux saisons sont présentes dans ce jeu et vous pourrez changer dès que vous le voulez dans les options pour passer d’une année à l’autre. En réalisant cette action, vous vous retrouverez avec des pilotes et des circuits différents. On peut imaginer que ce choix a été fait car F1 2014 n’est apparu que sur old gen.

Quel que soit votre choix, vous aurez deux possibilités pour profiter de votre expérience.

LE MODE SOLO

Votre première possibilité se trouve dans le mode Championnat du monde où vous pourrez choisir n’importe quel pilote pour prendre part à cette compétition. Il vous sera possible alors de contrôler le meilleur pilote ou celui que vous supportez pour l'emmener au sommet de la F1. Ce mode ne dure qu'une saison et se réinitialise à la fin comme si vous n'aviez rien fait. Vous aurez droit à un écran récapitulatif à la fin pour vous montrer vos exploits individuels avec le classement des pilotes et vos exploits collectifs avec le classement des constructeurs. Vous pourrez également choisir la difficulté de votre choix ainsi que les aides et les paramètres de courses pour écourter ou pour augmenter votre expérience.

Comme chaque année, il y a le mode Course rapide qui vous permet de vous aligner à la place de votre monoplace favorite sur votre circuit préféré. Les options sont modifiables comme dans le mode précédent. Vous pourrez créer des minis championnats de quelques courses pour vous amuser ou vous perfectionner. Vous aurez la possibilité d'effacer votre choix de courses pour en faire un autre.

L’indétrônable mode Contre la montre sera également présent et aura pour seul but de vous entraîner sur le circuit de votre choix. Votre fantôme représentant votre meilleur temps sera présent à chaque tour pour vous pousser dans vos retranchements et ainsi grappiller quelques précieuses secondes qui vous donneront la victoire sur vos rivaux.

Dernier mode présent qui fait sa première apparition dans un F1 est la Saison pro. Il est identique au mode Championnat du monde à un "petit" détail près. En effet, vous n'aurez pas le choix pour la difficulté et celle-ci sera automatiquement mise au maximum. Les pilotes seront sans merci, les différentes sessions du grand prix colleront à la réalité. Ce mode de jeu n'est pas à la porté de tous, vous devrez piloter sans aucune aide pour devenir le meilleur pilote. Vous serez au plus près de la réalité et chaque erreur sera lourde de conséquences. Sa durée est également d'une seule saison et vous pourrez choisir n’importe quel pilote dès le début.

Voici donc les seules possibilités de jouer en solo. Vous remarquerez avec stupeur l'absence du mode carrière qui était présent dans tous les autres jeux de la franchise. Vous n'aurez plus la possibilité de créer un pilote car il n'y en a plus besoin. Le sentiment de progression que l'on ressent en démarrant au plus bas de l'échelle pour arriver aux écuries de pointes est lui aussi effacé car tous les modes de jeu ne durent qu'une saison. Il n'y a aucune continuité dans l'une des saisons que vous aurez terminée. Une fois fini, vous pourrez alors tout recommencer depuis le début.

Le mode Saison pro est le plus intéressant car vous aurez plus de sensations dans cette partie mais là aussi il y a des problèmes. Malgré le retrait de toutes les aides et la volonté du jeu qui veut nous faire ressentir ce sentiment de réalité, l'entrée aux stands se fera de manière automatique du début à la fin et vous pourrez regarder derrière vous avec votre joystick (oui en 2015 les pilotes peuvent tourner leurs têtes à 180°). Les plus malchanceux d'entre vous seront victimes d'un bug qui active toutes les aides aux pilotages et qui rend ainsi ce mode injouable car inintéressant. La seule façon de le contourner est de supprimer son profil F1 2015.

Même si le jeu en solo n'offre finalement pas beaucoup d'opportunité, pourrez-vous compter sur le multijoueur.

