Test : Dragon Ball Z : Budokai HD Collection


Dragon Ball Z : Budokai HD Collection
  • 1
  • 2
  • 15
  • 25
Note des joueurs :
4.2/5 - 60 notes
Note des platineurs :
4.3/5 - 29 notes

Dragon Ball Z : Budokai HD Collection

ps3


43 trophées au total
11 trophées cachés

1109 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 752 joueurs (68 %)
100% par : 752 joueurs (68 %)
Note du jeu
14/20
Discuter du test

Test du jeu
Dragon Ball Z : Budokai HD Collection

  • Test rédigé par Ex-Nihylo le 21-01-2018 - Modifié le 21-01-2018


Introduction


Please make your choice !
Surprise ! Surgit de nulle part à la vitesse d'un kamehameha, Dragon Ball Z Budokai 1 et 3, initialement parus sur PS2, nous reviennent dans une compilation sur Playstation 3. Dimps, le développeur, ayant fait des merveilles à l'époque - il s'agissait des premiers jeux Dragon Ball en 3D réellement dignes du manga - Bandai Namco revient à l'assaut des fans pour tenter de nous rappeler au bon souvenir de ces jeux datant de la décennie précédente.

Que peut-on attendre aujourd'hui d'une telle compilation parue en novembre 2012 ? La réponse en 4 manches dans un test moins long qu'un combat contre Freezer. Genkidama !

Contenu du jeu


Un rooster conséquent.
Premier constat : Budokai 1 et 3 nous reviennent à l'identique de leurs moutures PS2. Tout a été conservé et les fans de l'époque y retrouveront donc leur compte. Les nouveaux pourront se délecter de deux jeux Dragon Ball Z qui relatent à l'identique l'histoire originelle, avec la possibilité de faire avancer l'histoire combat après combat et de suivre les aventures de chaque protagoniste, les jeux n'étant pas exclusivement centrés sur Sangoku. Le 3 est d'ailleurs plus complet que le 1er, qui faisait office de précurseur dans cette trilogie de jeu, en proposant beaucoup plus de personnages jouables - dont certains tirés directement des Original Animation Vidéo, comme Broly - ou encore en nous permettant de directement nous déplacer sur la carte du monde, que l'on soit sur la Terre ou sur Namek. Chaque jeu possède d'ailleurs ses atouts, les cinématiques du 1er Budokai feront plaisir aux amateurs tandis que les fans de Budokai 3 apprécieront la plus grande liberté de mouvement offerte dans le mode histoire.

La base du jeu repose sur des combats ayant pour caractéristique principale de faire posséder deux jauges différentes aux deux combattants : une pour la santé, classique, et l'autre pour le ki. Celui-ci se vide en fonction des attaques que vous faites et il vous faudra donc veiller à ce que cette jauge ne soit jamais totalement vide. Heureusement, vous pouvez concentrer votre ki - ce qui créera un moment où vous serez sans défense alors choisissez le bon timing - ou alors remplir la jauge en frappant l'adversaire.

Comme dans tous les jeux de combats, les combos font la différence pendant un duel : à vous d'enchaîner les coups de poings/pieds ainsi que les diverses projections d'énergie propres à chaque combattant pour l'emporter. Il est également possible de vous transformer en plein combat, par exemple en super saiyan - pour les personnages disposant de cette aptitude -, pour frapper plus fort votre adversaire. Evidemment, la transformation consomme du ki et vous n'en possédez pas infiniment...

Divers modes sont présents dans les jeux comme le mode histoire, entraînement, duel, championnat du monde ainsi qu'un mode pour éditer les techniques de vos personnages. Libre à vous de les configurer comme vous le désirerez !

À déplorer : l'absence de Dragon Ball Budokai 2 dans cette compilation. Pourquoi les développeurs n'ont pas pris la peine de l'intégrer, ce qui aurait d'ailleurs pleinement justifié son appellation de "collection" ? C'est tellement absurde qu'on aurait presque envie de croire à une grosse bourde des développeurs qui n'ont pas dû se rendre compte eux-mêmes qu'il manquait un jeu ! L'ajout d'un mode online aurait également été pertinent pour relancer l'intérêt du jeu sitôt le platine obtenu.

