Test : Blast Zone! Tournament


Blast Zone! Tournament
  • 1
  • 5
  • 6
  • 28
Pas de note
des joueurs
Pas de note
des platineurs

Blast Zone! Tournament

ps4


40 trophées au total
0 trophée caché

0 joueur possède ce jeu
Note du jeu
14/20
Discuter du test

Test du jeu
Blast Zone! Tournament [BZT]

  • Test rédigé par yukwi le 12-03-2019 - Modifié le 12-03-2019


Introduction


Blast Zone! Tournament permet de jouer à Bomberman de 1 à 32 joueurs.
Bomberman a marqué toute une génération de jeunes joueurs. Depuis sa première apparition, il y a près de 40 ans, plusieurs studios s'en sont librement inspiré. Victory Lap Game débarque avec leur second jeu Blast Zone! Tournament, la suite directe de Bomb Buddies lancé en 2012 via Steam Greenlight. Un bomberman-like qui n'échappe pas à la folie Battle Royal.

Les développeurs ont pensé à toute une flopée de modes possibles. Du match à mort à 32 au king mode en 2vs2vs2vs2 en passant par le mode zombie ainsi que la campagne solo, Blast Zone! Tournament vous permettra de nombreuses heures de fun seul ou à plusieurs.

Un point en moins tout de même car la version française du jeu à été traduite par "Bombe Zone! Tournoi".

Contenu du jeu


Prenez les power-up pour améliorer la puissance de vos bombes
Du choix, beaucoup de choix !

Blast Zone! Tournament reprend toutes les bonnes bases de la saga. Sur des cartes de différentes tailles, vous affrontez d'autres joueurs à coup de bombes. Récupérez les boosts de vitesse et de rayon d'explosion ainsi que d'autres bombes et placez vous stratégiquement pour être le dernier debout.

Plusieurs centaines de possibilités sont offertes pour ce qui est du skin de votre personnage. La plupart sont à acheter avec des crédits que vous obtenez en jouant. Il est aussi possible de gagner crédits et costumes à chaque passage de niveau ou via le PS Store. Il est également possible d'obtenir des crédits en réalisant des exploits. Actuellement, il y a 45 exploits différents à réaliser, allant du simple passage de niveau au score atteint sur un mode en particulier.

Le mode multijoueur de BZT fonctionne sur un système de classement par saison. Classement général, individuel, battle royal, Ko par équipe et FFA. Le tout est accompagné d'un menu social qui permet de gérer les amis, les joueurs récemment rencontrés et permet également de bloquer les indésirables sans avoir à passer par le psn.

Le mode solo fait office de grand tuto avec différents types d'IA, de plateaux et pouvoirs, ce qui permet d'apprendre ou réapprendre les stratégies à mettre en place tout en devant relever différents défis pour passer au niveau suivant. Le tout étant réparti sur 80 niveaux, ayant chacun 3 niveaux de défis à réaliser.

Vous pouvez accéder au multi en choisissant entre 3 modes. En Bataille Royale, vous devrez survivre dans une arène de 32 joueurs. En KO par équipe, vous devrez mener votre team à la victoire en 4vs4. FFA (Free For All) désigne le mode "chacun pour soi". Vous serez envoyé aléatoirement dans un des différents modes que comprend le FFA. Cela peut être le basique match à mort ou le match à mort avec respawn. En Bomb Bast, vos bombes éclaboussent le sol de peinture, le gagnant étant celui qui a le plus recouvert le sol à la fin du match. Et puis il y a le fameux mode zombie, dans lequel vous devez éliminer les joueurs adverses. Si vous mourez, alors vous devenez un zombie et vous devez essayez d'attraper les joueurs encore en vie.

 

Note : 4/5

Aspect technique du jeu


Le mode exhibition permet une grande personnalisation de vos parties en local.
La première chose qu'on remarque lorsqu'on démarre BZT, c'est sa bande son ainsi que ses couleurs très flash. Même si l'on aime l'électro, on finit par couper la musique pour ne mettre que les bruitages du jeu. Cela n'empêche en rien d'apprécier tout le contenu du jeu. Lorsqu'un match commence, vous pouvez utiliser les gâchettes de votre manette pour parler à votre équipe via des emotes. Le gameplay reste simple et efficace : (croix) pour poser une bombe, (rond) pour utiliser une compétence spéciale (coup de pied/poing).

Les premiers niveaux du mode solo sont très faciles et l'on ne meurt que si l'on se bloque bêtement soi-même entre une bombe et un mur. L'Intelligence artificielle a principalement tendance à se sauver plutôt que de poser des bombes stratégiquement. Toutefois, avec 5 niveaux de difficultés pour l'IA, vous vous doutez que plus vous avancerez, et plus il deviendra complexe de réussir les niveaux.

Pour un petit jeu créé par un jeune studio, les graphismes sont plus que correcte. Je n'ai pas encore rencontré de bug et le multi se porte bien. Je m'attendais à d'éventuels lag en multi, mais je n'ai eu aucun soucis, y compris à 32 joueurs.

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Le magasin offre une grande personnalisation de votre personnage.
En tant que Bomberman-like, BZT fait parti de ces jeux rapidement addictifs. Avec son système de saisons et ses différents modes, dont le fameux Battle Royal, on se laisse facilement avoir par l'envie de voir son pseudo inscrit en haut du classement.

Toutefois, cela reste des mini-jeux, et la lassitude est donc inévitable. Malgré tout, j'insiste sur cette variété des modes de jeux, puisqu'elle vous ramènera régulièrement sur Blast Zone! Tournament le temps de savourer quelques parties.

Une fois que vous aurez bien tout l'aspect du jeu en tête, le mode solo se termine en quelques heures. Le niveau 20 de chaque monde constitue par contre un défi des plus corsés. Les 19 autres niveaux sont pour la plupart, assez facile, même si certains sont de vrais défis.

 

Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Atteindre le 100% vous demandera énormément de temps.
Les trophées ne sont pas spécialement difficiles à obtenir, par contre ils vous demanderont énormément de temps. Ils tomberont tous automatiquement à force de jouer. Vous devrez jouer au moins 1000 matchs dans chaque mode, obtenir le meilleur score dans 1000 partie classées, compléter entièrement la campagne solo, atteindre le niveau 2000 de votre personnage et posséder 1200 costumes. Tout ça représente plusieurs dizaines d'heures de jeu.

Cela représente beaucoup de temps difficilement optimisable. Vous pouvez commencer par compléter le mode solo, ce qui vous permet en même temps de monter le niveau du héros et de gagner des pièces de costumes. Il vous restera alors à compléter les milliers de matches en mode multi pour décrocher le platine.

BZT est un bel hommage à Bomberman. Vous prendrez du plaisir à jouer, et les trophées tomberont tous seuls, mais vous allez devoir jouer tellement à ce jeu pour obtenir le platine, qu'il finira par venir à bout de votre envie de jouer.

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
14/20

Blast Zone Tournament conviendra aussi bien aux fans du genre, qu'aux nouveaux venus. Il fait partie de ces jeux temporairement addictif. On enchaîne les parties avant de le laisser de côté pendant des semaines, puis l'envie d'y jouer revient. Sa petite taille d'un 1 Go vous permet de le garder facilement installé sur la console ou de le retélécharger rapidement.

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux acharnés, Aux fans de la série