LE MODE ONLINE

F1 2015 fait preuve d'intelligence en voulant séparer les pilotes par capacité. En effet, vous aurez plusieurs catégories afin de piloter selon votre niveau. Trois choix s'offrent à vous, si vous n'êtes pas à l'aise avec le pilotage, la catégorie débutante est faite pour vous et plus vous vous sentirez à l'aise, plus vous pourrez augmenter en catégorie. La dernière reprend les réglages du mode Saison pro et vous serez opposé aux meilleurs pilotes du monde entier (enfin normalement). Pour les personnes voulant jouer dans le premier mode, à savoir débutant et 3 tours, vous ne pourrez le faire que pendant 20 courses. Une fois ce total dépassé, il vous sera interdit de chercher une session dans cette catégorie. Merci Codemasters.

En plus de ce choix de difficulté, vous pourrez faire une course en ligne en fonction du calendrier de la F1. En fonction de la course du week-end, celle-ci sera disponible et il sera possible de courir contre d'autres pilotes. Vous devrez faire 25% de la course avec des pilotes IA et d'autres pilotes venant de leurs PS4.

Dernière possibilité et peut-être la plus importante, la création de course personnalisée avec vos amis. Je précise "avec vos amis" car il est impossible de créer une session avec des personnes que vous n'avez jamais vues. Il faudra forcément être amis avec les personnes que vous souhaitez inviter sinon vous ne vous retrouverez jamais dans la même session.

Après avoir détaillé ce mode multijoueur, passons aux points négatifs et il y en a un certain nombre. Ne parlons pas des personnes qui se croient sur un jeu de Nascar car ce n'est pas la faute du jeu mais il serait peut-être judicieux de rendre la transparence obligatoire dans tous les types de courses car, pour le moment, il n'est disponible qu'en débutant.
Par contre, dès que vous aurez choisi votre catégorie et que le jeu vous cherchera une session, vous allez attendre un long moment. C'est à cause de ce point que vous ne jouerez pas au mode online car il faudra attendre près de 5 minutes pour trouver une malheureuse session avec seulement un autre joueur. Dès que la course sera lancée, plus personne ne pourra vous rejoindre rendant ce multijoueur désert. La seule façon de se retrouver nombreux dans une session est d'avoir beaucoup d'amis possédant le jeu et organiser une session en amont pour profiter pleinement de ce multijoueur donc si vous n'avez pas d'amis jouant à ce jeu, vous ne jouerez pas beaucoup au multi.

Deuxième point négatif est l'absence de championnat du monde en coop local et online. Vous ne pourrez plus vous mesurer, avec l'aide de votre ami, à la difficulté d'un championnat du monde en duo. En effet, le jeu n'est plus jouable avec un ami à la maison, vous devrez vous passer la manette en faisant une course chacun ou le ranger tant que votre ami est chez vous.

Dernier point négatif général est l'absence de statistiques. Vous ne pourrez pas voir vos différents exploits en solo et/ou en ligne car rien n'est enregistré. C'est dommage car tout le monde aime regarder ces petits chiffres qui nous indiquent notre niveau général ou qui nous montrent notre progression pour l'obtention de ces trophées si chers à nos yeux.

Beaucoup d'éléments ne sont plus présents de ce F1 2015 qui est sorti avant l'été. Il est possible que Codemasters veuille faire un petit régime avec son soft pour qu'il soit resplendissant sur nos canapés mais parfois il est préférable d'avoir plus de formes pour être plus intéressant. Espérons que le côté technique soit au rendez-vous.
Note : 2/5

Aspect technique du jeu

BANDE SON ET GRAPHISMES

Comme indiqué plus haut, F1 2015 est le premier de la série sur current gen. Il est donc impossible de le comparer avec son prédécesseur sur le plan des graphismes. En effet, le jeu est beau dans son ensemble, les voitures ont été soignées quelle que soit la vue choisie et les différentes surfaces sont fidèles à la réalité. Il est vrai que si vous emmenez votre monoplace dans l'herbe ou dans le sable, un nuage de fumée viendra accompagner votre erreur de trajectoire et à votre sortie, des résidus de votre aventure hors-piste se verront sur vos roues pendant quelques secondes.