Il n'y a donc aucun changement par rapport aux versions PS2, tout ce qui existait en 2002 et 2004 nous revient tel quel, mis à part les trophées qui viennent s'y ajouter.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


Les effets de lumière sont convaincants.
Les graphismes n'ont pas changé d'un iota pour cette adaptation, on a réellement l'impression de jouer à des jeux PS2 sur notre PS3. Heureusement, ils étaient déjà de bonnes factures à leur époque et demeurent donc agréables dans l'ensemble, le côté HD des titres étant relativement peu visible à l'écran. Les couleurs bavent un peu moins sur nos écrans plats et c'est tout. Budokai 3 paraît plus fin que le 1er, ce qui semble normal étant donné qu'il est sorti 2 ans après son aîné sur le marché. Ce dernier propose également des décors plus travaillés et des animations plus détaillées que le 1er Budokai.

Les musiques sont toujours aussi inspirées et... attendez une minute, ils ont OSÉ virer les musiques du 1er Budokai pour les remplacer par des pistes sans âme ?! Scandale ! Mais pourquoi un tel sacrilège, surtout que pour une fois on avait droit à des compositions sympathiques, à défaut d'avoir droit aux sublimes musiques de l'animé... Il semblerait que pour une obscure question de droits, Bandai-Namco n'a pas pu conserver les pistes musicales du 1er Budokai et a dû refaire l'ensemble des musiques du jeu. Une véritable tristesse, surtout que les pistes originales de Budokai 3, collant bien à l'action dans son ensemble, sont bien présentes, elles.

À noter que le jeu ne souffre d'aucun ralentissement et que les doublages en japonais pour les deux jeux sont toujours de la partie - et de bonne facture.

 

Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Toujours aussi jouissif de rosser Raditz !
Si l'on aime un tant soi peu l'univers Dragon Ball, on ne peut qu'avoir envie de jouer et rejouer à ces deux jeux. Combats pêchus, mode scénario fidèle, adversaires nombreux, combats à deux joueurs en local intéressants... Que demander de plus ? Et il y en a pour tous les goûts : 24 personnages sont disponibles dans le 1er Budokai, à savoir tous les protagonistes principaux du manga jusqu'à l'arc Cell, tandis que les fans des OAV et de la saga Boo trouveront largement leur compte avec les 38 personnages disponibles dans Budokai 3.

Et puis le challenge est bel et bien présent, le mode histoire présent dans les deux jeux étant assez riche pour nous tenir en haleine ; tandis qu'il vous faudra compter de nombreuses heures devant vous si, en tant que puriste, vous avez l'intention d'obtenir les 500 capsules qui permettent d'équiper - et ainsi de personnaliser - nos héros en techniques de combat !

Dans son ensemble, le gameplay est suffisamment intuitif et évolutif pour permettre à tout un chacun d'apprécier les Budokai à leur juste mesure. Evidemment, comme dans tout jeu de combat qui se respecte, ce n'est qu'après des heures de jeu que vous maîtriserez réellement votre ou vos personnage(s) préféré(s) et que vous deviendrez un maître de la baston dans Dragon Ball !

 

Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Point de départ de nombreux trophées...
43 trophées, platine inclus, vous attendent dans cette compilation.

L'excellent guide paru ici-même vous permettra d'atteindre sans problème le saint graal, votre serviteur s'en étant allègrement servi à l'époque pour un platine plus long que difficile - je pense surtout aux trophées de Budokai 3 qui vous demanderont de faire le mode histoire plusieurs fois. Il vous faudra compter environ 25h pour en venir à bout.

Remporter les tournois Budokai en difficulté maître, dans les deux jeux, peut paraître difficile mais comme on peut assez aisément faire sortir du ring nos adversaires, quelques tentatives devraient vous suffire pour triompher.

Pas de trophées online à collecter ici, contrairement aux autres jeux Dragon Ball parus sur PS3 et pas de centaine de titres à récupérer ici non plus (Coucou Dragon Ball Raging Blast 2), en bref ce sera un plaisir pour tous de partir à la quête des sept boules de cr... du platine tant désiré, pardon !

 

Note : 4/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
14/20

La compilation proposée ici propose exactement le même contenu que les versions Playstation 2, se contentant d'inclure des trophées sympathiques à aller chercher. Si vous les avez apprécié sur PS2 vous les apprécierez également sur PS3. Mais où diable est donc passé Budokai 2 et pourquoi avoir remplacé les musiques du 1er Budokai par des morceaux aussi banals ?

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux fans de la série, Aux chasseurs de trophées/platine facile