Test : Murdered : Soul Suspect


Murdered : Soul Suspect
  • 1
  • 3
  • 2
  • 43
Note des joueurs :
4.1/5 - 30 notes
Note des platineurs :
3.8/5 - 30 notes

Murdered : Soul Suspect

ps3


49 trophées au total
10 trophées cachés

752 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 489 joueurs (65 %)
100% par : 489 joueurs (65 %)
Note du jeu
11/20
Discuter du test

Test du jeu
Murdered : Soul Suspect

  • Test rédigé par sebleo57 le 20-01-2015 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Bienvenue à Salem!
Pour la plupart d'entre nous, la mort représente la fin, mais en réalité ce n'est pas toujours le cas. C'est ce que va apprendre à ses dépends Ronan O'Connor inspecteur de la police de Salem au passé plus que douteux et venant de se faire sauvagement assassiner lors d'une filature par un tueur en série redoutable se faisant appeler "Le Crieur des Morts". C'est ainsi que débute l'intrigue de Murdered Soul Suspect.

Vous contrôlerez donc le fantôme de Ronan se trouvant forcer de partir en quête de réponses qui le mèneront dans une enquête riche en rebondissements, seule solution pour lui pour avoir le droit de quitter définitivement ce monde et ainsi rejoindre sa bien-aimée décédée quelques années plus tôt.

Sorti en France le 6 juin 2014, développé par Airlight Games et édité par Square Enix, ce jeu nous promettait du lourd et d'être un des premiers gros titres à sortir sur console Next-Gen, mais qu'en est il réellement? C'est ce que nous allons tenter de voir ensemble...

Contenu du jeu


Un scénario bien ficelé et riche en rebondissements!
Ne comptez pas plus d'une dizaine d'heures de jeu pour venir à bout de Murdered Soul Suspect, voire même un peu moins si vous vous contentez de ne faire que l'histoire principale. En effet, hormis son scénario, le contenu du jeu est assez faible. Quelques missions annexes par ci par là, où vous devrez aider des âmes errantes et coincées dans notre monde à rejoindre l'au-delà en enquêtant sur leur mort, ajouteront quelques petites heures de jeu. Ajoutez à cela de nombreux collectibles qui, on le sent, ne sont là que pour ajouter un peu de contenu afin de rester quelques heures supplémentaires sur le soft. Et...c'est tout, rien de plus à se mettre sous la dent malheureusement...

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


Graphiquement très loin des standards actuels...
On ne va pas passer par quatre chemins, d'un point de vue technique, on est loin de ce que l'on est en droit d'attendre d'un jeu de ce calibre de nos jours. Graphiquement pour commencer, les attentes étaient grandes venant d'un jeu d'une maison telle que Square Enix, mais en laissant carte blanche pour le développement au studio Airlight Games, le résultat escompté est loin d'être au rendez-vous. Attention, je ne dis pas que le jeu est moche...il est juste bien loin des standards actuels. Bien que les décors soient plutôt bien recherchés dans l'ensemble, les textures manquent cruellement de précision.

Murdered Soul Suspect profite malgré tout et indéniablement d'une très bonne direction artistique. La ville de Salem propose une atmosphère oppressante de par le fait que la nuit est omniprésente et que l'on ressent constamment le passé sordide de cette dernière. En parlant de la ville...dans les premières minutes du jeu, on pensera avoir là un monde ouvert dans lequel nous aurons une liberté d'action importante, mais on se rendra vite compte que c'est loin d'être le cas, dans la mesure où le jeu devient très vite linéaire quand on commence à s'aventurer dans les lieux que nous serons amenés à visiter en progressant dans le scénario. La ville de Salem étant de plus quant à elle finalement très limitée au niveau de sa taille.

Puisque nous sommes un fantôme, nous en sommes en droit de nous dire que l'on peut faire un peu prêt ce que l'on veut ou encore aller où l'on veut...et bien non! De façon incompréhensible, on peut traverser certains murs par exemple, mais d'autres non. Ceci nous est expliqué de façon plus ou moins crédible dans le jeu, mais cela accentue grandement ce sentiment de frustration et de linéarité du jeu.