Un petit bémol pour les graphismes car plus on s'éloigne de la piste et plus le décor est délaissé car vous verrez certains bâtiments lointains ressemblant à des cubes. Ce détail ne peut être vu que si on s'attarde dessus car vous serez concentré sur la route et vos adversaires mais c'est quand même une faute de goût.

Le temps lors d'une course est également important et il est difficile de le retranscrire dans un jeu mais Codemasters a réussi ce challenge. Lors des fortes pluies, vous verrez une piste détrempée avec la création de flaques d'eau à divers endroits de la piste. Lorsque vous êtes en vue cockpit, vous apercevrez les gouttes de pluie s'écraser contre votre monoplace et votre visière vous offrant une moins bonne visibilité au fil des tours.

Le seul point négatif pour ces graphismes se passe lors du contrôle du pilote et seulement en vue cockpit. Lorsque vous tournerez le volant pour prendre les différents virages à travers le monde, vous serez témoin d'une chose surprenante avec certaines écuries car l'avant-bras de ces pilotes traverse purement et simplement la carrosserie. Gros point négatif pour ce genre de jeu.

Un petit mot pour parler de la bande son du jeu qui est presque inexistante dans ce soft. Les seules musiques que vous entendrez seront celles du menu principal et des écrans de fin de course. Elles font plus offices de musique d'attente plutôt que de vous accompagner dans le jeu et de vous donner des émotions. Sinon, vous profiterez des différents sons provenant des moteurs et qui sont proches de la réalité.

LE GAMEPLAY

Le gameplay va dépendre énormément de votre façon de jouer et des aides que vous aurez décidé de retirer ou de laisser. Si vous avez laissé tout actif, la monoplace restera sur sa trajectoire et vous ne ferez jamais de tête-à-queue sauf, peut-être, pendant les périodes de fortes pluies. Plus vous enlèverez d'aides et plus le gameplay sera difficile (c'est normal en même temps).

Sans aides, il faudra être minutieux à chaque décision pour éviter de sortir de piste ou de faire des 360 pendant 5 minutes. Les dégâts causés à votre monoplace vous seront fatals si vous ne rentrez pas tout de suite aux stands. Cela se traduit par un manque d'aérodynamisme, des freinages plus longs et un appui au sol complètement perturbé. Autre facteur qui peut influencer votre pilotage est le temps sur la piste. Si vous courez sous la pluie, votre pilotage devra suivre car il sera très différent et votre choix de pneus se devra d'être parfait si vous ne voulez pas perdre 3 secondes par tour. Votre niveau d'essence et l'état de vos pneus seront également importants dans la maniabilité de votre voiture. Plus vous embarquerez d'essence et plus vous serez lent, vos freinages seront plus longs et votre accélération sera moins foudroyante. Pour vos pneus, plus ils seront usés et plus vous éprouverez des difficultés à piloter.

Tout au long de vos courses, votre ingénieur vous communiquera des informations importantes (changement de la météo, niveau d'essence, état des pneus ...) grâce au haut parleur situé sur votre manette. Un gadget utile car la voix de cet ingénieur ne viendra pas couvrir le bruit de votre moteur. Ils vous donneront également la position de vos adversaires.

Parlons-en de vos adversaires qui verront leurs comportements changer en fonction de la difficultés que vous aurez choisie. Vous aurez le choix entre 6 difficultés allant de très facile à légende. Plus celle-ci sera augmentée et plus vos adversaires iront vite (c'est logique effectivement) mais surtout une volonté grandira proportionnellement à ce niveau. Vous verrez qu'en légende, les pilotes ont un seul souhait : vous dépasser en utilisant tous les moyens possibles. C'est très dommage mais certains n'hésiterons pas à se "sacrifier" pour tenter de vous voler la place. À cause de cette hargne indéfectible, vous passerez beaucoup de temps au stand pour réparer les erreurs de vos rivaux.

Dernier point pour vos adversaires et leur agaçante habitude à ne pas vouloir s'écarter lors des drapeaux bleus. Normalement lorsqu'un drapeau bleu est agité à un pilote, celui-ci doit s'écarter de la trajectoire pour laisser passer la personne qui est plus rapide et qui lui a repris un tour. Pourtant, vous verrez une multitude d'officiels de courses et des panneaux pour indiquer ce drapeau mais il est très rare que vos rivaux s'écartent gentiment sur le côté.
Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer

Le plaisir que le jeu va vous procurer dépend une nouvelle fois de vos choix et de votre façon de jouer. Le type de vue choisi pour la conduite ou les aides laissées ou retirées sont autant de facteurs qui influeront sur votre expérience de jeu. Néanmoins, toutes ces composantes sont présentes pour offrir une joie de pilotage pour tous les types de joueurs. Que vous preniez un jeu de F1 pour la première fois ou que vous soyez un fan incontesté de la série, vous aurez à disposition votre réglage pour profiter au maximum du jeu. Il est également important de préciser que le plaisir fluctue également en fonction de vos accessoires de jeu. Il est normal de prendre beaucoup plus de plaisir avec un volant car l’immersion sera plus élevée.

De mon côté, je pense que votre expérience sera plus intense en retirant toutes les aides et en jouant en vue cockpit. Vous pourrez selon votre niveau commencer avec toutes les aides et la difficulté la plus faible pour ensuite évoluer afin d'enlever de plus en plus d'assistance et d'augmenter le niveau de l'IA.

Comme énoncé dans la partie contenu, le mode solo n'est pas très fourni avec l'absence d'un mode carrière. Ce fait réduit énormément vos possibilités dans le mode solo mais comme Codemasters pense à tous les types de joueurs, il y aura un championnat pour les personnes n'étant pas à l'aise avec le pilotage en sélectionnant le championnat du monde et en sélectionnant une difficulté et les différentes aides à votre disposition. Par contre, si vous êtes à l'aise, le mode saison pro vous conviendra à merveille en pilotant avec la difficulté la plus haute du jeu et gagner le championnat du monde sera une réelle épreuve qui vous prendra beaucoup de temps.

Il n'y aura pas de fin pour ce jeu car tous les modes ne durent qu'un saison. Dès que vous l'aurez fini, vous pourrez recommencer encore et encore. Il sera ainsi possible de gagner le championnat du monde avec toutes les écuries. Tout ceci concerne la saison 2015 mais n'oubliez pas que tous ces modes sont disponibles également pour la saison 2014. Vous pourrez prendre la place des pilotes évoluant en 2014 pour récidiver tous vos exploits.

Décrit ainsi, on pourrait croire qu'il y a beaucoup de choses à faire car en plus, je n'ai pas évoqué ni le mode des courses ni le mode contre-la-montre mais il n'en est rien. En effet, pour un joueur occasionnel souhaitant se défouler sur un jeu de F1, cet opus se veut extrêmement répétitif et répéter des tours pour améliorer vos temps n'est pas la priorité de beaucoup de joueurs. Il est possible que seuls les fans de ce sport se fassent une joie de ce soft.

Parlons enfin du multijoueur et il faudra absolument connaître des joueurs et faire vos propres sessions car si vous êtes seuls, vous aurez beaucoup de mal pour trouver une session. De plus, si vous en trouvez une, vous ne serez que trois par session et c'est bien trop peu. Pour moi, ce mode est inexploitable si vous ne connaissez pas une communauté qui organise des courses. C'est bien dommage car seulement deux mois après sa sortie, on dirait que les serveurs sont vides et c'est dommage pour ce mode qui devrait être le plus utilisé.
Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%

Voici la partie la plus intéressante à nos yeux, cette chasse aux trophées ne sera pas de tout repos mais heureusement le guide de PSTHC est là pour vous accompagner dans vos épreuves. Je vais quand même aborder le sujet en vous précisant les différents points pour l'obtention de votre précieux platine.