 

Note : 2/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Une intéraction avec le monde des vivants plutôt bien pensée...
Malgré tous les problèmes liés à cet aspect technique du jeu, on se laissera très vite entrainer dans l'histoire grâce à un excellent scénario vraiment bien ficelé et riche en rebondissements. C'est ce point là qui constitue sans aucun doute le vrai point fort du soft.

Nous sommes donc amenés à enquêter sur notre propre mort en partant à la recherche d'indices. En effet, la mécanique du jeu est sensiblement la même tout au long de l'aventure, on examine une scène de crime ou un endroit suspect à la recherche d'indices, on essaye de trouver un rapport en ces derniers et on en déduit quelque chose, ce qui nous emmènera à poursuivre l'aventure vers un autre endroit et ainsi de suite jusqu'au dénouement final. Si au début on a tendance à penser que les idées sont géniales au niveau du gameplay, on se rend malheureusement très vite compte que les enquêtes sont beaucoup trop simples à résoudre, puisqu'il suffit de trouver des indices et les faire concorder ensemble avec une facilité telle que même un gamin de 4 ans pourrait les résoudre. Et c'est bien dommage tant l'idée de départ était bonne mais largement sous-exploitée au final.

Pendant votre périple, vous ferez équipe avec Joy, une jeune médium capable de vous voir et donc de communiquer avec vous. Elle vous sera d'une aide précieuse et l'interaction avec cette dernière est plutôt bien mise en avant, d'un coté comme de l'autre. Vous ne pourrez pas progresser sans elle, et par moment elle aura aussi besoin de vos pouvoirs de fantôme pour progresser. Là aussi, les idées sont là mais pas suffisamment exploitées.

Comme je le disais un peu plus haut, pas loin de 200 objets seront à collecter pendant votre périple. Heureusement, la recherche ne sera pas très difficile, dans la mesure où tous les objets sont largement visibles de loin et ne vous demanderont donc pas beaucoup de travail pour tous les trouver, mis à part quelques uns qui demanderont un peu plus de recherche.

 

Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Un jeu agréable malgré ses lacunes...
En ce qui concerne les trophées, ils suivent la logique de tout ce qui a été mentionné jusqu'à maintenant. Ils se débloqueront les uns après les autres avec une facilité déconcertante. Aucun challenge à l'horizon. Une série d'entre eux seront liés à votre progression dans l'histoire, tandis que la majorité d'entre eux concerneront la collecte des différents objets. Collecte qui pourra pour certains devenir une corvée, même si en y regardant d'un peu plus près, cette collecte apporte une vraie qualité narrative au jeu si on prend le temps de s'y attarder un minimum.

Mis à part cela, un seul trophée sera lié aux seuls ennemis que vous rencontrerez dans le jeu, à savoir les démons, et là on peut aisément affirmer que ce trophée est complètement irrationnel! En effet, vous obtiendrez un trophée en or après être venu à bout...et bien d'un seul démon, alors que vous en rencontrerez des dizaines pendant votre aventure. Ce trophée résume à lui tout seul la facilité des trophées de Murdered Soul Suspect.

En conclusion, on appréciera la facilité à laquelle tous les trophées pourront pourront être obtenus, même si beaucoup regretteront un manque cruel de challenge!

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
11/20

Pour conclure, Murdered Soul Suspect n'est ni bon ni mauvais, le sentiment qui prédomine après y avoir joué est la frustration, frustration d'avoir entre les mains un jeu inachevé, un jeu plein de bonnes idées et de belles trouvailles, mais dont ont a l'impression que le travail a été bâclé. Ceci dit, son scénario rattrape aisément ses nombreux défauts et on prend tout de même un réel plaisir à y jouer et à découvrir cette histoire riche en rebondissements. Curieux et chasseurs de trophées, n'hésitez pas, surtout à prix réduit!

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux curieux, Aux chasseurs de trophées/platine facile