Il faut d'abord savoir que chaque mode possède un ou plusieurs trophées à obtenir donc pour obtenir votre platine, vous devrez parcourir tout le jeu. La grande majorité des trophées ne sont pas difficiles et vous les obtiendrez avec le temps. Ne pensez pas que le platine sera simple car il y aura un trophée qui vous demandera une implication. Il est lié au mode saison et vous devrez être dans les 16 premiers 5 fois au cours des qualifications. Comme ce mode ne vous laisse pas le choix de la difficulté, vous serez obligé de le faire au niveau le plus élevé. Ce trophée sera le seul qui vous posera problème.

Mis à part celui-ci, la suite de votre quête s'annonce moins épique. Vous aurez les récompenses habituelles liées à la victoire dans le championnat du monde des pilotes et constructeurs. Vous devrez également trouver des sessions de chaque type en multijoueur et comme celles-ci sont "désertées", vous attendrez longtemps pour décrocher ces 3 breloques. Suite à ça, vous ferez la partie de chasse la plus pénible dans ce jeu en tournant en contre la montre pendant un nombre de tours défini par la description du trophée. En effet, il faudra piloter un minimum de 50 tours soit sur un circuit soit dans une monoplace précise pour accomplir votre objectif.

Les trophées rajoutent une vraie durée de vie pour le soft mais ils ne sont pas bénéfiques, vous ne découvrirez rien de plus grâce à ces derniers car ils vous demanderont de faire 200 tours ici, piloter 3 heures sur un autre ou un total de 500 tours uniquement sur les circuits européens. Ils laissent plus une impression de blocage en nous obligeant à piloter sur un circuit ou dans une monoplace. C'est dommage car aucun trophée ne nous demande de remporter le championnat du monde de 2014 ou d'établir des "exploits" en course comme dépasser un concurrent avec le DRS ou reprendre un tour à un pilote. Je pense que ces trophées auraient pu être intéressants à chasser mais à la place de ça, vous devrez répéter les tours de pistes encore et encore.

Autre point négatif pour cette chasse aux trophées ou pour ceux qui sont avides de challenge et le fait que le trophée le plus difficile du jeu soit d'être dans les seize premiers dans une séance de qualification. Certes, c'est déjà un beau défi mais une victoire sur une course ou remporter le championnat du mode en saison pro aurait compliquée la tâche. Cette remarque est valable uniquement pour ceux qui recherchent un challenge. Pour les autres qui aiment un peu de résistance mais pas trop, vous trouverez votre bonheur avec ce jeu mais faites attention car la note du guide est de 7/10.

Dernier point négatif est la chasse aux trophées en multi. Il sera très dur pour vous d'attendre à chaque fois 5 minutes pour le lancement de la session puis 1 autre minute quand vous entrez dans le salon. Si une personne a le malheur de vouloir passer le circuit, vous attendrez encore 40 secondes puis à nouveau 1 minute. Donc, si quelqu'un le fait à 10 secondes de la fin, vous patienterez 2 minutes. C'est génial, mais en plus, il n'existe pas de bouton pour dire que vous êtes prêt donc rien n'écourtera ce temps d'attente. Il est donc préférable de la faire avec un ami pour diviser le temps par 5 pour les trophées multi.
Note : 2/5

Conclusion

F1 2015 profitera qu'il soit le seul jeu de F1 sur current gen pour se démarquer car le jeu n'est pas une révolution pour la série. C'est même l'inverse car certains modes ont disparu comme la carrière. Si vous voulez vraiment un jeu de course, passez votre chemin et attendez un an en espérant que F1 2016 soit de meilleure qualité.
Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
10
Je recommande ce jeu : Aux fans de la série

gangsow17 (gangsow17)

186
726
1955
5844